Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au sujet du reki

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
angedelumière
Membre


Date d'inscription : 20/12/2008
Nombre de messages : 412
Masculin
Sagittaire Cochon
Age : 46
Ville : paca

MessageSujet: Au sujet du reki   Sam 31 Jan 2009 - 6:12

Rappel du premier message :

Le "Reiki" une médecine "spirituelle"?
Le cas des médecines pseudo-traditionnelles...
D'une manière générale, on pourrait dire que ce ne sont pas les moyens qui manquent pour venir à bout des pathologies chroniques ou des maladies les plus graves ou, du moins, les améliorer. Les thérapeutiques efficaces (du moins en ce qui concerne le secteur des médecines plus ou moins rejetées par la Faculté) abondent.

Les véritables problèmes sont de l'ordre du choix (et des moyens, financiers s'entend). Concernant la question des choix à faire, une autre difficulté réside dans la distinction à établir entre les médecines purement traditionnelles et certaines découvertes ou redécouvertes récentes consistant en l'exploitation d'une technique particulière pouvant avoir des liens réels (ou supposés) avec l'une de ces médecines traditionnelles. Et dans cet ordre d'idée, le Reiki pose de sérieux problèmes d'identification et surtout d'éthique.

Un autre exemple typique de publicité mensongère portant sur l'emprunt de fausse qualités traditionnelles est la "macrobiotique" dont on sait qu'elle n'est guère qu'une odieuse caricature de lé diététique chinoise des cinq saveurs. Une caricature excessivement dualiste mais qui continue d'abuser des légions d'ignorants...

Limites de l'argument de l'efficacité
Les pratiquants du Reiki ont coutume d'évacuer les critiquer qui leur sont faites d'un simple revers de manche en mettant en avant l'efficacité de leur technique.

Efficace elle l'est, certes! Et de ce cela nous pouvons témoigner. Mais jusqu'à quel point? Autrement dit, quelle est l'étendue précise de son champ d'action? A cette question pourtant détermine nul ne se soucie de répondre avec un minimum de précision. L'on préfère adopter un profil bas et parler d'aide envers d'autres traitement (y compris officiels) car cela permet de ne pas céder le moindre pouce de terrain. Au contraire, le caractère par trop vague de l'aide ainsi offerte permet, sous couvert d'une fausse modestie, de continuer, si peu que ce soit, à occuper les vides, nombreux.

Ce disant, nous pouvons admettre que le Reiki produit des résultats sans pour autant amoindrir notre argumentation. Nous avons plusieurs cas en vue: celui d'un sidéen qui, ayant contracté une infection de l'oeil, a vu s'entamer un processus de nécrose. Celui-ci a été stoppé net sur nos conseils par quelques séances de Reiki. C'est ainsi que le globe oculaire lésé a repris sa tension initiale au point que le médecin hospitalier qui avait en charge le patient n'en croyait pas ses propres yeux...

Cet exemple est bien d'autres encore posent le problème de savoir en quoi le Reiki se distingue du "magnétisme" classique. Il ne suffit pas, en effet, de prétendre qu'il s'agit de quelque chose de bien différent pour le prouver et l'on en reste là au stade des affirmations gratuites.

Qu'est-ce que le Reiki?
La vogue du Reiki est déjà relativement ancienne. Nous connaissons un "master en Reiki" qui a fait fortune grâce à cette discipline au point de ne plus savoir que faire de son argent. Après avoir végété dans un centre de thalassothérapie et s'être saigné aux quatre veines pour réunir la somme nécessaire à une "initiation" complète (au moins quatre "briques") qui lui a été transmise par un ancien moine bouddhiste européen, il a connu une promotion inespérée.

Sans doute cette bonne fortune est-elle en train de s'émousser car depuis lors, certains transmetteurs se sont mis à "casser les prix" des "initiations" car la concurrence est de plus en plus vive. Les prix moyen étaient de 1200F pour le premier degré, 4000F pour le second (il permet d'opérer à distance) et au moins dix fois plus pour obtenir la possibilité de transmettre à son tour.

Car on l'aura compris: si le Reiki se présente extérieurement comme le vulgaire magnétisme, si donc il consiste en une imposition des mains sur différents endroits du corps, son originalité réside dans le fait que ce don est transmissible à n'importe qui. Il suffit en effet d'avoir reçu la transmission selon le "rite" pour être à son tout capable, sinon de réaliser des miracles, du moins d'impressionner une certaine clientèle.

Notre expérience personnelle
Nous avons sollicité, payé et obtenu ladite "initiation" au premier degré et avons pu constater la réalité d'un "fluide" passant par les mains. La première vérification aura consisté à imposer les mains à un ami souffrant d'une cataracte héréditaire. Sa vue s'est singulièrement améliorée en l'espace de moins d'une semaine à raison de 3 ou 4 séances seulement.

Les mêmes phénomènes se reproduisirent alors que nous touchions les mêmes parties du corps. En lÍoccurrence, à chaque fois que l'on opérait au niveau des reins le sujet ressentait une sensation de "jambes coupées" comme après une peur panique. Ce genre de symptôme est assez significatif puisque les reins sont justement lésés par la peur. L'on a pu constater également, dans certaines conditions précises, une coupure insurmontable de toute possibilité d'idéation, le sujet ne pouvant plus mettre un mot devant l'autre lorsqu'on lui touchait à la fois le sommet du crâne et le plexus solaire...

Publicité mensongère?
Toute allait bien conformément à ce que l'on affirme sauf qu'au lieu d'être nous-mêmes rechargé par ces séances étant censé avoir seulement servi de canal à l'énergie, il se trouve que nous étions sur les rotules, c'est-à-dire complètement épuisé.

Ainsi, le problème essentiel est celui de savoir d'où l'on tire l'énergie ainsi communiquée. De soi-même ou de l'environnement cosmique? Selon les publicistes du Reiki, l'opérateur ne ferait que puiser autour de lui au sein d'une énergie. Cette dernière est censée être inépuisable. On va jusqu'à l'assimiler, notamment chez les néo-bouddhistes tibétains (parmi lesquels se recrutent beaucoup de "reikiman"), à ce que l'on appelle l'énergie de Vajrasattwa. Bref, il ne s'agirait plus seulement de cette énergie naturelle dont parle l'hindouisme à propos du prâna, ou encore du tchi des chinois mais de ce que, faute de mieux, on nomme "énergie" ou influence spirituelle.

Effets pervers du Reiki
Nous ajouterons que nous ne sommes pas le seul à avoir constaté un divorce entre ce qu'affirme la publicité du Reiki et ce qui se passe réellement. Selon cette même publicité, l'on pourrait s'auto-recharger rien qu'en posant les mains sur son plexus. Ce que nous n'avons pas manqué de faire sans constater le moindre changement quant aux fatigues chroniques que nous avions à subir à cette époque là.

Mais il y eu pire: dans la brochette des "initiés" dont nous fîmes partie, il y avait une femme qui se mit à faire de drôles d'étincelles. Chez elles, les lampes se mirent à s'allumer sans y avoir été invitées. Les plombs sautaient. Bref, ce couple a pu observer des phénomènes qui ne se rencontrent guère que dans le cas de certaines hantises et cette histoire nous rappelle une affaire célèbre dans les milieux de la parapsychologie, affaire qui eut pour théâtre le cabinet d'un homme de loi (notaire ou huissier) qu'une jeune employée qui venait de franchir une puberté difficile avait comme ensorcelé.

Rien là de bien surprenant, ni même de très menaçant. Il faut simplement savoir qu'il existe une étrange affinité entre les phénomènes psychiques et les phénomènes électriques et l'on se demande du reste comment il se fait que les appareils électroniques, tels que les ordinateurs, ne se détraquent pas plus souvent. Il fut une époque où le simple fait d'être en rogne avait pour conséquence des grillages de lampe en série et cela pouvait, à la rigueur, servir d'avertisseur encore que ce genre de fusible revienne un peu trop cher à l'usage.

Bref, nous n'avons pas trouvé le moyen, par le Reiki, de combler ces inévitables pertes d'énergie ancestrale dont parle la médecine chinoise. En revanche, chaque fois que notre "maître" intervenait à distance pour nous "recharger" nous pouvions dire l'heure et la minute précise tant l'effet était sensible. Il y a pire: chaque fois que nous sommes intervenu pour soigner un "bobo" (un mal de dents par exemple) c'est nous qui en avons hérité.


Dernière édition par Pongo le Ven 12 Jan 2018 - 8:15, édité 1 fois (Raison : Modif: ajout de majuscule au sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
angedelumière
Membre


Date d'inscription : 20/12/2008
Nombre de messages : 412
Masculin
Sagittaire Cochon
Age : 46
Ville : paca

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Ven 13 Fév 2009 - 17:48

@wohpé a écrit:


j'ai vécu l'expérience du reiki il y a un an. Tout ce que je peux dire c'est que j'ai été convaincue, puisque les résultats ont été nets. Je suis restée dans une énergie douce, une sorte de vibration lumineuse j'ai senti, et surtout, le lendemain de la séance j'ai vécu ma première grande prière, celle qui vient du coeur. Alors je pense que ça ouvre des portes.

MERCI REIKI !

flower

pourquoi pose tu la question, alors que tu possède la réponse lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wohpé
Membre


Date d'inscription : 14/04/2008
Nombre de messages : 3336
Féminin
Poissons Chien
Age : 48
Ville : dans mes racines, et dans mes ailes :)

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 14 Fév 2009 - 14:16

Non, en fait je me suis mal exprimée. Ce n'est pas moi qui ai fait la séance, j'étais la "patiente".
Ma question reste donc la même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angedelumière
Membre


Date d'inscription : 20/12/2008
Nombre de messages : 412
Masculin
Sagittaire Cochon
Age : 46
Ville : paca

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 14 Fév 2009 - 16:41

alors la ce n'est pas du tout la même chose, j'ai été guéri de l'atsme après une initiation, alors qu'avec un soins ce n'étais pas pareil et aussi 28 ans de grosse maladie, il faut juste un bon maître tongue vivement le deuxième niveaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 546
Masculin
Vierge Chat
Age : 66
Ville : Sarlat

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 15 Fév 2009 - 6:58

Le reiki est un bon outil de travail avec ou sans don de magnétisme.

Comme tout outil, c'est l'usage que l'on en fait, qui détermine la qualité de ce que l'on fait.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 512
Féminin
Verseau Singe
Age : 62
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Jeu 11 Jan 2018 - 7:35

reiki relaxation

D'autres voient le reiki comme une aide à la relaxation, sans canal. Pour ma part quand j'ai raconté à mon prof que les femmes qui m'avaient aidé écuctaient, toussaient parce que des "impuretés" passaient par elle il a rit.

Alors pour moi le reiki c'est aider avec ses mains, aider l'autre à s'aider  et je ne sais pas au juste quoi mais ce n'est pas le plonger dans une croyance comme quoi quelque chose ou quelqu'un serait supérieur à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porto Rico
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2017
Nombre de messages : 777
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 28
Ville : La forêt de Sherwood

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Jeu 11 Jan 2018 - 18:35

un jour j'ai voulu soigner quelqu'un en lui transmettant de l'énergie intelligente et capable de guérir, simplement en suivant mon intention, ensuite on m'a appris que cette façon de faire était une technique appelée reiki

ça me vient intuitivement, je ressens cette énergie en moi, et je sais que je peux servir de transmetteur pour la diriger vers d'autres personnes

du coup j'ai essayé sur certaines personnes mais sans grand résultat, cela étant je sais que je peux transmettre cette énergie intelligente et capable de guérir

peut être qu'avec le temps j'aurais plus de résultats, ou bien peut être que j'ai déjà eu des résultats mais qu'ils ne sont pas visible immédiatement

tel que je le vis c'est simplement le fait d'être un transmetteur de cette énergie intelligente, ensuite il faut une personne qui a la volonté de guérir, et il n'y a plus qu'à laisser l'énergie passer à travers moi pour qu'elle puisse agir avec sa propre intelligence chez la personne

en fait c'est la personne qui appelle cette énergie intelligente et moi je sers simplement d'antenne capable de capter cette énergie et de la transmettre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Ven 12 Jan 2018 - 12:09

Bonjour à tous

Le sujet tel que présenté est intéressant mais malheureusement le Reiki revendique de permettre de canaliser l'énergie plutôt que d'utiliser la sienne pour la transmettre, particularité du magnétisme.
Et donc ceux qui ont constaté des retours sur leur propre organisme suite à des magnétisations pensent que le Reiki est la solution.

En réalité, je suis bien placé pour le savoir en tant que magnétiseur canal, ce n'est pas la formation qui permet de passer canal mais une prédisposition de l'organisme:

20% de la population est de type sensitif, avec une prédisposition de fluctuation possible de son potentiel énergétique permettant de transmettre de l'énergie vitale mais avec l'inconvénient de perdre une bonne partie du potentiel en cas de transmission d'énergie à un organisme en souffrance, résultat, symptômes pathologique, douleurs, mise en danger de l'organisme.

Certains ont la capacité d'émettre mais leur organisme a la capacité particulière de maintenir en permanence un potentiel énergétique élevé par un phénomène d'accumulation et un bon "rendement" de leur captation, c'est ce que je constate depuis une trentaine d'années.

Les autres, 80% ne sont pas émissifs et conservent leur potentiel d'énergie puisé dans l'environnement puisque tous les organismes s'en servent pour vivre.

Je suis donc magnétiseur canal depuis le jour de la découverte de capacité sans avoir suivi aucune formation puisqu'elle n'est pas nécessaire.

Il suffit de faire les tests pour s'en apercevoir et de les faire faire à d'autres si on veut être absolument certain de la fiabilité des tests, c'est simple et rapide.

Première conclusion: dévalorisation du magnétisme et mise en avant du Reiki permettant soit-disant d'accéder à la canalisation alors que la notion de sensitif et canal provient de la capacité intrinsèque de l'organisme.

Pour moi la formation Reiki est donc un système très bien organisé cherchant à recruter un maximum d'adeptes avec bien souvent un premier niveau gratuit et d'autres payants que l'on va forcément vouloir suivre puisqu'ils sont censés donner accès à des capacités supérieures à l'aide de symboles ou autres inventions dont le secret est bien gardé tant que la formation n'est pas suivie.

Ensuite au cours de la formation, des techniques bien rodées sont utilisées pour faire ressentir la réalité de l'énergie vitale: momification d'un citron (qui a pour propriété de se conserver très bien de part son acidité sans autre action), pas d'utilisation de viande, naturellement, ce serait pourtant un moyen rapide d'identifier les 20% de sensitif mais bien naturellement, 80% des candidats seraient rejetés, donc une énorme perte financière.

Il faut savoir aussi que regrouper des personnes autour d'un seul émetteur énergétique et faisant des exercices d'impositions ou autres va conduire à un ressenti énergétique valorisant aussitôt la formation alors que ça ne permet pas d'identifier une capacité.

Il y aurait encore beaucoup à dire et les autorités, un peu trop quelquefois dans le principe de précaution ont placé le Reiki dans les pratiques sectaires, ce que je confirme compte tenue de la méthode employée:

http://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-dérive-sectaire/où-la-déceler/les-dérives-sectaires-dans-le-domaine-de-la-santé/quell

"Le Reiki
Cette technique d’origine japonaise consiste à poser doucement les paumes des mains sur différents points du corps. La méditation fait le reste... Le praticien initié à la technique est présenté comme un canal de l’énergie universelle qui sera transmise au patient pour rétablir la force vitale.
Le Reiki est également préconisé par ses défenseurs dans la prise en charge des troubles psychologiques liés à l’enfance. Si elle ne met pas toujours directement en danger l’enfant, cette méthode induit néanmoins une perte de chance vis-à-vis de l’amélioration de son état de santé et des possibilités réelles et durables de guérison.
Des témoignages accablants ont été recueilis par les associations de vicitmes."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 546
Masculin
Vierge Chat
Age : 66
Ville : Sarlat

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 12:37

Je ne vois pas d'où vient cette idée que le reiki dévalorise le magnétisme, du moins pas dans le milieu que j'ai fréquenté.

Dans toute pratique, il y a de bons et de moins bons praticiens, et probablement des magnétiseurs ayant de l'éthique et d'autres non.
La notion de profit existe hélas dans bien d'autres domaines que le reiki, mais pourquoi jeter le bébé avec l'eau du bain....

Il y a 30-40 ans, les acupuncteurs étaient considérés comme des charlatans par la médecine officielle.
Aujourd'hui c'est une méthode reconnue et respectée.

Que je sache, le reiki est entré dans certains services médicaux, et prodigué par du personnel infirmiers ou des personnes admises dans ce milieu.

Puisque tu attaches beaucoup d'importance à l'expérience, je préconise que tu découvres et pratiques le reiki pendant une dizaine d'années de façon à ce que tu saches de quoi tu parles.

Je ne fais que reprendre la réthorique que tu as utilisée avec moi, simplement pour mettre en avant une évidente contradiction.

Pour le reste je ne rentrerai pas dans un débat stérile qui ne profiterait en rien à ce forum que je trouve très chouette par ailleurs.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 512
Féminin
Verseau Singe
Age : 62
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 14:55

Bonjour.
Canal de quoi?
En plus il n'y a pas qu'une espèce de reiki il y en a plusieurs. Mikao Usui n'ayant pas eu le temps de finaliser, de fixer son enseignement ce sont les autres qui ont repris avec une fidélité plus ou moins fiable donc tout le monde dit enseigner le bon.
Faut pas croire ce que les gens disent.
Si je retenais un mot de la formation de reiki c'est apprendre la méditation et la concentration, si l'esprit s'échappe on ne voit pas comment on peut aider.
Si j'osais je dirais bien autant apprendre les deux, le magnétisme et le reiki et selon si on est doué ou pas ça peut prendre une journée ou 10 ans. En fait, non ça prend 1 journée pour apprendre le principe et 10 ans pour bien l'exercer, je suppose.

citation:"Il ne faut pas non plus oublier que Mikao Usui a commencé sa pratique en 1922 et est mort en 1926.
Comment aurait-il pu en seulement quatre ans former des praticiens et des enseignants  tout en
établissant une nomenclature de ces mêmes pratiques qui n’existent même pas aujourd’hui à la Usui
Reiki Ryôhô Gakkai au Japon, société fondatrice de Mikao Usui ? Il n’y a bien sûr non plus jamais eu
de lignées définies par la seule personne qui aurait pu se prévaloir d’en avoir créé, Mikao Usui.

fonctionnement de cette magnifique pratique
qu’est le Reiki, qui fonctionne au-delà de toutes croyances, mysticisme, traditions ou cultures. Je
voulais passer des croyances à la connaissance humaine, les résultats de la pratique étant
incontestablement au rendez-vous !

j’ai invité un ami, totalement étranger à tout cela, à prendre part à une
expérience : en 20 petites minutes, je lui ai enseigné les positions du Reiki. Puis il a reçu un consultant
et lui a prodigué une séance. Imaginez notre surprise commune lorsque cette personne s’est ensuite
dite ravie de cette même séance ! Il était donc maintenant parfaitement clair que la technique d’humain
à humain fonctionnait, sans rapport aucun avec une pratique magique ou une tradition ancienne
japonaise (shintoïsme et autres religions japonaises, etc.) ! Cela signifiait que poser les mains sur un
consultant déclenchait en lui son fonctionnement naturel d’union intérieure, avec les résultats d’un vécu de mieux-être qui y sont naturellement liés, indépendamment du parcours de la personne qui
touche le consultant. Ce qui expliquait que la pratique du reiki fonctionnait sur tout le monde en
déclenchant un mieux-être, même avec des personnes formées en deux jours.
Pourquoi former des gens puisque la pratique fonctionne
sans formation et sans initiation ?
La réponse est simple et subtile à la fois : la différence fondamentale entre quelqu’un qui s’improvise
praticien sans formation professionnelle et le professionnel ayant validé son cursus tient en quelques
mots : la profondeur d’approche intérieure et son accompagnement."

Auteur de l’extrait : Christian Mortier qui a créé son approche du Reiki.

Autrement dit on ne peut pas faire de mal en faisant peu, on peut en faire beaucoup par contre en plombant l’entretien en se faisant passer pour quasi-mage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 19:23

Eole

La dévalorisation est évidente si on s'en tient à ce que le Reiki met en avant: magnétisme, utilisation de sa propre énergie, Reiki, canalisation.
C'est clair, tout individu, magnétiseur, de type sensitif, déçu de perdre son énergie lors de chaque intervention va chercher à "apprendre" la canalisation en se tournant vers le Reiki alors qu'il ne trouvera pas ce qu'il cherche. C'est le parcours décrit par quelques uns témoignant ici ou ailleurs.

Il n'y a besoin d'aucune formation pour effectuer des soins énergétiques mais le Reiki délivre un diplôme qui ne correspond à rien puisque rien ne prouve que celui qui a suivi cette formation possède une capacité d'émission énergétique et encore moins qu'il est canal.

Que des diplômés fassent valoir leur diplôme et qu'on le reconnaisse est bien une attitude formatée par le système sauf que l'énergétique vital ne fonctionne pas de cette manière.

Pour moi, c'est simple, je n'ai absolument pas besoin de formation Reiki puisque je canalise avec succès depuis le premier jour de la découverte de cette capacité. Ce qui est valable pour moi l'est pour les autres, en conséquence la formation Reiki est une vaste fumisterie puisqu'il suffit de vérifier cette capacité en quelques minutes.

Personne ne peut le contester puisque je ne suis pas le seul à être dans cette approche et j'ai 30 ans d'expérience dans le domaine énergétique. Naturellement, certaines personnes peuvent honnêtement défendre le Reiki si elles ont eu la chance de posséder un capacité d'émission énergétique mais sans formation, le résultat aurait été tout à fait le même.

Il ne s'agit pas d'entrer dans un débat stérile, il y a des faits incontestables et je m'attacherai toujours à déconseiller à qui que ce soit de se laisser piéger par le Reiki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 19:35

Suara

Apprendre la méditation et la concentration peut s'effectuer sans formation Reiki, de même la révélation d'une capacité dans le domaine énergétique vital s'effectue en quelques minutes.

Sans capacité, il est parfaitement inutile de suivre une formation, c'est même dangereux si on est sensitif puisque la méditation et la concentration peuvent permettre d'augmenter transitoirement le potentiel énergétique laissant croire à une capacité. L'utilisation de cette capacité dans ces conditions peut conduire à des problèmes de santé par une perte de potentiel énergétique suite à transmission d'énergie.

Je suis désolé mais je ne suis absolument pas d'accord avec les affirmations de Christian Mortier dont l'objectif est d'attirer un maximum de disciples du maitre qui est déjà une appellation sectaire.

En réalité, il suffit d'une personne avec un potentiel énergétique élevé pour que l'on puisse faire des démonstrations de capacité à n'importe qui et lui laisser croire qu'il en a une également puisqu'il y a saturation énergétique par effet de proximité.

Il n'y a donc aucun cursus nécessaire, je suis bien placé pour l'affirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porto Rico
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2017
Nombre de messages : 777
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 28
Ville : La forêt de Sherwood

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 20:31

j'ai eu envie d'utiliser l'énergie pour soigner les autres alors que je n'avais jamais entendu parler du reiki, et quand j'ai appris qu'il y avait des formations pour apprendre à utiliser cette énergie j'ai trouvé ça bizarre, puisque la possibilité d'utiliser cette énergie vient d'une sorte de prise de conscience, alors comment pourrait-on former des gens pour qu'ils aient cette prise de conscience? c'est pas possible, on ne peut pas déclencher une prise de conscience chez les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 21:16

Il n'y a même pas eu besoin, pour moi, de prise de conscience puisque je n'ai fait qu'être curieux en achetant un bouquin regroupant des témoignages de magnétiseurs et en faisant les tests.

Seul un potentiel énergétique vital élevé est nécessaire, ensuite tout est particulièrement simple, j'ai fait mon premier soin dans les jours qui ont suivi ma découverte et tout ce que j'ai pu lire dans la littérature spécialisée ensuite ne m'a rien apporté.

On complique pour placer des formations, c'est lucratif et donne l'impression que c'est un domaine complexe, alors qu'il n'en est rien puisque c'est une simple question de différence de potentiel énergétique et d'échanges naturels entre organismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porto Rico
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2017
Nombre de messages : 777
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 28
Ville : La forêt de Sherwood

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 21:25

@cl777 a écrit:
Il n'y a même pas eu besoin, pour moi, de prise de conscience puisque je n'ai fait qu'être curieux en achetant un bouquin regroupant des témoignages de magnétiseurs et en faisant les tests.

Seul un potentiel énergétique vital élevé est nécessaire, ensuite tout est particulièrement simple, j'ai fait mon premier soin dans les jours qui ont suivi ma découverte et tout ce que j'ai pu lire dans la littérature spécialisée ensuite ne m'a rien apporté.

On complique pour placer des formations, c'est lucratif et donne l'impression que c'est un domaine complexe, alors qu'il n'en est rien puisque c'est une simple question de différence de potentiel énergétique et d'échanges naturels entre organismes.

pour moi ce fut different

avant jamais je n'aurais pensé pouvoir transmettre de l'énergie capable de guérir, puis j'ai d'abord découvert cette énergie intelligente en moi, puis un jour j'ai vu quelqu'un malade et j'ai su que je pouvais lui transmettre cette énergie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 512
Féminin
Verseau Singe
Age : 62
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Sam 13 Jan 2018 - 22:39

@cl777 a écrit:
Suara

Apprendre la méditation et la concentration peut s'effectuer sans formation Reiki, de même la révélation d'une capacité dans le domaine énergétique vital s'effectue en quelques minutes.

Sans capacité, il est parfaitement inutile de suivre une formation, c'est même dangereux si on est sensitif puisque la méditation et la concentration peuvent permettre d'augmenter transitoirement le potentiel énergétique laissant croire à une capacité. L'utilisation de cette capacité dans ces conditions peut conduire à des problèmes de santé par une perte de potentiel énergétique suite à transmission d'énergie.

Je suis désolé mais je ne suis absolument pas d'accord avec les affirmations de Christian Mortier dont l'objectif est d'attirer un maximum de disciples du maitre qui est déjà une appellation sectaire.

En réalité, il suffit d'une personne avec un potentiel énergétique élevé pour que l'on puisse faire des démonstrations de capacité à n'importe qui et lui laisser croire qu'il en a une également puisqu'il y a saturation énergétique par effet de proximité.

Il n'y a donc aucun cursus nécessaire, je suis bien placé pour l'affirmer.

Tu n'as pas à être désolé, cet auteur  rapporte quelques points qui me semblent importants donc je vais les sortir du contexte:

1) Mikao Usui est mort 4 ans après avoir expérimenté le Reiki  et n'a pas laissé assez 'voire pas du tout ) de traces écrites .
Par conséquent tous ceux qui se réclament d'une tradition on est obligé de les croire sur parole.

2)il dit justement qu'il faut se méfier de ce qu'on croit puisqu'il est de formation scientifique

3) je suis d'autant plus ravie que tu le dézingues que la seule chose que j'apprécie dans son texte c'est qu'il dézingue les autres. Ce n'est pas mon prof.

4) sensitif?  Si on se tient à soi-même et aux autres un discours rationnel on peut à mon avis éviter cet écueil, les psychologues voient des psychologues eux aussi, les gens qui font du reiki vont  reprendre pied chez d'autres plus solides qu'eux, dans le soin la solitude est le pire des choix . Pour la plupart.

Par contre affirmer que ta vision est la seule ? A quel titre? Si tu ne parlais que pour toi je comprendrais mieux.

Ce qui me déplaît dans l'idée de reiki c'est l'idée de pouvoir or à peu de choses près tu développes une idée de pouvoir toi aussi. Le magnétisme s'apprend, le reiki aussi mais comme d'autres le talent ne s'apprend pas on peut être un honnête praticien ou un cador c'est comme ça.

Sinon il est psychanaliste, alcoologue, sophrologue, soins palliatifs et actuellement il crée un référenciel de métier du reiki depuis 2008 qu'il appelle reikibunseki, reikiologie.

Auteur de livres 'dont Abus, dérives et non professionnalisme dans la pratique du Reiki »
et c'est à ce titre qu'il m'intéresse, il se trouve que je ne veux pas faire 180 km pour faire des formations chez lui donc je fais autrement.

Au fait tu pourrais aimer ça, au moins en partie.

les dangers du reiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 10:28

Suara

J'apprécie ta présentation du sujet, elle rejoint la mienne. Tu fais bien de souligner ma vision que je pourrais considérer comme la seule.

Je vais donc préciser:

Ma découverte, quelques tests et pratique immédiate mais aussi recherche d'autres personnes possédant cette capacité. Au bout d'un certain temps, deuxième découverte, la personne connaissait sa capacité mais n'a jamais souhaité l'utiliser.

C'est déjà intéressant puisque, mis à part le fait que j'ai pu instantanément pratiquer, j'ai pu vérifier la "qualité" du premier test.

Ensuite, utilisation immédiate de la capacité: oui mais je me suis aperçu que j'avais obtenu, trois ans auparavant, un résultat qualifié de miraculeux par un médecin sans connaître cette capacité, simplement le fait d'apposer ma main, irradiait dans le dos de ma femme et diminuait la douleur.

Ce qui veut dire que si j'avais été intéressé par le sujet 5 à 6 ans avant ma découverte et que j'avais suivi une formation Reiki, j'aurais pu attribuer l'obtention de la capacité à la formation alors qu'il n'en était rien.

Autre point confortant ma vision: J'ai découvert après le premier test, l'aspiration d'énergie vitale d'une plante présente dans mon environnement, une sorte d'"accrochage" au-dessus de la plante perceptible par un déplacement latéral avec émission de "quelque chose" de mes mains, une sorte de brise mais différente d'une brise classique puisque l'émanation donne une impression particulière.
Meme chose pendant la momification d'un morceau de viande et même chose également, au niveau du dos de ma femme puisque plusieurs années après, la lésion lombaire n'ayant pas été opérée, une légère aspiration d'énergie continuait à être détectable. Je me suis donc attaché à compenser le manque mais cette fois ci en pouvant "mesurer" mon action.

De jours en jours, j'ai pratiqué et vérifié le caractère universel de l'aspiration d'énergie, même à grande distance. J'ai vérifié également la corrélation entre mon ressenti d'aspiration et le ressenti de toutes les personnes que j'ai soigné énergétiquement.
J'ai expérimenté au-delà de la simple compensation du manque énergétique comme je le présente ici:

http://spiritpartage.forumactif.com/t10699-energie-vitale-manifestations-effets?highlight=energie+vitale

Ayant une formation scientifique et ayant travaillé dans le domaine de la recherche pendant 40 ans, j'ai conservé cet état d'esprit et c'est ce qui me permet d'être précis en écartant tout ce qui pourrait être approximatif depuis une trentaine d'années.

J'ai effectué ces avancées dans le domaine après avoir constaté le peu d'informations disponibles avec toujours le même discours et aucune recherche particulière: Du moment que ça fonctionne, n'allons pas chercher plus loin, j'ai même eu droit; sur les forums à des critiques puisque fouiller le sujet gêne quelques magnétiseurs professionnels.

Je reste tout de même excessivement méfiant à l'égard du Reiki: Pourquoi une formation puisqu'elle n'est pas nécessaire? Pourquoi se faire appeler maitre? Pourquoi des symboles qui n'ont que pour seul objectif de forcer à accéder aux niveaux supérieurs? etc.. Très lucrative cette formation pour le maitre.

Créer un référentiel pour le Reiki? Alors pourquoi ne pas le faire pour le magnétisme? Je n'adhère donc pas à cette approche. Il a donc sorti de son chapeau une nouvelle appellation, il critique mais il fait la même chose en espérant se distinguer et constituer une nouvelle référence, une de plus.
Il y en a même qui se forment à plusieurs variantes, certainement déçus à chaque fois.

Je répète donc à ceux qui sont intéressés, achat de l'ABC du magnétisme ou/et lecture du lien que j'ai passé.
C'est suffisant puisque l'on possède une capacité ou non et que cette capacité permet instantanément de pratiquer.

Il faut ensuite vérifier si on est canal ou sensitif, facile puisqu'en étant sensitif, la compensation énergétique va faire ressentir des symptômes désagréables donc stop ou actions limitées.

Et aussi ne pas créer de crises de guérison (en 30 ans, quand même deux personnes ont dû passer à la morphine malgré mes précautions).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 512
Féminin
Verseau Singe
Age : 62
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 10:45

d777 je me suis largement servi de tes idées bien qu'ayant déjà commencé les cours et ton approche a été utile. Mais contrairement à toi je pense que le reiki fait du bien, avant ça j'ai pratiqué un peu l'ostéopathie et je suis lasse d'être encombrée de longues descriptions inutiles, de fantasmagories donc si ce type arrive à faire un travail propre sur la méditation par l'effleurement (je ne mets pas le toucher sinon on va penser massage or ce n'est pas du tout pareil) je ne vais pas m'en plaindre .

J'ai toujours mon bout de viande momifié, il est plein de poussière mais toujours aussi momifié.

Ce qui m'empêche de pratiquer ce sont mes obligations familiales et ma méfiance par rapport à ma santé physique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 11:11

Très sincèrement, Je pense aussi que le Reiki peut faire du bien si on considère uniquement la recherche de l'élévation spirituelle et le bien être mais ce n'est pas ce qui est mis habituellement en avant pour attirer des disciples.
La méditation par l'effleurement? Il y a déjà quelque chose qui me gêne, c'est effleurement, La méditation n'a pas besoin du contact physique, j'ai donc une réticence pour cette approche.

Je reste dans les généralités mais ensuite chacun est à même de trouver son bonheur dans telle ou telle pratique mais il faut se méfier, on peut très rapidement adhérer à un mouvement (éventuellement sectaire) dès lors qu'il apporte un bien être. Le pire est que l'on ne s'en aperçoit pas, totalement convaincu et manipulé par le maître.

Je préfère de beaucoup les séances de méditation "neutres".

Pour moi, la pratique s'effectue au fil de l'eau: je fais de la gym, une personne se plaint d'une crevasse malheureusement bien développée, soin de quelques secondes dans la foulée, et disparition de la crevasse. Même chose au travail (quand j'y étais) ou pendant les réunions amicales ou familiales, et plus généralement à chaque fois que je sens une aspiration d'énergie. Ce n'est donc, bien souvent pas formel mais il m'arrive aussi de recevoir chez moi sans rétribution.

Quand à la santé, il m'est arrivé d'être très fatigué et de procéder quand même après avoir identifié une aspiration d'énergie. Il faut, bien sur, éviter d'imposer les mains en cas de pathologie grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 266
Masculin
Vierge Cochon
Age : 46
Ville : orléans

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 11:21

Bonjour,
L'approche scientifique n'est pas nécessaire tout comme l'approche par des techniques. Mais nous sommes tous différents et, à ce titre, telle ou telle approche résonnera en chacun suivant ce qu'il est.
Reiki ou magnétisme ou autre... ce qui compte est le résultat pour soi et pour les autres.
Le plus génant est le côté financier que certains n'hésitent pas à employer tout comme l'utilisation de titres ne valorisant que leur ego.
Vraiment, que l'utilisation des énergies soit intuitive ou cadrée ne devrait pas poser de problème ni la transmission des connaissances pourvu que tout ceci soit sincère et juste.
En ce qui me concerne, j'utilise aussi les énergies et suis également curieux de ce qui se fait. C'est pourquoi j'ai pratiqué le Reiki par simple curiosité et je ne doute pas de son efficacité. Cette pratique peut être utile pour celui ou celle qui a besoin de repère. Toute pratique a ces codifications, comme le fait d'utiliser ses mains et de ressentir tel ou tel effet qui pourra être compris intuitivement ou par l'apport de personnes plus expérimentées.
A chacun/chacune son chemin mais méfiance car beaucoup n'hésite pas à manipuler la bonne foi des gens en leur vidant notamment un peu plus le portefeuille et en transmettant de fausses idées.
Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 11:28

Tu as pratiqué le Reiki et tu ne doutes pas de son efficacité mais si tu avais fait directement les tests de révélation de capacité, serais tu arrivé au même résultat? Certainement, c'est ce que je veux souligner sans avoir besoin de suivre une formation.

Il faut donc commencer par là, c'est ce que je conseille à tous ceux qui sont intéressés par ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 266
Masculin
Vierge Cochon
Age : 46
Ville : orléans

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 11:48

Cher cl777,
Comment peux-tu poster ce genre de message sans me connaitre ?
Comme je l'ai dit, j'ai pratiqué le Reiki par CURIOSITE.
Cette pratique n'est pas mienne mais je ne la renie pas pour autant.
Et puis, dans le processus de guérison il n'y a pas que le magnétisme non plus...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 12:10

Je n'ai pas besoin de te connaître, je te pose une question, tu n'es pas obligé de me répondre. J'émets un avis, il vaut ce qu'il vaut, c'est aussi un moyen d'aller un peu plus loin dans les échanges. Tu as émis un avis sur l'efficacité du Reiki, peut-être vaudrait-il mieux évoquer l'efficacité de l'énergétique vital qui est plus général.

Très franchement, à partir de tous les témoignages de ceux qui ont suivi cette formation Reiki et de tout ce que j'ai pu lire, j'ai un avis négatif mais c'est personnel, à chacun de donner le sien et d'argumenter, c'est l'intérêt du forum.

Dans le processus de soin énergétique, (je ne parle plus de guérison pour éviter d'être hors la loi), il y a relation de cause à effet entre l'aspiration d'énergie et le résultat, rien d'autre d'après mes constatations puisque je ne fais rien pour activer l'effet placebo en ne rien promettant, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 512
Féminin
Verseau Singe
Age : 62
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Dim 14 Jan 2018 - 17:11

Tu ne les a pas toutes vues et en plus ce ne sont pas toutes les mêmes. Le malheur avec ces formations selon moi c'est la religiosité, l'esprit cartésien ça vaut mieux surtout en période de fragilité , selon moi. Mais je ne vais pas de reprocher d'écrire mivilude partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1639
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Lun 15 Jan 2018 - 8:49

Suara

Je m'en tiens à deux constatations:

Personnelle: Quelques tests, constatation d'une capacité et emploi immédiat avec succès sans formation quelle qu'elle soit: Reiki, magnétisme, quantum touch, etc..

Des autres, glanées sur la toile, des déçus qui ne comprennent pas que leur formation ne leur permettent pas d'exercer alors que pendant cette formation, ils avaient l'impression de maitriser l'énergie vitale: simple hypnose et auto-hypnose renforcée par l'effet de groupe mais également certainement, influence, par effet de proximité, d'un disciple possédant réellement une capacité.

Donc que chacun prenne le chemin qu'il pense le meilleur, mais au moins j'aurais initié une réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 512
Féminin
Verseau Singe
Age : 62
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Au sujet du reki   Lun 15 Jan 2018 - 9:18

D777 comme je te l'ai dit j'ai commencé par l'ostéo donc que ce type en revienne aux fondamentaux à savoir le toucher ça m'aide plutôt.  Energie vitale? Faut prouver, c'est ce que son site n'arrête pas de dire.

Moi perso de toute façon je t'ai cramé un steack photos à l'appui donc cela ne me touche pas.

On ne "guérit" pas les gens ni en médecine ni en soins holistiques, ils guérissent tous seuls c'est ce que ceux qui n'arrivent pas à exercer devraient méditer. On ne peut pas guérir d'autorité quasiment sans l'accord des gens, on a essayé de me dire fais comme ci ne fais pas comme ça, c'est impossible, on peut comme tu dis semer la graine d'une réflexion mais il faut que cela "prenne" sinon c'est peine perdue. Donc il faut être à l'écoute quand on veut aider les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au sujet du reki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au sujet du reki
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Reiki, magnétisme, imposition des mains-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit