Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 La science et l'énergie vitale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: La science et l'énergie vitale   Lun 16 Nov 2015 - 23:38

Rappel du premier message :

@Estel a écrit:
@cl777 a écrit:

- L'énergie vitale. La communauté scientifique rejette sa présence puisque non démontrée officiellement et pourtant le fluide véhiculé est présent puisqu'il est facile pour celui qui ressent son émission de l'identifier et de vérifier les effets.
En effet, dans la méthode scientifique, il ne suffit pas de ressentir que quelque chose existe pour prouver son existence.


En ce qui concerne l'énergie vitale c'est bien dommage que la science ne se penche pas plus dessus, ce serait une révolution dans le domaine médical et dans bien d'autres domaines, l'idéal serait que des scientifiques en fassent l'expérience pour pouvoir en débattre et peut être trouver une solution pour en apporter la preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Ours1
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/03/2015
Nombre de messages : 420
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 39
Ville : Picardie

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Mer 18 Nov 2015 - 20:42

Et bien merci de ces précisions,

Je comprend bien qu'il n'est pas évident de faire un protocole scientifique claire.
Cela dit, personnellement je me contenterais déjà d'expériences plus simples, mais plus nombreuses, ce qui amènerait à une prise de conscience plus grande de la population.
Après, une fois que de mon coté j'ai pu le comprendre, et que de l'information est disponible et diffusable vers l'ensemble de la population je trouve que c'est bien.

Car comme je l'ai dis, je suis de formation scientifique, cependant je ne me limite plus à ça.
Je ne suis plus du genre à attendre l'étude de 10 à 15 ans qui valide quelque chose qui me semble totalement relevant du bon sens pour m'en rapprocher. Cela dit, j'apprécie que la science valide ces éléments par la suite.

Le problème, c'est que ces études sont motivés par un amortissement financier. Un exemple, peu d'étude sur le jeûne et ces bénéfices, car il n'y a aucun marché derrière.
Pour moi de la "science orientée" ne correspond pas à ma vision de la science, et de celle au quelle j'identifiais la science à la sortie du lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Jeu 19 Nov 2015 - 0:32

C'est sûr que si l'énergie vitale pouvait tenir dans des pilules la question serait close depuis belle lurette.

Pour le jeûne la question est tout aussi compliquée. Du point de vue scientifique, on connait déjà comment fonctionne le jeûne sur le plan de la physiologie, il n'y a plus grand chose à découvrir. Ce qui fait défaut ce sont les études de cas. Il y a encore trop peu de médecins qui consacrent leur carrière à suivre des patients pour déterminer les modalités pratiques. Il y a toutefois les précurseurs tels que le Dr Shelton ou le Dr Bertholet (à ne pas confondre avec Berthelot) qui y ont consacré leur carrière et qui ont chacun supervisé plus de 3000 jeûnes. Et on peut aussi mentionner Nicole Boudreau qui est biologiste et qui dirige actuellement une clinique de jeûne dans le sud de la France.

C'est un manque à gagner pour l'industrie pharmaceutique mais pas pour les médecins, si les médecins étaient compétents dans le domaine, je suis convaincus qu'un grand nombre de jeûneur s'adresseraient à eux pour faire un suivit et il est probable qu'ils y gagneraient plus que de facturer une seule consultation pour prescrire un antibiotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etincelle.de.lumiere
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2013
Nombre de messages : 212
Masculin
Poissons Serpent
Age : 40
Ville : sud de la france

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Jeu 19 Nov 2015 - 14:29

la science est infirme est aveugle elle ne peut comprendre ce qui la depasse,
l'energie vitale ? l'energie est partout toute les personnes qui ont ouvert leur 3eme oeil la voyent, cette energie est partout en nous et en dehors de nous

la science vient a peine de se rendre compte que l'univers est remplis d'energie sombre, bravo quel scoop, en spiritualité on le sais depuis des lustres..
tout ce que la science sais n'est rien face a ce qu'elle ignore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henshin
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/08/2015
Nombre de messages : 77
Masculin
Taureau Buffle
Age : 20
Ville : Strasbourg

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Jeu 19 Nov 2015 - 21:49

@etincelle.de.lumiere a écrit:

la science vient a peine de se rendre compte que l'univers est remplis d'energie sombre, bravo quel scoop, en spiritualité on le sais depuis des lustres..

Bien vu mais en même temps, il est plus facile de croire quelque chose plutot que de le démontrer. La science doit être universelle et doit donc démontrer qu'il existe bel et bien (dans ce cas-là) de l'énergie sombre.

Peut-être que les spirituels le savent depuis longtemps mais si on leur avait demandé, comment peux-tu le prouver ? ils auraient certainement répondu qu'ils le sentent mais n'aurait pas pu le trouver.

Donc je trouve ça normal que la science soit en retard sur le spirituel de ce côté là Smile

anga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Jeu 19 Nov 2015 - 22:20

@Henshin a écrit:
@etincelle.de.lumiere a écrit:

la science vient a peine de se rendre compte que l'univers est remplis d'energie sombre, bravo quel scoop, en spiritualité on le sais depuis des lustres..

Bien vu mais en même temps, il est plus facile de croire quelque chose plutot que de le démontrer. La science doit être universelle et doit donc démontrer qu'il existe bel et bien (dans ce cas-là) de l'énergie sombre.

Peut-être que les spirituels le savent depuis longtemps mais si on leur avait demandé, comment peux-tu le prouver ? ils auraient certainement répondu qu'ils le sentent mais n'aurait pas pu le trouver.

Donc je trouve ça normal que la science soit en retard sur le spirituel de ce côté là Smile

anga

Après, il arrive que la science ne fasse que redécouvrir des choses que l'on savait déjà ou pour lesquelles un inconscient collectif n'est pas prêt.
Voir par exemple les travaux de Nikola Tesla, un scientifique serbe complètement oublié et qui revient au "goût du jour" en plus de retrouver la légitimité qu'il mérite. Il a pas mal travaillé sur l'énergie justement, l'énergie du vide.
Combien de travaux oubliés, incompris, négligés dans l'histoire de l'humanité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Jeu 19 Nov 2015 - 22:45

@Itxaso a écrit:


Après, il arrive que la science ne fasse que redécouvrir des choses que l'on savait déjà ou pour lesquelles un inconscient collectif n'est pas prêt.
Voir par exemple les travaux de Nikola Tesla, un scientifique serbe complètement oublié et qui revient au "goût du jour" en plus de retrouver la légitimité qu'il mérite. Il a pas mal travaillé sur l'énergie justement, l'énergie du vide.
Combien de travaux oubliés, incompris, négligés dans l'histoire de l'humanité?

Tout à fait, comme Wilhem REICH, mais je pense que ces travaux n'ont pas été oublié mais qu'ils dorment dans le fond des coffres des hauts dignitaires de ce monde qui ne veulent pas perdre leur pouvoir sur le reste de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1477
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 20 Nov 2015 - 15:47

Totem, pour que la science se penche sur le domaine de l'énergie vitale, il faudrait un remise en cause des connaissances dans le domaine biologique en acceptant la présence d'une sorte de rayonnement énergétique nécessaire à la vie.

Comment accepter qu'un organe ne puisse pas retrouver ses capacités dans un organisme à cause d'un manque énergétique vital?
Comment accepter que la peau retrouve rapidement son état normal suite à des brûlures ou un ulcère, etc suite à un simple coup de fil à un magnétiseur?

C'est inconcevable pour celui qui a été formé par la faculté, c'est forcément du charlatanisme, de l'effet placebo même si certains se posent des questions et entre ouvrent la porte, nous sommes encore très loin de pouvoir obtenir des fonds pour lancer des recherches.
Il faudrait un mécène qui n'aurait pas peur de subir les attaques des spécialistes en biologie et surtout des laboratoires pharmaceutiques.

Autre souci: Le système apprécierait qu'un spécialiste en énergie vitale soit formé et non pas se permette, après découverte, un exercice immédiat avec exploitation de son don, terme forcément insupportable.

Autre souci: les crises de guérison consécutives à la saturation en énergie vitale avec douleurs transitoires donnant l'impression d'une pathologie aggravée alors que c'est un excès d'activation des cellules de l'organisme (problème surtout en cas de fracture). Comment faire accepter cette particularité?

Quand on y ajoute la quasi impossibilité de prouver, à partir des exigences des tests reconnues officiellement, l'efficacité de l'énergie vitale, le résultat est un statu quo.

Ceux qui connaissent, utilisent les services des émetteurs énergétiques, les autres restent avec leurs convictions, leurs douleurs et leurs pathologies qui perdurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henshin
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/08/2015
Nombre de messages : 77
Masculin
Taureau Buffle
Age : 20
Ville : Strasbourg

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 20 Nov 2015 - 20:34

@Itxaso a écrit:


Après, il arrive que la science ne fasse que redécouvrir des choses que l'on savait déjà ou pour lesquelles un inconscient collectif n'est pas prêt.
Combien de travaux oubliés, incompris, négligés dans l'histoire de l'humanité?

Tout est dit. en parlant de scientifique oublié, je pense aussi à Mendel avec ses travaux sur la génétique. En fait, le point le plus important est la société dans laquelle s'inscrit la science. En effet, la science prouve uniquement ce que les populations sont prêtes à accepter.

Jamais, avant 1500 par exemple, les populations auraient pu croire que toute matière est formée de sous-compartiements tels que sont les molécules, les atomes, les quarks... Pourtant c'est la vérité !

Je pense que ce problème se répercute aussi sur notre société actuelle, nous demandons à la science de prouver toutes les choses que nous sont prêts à admettre.

Si on pousse ce raisonnement jusqu'au bout, cela voudrait dire que même la science est une sorte de croyance, dans ce cas, les expériences spirituelles sont aussi véridiques que les expériences scientifiques.

anga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henshin
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/08/2015
Nombre de messages : 77
Masculin
Taureau Buffle
Age : 20
Ville : Strasbourg

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 20 Nov 2015 - 20:45

@cl777 a écrit:
pour que la science se penche sur le domaine de l'énergie vitale, il faudrait un remise en cause des connaissances dans le domaine biologique en acceptant la présence d'une sorte de rayonnement énergétique nécessaire à la vie.


Je suis d'accord, mais comme je suis dans des études scientifiques je me demande juste, depuis quand ce rayonnement pourrait provenir ? depuis toute vie ? donc depuis des centaines de millions d'années ? est-ce que c'est propre à notre espèce ? ou bien juste propre aux personnes ayant ouvert leur 3ème oeil ? ou en ayant pris conscience ?

C'est ça le gros problème de nos recherches. En fait, notre société est une société trop pragmatique, nous ne croyons que ce que nous voyons.

Nous devons donc évoluer pour pouvoir admettre que des choses non pragmatique peuvent bien exister.

Après, je comprends quand même notre société car les Religions ont trompé pendant bien longtemps le "peuple", avec par exemple, la place payante au paradis. Aujourd'hui ce "peuple" ne se laisse plus facilement berné et attends des preuves irréprochables pour pouvoir admettre quelque chose.

Nous sommes une société qui peut être comparé à un enfant. Nous nous rendons compte que nous avons été trompé, nous boudons donc pendant un certain temps, puis nous reprenons confiance en d'autres idées. Nous sommes de nos jours dans la partie "nous boudons pendant un certain temps".

La patience et l'évolution des sciences fera qu'un jour, nous arriverons à comprendre l'énergie vitale, et nous réussirons à la prouver Smile (regarder l'avis de notre société sur l'homéopathie. Cette méthode de soin est de plus en plus en vogue alors qu'elle était totalement inexistante (inconnue), il y a 50 ans).

Ne perdons pas espoir Smile anga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 20 Nov 2015 - 22:04

Le problème c'est qu'en réalité la science est teintée d'idéologie et conditionnée par la finance et la politique. C'est pour cette raison que dans bien des domaines c'est souvent la recherche militaire qui a fait avancer les choses avant que cela ne soit repris par la recherche civile. Les états veulent trouver leur intérêt dans la recherche sans quoi il ne la finance pas. C'est pourquoi la recherche scientifique est orientée et absolument pas empirique. Par exemple plusieurs médecins avaient trouvé des remèdes très sérieux au cancer il y a plus d'un siècle, avant que n'arrive la radiothérapie qui lorsqu'elle est apparue, représentait une telle manne financière pour l'industrie, qu'ils ont enterré les travaux de ces chercheurs dont les résultats en pourcentage de réussite étaient pourtant supérieurs à ceux que l'on obtient aujourd'hui avec la chimio thérapie. Lorsque la radiothérapie a montré ses limites, plutôt que de reprendre les travaux de ces médecins il c'est de nouveau produit la même chose avec la chimiothérapie. Il y a très gros à parier que si les mêmes sommes qui ont été investies dans la radio-thérapie et la chimio-thérapie l'avaient été dans les recherches de ces médecins le cancer seraient aujourd'hui de l'histoire ancienne. On peut ainsi multiplier les exemples à n'en plus finir, comme pour le diabète, que le Dr Guelpa qui s'était spécialisé dans le jeûne disait pouvoir guérir dans un des ses livres publié en 1923. Quand on pense aux milliards que le diabète rapporte aujourd'hui on comprend mieux pourquoi tout les travaux de ces médecins ont été oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 0:23

@Thorsum a écrit:


Par exemple plusieurs médecins avaient trouvé des remèdes très sérieux au cancer il y a plus d'un siècle, avant que n'arrive la radiothérapie qui lorsqu'elle est apparue, représentait une telle manne financière pour l'industrie, qu'ils ont enterré les travaux de ces chercheurs dont les résultats en pourcentage de réussite étaient pourtant supérieurs à ceux que l'on obtient aujourd'hui avec la chimio thérapie. Lorsque la radiothérapie a montré ses limites, plutôt que de reprendre les travaux de ces médecins il c'est de nouveau produit la même chose avec la chimiothérapie. Il y a très gros à parier que si les mêmes sommes qui ont été investies dans la radio-thérapie et la chimio-thérapie l'avaient été dans les recherches de ces médecins le cancer seraient aujourd'hui de l'histoire ancienne. ...

Le cancer est une maladie qui rapporte et fait vivre beaucoup de gens (radiologues, transporteurs, chimiothérapeutes, oncologues, pharmacologues et toutes sortes de noms en "logue"), il n'est donc pas question de le guérir
alors développer le magnétisme, ce n'est même pas envisageable à l'heure actuelle, alors on en fait juste profiter à une minorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre
avatar

Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8598
Féminin
Sagittaire Dragon
Age : 40
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 9:16

@Totem a écrit:
@Thorsum a écrit:


Par exemple plusieurs médecins avaient trouvé des remèdes très sérieux au cancer il y a plus d'un siècle, avant que n'arrive la radiothérapie qui lorsqu'elle est apparue, représentait une telle manne financière pour l'industrie, qu'ils ont enterré les travaux de ces chercheurs dont les résultats en pourcentage de réussite étaient pourtant supérieurs à ceux que l'on obtient aujourd'hui avec la chimio thérapie. Lorsque la radiothérapie a montré ses limites, plutôt que de reprendre les travaux de ces médecins il c'est de nouveau produit la même chose avec la chimiothérapie. Il y a très gros à parier que si les mêmes sommes qui ont été investies dans la radio-thérapie et la chimio-thérapie l'avaient été dans les recherches de ces médecins le cancer seraient aujourd'hui de l'histoire ancienne. ...

Le cancer est une maladie qui rapporte et fait vivre beaucoup de gens (radiologues, transporteurs, chimiothérapeutes, oncologues, pharmacologues et toutes sortes de noms en "logue"), il n'est donc pas question de le guérir
alors développer le magnétisme, ce n'est même pas envisageable à l'heure actuelle, alors on en fait juste profiter à une minorité.

Trois médecins sur quatre refuseraient la chimiothérapie pour eux-mêmes en cas de cancer selon un rapport publié en 2012, et ce pour la simple raison qu'elle est inefficace et que ses effets sont dévastateurs sur tout l'organisme. Bien entendu, tout cela n'est pas dévoilé aux malades...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1477
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 10:08

Henshin, excellentes questions. Cette énergie vitale étant nécessaire pour toute forme de vie, elle doit exister au minimum depuis que les premières formes de vie sont apparues. On peut même se demander si ce n'est pas cette énergie qui en est le générateur, l'évolution et l'organisation des cellules en étant simplement la résultante. L'énergie vitale n'est pas propre à notre espèce, c'est facilement vérifiable puisque l'aspiration d'énergie est identique pour les animaux et les plantes avec la même relation de cause à effet de la transmission énergétique.

Nous baignons dans cette énergie et elle est consommée en permanence. Tous les organismes l'utilisent pour vivre avec un potentiel moyen pratiquement constant mais il arrive que certains organismes arrivent à accumuler cette énergie et possèdent donc naturellement un potentiel supérieur à la moyenne, il est même possible, assez facilement pour eux de faire monter ce potentiel à une valeur très élevée ce qui permet des compensations de manque énergétique spectaculaires chez ceux qui sont en déficit pour en avoir trop consommé.

L'ouverture du 3ème oeil peut, peut-être, permettre une augmentation du potentiel énergétique permettant une transmission. Si je m'en tiens à mon retour d'expérience, c'est une simple découverte après avoir fait des tests d'évaluation et cette capacité d'émission a été instantanément utilisable puisque déjà existante sans chercher à la provoquer.

Effectivement, on croie que ce que l'on voit en oubliant que l'étendue du spectre électromagnétique visible n'est qu'une infime partie de ce qui existe dans la nature.

Pour réussir à prouver la présence de l'énergie vitale, il faudrait modifier les protocoles d'évaluation, ce qui n'est donc pas pour demain mais peut-être effectivement pour après demain.

L'homéopathie est acceptée parce qu'elle rejoint le standard de la pharmacopée et enrichit les laboratoires mais elle est fortement décriée par les matérialistes. Puisque aucune molécule n'existe plus après dilutions, il ne devrait pas y avoir d'effet sauf que la signature vibratoire reste présente.
Il est donc très difficile d'en vérifier l'efficacité, l'effet placebo étant toujours mis en avant.

Thorsum, je rejoins aussi ton avis. Si la société entrevoyait une possibilité de faire du fric avec l'énergie vitale, il y aurait des investissements et des résultats sauf que, à priori, ce sont uniquement des individus qui sont émetteurs, rien donc à gagner.

Totem, on en fait juste profiter une minorité mais je me demande combien seraient déclarés émetteurs énergétiques si on testait la France entière. On peut en avoir une idée avec le test de Munich sur la radiesthésie (liée à l'émission d'énergie vitale) puisque sur 500, 6 ont été identifiés compétents et que le résultat à été négatif.
Nous sommes donc assez peu nombreux, on peut se demander pourquoi mais il doit en être dans ce domaine comme dans les autres, les dons sont variés mais peu les possèdent.

On pourrait se tourner vers l'instrumentation, par exemple, la pyramide, qui est un bon concentrateur d'énergie vitale et qui donc permettrait de remplacer l'émetteur énergétique humain.
C'est ce que font certains et il y a là une possibilité d'étude intéressante sur les effets avec mise en évidence de cette énergie, j'avais oublié cette possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9421
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 11:21

Hum , les concepts relévent t'ils de l'énergie vitale , plus nous en avons plus nous pouvons discourir sur le tème , ceux qui n'y croient pas en seraient dépourvus , rien n'empêche de pratiquer ce qu'on veut et de le nommer comme on veut , chaque praticien ayant sa propre théorie sur la question , pourquoi ne pas dire carrément qu'on en sait rien , qu'on ne sait pas comment ça marche quant ça marche , ni pourquoi ça marche pas quand ça marche pas , pourquoi vouloir cette validation scientifiques , il n'y a rien de scientifique dans les explications sur " l'énergie vitale " et ces explications font sourire tout les scientifiques , mais justement toutes les théories sur " l'énergie vitale " sont faite pour ceux qui ne connaissent rien à la science , et le boniment accompagne toujours " l'acte énergétique " qu'il fonctionne ou pas , et aucune des théories ne se ressemble dans ce générique que l'on nomme " énergie vitale " , si , l'on reprend les définitions du Qi , du prana , du magnétisme animal , elle sont toutes différentes , et ne saurraient constituer une même " énergie " nommée " vitale ", la formulation de concepts sur l'énergie vital demande peut'être bien plus d'énergie qu'on ne suppose , il ne suffit pas d'y réfléchir cinq minutes en reprenant les clichés communs à la litérature spirituelle , on ne sait pas ; ça la science sait le dire , mais le domaine spirituel est d'une autre prétention , il lui faut combler cette ignorance par toutes sortes de théories et plus on invente de théories plus on parait calé et spirituel , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1477
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 11:50

Désolé mais ton intervention montre que tu as une perception classique sans pratique du domaine énergétique vital. J'aurais certainement écrit la même chose, il y a plus de 25 ans avant de découvrir, expérimenter et pratiquer.

Toutes les théories en réalité convergent vers une même réalité, les expressions peuvent être différentes selon les peuples et les civilisations mais il y a une constante, c'est l'énergie de vie.

On mélange souvent le domaine de l'énergie vitale avec la spiritualité par ignorance. C'est la pratique et l'expérience qui permettent cette affirmation en vérifiant l'action énergétique vitale sur le vivant.

Il n'y a aucune croyance dans ces échanges énergétiques puisque c'est automatique et valable aussi pour les animaux et les plantes.

Toutes les autres affirmations ne sont qu'une reprise de ce qui a pu être écrit au fil du temps avec souvent des approximations sachant que le domaine énergétique est assimilé au domaine spirituel depuis que l'on attribue des miracles à des représentants de l'église alors qu'il s'agit d'une simple compensation énergétique vitale.

Pour en parler, il faut donc avoir identifier cette capacité d'émission énergétique, pouvoir identifier l'aspiration d'énergie, pratiquer, mais pas seulement, aussi expérimenter, faire de analyses, se méfier des à priori, des conclusions hâtives etc. Ma formation scientifique et mes activités de chercheur m'ont bien aidé dans cette démarche.

Je propose donc à tous d'effectuer les tests d'évaluation de capacité comme je le propose très souvent. C'est une excellente expérience qui permet de voir la vie sous un autre angle en cas de positivité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ours1
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/03/2015
Nombre de messages : 420
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 39
Ville : Picardie

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 14:34

Et bien, tout d'abord je suis heureux de vous lire,
car il en ressort que nous sommes beaucoup à partager les mêmes idées, à être lucide,
Cela démontre une société de changement, on ne peut pas cacher indéfiniment l'évidence,
voilà pourquoi, notre société devrait bouger. Mais le système actuel, basé sur une science, notamment matérialiste, afin de maintenir un contrôle, facilement monnayable, a une forte inertie.

Lorsque j'ai entrepris mes études, pour moi la science, était le domaine de la vérité, comprendre la base des choses. J'ai bien appris, et je pensais, naïvement, que je me libérais de l'influence humaine, la base d'autres domaines : économie, droit, etc... ces notions de l'Homme, qui pour moi n'était pas connecté à cette source naturelle. Un peu comme "parasité" par les intérêts et centres d'intérêt de l'Homme occultant le reste. Et puis finalement on en arrive au même point quasiment. Tout dans notre monde ou presque est emmailloté par l'économie. Car tout "travail" "découverte" "action" doit être rentable; sinon elle a peu de chance d'exister et pratiquement aucune d'être partagé par le système centralisé.

Avoir une vision économique pour une entreprise semble adapté.
Le problème c'est au niveau de la Santé, de la Recherche et de l'écologie notamment.

Concernant l'énergie vitale d'une pyramide, pourrais tu développer ce sujet cl777.
Je me suis déjà posé la question de l'énergétique d'un lieu type église. Je parle au niveau du bâtiment en lui même, de cette immense organisation de pierre, et non de l'égrégore ici.

Pour moi, l'énergie vitale serait la base, ce qui donne le mouvement, et donc la vie suite à l'évolution sur Terre. Maitriser cette notion, ferait de nous une civilisation beaucoup plus avancée, car nous étendrions les limites à l'invisible concret : l'énergétique de la vie.

Comme souligné, cela ne peut arrivé que dans une société affranchi de tout contrôle, soit la société d'après demain. Il semble que cette société se développe parallèlement mais moins vite que la société de demain "technologique"; Car un smartphone par exemple, a besoin d'énergie, mais ce n'est pas de l'énergie vitale. En soit cette énergie est moins "complète" "stable" "subtile" "a un potentiel moins élevé" que l'énergie vitale. Bien que nous pouvons faire une analogie entre l'énergie d'un corps vivant et celle d'une batterie : le corps vivant peut se recharger de nombreuses façon, a des réserve, peut libérer des puissances importante tout en conservant des bon rendement; nous sommes la rolls royce naturelle de la batterie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 15:24

@cl777 a écrit:


Je propose donc à tous d'effectuer les tests d'évaluation de capacité comme je le propose très souvent. C'est une excellente expérience qui permet de voir la vie sous un autre angle en cas de positivité.

Tu as raison de proposer à tous d'effectuer les tests d'évaluation parce que mon jeune frère qui a découvert aussi la magnétisme (il est médium) m'a expliqué un jour comment il procédait et comment on ressentait, j'étais sceptique et me disais que cette faculté n'appartenait peut être qu'aux médiums et c'est lorsque je me suis lancée que j'ai pu constater ce qu'il m'avait dit et c'est en m'ouvrant totalement à cela que j'ai pu voir qu'il y avait pas mal de connaisseurs dans le domaine, dont toi même (en passant je te remercie pour tout ce que tu m'as apporté sur ce sujet. Wink ).
Plus je pratique plus j'apprends, j'ai quelques cobayes sous la main dans mon entourage et les résultats sont spectaculaires, aussi ceux qui doutent devraient se lancer pour voir.
Par ailleurs j'en ai discuté hier avec la dernière de mes sœurs parce que son compagnon a découvert ces facultés auprès d'elle parce qu'elle n'a pas un grosse santé et parfois il se sent vidé à son contact et personnellement je sais qu'elle prend de l'énergie vitale auprès des autres car quand je vais la voir je sens l'aspiration et je la recharge mais sans retombée, donc elle prends autour d'elle à son insu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 15:32

@Professeur X a écrit:
Hum , les concepts relévent t'ils de l'énergie vitale , plus nous en avons plus nous pouvons discourir sur le tème , ceux qui n'y croient pas en seraient dépourvus , rien n'empêche de pratiquer ce qu'on veut et de le nommer comme on veut , chaque praticien ayant sa propre théorie sur la question , pourquoi ne pas dire carrément qu'on en sait rien , qu'on ne sait pas comment ça marche quant ça marche , ni pourquoi ça marche pas quand ça marche pas , pourquoi vouloir cette validation scientifiques , il n'y a rien de scientifique dans les explications sur " l'énergie vitale " et ces explications font sourire tout les scientifiques , mais justement toutes les théories sur " l'énergie vitale " sont faite pour ceux qui ne connaissent rien à la science , et le boniment accompagne toujours " l'acte énergétique " qu'il fonctionne ou pas , et aucune des théories ne se ressemble dans ce générique que l'on nomme " énergie vitale " , si , l'on reprend les définitions du Qi , du prana , du magnétisme animal , elle sont toutes différentes , et ne saurraient constituer une même " énergie " nommée " vitale ", la formulation de concepts sur l'énergie vital demande peut'être bien plus d'énergie qu'on ne suppose , il ne suffit pas d'y réfléchir cinq minutes en reprenant les clichés communs à la litérature spirituelle , on ne sait pas ; ça la science sait le dire , mais le domaine spirituel est d'une autre prétention , il lui faut combler cette ignorance par toutes sortes de théories et plus on invente de théories plus on parait calé et spirituel ,  love .

Je dirai que cette ignorance est caractéristique de l'occident qui veut s'approprier des enseignements multi-millénaires simplement en lisant quelques bouquins. Si l'on regarde un peu du coté de la Chine on s'aperçoit que des maîtres de chi-kung travaillent déjà officiellement dans les hôpitaux non pas en complément de la médecine allopathique mais comme médecine à part entière, qui peut bien entendu compléter. Il existe également de nombreuses cliniques indépendantes de chi dont certaines sont de renommée mondiale. Par ailleurs la médecine traditionnelle chinoise qui travaille en grande partie sur le chi est reconnu comme médecine à part entière par l'organisation mondiale de la santé depuis 2005 il me semble.

Sans doute est il aussi opportun de rappeler que le procédé kirlian ne laisse pas plus de place à la croyance que la photographie ou l'astronomie. Dans ces trois cas le procédé est le même, capter un rayonnement et le présenter sur un support matériel ou numérique de façon à pouvoir l'étudier. Le procédé kirlian confirme divers éléments que les magnétiseurs ou maîtres de chi-kung ont toujours décrit, comme la présence de la partie énergétique des membres physiques lorsque ceux -ci sont amputés, ou bien la perte d'énergie par les blessures etc.

En réalité nous n'en sommes pas à chercher un validation scientifique, nous en sommes sur la base d'observation scientifique à attendre que des moyens financiers soient mit en oeuvre pour en dévoiler officiellement le plein potentiel sans que cela puisse être prit pour du charlatanisme et qu'ainsi cela puisse devenir une option légale et reconnue à la médecine allopathique, qui puisse prendre en charge officiellement les domaines de la santé ou elle est plus performante que celle-ci. Car il en est, des domaines ou des guérisseurs sont plus performants comme dans le milieu du sport. Paradoxalement, c'est l’intérêt financier de certaines équipes sportive à gagner les matchs, qui les a pousser à embauché des rebouteux et magnétiseurs pour soigner les lésions de leurs joueurs avant qu'elles n'aboutissent à une blessure. L'argent a parlé!

La maladie du paradigme scientifique, c'est le péché d'orgueil. Car il refuse pour le moins dans ce domaine de reconnaître que cela fonctionne avant d'en avoir apporter la preuve. Je trouve qu'il y a une tendance latente à s'ériger en détenteur de la vérité, rien est vrai tant qu'on ne l'a pas prouver! C'est en cela que se révèle l'idéologie scientifique qui fait passer ses équations devant les faits et omet de fait la part du réel qui est susceptible d'aider l'humanité mieux qu'elle ne le fait.


Dernière édition par Thorsum le Sam 21 Nov 2015 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 15:35

@Ours1 a écrit:


Concernant l'énergie vitale d'une pyramide, pourrais tu développer ce sujet cl777.
Je me suis déjà posé la question de l'énergétique d'un lieu type église. Je parle au niveau du bâtiment en lui même, de cette immense organisation de pierre, et non de l'égrégore ici.


Une réponse ici  : http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_strieber.htm


Whitley Strieber. : C'est tout à fait relié, parce que «voir» à ce niveau revient à ouvrir les yeux -ou les avoir ouverts- de manière à ce que l'énergie consciente qui est indépendante de la matière puisse être observée. Bientôt, vous découvrirez fortuitement que les êtres humains ont, pour ainsi dire, le pouvoir de tisser un être énergétique qui pourra vivre dans cet état. Beaucoup ne le font pas et ne savent pas s'engager dans ce travail secret de l'âme. A la place, ils sont leurrés par un tissu de mensonge élaboré qui va du séculaire au religieux. Cela ne sert à rien de prier les anciens dieux ou de se retrancher derrière l'idée que seule la matière existe ou encore que c'est la nature qui décide de ce qui arrive après la mort. Créer un corps énergétique est un art basé sur la science. Vous avez de la chance en Europe car les meilleures machines jamais conçues pour faire ce travail parsèment vos paysages sous la forme de cathédrales gothiques. Ce ne sont pas des « églises catholiques ». L'Eglise Catholique les a simplement payées et entretenues. L'utilisation correcte de ces instruments peut enclencher le processus que tout l'univers souhaite nous voir entreprendre ; lequel consiste en la création d'une énergie consciente conçue sur base du moule de notre corps physique et en résonance avec son essence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9421
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 17:09

Hum , la médecine et autres domaines font souvent appel à des magnétiseurs , des énergéticien , des médiums et autres radiesthésistes , même si la science n'accepte pas les concepts par lesquels le milieu " para-scientifique " les explique , elle en accepte les effets objectifs , et fait appel aux individus qui les produisent , d'ailleurs c'est plus par leurs résultats que sont reconnus ces para-pratiquants , que part les théories qu'ils élaborent pour expliquer ces résultats , des qu'on essaie d'étudier scientifiquement les dits résultats on tombe dans une impasse , de plus ce ne sont pas ceux qui intellectualisent leurs pratiques qui ont de meilleurs résultats , des systèmes empiriques venant de diverses traditions offrent diverses explications de ce qu'on nomme génériquement énergie vitale , ces connaissances sont souvent lié à une forme de spiritualité , la vision spirituelle et scientifique sont deux visions différentes d"un même monde , elle peuvent coexister dans un même être , l'une ne remplaçant jamais l'autre , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1477
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 17:17

Nous sommes effectivement nombreux à partager les mêmes idées.

La pyramide présente une particularité. Avec des dimensions homothétiques des pyramides égyptiennes, celle de Chéops, en particulier, il est possible de réaliser un concentrateur d'énergie vitale.
Je me base sur une publication des éditions Robert Laffont: fantastiques recherches psychologiques en URSS. Le pouvoir des pyramides est exposé.
Au tiers de la hauteur, l'énergie vitale est concentrée avec pour conséquence une très forte capacité de momification et une capacité d'aiguisoir ayant fait l'objet d'un dépôt de "brevet n°91 304. Il valut à son inventeur la reconnaissance de tous les tchécoslovaques qui se rasaient ferme en ces années de pénurie 1960": Deux cent rasages au lieu de 5 habituellement, belle économie.
J'ai, bien entendu vérifié cette capacité.
On peut donc s'interroger sur la finalité des pyramides qui ont conservé des corps momifiés sans altération pendant très longtemps alors que leur déplacement dans un lieu classique a conduit à des altérations.

Je me suis donc posé la question, de construire une pyramide, de la placer au-dessus de mon lit, pour bénéficier de cette concentration mais j'ai déjà un potentiel énergétique élevé. Autre solution, utiliser les services de mon épouse. Qu'elle serve de cobaye ne me plait guère sachant qu'elle a déjà été indisposée par ma proximité de part la surcharge que je lui ai imposée bien malgré moi.
Il faut aussi considérer qu'une trop forte surcharge peut éventuellement être néfaste. Les chercheurs qui ont passé un certain temps dans les pyramides en ont peut-être fait les frais. La prudence s'impose donc.

L'analogie avec une batterie est tout à fait réaliste. Certains ayant laissé leurs phares allumés sans recharge ont épuisé les réserves et le "véhicule" reste sur place. Il suffit d'un coup de chargeur pour que le véhicule retrouve un bon fonctionnement. C'est extrême mais représentatif.

Totem, je n suis pas d'accord avec ce texte ou alors ce n'est pas le même sujet.
Il n'y a pas de création d'énergie vitale consciente dans la mesure où elle est obligatoirement présente à un niveau normal dans chaque organisme sauf en cas de pathologie.

Professeur X, effectivement il y a souvent une forme de spiritualité lorsque l'on évoque l'énergie vitale mais je m'attache précisément à montrer qu'elle est liée uniquement au fonctionnement naturel de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 17:22

A la base il me semble bien que ceux qui intellectualisent ces pratiques sont justement ceux qui les pratiquent, comme Mantak Chia par exemple pour citer un contemporain, ou encore maître Kessani.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 17:26

@Totem a écrit:
@Estel a écrit:
@cl777 a écrit:

- L'énergie vitale. La communauté scientifique rejette sa présence puisque non démontrée officiellement et pourtant le fluide véhiculé est présent puisqu'il est facile pour celui qui ressent son émission de l'identifier et de vérifier les effets.
En effet, dans la méthode scientifique, il ne suffit pas de ressentir que quelque chose existe pour prouver son existence.


En ce qui concerne l'énergie vitale c'est bien dommage que la science ne se penche pas plus dessus, ce serait une révolution dans le domaine médical et dans bien d'autres domaines, l'idéal serait que des scientifiques en fassent l'expérience pour pouvoir en débattre et peut être trouver une solution pour en apporter la preuve.

Oui, c'est clair que partir de soi et de ses propres expériences permet de couper court aux débats théoriques style: alors, c'est qui le meilleur, Osho ou Mère Thérésa?

Jung a beaucoup échangé avec un scientifique du nom de Pauli (leur correspondance a été publiée), donc ces collaborations où chacun apporte ses compétences et son vécu dans un but commun sont possibles.
Mon psy m'a dit que leurs travaux n'étaient pas très simples d'accès, du moins pour lui, et effectivement, comme le signale Thorsum, la lecture de quelques livres ne suffit pas, il faut aussi comprendre et assimiler le propos et voir ce que l'on fait avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2098
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 21 Nov 2015 - 17:29

@cl777 a écrit:

Je me suis donc posé la question, de construire une pyramide, de la placer au-dessus de mon lit, pour bénéficier de cette concentration mais j'ai déjà un potentiel énergétique élevé.

Je me suis posé la même question mais je ne suis pas sur que ce soit forcément bénéfique. Si l'énergie de la pyramide empêche un cadavre de se décomposer, pour moi cela ne va pas dans le sens du vivant car cela indique que cette énergie empêche les bactéries naturelles du corps de faire leur travail. On peut donc logiquement émettre l'hypothèse que s'exposer longuement dans une pyramide puisse empêcher la digestion de se produire par exemple, puisque le catabolisme est précisément un processus de dégradation par fermentation qui n'est biologiquement pas si différent de celui de la putréfaction du corps. Si je devais tenter l'expérience je le ferai ponctuellement à jeûn avec les intestins vides et surtout pas de façon quotidienne pendant mon sommeil en digérant le repas du soir. Ce n'est que ma réflexion bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1477
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 22 Nov 2015 - 10:51

Itxaso, ayant la chance de pouvoir expérimenter dans ce domaine énergétique particulier, j'essaie de diffuser un maximum d'information avec toujours pour objectif d'essayer d'effectuer un synthèse permettant d'éclairer le domaine et d'écarter toutes les approximations que l'on peut lire bien souvent.
Il est bien certain que si je n'avais pas vérifié les relations entre l'aspiration du fluide, la pathologie, le ressenti du souffrant le résultat de mon action après compensation énergétique, je n'aurais pas insisté et je ne serais pas en train d'écrire.
Il y a énormément d'idées fausses dans ce domaine et de grandes théories qui sont d'autant plus complexes qu'elles ne sont étayées par aucune pratique la plupart du temps puisqu'il n'est pas fait mention de l'aspiration d'énergie vitale systématique en présence d'une pathologie.
Une bonne première raison de cet oubli est l'absence de perception de cette aspiration, cas de bien des magnétiseurs de type "sensitif" puisqu'il est nécessaire que la différence de potentiel soit élevée pour percevoir, il faut donc être canal. Une autre bonne raison est qu'il ne serait plus possible d'intellectualiser la pratique.

J'ai lu récemment une publication spécialisée sur le domaine énergétique vital, le bouquin est épais mais 25% est intéressant et le reste du copier collé de toutes les élucubrations éditées précédemment avec de nombreuses contre vérités.

Thorsum, on peut très bien comparer les résultats obtenus par l'énergie vitale issue de l'humain et ceux obtenus au centre de la pyramide. Ils sont identiques ce qui ne veut pas dire d'ailleurs que la "source" produisant la momification est forcément la même d'un point de vue scientifique.
Pour l'instant c'est une hypothèse.

Analysons les effets respectifs:

L'énergie d'origine humaine a deux effets. Sur le vivant, contribuer à conserver l'intégrité génétique en procurant à l'organisme ce qui lui manque. Dans cette approche, les bactéries intestinales sont identifiées comme faisant partie de l'organisme puisqu'il est facilement vérifiable et vérifié qu'une pathologie digestive due à un excès est traitée en quelques minutes, les personnes reprenant leurs excès sans gêne, au contraire puisque "les piles on été remplacées" (amusant à constater!). L'action consiste à maintenir les mains en imposition sur l'estomac et l'abdomen. Il n'y a aucune conséquence négative sur la flore intestinale.

Autre effet: sur un échantillon biologique dissociée de son système assurant normalement sa pérennité, l'énergie vitale essaie de maintenir aussi son intégrité en limitant toute dégradation. Tant que cet échantillon reste vivant, pas de problème, il n'aspire pas d'énergie, mais dès qu'il commence à se dégrader, il déclenche une réaction de défense en aspirant ce qui est présent dans l'environnement. Problème, le débit d'aspiration ne devient plus suffisant pour satisfaire la demande, c'est ce qui est ressenti par le magnétiseur possédant un niveau élevé. Celui-ci compense ensuite le manque par son approche induisant un débit élevé et le résultat est une protection de l'échantillon par une dessiccation rapide.

L'énergie provenant de la pyramide donne exactement le même résultat. C'est ce qui permet d'émettre l'hypothèse, sous toute réserve, que l'origine est la même.
Comme c'est un hypothèse, il y a quand même lieu d'être méfiant d'autant plus que l'origine humaine ne peut pas être néfaste par principe puisque émanant d'un organisme vivant. La pyramide est, par contre, physique, on peut donc penser que la quantité d'énergie disponible au centre est directement proportionnelle à sa taille.
Si l'action de l'énergie obéit aux lois habituelles, l'excès peut être éventuellement néfaste pour la conservation de la vie. Les égyptiens avaient certainement bien maîtrisé cet aspect avec conservation des corps et protection du lieu en détruisant à petit feu les vivants par excès d'énergie vitale (voir interrogations sur les décès des chercheurs).

Si je résume, l'énergie vitale est toujours bénéfique si elle provient d'un organisme vivant, on ne peut pas avoir de certitude si elle provient d'ailleurs.
Que se passerait-il si la science arrivait à maîtriser cette génération d'énergie? certainement la même chose que pour le reste: action bénéfique mais aussi, peut-être, arme éventuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La science et l'énergie vitale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions