Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'illusion du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kameha
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 02/02/2016
Nombre de messages : 24
Féminin
Poissons Singe
Age : 37
Ville : LE PLESSIS-TREVISE

MessageSujet: L'illusion du temps   Dim 14 Fév 2016 - 11:07

Rappel du premier message :

Le temps est-il une illusion ?
A première égard, cette idée peut paraître saugrenue, encore plus pour quelqu'un comme moi qui avait étudié l'histoire et l'archéologie pendant des années ! ^^
Comment peut-on nier qu'il y ait eu un passé, qu'il y ait un présent et qu'il y aura un futur ?
Franchement, quand j'ai entendu parler pour la première fois de l'illusion du temps, moi qui avait eu des archives historiques entre les mains, et qui avait participé à des chantiers de fouilles où j'avais examiné des artefacts qui avaient près de 2 000 ans d'âge, excusez-moi mais j'ai haussé les épaules ! Razz
Je trouvais même que c'était du grand n'importe quoi ! clown

Je n'avais pas accordé d'importances particulières à cette théorie pendant des années jusqu'à ce qu'on me l'exprime plus en détail.

Le temps illusoire fait référence au temps psychologique, celui du mental.
Notre mental est sans arrêt en train de se déplacer du passé au futur, et du futur au passé. Il ne tient pas en place et ne s'intéresse absolument pas au présent, à l'instant présent.

Dans cette optique, ni le passé, ni le futur n'existe, puisqu'il n'y a que le présent. Si mon esprit est occupé à penser à ce que je vais faire dans une heure, deux heures, le lendemain, dans une semaine... il est dans un futur illusoire, puisqu'il se situe sur une ligne de temps qui n'existe pas encore.
Si mon esprit est occupé à penser à la veille, à mes vacances de l'année dernière, à ce que m'a dit untel ou untel il y 3 jours... il est dans un passé illusoire puisque cet événement est terminé.
Dans son livre bien connu, Le pouvoir du moment présent, Eckhart Tollé explique tout ça en détail et nous dis que la difficulté que nous avons à nous concentrer sur l'instant présent est le principal obstacle à notre éveil.
Le présent est le seul "temps" qui soit réel.
On ne peut que se rappeler du passé, et anticiper l'avenir, mais ils ne sont pas "réels", il n'y a que le présent qui soit réel, le problème est qu'il bouge tout le temps. Entre le moment où vous avez commencé à lire ce post, et le moment où vous lisez cette phrase, le présent a bougé. Il bouge sans arrêt, ce qui fait dire à un nombre de plus en plus grand de théoriciens scientifiques que le temps n'existe tout simplement pas !

Le temps gouverne notre vie et pourtant certains scientifiques disent que, contrairement à notre ressenti quotidien, le temps ne s'écoulerait pas du tout..  Shocked
Notre passé n'a peut-être pas disparu, et notre futur existe peut-être déjà. Le temps peut accélérer ou ralentir, selon notre perception.
On est même en train de découvrir qu'un événement futur peut influencer un événement du passé !
Régulièrement, les scientifiques continuent de faire de nouvelles découvertes au sujet du temps et eux-mêmes reconnaissent qu'ils savent encore bien peu de choses sur ce qu'il est réellement.

David Albert de la Columbia University a eu cette phrase magnifique au sujet du temps : "Le temps, c'est cette chose qu'on connaît tous intimement, jusqu'à ce qu'on nous demande d'en parler".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.consciencespirituelle.fr

AuteurMessage
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1215
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Lun 15 Fév 2016 - 10:52

De papier a écrit:
Le temps est né avec la naissance de l'être humain.

hum! hum!

Carl Sagan un physicien cosmologiste s'est amusé à raconter l'histoire de l'univers, en la concentrant sur une journée, c'est ainsi que l'univers qui est âgé de 14.8 milliards d'années, si on le fait démarrer à 0 h, la vie sur terre n'est apparue qu'un peu avant minuit et l'homme vraiment dans les dernières secondes...

Alors je dirais plutôt que c'est la mesure du temps qui est apparue avec l'homme, enfin je n'ai jamais de montre... sunny

Mais je sais lire l'heure au soleil, comme tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Lun 15 Fév 2016 - 15:21

D'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Fol le Fou
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/12/2015
Nombre de messages : 1091
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 70
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Lun 15 Fév 2016 - 20:24

Salut les p'tits lapins..!

Michel de Nostre-Dame, plus connut sous le nom de Nostradamus; était un chercheur de vérité, et non pas une espèce de prophète, comme la rumeur publique le dénonce.

En tant que mathématicien et astrophysicien; il s'était rendu compte que chaque astre tournait dans l'espace à partir d'une spirale cosmique à différence variable de temps intrinsèque.

Si l'on mettait des jalons sur une époque donnée; au bout de quelques lustres, l'histoire semblait se répéter quand ces jalons coïncidaient sur la spirale.

Exemple : Attila conquiers l'Asie; ridiculise les Romains et se met en traque de Léon II pour l'assassiner avant qu'il ne rallie les provinces du sud de la France de l'époque contre lui et l'empêche de détruire le Vatican; en se nommant lui-même anti-pape.

Quelques siècles plus tard, l'histoire se répète sous une autre forme, avec l'attentat contre le pape et une bombe mise chez TATI dont les terroristes sont descendants du peuple du temps d'attila et introduits en France par un ministre Français de l'époque dont il vaut mieux taire le nom...

Sans entrer dans les détail: il y a corrélation..!

Le livre de Nostre-Dame, moult fois expliqué et toujours pas compris; sauf par une certaine élite intellectuelle possédant son codex; fera passer son auteur de chercheur à charlatan.

Ceci pour expliquer que "tout se répète". Si Hitler n'avait pas envahis l'Europe; un autre l'aurait fait à sa place.

Fol le Fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 15/11/2013
Nombre de messages : 1622
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Lun 15 Fév 2016 - 21:31

je me rappelle d'une période il y a une dizaines d'années je crois ou tout le monde avait l'impression que le temps accélérait de plus en plus, les heures devenaient des 1/2h, le sentiment était très distinct et les septiques parlaient de subjectivité liée à la prise d'age ou d'autres facteurs, il en reste que ce sentiment n'est jamais revenu les années qui ont suivi, il a atteint un pic vers je ne sais plus quand, 2007 peut être, et depuis ça a toujours stagné, on s'est habitué à ce temps qui passe "trop vite",
c'est pas une nouvelle ni théorique que le temps soit relatif, les satellites GPS sont régulièrement synchronisés avec le temps terrestre parce que du fait de leur vitesse le temps passe moins vite pour eux, ça se compte en millionième de seconde par jours, mais ça se traduit par une erreur d'1m vis à vis de la localisation sur terre ce qui est intolérable, alors de la à imaginer qu'il soit relatif à une plus grande échelle pourquoi pas,
ce qui est moins compréhensible c'est que l'on puisse en avoir conscience alors qu'en principe notre conscience est inclue dans ce temps

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1215
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mar 16 Fév 2016 - 5:43

@Akalan a écrit:
je me rappelle d'une période il y a une dizaines d'années je crois ou tout le monde avait l'impression que le temps accélérait de plus en plus, les heures devenaient des 1/2h, le sentiment était très distinct et les septiques parlaient de subjectivité liée à la prise d'age ou d'autres facteurs, il en reste que ce sentiment n'est jamais revenu les années qui ont suivi, il a atteint un pic vers je ne sais plus quand, 2007 peut être, et depuis ça a toujours stagné, on s'est habitué à ce temps qui passe "trop vite",
c'est pas une nouvelle ni théorique que le temps soit relatif, les satellites GPS sont régulièrement synchronisés avec le temps terrestre parce que du fait de leur vitesse le temps passe moins vite pour eux, ça se compte en millionième de seconde par jours, mais ça se traduit par une erreur d'1m vis à vis de la localisation sur terre ce qui est intolérable, alors de la à imaginer qu'il soit relatif à une plus grande échelle pourquoi pas,
ce qui est moins compréhensible c'est que l'on puisse en avoir conscience alors qu'en principe notre conscience est inclue dans ce temps

bonjour Akalan,

C'est effectivement l'une des découvertes fondamentales d' Einstein que le temps est relatif à un référentiel, car il peut s'exprimer une dimension de l'espace, d'oû la fameuse notion "d'espace temps".
Dit autrement cela veut dire que chaque espace a son temps, votre remarque:
" ce qui est moins compréhensible c'est que l'on puisse en avoir conscience alors qu'en principe notre conscience est inclue dans ce temps" est très pertinente, cela veut dire sans doute que notre conscience peut avoir accès ou au moins ressentir plusieurs espaces.
Le physicien Jean Émile Charon dans son livre: " l'esprit cet inconnu" développe son idée, selon laquelle l'électron serait porteur d'esprit, il remarque et prouve que les électrons ont la propriété de pouvoir être tangents à deux espaces, cela peut expliquer votre interrogation, car la conscience est sans doute de nature quantique et peut ainsi se trouver à deux endroits à la fois, donc ressentir le temps différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mar 16 Fév 2016 - 5:57

le temps est la notion qui permet a notre illusion de paraitre plus réelle , tout se fait en un moment donné, le temps peut se compter ......
rien n éxiste dans la matiére sans temps
Revenir en haut Aller en bas
Fol le Fou
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/12/2015
Nombre de messages : 1091
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 70
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mar 16 Fév 2016 - 6:08

Erreur mon cher Luciano3.

A notre échelle nous subissons deux lois sur trois: loi de progression et loi de régression.
C'est soi l'une, soit l'autre.

Mais au niveau des planètes, par exemple, il existe une phase de stase; inconnue de l'être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mar 16 Fév 2016 - 6:45

Peut etre , mais on va pas se compliquer a parler de choses qui nous dépassent pour l instant , on vit notre illusion qui se maintient comme réelle grace au temps.
et après il y a d autres vies dans d autres matières et qui ont surement une autre notion de temps ou alors carrément une autre notion tout court que l on ne connait pas.
une chose est sur , le temps s accélére tout doucement , et finira par disparaitre quand le cycle d incarnation sera fini sur terre, mais il y a encore le temps.
Revenir en haut Aller en bas
S.M37
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/02/2016
Nombre de messages : 103
Masculin
Lion Chèvre
Age : 61
Ville : Tours

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mar 16 Fév 2016 - 19:02

Tu utilises un terme intéressant Luciano3

Le Cycle,
Car de tous temps, c'est s'appuyant sur le cycle que l'on a construit le temps.
Et là, surprise:
Si l'on regarde les calendriers de divers peuples l'on s'aperçoit que si l'on a vécu le même nombre de cycle, l'on n'a pas toujours vécu le même "temps de temps"Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Con)Science
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/11/2015
Nombre de messages : 670
Masculin
Verseau Cheval
Age : 27
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mer 17 Fév 2016 - 4:57

@S.M37 a écrit:
Si l'on regarde les calendriers de divers peuples l'on s'aperçoit que si l'on a vécu le même nombre de cycle, l'on n'a pas toujours vécu le même "temps de temps"

Tu as raison de bien noter cette différence S.M37, quand on parle de cycle il est nécessaire d'indiquer qu'il ne faut pas le comprendre avec notre outils "temps".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3400
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Mer 17 Fév 2016 - 13:02

J'ai le sentiment qu'on parle de 2 choses différentes dans ce topic.

Le temps et la mesure du temps, ce qui assez différent.

C'est un peu comme se demander si 1km c'est une grande distance
alors que le résultat ne sera jamais le même selon qui quoi quand où
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 3:46

en tout cas, ca va faire des mois et des mois que l on me montre les interactions de chaques petites choses du quotidien qui semblent désuet et qui au final forme une parfaite synchronisation qui est prévu,
donc le temps est la mesure exact de notre partition de vie si l on peut comparer a la musique.
Revenir en haut Aller en bas
VeryGoodTruth
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/04/2015
Nombre de messages : 777
Masculin
Capricorne Chèvre
Age : 37
Ville : Nomade

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 8:56

Bonjour,

Cela fait un moment que je me penche sur la question du temps, et ces derniers jours, avec la détection des ondes gravitationnelles, cette question se pose encore plus fortement.

Pour ma part, je suis partisan d'un "éternel présent" au sein d'un "mouvement perpétuel". Selon la théorie que j'estime la plus probable, le temps n'est pas une donnée concrète, mais une abstraction que nous faisons du mouvement et des changements d'états, seuls ces 2 derniers évènements se produisent et nous font "mentaliser" le temps.

Pour plus de détails sur ma vision des choses, voici un post que j'ai fait sur la partie journal sur ce forum : Théorie sur le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9436
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 9:43

" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.M37
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/02/2016
Nombre de messages : 103
Masculin
Lion Chèvre
Age : 61
Ville : Tours

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 10:21

@Loryan,

On ne peut parler de la relativité du temps sans parler de sa mesure.
Ni du temps sans faire référence à l'espace.
Ni de l'espace sans faire référence à la mesure.

Quant à ce km par rapport à une distance plus grande, 
Que serait-il pour chacun sans une unité commune de valeur de temps ?


Que serait le temps sans la mesure,
Et que serait l'homme sans le temps ? Shocked scratch
Car seul l'illusion du temps inscrit l'homme dans ce dernier. :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3400
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 12:29

@S.M37 a écrit:
@Loryan,

On ne peut parler de la relativité du temps sans parler de sa mesure.
Ni du temps sans faire référence à l'espace.
Ni de l'espace sans faire référence à la mesure.

Quant à ce km par rapport à une distance plus grande, 
Que serait-il pour chacun sans une unité commune de valeur de temps ?


Que serait le temps sans la mesure,
Et que serait l'homme sans le temps ? Shocked scratch
Car seul l'illusion du temps inscrit l'homme dans ce dernier. :jap:

Je pense que le temps est indissociable de l'espace (et donc de la distance).
D'ailleurs on parle souvent d'espace-temps qui peut se résumer à un espace mesuré par 4 variables x, y, z (pour l'espace à 3 dimensions) et t, pour le temps.
On y rajoute c, la vitesse de la lumière

C'est vrai que le temps est une abstraction de l'esprit, ce dernier le définissant par ine sorte d'observation des changement autour de lui.
Quelque part c'est la périodicité de ces changements qui définit le temps,essentiellement la périodicité de la rotation de la terre avec l'effet jour/nuit.
Il est probable que si nous journées duraient 50 h (en temps actuel) nous aurions une toute autre conscience de la longueur de 1 seconde,etc..
Mais quelque part c'est pareil pour la distance ou l'espace.
Le meilleur exemple est notre époque dite de mondialisation,qui rend la Terre toute petite.
Combien d'entre nous sommes encore capable d'imaginer d'immenses espace vierges à découvrir ? de créatures inconnues, de civilisations lointaines ? qui arrivent encore à concevoir un endroit isolé et tranquille sur cette planète? qui ne ressent pas la pression du bout du monde comme si il était à coté ? qui peut encore s'imaginer la surprise de conscience sur de passer d'un monde plat aux contour indéfini, à une une boule ronde finie ou tout se rejoint ?

On s'en rend pas compte parce quelque part notre conscience maîtrise l'adaptation à la distance, notre univers se réduit chaque année en terme d'espace à tel point qu'on pourrait presque souffrir de claustrophobie planétaire. Les gens épris de science fiction arrivent même à concevoir la galaxie comme les gens du 18ème siècle auraient pu concevoir la Terre, en terme de distance.

Le temps est guère différent, et chaque personne vieillissant se rend bien compte que 1 an quand on a 10 ans ne sont pas les même 1 an quand on en a 20, 30, 40 ou plus.

La seule chose qui échappe à notre conscience dans cette notion de temps c'est ce caractère "irréversible".
En mathématique on peut aller à reculons, en conscience.... on y arrive pas.
Il nous est impossible de concevoir actuellement le temps autrement que comme une donnée "fataliste". court ou long peu importe, la seconde qui vient de s'écouler n'appartient déjà plus à "notre réalité.
C'est ça qui est angoissant et fantastique avec le temps... on ne le maîtrise pas et on est pas près de la faire.
A titre personnel j'adore ces moments ou j'essaye de me concentrer sur l'instant comme si le temps allait s'arrêter et être juste dans le ressenti instantané du corps et des sens observant son environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1215
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 15:06

Einstein a écrit : "Pour nous, physiciens convaincus la distinction entre passé, le présent et le futur n'est qu'une illusion, quoique persistante."

Si l'on comprend bien la relativité générale, par sa spatialisation du temps, et sa relativité de la simultanéité, implique une forme de prédéterminisme et plus étonnant encore une persistance des évènements.

Le temps ne passe pas, c'est nous qui passons.... Ce qui revient au même...

C'est juste un changement de repère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 15:27

En écho...

"Ce n'est pas le temps qui passe, madame, hélas ! C'est nous qui passons."

Ronsard
Revenir en haut Aller en bas
Fol le Fou
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/12/2015
Nombre de messages : 1091
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 70
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Jeu 18 Fév 2016 - 21:49

@vertgandazert a écrit:
Einstein a écrit : "Pour nous, physiciens convaincus la distinction entre passé, le présent et le futur n'est qu'une illusion, quoique persistante."

Si l'on comprend bien la relativité générale, par sa spatialisation du temps, et sa relativité de la simultanéité, implique une forme de prédéterminisme et plus étonnant encore une persistance des évènements.

Le temps ne passe pas, c'est nous qui passons.... Ce qui revient au même...

C'est juste un changement de repère.

Non, mon Ami; celà signifie que nous soyons ( par la spirale de rotation terrestre) en alignement avec un ratio d'évènements possibles en fonction des karmas des peuples et de leur propre loi d'accident.

Ce qui laisse une quantité infinidécimale de possibilité d'avenirs, c'est certain; mais dirrigés par l'égrégore collectif.

Fol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(Con)Science
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/11/2015
Nombre de messages : 670
Masculin
Verseau Cheval
Age : 27
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Ven 19 Fév 2016 - 9:52

@Loryan a écrit:
Il est probable que si nous journées duraient 50 h (en temps actuel) nous aurions une toute autre conscience de la longueur de 1 seconde,etc..

Je pense que notre conscience ne verrait pas la différence. S'il y avait effectivement des journées de 50h, nous aurions conscientisé ces journées en 50h comme nous le faisons actuellement pour les 24h. Seule l'échelle serait changé pas notre conscience du temps.
Par contre notre corps lui serait adapté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.M37
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/02/2016
Nombre de messages : 103
Masculin
Lion Chèvre
Age : 61
Ville : Tours

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Ven 19 Fév 2016 - 11:27

19.02.2016
@Loryan

Nous disons donc la même chose.

Par contre, je ne puis que manifester mon désaccord avec les affirmations de ton dernier paragraphe:

"Nous ne pourrions en conscience.... "

Il  n'y a pas que l'art de la mathématique pour concevoir  et vivre cet "aller à reculons" la philosophie s'y emploie -relisons Bergson/remémoration du temps-
Sur notre incapacité à maitriser le temps (ou les cycles scratch ) tu dis toi-même être d'accord avec la notion de subjectivité... Alors ? 
Dailleurs et en conscience nous pouvons même ralentir les aiguilles de l'horloge, les voir s'arrêter. :jap:

Par contre ConScience, l'horloge biologique existe et ce sont les cycles qui la conditionnent. C'est justement parce que nous ne les respectons plus que nombre de pathologies se multiplient. Des études sont actuellement  menés sur ce sujet en Santé Publique.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9436
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Sam 20 Fév 2016 - 9:34

Hum , on a choisie comme durée de l'heure un vingt-quatrième du temps que met la Terre à faire une révolution sur elle même , le soleil servant de témoin , mais on aurait très bien pu diviser tout aussi subjectivement ce temps en cinquante heures , mais nous avons trouvé une référence temporelle qui nous semble plus fiable , l'horloge atomique basée sur les infimes modifications d'un atome de césium , c'est tout suite moins poétique que de regarder le ciel , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1215
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Sam 20 Fév 2016 - 11:11

quand on est jeune, souvent le temps ne passe pas vite, pourtant on a le temps devant soi et tout le temps, plus l'on vieillit, moins l'on a de temps devant soi, plus l'on trouve qu'il passe vite ce fichu temps
Pourquoi ce cruel paradoxe?

Notre intuition profonde est que le futur est ouvert jusqu'à ce qu'il devienne le présent, et que le passé est fixé. À mesure que le temps s'écoule, cette structure de passé fixé, présent immédiat et avenir ouvert se décale dans un sens, toujours le même. Cette structure est inscrite dans notre langage, nos pensées et notre comportement.
Aujourd'hui, le fossé entre le temps de la physique et le temps de l'expérience humaine atteint sa conclusion logique : beaucoup de théoriciens sont arrivés à croire que, fondamentalement, le temps n'existe même pas.

L'idée de l'inexistence du temps est si étonnante qu'il est difficile de voir comment elle pourrait être cohérente.

Même si le temps n'existe pas au niveau fondamental, il peut apparaître à des niveaux supérieurs, de la même façon qu'une table est solide alors qu'elle n'est qu'un assemblage de particules constituées, pour l'essentiel, d'espace vide. La solidité est une propriété collective, ou émergente, des particules. Le temps aussi pourrait être une propriété émergente des ingrédients élémentaires du monde.

le temps n'existe que parce qu'il y a des repères qui permettent de le fixer, donc de le mesurer, autrement il s'écoule incognito. ce n'est pas le temps que l'on percoit seulement les conséquences de son passage, comme je peux le voir tous les matins en me rasant, l'avantage c'est que plus on regarde les effets du temps, moins on les voit.

Après il y a sans doute plusieurs temps, comme il y a plusieurs espaces, le temps de la physique n'est pas celui de la biologie, celui des loisirs n'est pas celui du travail, Einstein remarquait que le temps passé avec une jolie femme, passse plus vite, moi je dirai c'est relatif, parfois le temps de l'attente est long.

Celui de l'extase est souvent court, n'est ce pas mesdames? ::800770
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/11/2015
Nombre de messages : 824
Féminin
Taureau Buffle
Age : 44
Ville : Sainte-Sophie

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Sam 20 Fév 2016 - 12:39

À la lecture de vos commentaires, le temps m'apparaît comme une source d'expériences diverses, au même titre que toutes les autres créations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.M37
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/02/2016
Nombre de messages : 103
Masculin
Lion Chèvre
Age : 61
Ville : Tours

MessageSujet: Re: L'illusion du temps   Sam 20 Fév 2016 - 15:38

Sur le paradoxe du temps:

Cynthia Fleury - David Lebreton - Jean Jacques Rassial - Marc Schwob

Pour ce qui est du temps enfant/adulte:
"Notre référence adulte ou enfant est le temps passé. Plus nous engrangeons de souvenirs, plus nous comparons le temps passé avec le temps futur ( M. Schwob/ Odile jacob 2007)
A cela, s'ajoute l'influence des productions de Cortisol, Dopamine etc..

Quelqu'un à écrit que le meilleur moyen de ralentir le temps, c'est d'en prendre conscience
et c'est bien vrai, plus les années passent et plus j'ai l'impression de m'affranchir du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'illusion du temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit