Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Jeu 19 Nov 2015 - 20:11

Rappel du premier message :

Du désir initial et légitime de l'homme de se soigner, en passant par les avancées scientifiques qui permettent dorénavant de créer et de remplacer des organes ou des membres défaillants, l'humanité se trouve aujourd'hui au seuil de sa plus grande mutation: l'homme2.0 L'humanité va-t-elle passer le pas? A en croire les scientifiques à la tête de ces technologies c'est inévitable.

Quelles en seront les conséquences spirituelles? Sociales, économiques?

L'observation des sensations corporelle est le fondement de l'enseignement du bouddha sur la libération. Immortalité du corps ou immortalité de l'âme, sans doute faudra-t-il choisir. Le choix de continuer à vivre dans une corps artificiel se fera peut être au détriment de l'émancipation de l'esprit.

Alors quelle spiritualité pour les hommes bioniques? Upgrade de l'esprit?

Formatage du disque dur pour les criminels?

Les questions que soulèvent ce sujet sont graves. Ces technologies coûteuses ne seront accessible pendant de nombreuses décennies qu'aux élites et aux plus fortunés. Quelles conséquences économiques, politiques, sociales, si des dictateurs s'offraient un corps d'acier?

Que pourrait on espérer si des Gandhi, des Martin Luther King, des Nelson Mandela, faisaient le sacrifice de vivre quelques centenaires pour l'humanité?

Science fiction? Regardez d'abord ce documentaire. Le débat est ouvert Smile



Dernière édition par Thorsum le Ven 27 Nov 2015 - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 15:06

C'est juste, juste que l'encombrement sur les faits :

@Thorsum a écrit:
A partir du moment ou l'on fabrique des organes artificiels, pourquoi les programmerait on à produire les substances chimiques de la peur, du stress ou de l'angoisse quand elles ne nous sont pas vitale par exemple?

Est un surplus qui n'est point besoin d'être développer dans la spiritualité.

@Thorsum a écrit:
Ca c'est la spiritualité actuelle, on se défait de ce qu'il y a en trop pour trouver l'essentiel. Mais ce trop on le ressent aussi au travers de nos organes et de notre corps.

Il ne s'agit pas de spiritualité actuelle ou non actuelle, mais d'une préparation consciente à la spiritualité.

@Thorsum a écrit:
En changeant de corps c'est la relation que l'homme a avec lui même qui change et sa façon de vivre la spiritualité s'en trouve aussi changée.

Ne serait ce que sur la pratique de la souplesse, qui n'est pas une question de changement de corps, mais plus de connaissance envers le corps qui comme tu le dit transforme la façon de vivre la spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 17:48

Hm j'ai toujours le sentiments qu'on est pas tout à fait sur la même longueur d'onde mais on va peut être y arriver lol.

@Lux a écrit:
C'est juste, juste que l'encombrement sur les faits :

@Thorsum a écrit:
A partir du moment ou l'on fabrique des organes artificiels, pourquoi les programmerait on à produire les substances chimiques de la peur, du stress ou de l'angoisse quand elles ne nous sont pas vitale par exemple?

Est un surplus qui n'est point besoin d'être développer dans la spiritualité.

Il s'agit de nos émotions qui nous permettent d'avoir un feedback sur nos états mentaux, c'est donc loin d'être superflus que de se poser la question des enjeux et du bien fondé de l'inhibition artificielle d'émotions non vitales qui serait cause de souffrance et qui risque d'être envisagée dans le développement de ces nouvelles technologies. En masquant la manifestation du "mal" dans le corps on se coupe de la possibilité de déceler la présence de sa racine dans l'esprit. C'est donc très problématique du point de vue spirituel.


@Lux a écrit:

@Thorsum a écrit:
Ca c'est la spiritualité actuelle, on se défait de ce qu'il y a en trop pour trouver l'essentiel. Mais ce trop on le ressent aussi au travers de nos organes et de notre corps.

Il ne s'agit pas de spiritualité actuelle ou non actuelle, mais d'une préparation consciente à la spiritualité.

Justement qu'y a t'il à conscientiser dans des organes ou des membres artificiels qui ne nous permettent pas de ressentir la réalité de ce que nous sommes? Si ce n'est justement qu'il peut être préférable spirituellement d'accepter d'être ce que nous sommes, avec toute la décrépitude et la souffrance que cela comporte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 18:01

@Thorsum a écrit:
Bien au contraire car il s'agit de nos émotions et qu'elles nous permettent d'avoir un feedback sur nos états mentaux, c'est donc loin d'être superflus que de se poser la question des enjeux et du bien fondé de l'inhibition artificielle d'émotions non vitales qui serait cause de souffrance. En masquant la manifestation du mal dans le corps on se coupe de la possibilité de déceler la présence de sa racine dans l'esprit. C'est donc très problématique du point de vue spirituel.

Ha ok, oui c'est plus clair, en fait de ce point de vue, il suffit de ce documenter sur les personnes qui ne ressentent pas la douleur physique (Je ne sais plus le nom que cela porte), qui il est vrai bien contraignant pour ces personnes (Je me souviens d'un documentaire d'une femme qui disais s'être brûlée plusieurs fois sur des plaques de cuisson, posant les mains dessus et ne sentant pas la chaleur donc la douleur, et ces mains étaient bien attaquées par la chaleur), pourtant ces personnes n'ont pas d'organes artificiels.

La vérité serait-elle ailleurs cher Thorsum ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 18:13

@Thorsum a écrit:
Justement qu'y a t'il à conscientiser dans des organes ou des membres artificiels qui ne nous permettent pas de ressentir la réalité de ce que nous sommes? Si ce n'est justement qu'il peut être préférable spirituellement d'accepter d'être ce que nous sommes, avec toute la décrépitude et la souffrance que cela comporte.

La question devrais être posé à une(des) personne(s) doté d'organes artificiels.

Mais, il y a un équilibre, tu parles d'organes artificiels comme la perte de quelque chose ou d'ajout décrépitude et la souffrance que cela comporte, il suffit de faire l'essai de se bander les yeux pour accroître l'activité auditive, pourquoi ne serait ce pas le cas au niveau des organes ?
Revenir en haut Aller en bas
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 18:23

@Lux a écrit:
Ha ok, oui c'est plus clair, en fait de ce point de vue, il suffit de ce documenter sur les personnes qui ne ressentent pas la douleur physique (Je ne sais plus le nom que cela porte), qui il est vrai bien contraignant pour ces personnes (Je me souviens d'un documentaire d'une femme qui disais s'être brûlée plusieurs fois sur des plaques de cuisson, posant les mains dessus et ne sentant pas la chaleur donc la douleur, et ces mains étaient bien attaquées par la chaleur), pourtant ces personnes n'ont pas d'organes artificiels.

La vérité serait-elle ailleurs cher Thorsum ?

Non la vérité n'est pas ailleurs cela démontre au contraire à quelle point la perte ou l'inhibition de la sensibilité humaine, de façon naturelle ou artificielle, peut avoir des conséquences négatives pour la vie humaine. Je dirai que nous n'avons jamais été aussi proche de la vérité Wink

Si nous parlons des mécanismes de la peurs, imaginons qu'un implant dans le cerveau permettent de distinguer les peurs liées à la préservation de l'ego de celle qui sont nécessaire pour la préservation du corps. Les peurs liées à la préservations de l'ego nous font souffrir alors on les inhibe mais cela n'enlève pas l'ego, alors on a plus de moyen de sentir quand il se manifeste, et donc de s'en affranchir par l'observation, l'acceptation et le lâcher prise, car il n'y a plus rien à accepter, plus rien à lâcher, car plus rien n'est perçu dans le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ming i
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/09/2015
Nombre de messages : 625
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : audenge

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 18:26

mais nous sommes déjà des robots, c'est la suite logique de créer le tout robotisé, tout prêt, pas besoin de penser la machine pense à notre place, pas besoin de se déplacer, juste penser on/off, comme ça nous on peut dormir tranquillement

ça fera juste qu'on pourra plus marcher, c'est tout, allé hop au s a v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 18:28

@Lux a écrit:
@Thorsum a écrit:
Justement qu'y a t'il à conscientiser dans des organes ou des membres artificiels qui ne nous permettent pas de ressentir la réalité de ce que nous sommes? Si ce n'est justement qu'il peut être préférable spirituellement d'accepter d'être ce que nous sommes, avec toute la décrépitude et la souffrance que cela comporte.

La question devrais être posé à une(des) personne(s) doté d'organes artificiels.

Mais, il y a un équilibre, tu parles d'organes artificiels comme la perte de quelque chose ou d'ajout décrépitude et la souffrance que cela comporte, il suffit de faire l'essai de se bander les yeux pour accroître l'activité auditive, pourquoi ne serait ce pas le cas au niveau des organes ?

Oui c'est une idée intéressante, mais il faut bien noter qu'il ne s'agit pas d'un remplacement mais d'un compensation. Donc appliqué aux organes cela n'implique pas que l'un se mettrait à produire les hormones qui sont inhibée dans l'autre. Autrement dit lorsqu'on empêche une émotion de se produire, même si les autres émotions se font ressentir plus intensément, cela ne contrecarre pas l'inhibition. Compensation ou pas il y a donc toujours une "zone déficitaire" qui empêche d'entrer en relation avec soi même au travers de sa spécificité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 18:59

@Thorsum a écrit:
@Lux a écrit:
Ha ok, oui c'est plus clair, en fait de ce point de vue, il suffit de ce documenter sur les personnes qui ne ressentent pas la douleur physique (Je ne sais plus le nom que cela porte), qui il est vrai bien contraignant pour ces personnes (Je me souviens d'un documentaire d'une femme qui disais s'être brûlée plusieurs fois sur des plaques de cuisson, posant les mains dessus et ne sentant pas la chaleur donc la douleur, et ces mains étaient bien attaquées par la chaleur), pourtant ces personnes n'ont pas d'organes artificiels.

La vérité serait-elle ailleurs cher Thorsum ?

Non la vérité n'est pas ailleurs cela démontre au contraire à quelle point la perte ou l'inhibition de la sensibilité humaine, de façon naturelle ou artificielle, peut avoir des conséquences négatives pour la vie humaine. Je dirai que nous n'avons jamais été aussi proche de la vérité Wink

Si nous parlons des mécanismes de la peurs, imaginons qu'un implant dans le cerveau permettent de distinguer les peurs liées à la préservation de l'ego de celle qui sont nécessaire pour la préservation du corps. Les peurs liées à la préservations de l'ego nous font souffrir alors on les inhibe mais cela n'enlève pas l'ego, alors on a plus de moyen de sentir quand il se manifeste, et donc de s'en affranchir par l'observation, l'acceptation et le lâcher prise, car il n'y a plus rien à accepter, plus rien à lâcher, car plus rien n'est perçu dans le corps.

Un abus de sensibilité peut aussi avoir des conséquences négatives pour la vie humaine, il est toujours question d'équilibre.

Tu mentionnes le terme peur, si je me brûle, c'est pas la peur de me brûler qui à empêcher de me brûler, il est question d'attention et non de peur, une personne cité plus haut qui ne ressent pas la douleur, développera certainement une attention plus "élevé" qu'une personne qui ressent la douleur, qui ressent la douleur comme douleur souffre car le traitement de l'information "douleur" ce fait ainsi, qui ressent la douleur pour aiguiser son attention n'est plus de la souffrance mais une leçon vers une "élévation" de l'attention et de la conscience.

Au niveau du Bouddhisme, ceci est expliqué au niveau de la pratique, c'est comme l'expérience avec un homme qui travaillait pour un Maître, le Maître lui donné de plus en plus de travail, jusqu'a ce qu'il ne puisse plus supporter la quantité de travail que le Maître lui "infligé", alors cet homme lui à dit "Stop", la réponse du Maître fut un sourire... en cet instant il compris la leçon.

Pour reprendre ton exemple, le Maître est t-il dénué de toute émotion ?

Revenir en haut Aller en bas
ming i
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/09/2015
Nombre de messages : 625
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : audenge

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 19:12

"Le plaisir, pour la majorité des gens, c'est une projection mentale. Il faut vraiment se rendre compte, au niveau plaisir et douleur, qu'il est exceptionnel de sentir un plaisir sans fantasmer dessus. Êtes-vous capable de ressentir une caresse sans faire d'histoire, sans bâtir une histoire autour, sans vous demander de qui elle vient, ce qu'elle signifie, etc? La réceptivité sensorielle va très loin. Cette exploration fait partie de la démarche tantrique. Voir à quel point ce qu'on croit être ressenti est, en fait, pensé. On ne ressent pas: on pense le ressenti. (Éric Barret, Nouvelles Clés, accès 2011)"

j'ai lu ça dans un lien ici, ça m'a fait penser à ce sujet

http://www.spirit-science.fr/doc_psycho/sexualite.html

un lien de Dryade, ça tombe bien je me demandais si on faisait l'amour comme des robots, merci!


Dernière édition par ming i le Dim 22 Nov 2015 - 19:17, édité 1 fois (Raison : lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Dim 22 Nov 2015 - 20:05

Dans ce cas c'est Zazen, jusqu’à la vacuité d'esprit et de l'ouverture du chakra coronal sans oublier de bosser l'enracinement, l'ancrage, en "parallèle".
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4129
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 9:36

@Professeur X a écrit:
Hum , on se demande pourquoi on fabrique des prothèses ou même des cannes pour les vieux, love .

Parce que adoucir le karma ce n'est pas la même chose qu'essayer de s'y soustraire.

@Pulsar a écrit:
Mais Did , vivre son karma, à 100%, EST EN SOI LA VÉRITABLE SOLUTION. Pas besoin de la chercher ailleurs.

Que le karma soit UNE des voies possible, c'est ce qui se dit dans l'Hindouisme, ainsi que dans le Christianisme ésotérique selon Steiner. Mais si cette voie était bien suffisante, pourquoi chercher a dissoudre son karma dans le pardon et dans la connaissance de soi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2662
Masculin
Lion Dragon
Age : 52
Ville : Noland

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 9:43

Did" pourquoi chercher à dissoudre son karma dans le pardon et dans la connaissance de soi ? "
Si tu cherches à dissoudre ton karma dans la recherche tu ne trouveras jamais autre chose que les limites de tes pensées. Accomplir son karma et se connaître sont les deux versants naturels de l' être humain. On ne se libère pas en dehors de son karma . C' est pas fromage ou dessert mais fromage et dessert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 11:17

@ming i a écrit:

un lien de Dryade, ça tombe bien je me demandais si on faisait l'amour comme des robots, merci!
Faire bien l'amour n'est pas un acte inné. Trop souvent, nous faisons l'amour comme des robots.
Revenir en haut Aller en bas
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 16:19

@Thorsum a écrit:
@Lux a écrit:
Ha ok, oui c'est plus clair, en fait de ce point de vue, il suffit de ce documenter sur les personnes qui ne ressentent pas la douleur physique (Je ne sais plus le nom que cela porte), qui il est vrai bien contraignant pour ces personnes (Je me souviens d'un documentaire d'une femme qui disais s'être brûlée plusieurs fois sur des plaques de cuisson, posant les mains dessus et ne sentant pas la chaleur donc la douleur, et ces mains étaient bien attaquées par la chaleur), pourtant ces personnes n'ont pas d'organes artificiels.

La vérité serait-elle ailleurs cher Thorsum ?

Non la vérité n'est pas ailleurs cela démontre au contraire à quelle point la perte ou l'inhibition de la sensibilité humaine, de façon naturelle ou artificielle, peut avoir des conséquences négatives pour la vie humaine. Je dirai que nous n'avons jamais été aussi proche de la vérité Wink

Si nous parlons des mécanismes de la peurs, imaginons qu'un implant dans le cerveau permettent de distinguer les peurs liées à la préservation de l'ego de celle qui sont nécessaire pour la préservation du corps. Les peurs liées à la préservations de l'ego nous font souffrir alors on les inhibe mais cela n'enlève pas l'ego, alors on a plus de moyen de sentir quand il se manifeste, et donc de s'en affranchir par l'observation, l'acceptation et le lâcher prise, car il n'y a plus rien à accepter, plus rien à lâcher, car plus rien n'est perçu dans le corps.

Les peurs lié a l'égo sont utiles, elles permettent de déceler l'avidité. Cette angoisse permanente, "la peur de manquer", conduit a l'isolement. Un bon endroit pour se soigner de l'avidité.
Dans ce que vous avez soulevé, il y a une notion amusante et intéressante. Un être humain a qu'il ne resterait que la tête n'a t' il plus besoin que d'accorder ses deux chakras supérieurs ? Tout dépend a quel auteur la tête est coupée mais pour l'estime de soi..la paix intérieur, la créativité..c'est foutu ?
Est' il possible d'être en accord avec le monde sans une partie importante de son corps ou faut' il posséder toutes les parties sans parler des membres ?

Autre chose.
On ne se libère pas en dehors du Karma...? Oups je ne sais pas ce que c'est, jamais vu et puis se libérer de quoi ? La vie est belle non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 16:35

La Nymphe de papier a écrit:
@ming i a écrit:

un lien de Dryade, ça tombe bien je me demandais si on faisait l'amour comme des robots, merci!
Faire bien l'amour n'est pas un acte inné.

Quand on fait quelque chose avec son cœur, on n'a pas besoin d'apprendre.
On sait, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 16:37

@Mensahala a écrit:
@Thorsum a écrit:
@Lux a écrit:
Ha ok, oui c'est plus clair, en fait de ce point de vue, il suffit de ce documenter sur les personnes qui ne ressentent pas la douleur physique (Je ne sais plus le nom que cela porte), qui il est vrai bien contraignant pour ces personnes (Je me souviens d'un documentaire d'une femme qui disais s'être brûlée plusieurs fois sur des plaques de cuisson, posant les mains dessus et ne sentant pas la chaleur donc la douleur, et ces mains étaient bien attaquées par la chaleur), pourtant ces personnes n'ont pas d'organes artificiels.

La vérité serait-elle ailleurs cher Thorsum ?

Non la vérité n'est pas ailleurs cela démontre au contraire à quelle point la perte ou l'inhibition de la sensibilité humaine, de façon naturelle ou artificielle, peut avoir des conséquences négatives pour la vie humaine. Je dirai que nous n'avons jamais été aussi proche de la vérité Wink

Si nous parlons des mécanismes de la peurs, imaginons qu'un implant dans le cerveau permettent de distinguer les peurs liées à la préservation de l'ego de celle qui sont nécessaire pour la préservation du corps. Les peurs liées à la préservations de l'ego nous font souffrir alors on les inhibe mais cela n'enlève pas l'ego, alors on a plus de moyen de sentir quand il se manifeste, et donc de s'en affranchir par l'observation, l'acceptation et le lâcher prise, car il n'y a plus rien à accepter, plus rien à lâcher, car plus rien n'est perçu dans le corps.

Les peurs lié a l'égo sont utiles, elles permettent de déceler l'avidité.

Oui, et pas que, l'ego, c'est comme les pensées et le reste, une fois que l'on a compris comment il fonctionne et qu'on lui donne une place juste, c'est un outil formidable.
Les machines vont-elles remplacer le libre-arbitre? A voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 16:39

@Itxaso a écrit:
La Nymphe de papier a écrit:
@ming i a écrit:

un lien de Dryade, ça tombe bien je me demandais si on faisait l'amour comme des robots, merci!
Faire bien l'amour n'est pas un acte inné.

Quand on fait quelque chose avec son cœur, on n'a pas besoin d'apprendre.
On sait, c'est tout.

Il a bien fallu apprendre de ton corps ? Le découvrir ? L'apprivoiser ? Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 16:48

La Nymphe de papier a écrit:
@Itxaso a écrit:
La Nymphe de papier a écrit:
@ming i a écrit:

un lien de Dryade, ça tombe bien je me demandais si on faisait l'amour comme des robots, merci!
Faire bien l'amour n'est pas un acte inné.

Quand on fait quelque chose avec son cœur, on n'a pas besoin d'apprendre.
On sait, c'est tout.

Il a bien fallu apprendre de ton corps ? Le découvrir ? L'apprivoiser ? Non ?

Oui, il y a eu cette étape oui.
Mais c'était plutôt un dés-apprentissage de tout ce qu'il m'empêchait d'être moi.
Lors de ma première expérience homosexuelle, j'ai menti: je n'ai pas mentionné mon passé hétéro et j'ai dit que oui, oui, bien sûr que j'ai déjà eu des expériences, évidemment. Certaines lesbiennes ont un petit côté sectaire parfois et il était hors de question de me priver d'une expérience dont j'avais besoin.
Ma partenaire n'y a vu que du feu.

Je me suis longtemps autoflagellée avec cette histoire de mensonge, et puis un jour, j'ai enfin compris que je n'avais absolument pas menti: j'ai toujours été lesbienne au fond de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Lun 23 Nov 2015 - 16:55

Ce que tu vois comme un dés-apprentissage, je le vois comme un approfondissement. Mais la conclusion est la même.
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4129
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Mar 24 Nov 2015 - 4:03

je vous donne quelques idées qui me sont venues sur nos relations aux machines, aux inventions et artifices en général. (Le transhumanisme n'étant qu'un seuil de plus, franchit dans cet envahissement par la technologie) :

Je ne me sert pas de GPS parce que j'aime lire les cartes, et chercher mon chemin moi même avec cette invention. Mais plus besoin de carte quand on se trouve dans un endroit que l'on connait. L'invention et l'usage de cartes est la preuve évidente qu'on se trouve dans un endroit qu'on ne connait pas.
Je me sert du lave linge car je m'aime pas laver le linge a la main.
Ce que l'on confie aux machines c'est ce qu'on ne veut pas faire, donc c'est ce qu'on ne saura plus faire. Quelque chose s'atrophie en nous quand on cesse de l'utiliser, exemple : mettre des chaussures nous ramollit les pieds. Régler son existence sur l'heure c'est ne plus écouter sa propre horloge interne, qui nous dis "c'est le moment de faire ci, c'est le moment de faire ça" peu importe l'heure qu'il est. Et ne plus l'écouter, n'est ce pas la faire mourir ?

Le téléphone portable va-t-il nous ramollir - voir empêcher - de développer le potentiel télépathique ?
Puisque internet est une machine de relation entre les gens, est-il aussi le mur invisible de nos prisons ?

Un jour un type me dis : "Pourquoi tu fais une multiplication sur le papier ? Attend ..." et le type me sort le portable, convaincu de me rendre service. Moi je lui répond : " ça peut servir a vérifier que je ne me suis pas trompé. Tu n'aime pas calculer de tête ? Tu es pressé ?"

Un jour, dans un boulot ou je venais d'arriver, un collègue me dis : " Attend je vais te ramener chez toi en bagnole, c'est loin et ça se trouve sur ma route".
Moi je lui répond : "Merci, mais j'ai besoin de ma marche quotidienne. Si un jour il tombait des cordes je viendrais te chercher, sympa"

J'ai l'impression que beaucoup de terriens utilisent les machines uniquement parce qu'elle sont là.
Moi ça ne me suffit pas : le café a la turc est le meilleur café du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Mar 24 Nov 2015 - 6:07

J'aime pas le goût du café.
Si t'aime pas nettoyer le linge did et te servir d'une machine à laver, il te reste l'Amazonie.
Je me sers du GPS parce que j'ai jamais appris à me servir d'une carte, et puis c'est cool le GPS, et puis sans carte ni GPS reste l'Amazonie, pas à  la recherche de, mais à la découverte de.
Plus besoin de carte dans un endroit que l'on connais,  et pourtant c'est dans les endroits que l'on connaît que bien souvent nous en connaissons le moins.
Ben enlève tes pompes did, après je sais pas si les inventions humaines genre bitume, traitement etc etc est vraiment recommandable de marcher sans pompes, sauf en Amazonie est encore il faut une connaissance accrue de l'environnement.
Pour l'heure, en comparaison, prendre le soleil, et le soleil est aussi une horloge,  à moins que tu vive aussi avec les phases lunaires, astrologiques etc ça en fait des "paquets" d'heures.
Le téléphone portable... tu connais l'histoire des deux mecs qui ont eu la même idée quasi en même temps de l'invention du téléphone ? Et puis le portable c'est bien, l'avantage c'est le répondeur à moins qu'il existe un répondeur télépathique (Je vais le breveter tiens).
Revenir en haut Aller en bas
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Mar 24 Nov 2015 - 23:39

@Mensahala a écrit:

Les peurs lié a l'égo sont utiles, elles permettent de déceler l'avidité. Cette angoisse permanente, "la peur de manquer", conduit a l'isolement. Un bon endroit pour se soigner de l'avidité.
Dans ce que vous avez soulevé, il y a une notion amusante et intéressante. Un être humain a qu'il ne resterait que la tête n'a t' il plus besoin que d'accorder ses deux chakras supérieurs ? Tout dépend a quel auteur la tête est coupée mais pour l'estime de soi..la paix intérieur, la créativité..c'est foutu ?
Est' il possible d'être en accord avec le monde sans une partie importante de son corps ou faut' il posséder toutes les parties sans parler des membres ?

Autre chose.
On ne se libère pas en dehors du Karma...? Oups je ne sais pas ce que c'est, jamais vu et puis se libérer de quoi ? La vie est belle non ?

Question amusante en effet Very Happy

Pour la seconde je l'aurai plutôt formulé ainsi: est il possible de trouver le chemin de soi même ou de notre nature véritable sans faire l'expérience du corps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Mer 25 Nov 2015 - 1:21

Quelque soit la forme de l'esprit elle possède un corps, il n'est pas possible a l'esprit de faire un chemin sans corps.
L'absurdité de ma remarque tend a révéler un fait.
Le rapport corps esprit, lequel suit l'autre ? En somme lequel est l'origine. L'esprit vient t' il du corps..
Si l'esprit devait avoir sa propre route, consistant a être a sont plus haut degré d'existence, a sa naissance. La route de l'esprit pourrait' être sur évalué car de lui nous ne voyons que ça. Nous voyons la route de ce qui est projeter. En résumé l'esprit fait' il un chemin ?
En ce sens qu'elle rôle joue le corps sinon par le refus de sa véritable essence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Mer 25 Nov 2015 - 2:04

Dans l'absolu non l'esprit ne fait pas un chemin, pour cela il faudrait qu'il puisse être localisé, or dès qu'il est localisé il n'est plus pur esprit mais esprit associé à la forme. C'est le traditionnel paradoxe spirituel de la voie sans voie, du chemin qui est le but, du non agir, le wu wei, qui n'est pas inaction. On part de la forme pour trouver le sans forme. Principe de la voie négative. Je crois qu'il n'y a de surévaluation que dans l'esprit associé à la forme qui se prend pour l'esprit sans forme, haha! Je suis entièrement d'accord avec ta dernière question. C'est bien le noeud de l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12458
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?   Mer 25 Nov 2015 - 8:44

C'est un plaisir de vous lire... sunny  

@Mensahala a écrit:

En ce sens qu'elle rôle joue le corps sinon par le refus de sa véritable essence ?

Bonjour Mensahala,

Pourrais-tu m'apporter des précisions sur le "sens" de ce questionnement, s'il-te-plait ? :jap:

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Transhumanisme: la fin programmée de notre humanité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit