Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La science et l'énergie vitale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: La science et l'énergie vitale   Lun 16 Nov 2015 - 23:38

Rappel du premier message :

@Estel a écrit:
@cl777 a écrit:

- L'énergie vitale. La communauté scientifique rejette sa présence puisque non démontrée officiellement et pourtant le fluide véhiculé est présent puisqu'il est facile pour celui qui ressent son émission de l'identifier et de vérifier les effets.
En effet, dans la méthode scientifique, il ne suffit pas de ressentir que quelque chose existe pour prouver son existence.


En ce qui concerne l'énergie vitale c'est bien dommage que la science ne se penche pas plus dessus, ce serait une révolution dans le domaine médical et dans bien d'autres domaines, l'idéal serait que des scientifiques en fassent l'expérience pour pouvoir en débattre et peut être trouver une solution pour en apporter la preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Jeu 10 Déc 2015 - 23:51

Je demande cela parce que le fait de traiter une douleur par imposition des mains augmente celle-ci, donc ce n'est pas une recherche de maximiser le flux d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre
avatar

Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 728
Masculin
Cancer Buffle
Age : 32
Ville : Lille

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 11 Déc 2015 - 12:13

Pour moi :

   L'instinct traduit l'intelligence primaire, celle qui permet la cohésion de l'ensemble. L'énergie vitale en est une expression et ne s'appréhende pas. Cependant, nous pouvons bâtir des concepts autour de la perception que nous nous en faisons. Et cela peut donner lieu à des techniques et des théories. Nous sommes écho au monde avec plus ou moins de clarté. Comprendre l'univers, pour nous êtres humains, consiste à nous accorder au niveau de l'énergie-corps, de l'énergie-émotion, de l'énergie-mental et de ce qui ne se décrit pas.

   La créativité et la recherche intellectuelle participent au mouvement de la vie qui se déploie dans l'infini. Le savoir rend l'univers accessible aux hommes pour qu'ils se découvrent libres dans la connaissance (directe). Nous réapprenons à vivre et à faire dans ce vivre. Dans un certain vocabulaire, nous dirions, reconnaître la vibration correspondant à la densité dans laquelle nous évoluons. C'est ce que nous faisons lorsque nous tentons de mettre en place des protocoles et des expériences. Nous faisons rentrer le monde dans notre connaissance pour pouvoir lever le voile de l'ncompréhension.

   En alliant l'instinct et le faire en conscience, nous pénétrons les mystères de la nature pour évoluer dans des schémas de plus en plus subtils. Et j'ai l'impression que la compréhension et le lâcher-prise permettent de s'aligner au plus près à l'intelligence primaire. En me laissant guider par ma perception et mes connaissances, je reconnais et observe les processus se déroulant. La conscience en est précise et floue à la fois. Ayant besoin pour l'instant de sécuriser les choses, j'en propose une explication. Mais souvent je m'aperçois que je comprends sans formule.

Tot' : " Quelqu'un a t-il déjà essayer de se soigner sa propre énergie vitale ? "

   Me soigner moi, oui tous les jours. Par l'alimentation (ce qui me correspond) d'une part, par l'hygiène (ce qui me nettoie et dynamisme) d'autre part. Sinon, pour des douleurs aigües n'est-il pas de mise de poser ses mains à l'endroit douloureux ? Pour me rééquilibrer, je médite, c'est à dire que je laisse le corps faire. Parfois, je n'arrive pas seul alors je demande un coup de pouce.

   Il n'y a pas que l'augmentation d'énergie qui soigne ou non, mais aussi la qualité c'est à dire l'information transmise. Etant moi-même pure d'intention, je laisse agir l'intelligence instinctive (qui connait bien son boulot je dois dire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 11 Déc 2015 - 17:10

Totem, oui je me suis soigné à plusieurs reprises et quelquefois bien malgré moi.

Par exemple, une verrue plantaire installée depuis des lustres sous un de mes talons. Pas trop de gêne, quelquefois un coup de râpe jusqu'à ce que je me dise, pourquoi je n'appliquerais pas à moi-même ce que je fais aux autres, donc imposition d'une main quelques minutes deux ou trois fois et disparation rapide de la verrue, aucun retour depuis.

Autre cas de figure que j'ai déjà aussi décrit et que je rappelle parce que cela permet de s'interroger sur la manière d'agir de l'énergie vitale:

Je présume de mes forces, je me "casse" le dos, le lendemain, impossible de m'asseoir, bref antalgiques et anti inflammatoires. Dans les nuits qui suivent, impossible de laisser mes mains se positionner sur mon ventre, douleurs pulsées au niveau des lombaires, même chose en laissant ma main droite le long de ma cuisse, douleurs pulsées dans le genou. J'ai d'ailleurs encore depuis le temps une insensibilité superficielle du genou. En éloignant les mains, les douleurs pulsées s'atténuaient jusqu'à disparaître. Dès que mes mains revenaient dans les positions décrites, retour des douleurs pulsées.

Partant d'une réalité: tout impact et excès d'énergie vitale avec débit important de compensation conduit à une stimulation exagérée de l'organisme avec pour résultat des douleurs, le court circuit énergétique réalisé par mes mains a conduit mon organisme à réagir exagérément pour résorber la pathologie et me l'a fait savoir par des douleurs pulsées.

Ma femme s'est fait poser une prothèse du genou il y a une semaine. Il faut que je fasse très attention, malgré la baisse de potentiel énergétique locale que je ressens, de ne pas approcher mes mains du genou sinon passage à la morphine comme cela m'est arrivé malgré mes précautions avec deux personnes.

Au sujet de la maximisation de l'énergie, dans un premier temps, on compense le manque et ensuite, si notre taux normal est élevé, on vient saturer l'organisme de celui qui reçoit le fluide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 11 Déc 2015 - 22:02

Merci pour tes explication cl 777, je comprends mieux ce qui m'est arrivé, donc c'est bien le débit important responsable des douleurs, d'ailleurs j'ai bien senti l'excès d'énergie quand j'ai fait l'imposition mais je ne pensais pas que ça exacerberait la douleur et ce n'est pas la première fois que je fais cette expérience, c'est pourquoi j'ai posé la question pour savoir si quelqu'un avait déjà fait l'expérience.

Par ailleurs il se trouve que mon mari en début de semaine a attrapé un bon rhume (la crève comme on dit chez nous) et que couchée le soir à côté de lui, j'ai senti une forte aspiration d'énergie vitale de sa part et aujourd'hui c'est moi qui suis malade... C'est à se demander si c'est pas un moyen de contamination plus rapide lors d'épidémies en plus des microbes qu'on respire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ming i
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/09/2015
Nombre de messages : 625
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : audenge

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 11 Déc 2015 - 22:51

@Totem a écrit:
Quelqu'un a t-il déjà essayer de se soigner sa propre énergies vitale?
je pense que l'énergie vitale agit en permanence, mais que l'on y fait pas attention. Wink Les interprétations s'exilent souvent ^^ Peu importe où elles vont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 12 Déc 2015 - 9:06

Totem, le fait de posséder un taux vibratoire élevé ne permet pas d'éviter un rhume. Dans ce cas, les défenses naturelles de l'organisme font leur travail sans même que le taux descende, ce n'est donc pas un rempart. Le taux élevé permet, par contre, de limiter les risques de pathologies consécutives au rhume, bronchites et autres qui pourraient se développer si le taux descendait assez bas.

ming i, effectivement l'énergie agit en permanence puisque sans elle, il n'y aurait pas de vie.
Ce qui est extrêmement curieux, c'est cette particularité biologique universelle passée sous silence par la communauté scientifique. Dans bien des cas, dans les laboratoires, certains chercheurs doivent tirer des conclusions positives sans même se rendre compte leur taux élevé en est responsable. C'est, à mon avis très grave, car même les résultats de test en double aveugle peuvent en être affectés si l'influence de l'énergie vitale n'est pas prise en compte et si on ne l'intègre pas dans le protocole de validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 12 Déc 2015 - 10:53

@cl777 a écrit:



ming i, effectivement l'énergie agit en permanence puisque sans elle, il n'y aurait pas de vie.
Ce qui est extrêmement curieux, c'est cette particularité biologique universelle passée sous silence par la communauté scientifique. Dans bien des cas, dans les laboratoires, certains chercheurs doivent tirer des conclusions positives sans même se rendre compte leur taux élevé en est responsable. C'est, à mon avis très grave, car même les résultats de test en double aveugle peuvent en être affectés si l'influence de l'énergie vitale n'est pas prise en compte et si on ne l'intègre pas dans le protocole de validation.

Il y a déjà eu des chercheurs et il y en a sans doute encore qui travaillent sur le sujet, mais la communauté scientifique dominante pour certaines raisons leur met les bâtons dans les roues. IL y a une propagande menée depuis longtemps pour taire ces choses qui dérangent et je pense que c'est une histoire d'argent et de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1215
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Mar 12 Avr 2016 - 22:31

@Totem a écrit:
@cl777 a écrit:



ming i, effectivement l'énergie agit en permanence puisque sans elle, il n'y aurait pas de vie.
Ce qui est extrêmement curieux, c'est cette particularité biologique universelle passée sous silence par la communauté scientifique. Dans bien des cas, dans les laboratoires, certains chercheurs doivent tirer des conclusions positives sans même se rendre compte leur taux élevé en est responsable. C'est, à mon avis très grave, car même les résultats de test en double aveugle peuvent en être affectés si l'influence de l'énergie vitale n'est pas prise en compte et si on ne l'intègre pas dans le protocole de validation.

Il y a déjà eu des chercheurs et il y en a sans doute encore qui travaillent sur le sujet, mais la communauté scientifique dominante pour certaines raisons leur met les bâtons dans les roues. IL y a une propagande menée depuis longtemps pour taire ces choses qui dérangent et je pense que c'est une histoire d'argent et de pouvoir.

Bonsoir Totem,

Effectivement c'est une histoire de concurrence donc d'argent et de pouvoir, il y a un problème avec la biologie et les biologistes, ils sont arrivés au bout de leur science mécaniste, tout simplement parce que le vivant ce n'est pas de la matière inerte, mais ils ne veulent pas l'admettre, surtout pas, c'est cela qui les rend si fermés, si jaloux de leurs prérogatives administratives et médicales.
Cela commence à bouger, mais pas grâce à eux, c'est grâce à des esprits originaux et non conformistes, que l'on rencontre plutôt du côté des physiciens, enfin n'oublions pas qq biologistes et médecins remarquables, comme Benvéniste, Montagnier par exemple.
C'est aussi de notre faute et de celle des médias, nous demandons trop à la médecine, alors c'est une débauche d'infos mal étayées, mal vérifiées, avec des arguments du même tonneau, pour valoriser à bon compte le complexe médico- chirurgical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tap
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2011
Nombre de messages : 68
Masculin
Gémeaux Chat
Age : 54
Ville : montigny 95

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 19 Aoû 2016 - 9:22

Bonjour,
Je viens de lire "l'expérience" de d777 : douleurs quand positionnement des mains etc .....
Il y a une explication. Pour cela il faut se référer à la MTC qui "travaille" sur l'énergie vitale.
Pour simplifier selon la MTC tout problème est lié à un blocage plus ou moins important de la circulation de l'énergie vitale. En approchant vos mains, vous avez "diffusé" un supplément d'énergie sur la zone qui avait un blocage et donc en quelque sorte vous avez augmenté la pression sur une zone ou ça circulait mal. On peut prendre l'exemple du tuyau d'arrosage. L'eau circule bien à l'intérieur, si on pince le tuyau (blocage), il va y avoir problème et si on augmente le débit de l'eau le problème s'aggrave. Je n'invente rien, tout cela est bien connu depuis des centaines d'années en Chine par exemple bien avant la science moderne. Par exemple avec le véritable qi gong (pas la gymnastique), on se rend très vite compte par l'expérience de ce genre de phénomène. Pas le temps de développer plus. S'il y a quelqu'un d'intéressé par tout ça, me contacter par MP.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 19 Aoû 2016 - 17:17

Il y a quand même une différence entre la MTC et la transmission directe d'énergie vitale. La MTC cherche à améliorer la circulation d'énergie vitale de manière à ce que la zone de l'organisme en déficit de potentiel retrouve un niveau correct. L'action de la MTC est quand même limitée lorsque la pathologie n'entraine pas de baisse d'énergie ce qui est le cas, malheureusement pour certaines maladies, c'est d'ailleurs aussi vrai pour la transmission par magnétisme. Elle est limitée aussi lorsque la baisse énergétique est très importante puisque, dans ce cas, l'énergie captée par l'organisme du souffrant n'est pas suffisante et chercher à mieux faire circuler a un faible impact positif sur la pathologie . Il faut donc apporter extérieurement ce qui manque à l'organisme par l'action d'un émetteur énergétique. Dans ce cas, l'énergie vitale circule en débordant totalement les méridiens d'acupuncture de part la quantité transférée. Le problème ne s'aggrave pas dans ces conditions, au contraire. L'organisme reçoit l'énergie et s'active pour résorber rapidement la pathologie. Les douleurs constatées sont une réponse à la trop rapide recherche de retour à la normale.

Exemple vécu que j'ai déjà cité: une personne de ma famille s'approche de moi, à 3m environ, je détecte l'aspiration d'énergie vitale, elle n'a pas besoin de me dire ce qui l'amène, la zone d'aspiration correspond bien au blocage en rotation de la tête, j'approche mes mains de son cou, il me dit instantanément "arrête ça me brûle", j'éloigne mes mains, la tête tourne de nouveau sans problème, pas d'autre action.
C'est un exemple extrême parmi d'autres qui illustre l'effet de l'impact d'apport énergétique sur l'organise en fort déficit.

Echanger en MP, c'est bien, mais nous sommes tous intéressés par le retour d'expérience de chacun,
ce qui nous fait avancer avec une meilleure compréhension du domaine énergétique vital.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 19 Aoû 2016 - 20:15

Je confirme qu'il y a transmission d'énergie vitale et selon le manque du à une maladie quelconque ça peut aller du picotement simple à de grosses aspirations qui ont aussi une durée. Quand ça s'arrête, la compensation a été faite. Pour un cancer où il n'y a plus rien à faire, l'aspiration est très forte et c'est tout le temps, si on va voir le malade tous le jours, il y a aura aspiration à chaque fois mais ça ne le guérira pas pour autant car je pense que le cancer pompe l'énergie, par contre je pense que ça apporte un peu de soulagement au niveau des douleurs, du moins c'est ce que j'ai constaté avec mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tap
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2011
Nombre de messages : 68
Masculin
Gémeaux Chat
Age : 54
Ville : montigny 95

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 19 Aoû 2016 - 20:31

Dans l'école de qi gong ou je suis formé, on a de multiples exemples guérisons de cancers. Comment ? Tout simplement en débloquant la circulation de l'énergie et en augmentant aussi la quantité d'énergie vitale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tap
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2011
Nombre de messages : 68
Masculin
Gémeaux Chat
Age : 54
Ville : montigny 95

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 19 Aoû 2016 - 20:32

http://shaolin.org/chikung/cancure.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Ven 19 Aoû 2016 - 23:40

@tap a écrit:
Dans l'école de qi gong ou je suis formé, on a de multiples exemples guérisons de cancers.

Des cancers stade terminal aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tap
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2011
Nombre de messages : 68
Masculin
Gémeaux Chat
Age : 54
Ville : montigny 95

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 20 Aoû 2016 - 7:43

Il me semble que oui, après je ne connais pas en détail la vie des gens. En stade terminal, il est évident que c'est beaucoup plus difficile. Il y a beaucoup de paramètres qui jouent. Bien évidemment comme toute thérapie, il n'y a pas 100% de réussite justement à cause de tous les paramètres qui interviennent. L'avantage de ce système c'est que c'est 100% naturel, le patient participe ACTIVEMENT à sa guérison. C'est complètement compatible avec les traitements classiques.
Je suis moi même guérit d'une maladie incurable par la médecine allopathique (ce n'est pas le cancer) grâce à la pratique de ce qi gong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 20 Aoû 2016 - 14:43

Totem,
Je voudrais nuancer. A partir de ce que j'ai pu constater sur de multiples cas, le cancer n'induit pas ou très peu d'aspiration d'énergie vitale pendant une bonne partie de l'évolution de la maladie et c'est malheureusement regrettable. Cette particularité s'explique par la particularité de ces cellules malignes qui ne sont pas reconnues par le système immunitaire comme devant être détruites. Il s'ensuit une prolifération sans aspiration d'énergie. Dans un deuxième temps, surtout suite aux traitements agressifs, l'organisme réagit et aspire l'énergie pour essayer de remettre l'organisme à niveau.
On peut donc aider pendant la phase de traitement, c'est ce que je suis, par exemple, en train de faire activement actuellement (tumeur au niveau des sinus).

tap,
Je suis désolé mais je ne peux pas cautionner le fait que rétablir la simple circulation d'énergie vitale guérisse le cancer, même chose en compensant le manque qui n'existe pas tant que les traitements ne sont activés.
C'est malheureusement facile à vérifier avec une capacité d'identifier le déficit énergétique et la puissance d'aspiration de l'énergie vitale.
L'énergétique agit en complément mais il n'est pas possible de lui attribuer la pleine responsabilité de la guérison.

Il y a effectivement de très nombreuses pathologies qui résistent aux traitements officiels et qui disparaissent quelquefois spectaculairement en agissant sur le potentiel énergétique, exemples: douleurs post zostérienne, sarcoïde, verrue, tendinite, etc.

Il faut donc se tourner vers le bon traitement en fonction du type de pathologie mais toujours commencer naturellement par un diagnostic officiel avec les soins associés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tap
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/04/2011
Nombre de messages : 68
Masculin
Gémeaux Chat
Age : 54
Ville : montigny 95

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 20 Aoû 2016 - 16:15

d777, vous êtes libre de vos opinions. Ce que je relate n'est pas une théorie de ma part mais des faits avérés. GM Wong a reçu le titre de "maître de qi gong de l'année 1997" pour les guérisons de cancers (entre autres). C'est lui même qui indique que rétablir la bonne circulation d'énergie et ensuite augmenter la quantité d'énergie vitale par la pratique de son qi gong a conduit à la guérison. Ce maître Shaolin est une sommité mondiale dans son domaine et on ne compte plus le nombre de personnes guérit de multiples maladies (évidemment pas 100%). J'ai constaté moi même des résultats qui dépassent ce qu'on pourrait croire. Je sais que c'est difficile à croire mais il n'y a qu'une manière de vérifier : pratiquer ce système et vous aurez l'expérience directe. Je n'ai rien de plus à ajouter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 20 Aoû 2016 - 16:55

@cl777 a écrit:
Totem,
Je voudrais nuancer. A partir de ce que j'ai pu constater sur de multiples cas, le cancer n'induit pas ou très peu d'aspiration d'énergie vitale pendant une bonne partie de l'évolution de la maladie et c'est malheureusement regrettable.

Effectivement, le cas dont je parle est un stade terminal donc il y a défaillance progressive des organes et c'est peut être pour ça qu'il y a forte aspiration. D'ailleurs à ce sujet certaines personnes venant voir le malade se sentaient vidées après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Sam 20 Aoû 2016 - 19:37

tap,
Je suis désolé mais ce que je rapporte sur le fonctionnement de l'organisme face au cancer est reconnu officiellement.
On peut donc vouloir attribuer les guérisons de cancers à la bonne circulation énergétique ou à la compensation de manque sauf que les personnes atteintes sont obligatoirement soignées par des traitements officiels, alors comment peut-on être certain que l'énergétique les a soignées?

Des faits avérés? avec quelles preuves? C'est bien là le problème.

Ce maître est célèbre mais depuis 27 ans d'exercice, j'ai eu l'occasion d'éviter une demie douzaine d'opérations chirurgicales programmées avec guérisons quasi instantanée. Je suis donc aussi crédible mais moins célèbre puique je préfère m'exprimer ici et rester dans l'anonymat. Ce maître affirme ce qu'il veut mais s'il a guéri des cancers uniquement avec l'énergétique, il est pénalement responsable s'il n'arrive pas à 100% de résultat, Comment gère-t-il ce problème potentiel?

Ce maître arrive-t-il à ressentir l'aspiration d'énergie? à quelle distance? comment se manifeste ce ressenti? Y-a-t-il corrélation entre son ressenti personnel et celui des soignés? A-t-il déjà constaté des "débordements" d'énergie sans suivi des méridiens? Comment explique-t-il l'absence éventuelle de résultat?

Je suis preneur de toute information, ce n'est pas pour créer une polémique mais c'est pour comprendre et éviter éventuellement certaines dérives de compréhension.

Totem,

En phase terminale, il arrive que l'organisme possède encore des défenses immunitaires viables et cherche à aspirer de l'énergie vitale. Je l'ai constaté et la personne en pleurait d'être soulagée suite à mon intervention à l'hôpital. Malheureusement, dans ce cas, le crabe a continué à ronger l'organisme et l'issue a été malheureusement fatale.

Pour ceux que ça intéresse, quelques explications sur le comportement du système immunitaire en présence de cellules tumorales:

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/dossiers/d/medecine-cancer-mecanismes-biologiques-1453/page/15/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 244
Masculin
Vierge Cochon
Age : 45
Ville : orléans

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 21 Aoû 2016 - 0:37

Plusieurs routes, une même destination !
L'essentiel étant le résultat. Perso, je me suis rendu compte que la compréhension n'était pas primordiale. Je mets les mains et ensuite je me laisse guider par elles ou mon intuition.
Un autre paramètre à prendre en considération, il est possible qu'il n'y ait aucun résultat car on ne peut pas aller à l'encontre du chemin de vie de chacun/chacune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 21 Aoû 2016 - 10:12

De culture scientifique en ayant passé ma vie dans ce domaine, je ne peux pas m'empêcher d'essayer de comprendre. Identifier la demande d'énergie, la quantifier, évaluer les résultats en fonction de ce qui est fait et surtout de savoir si le système immunitaire est actif aide à la compréhension, pour moi, primordiale. Cela fait 27 ans que je recherche. Mon objectif ici est d'aller toujours plus loin et d'éviter aussi à certains de tomber dans certains pièges.

J'ai donc du mal à accepter certaines affirmations surtout quand elles risquent de remettre en cause la vie des personnes atteintes de pathologies lourdes néanmoins je reste ouvert en attente d'éléments pouvant me convaincre.

Le résultat: pour qu'il y en ait un, il faut que l'organisme ait réagit en ayant activé ses défenses immunitaires et ait malheureusement surconsommé son énergie vitale avec apparition d'un déficit, la conséquence étant une pathologie persistante. La compensation du manque d'énergie vitale va donc permettre au système immunitaire d'assurer à nouveau la défense qu'il doit normalement assurer.
L'absence de résultat: d'après mes constatations, correspond à un situation qui ne permet pas au système immunitaire de faire son travail: cellules tumorales, installation très lente d'une pathologie se faisant accepter par l'organisme au fil du temps, etc.

Le chemin de vie de chacun a une influence bien sûr mais l'aspiration d'énergie est indépendante du conscient, c'est l'organisme lui-même qui recherche ce qui lui manque dans l'environnement face à une consommation excessive d'énergie vitale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 21 Aoû 2016 - 10:27

tap,

Je suppose que tu mentionnes Sifu Wong Kiew Kit:

http://www.institut-anicca.com/p/lignee-traditionnelle.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 244
Masculin
Vierge Cochon
Age : 45
Ville : orléans

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 21 Aoû 2016 - 10:30

cl777,
Et pourtant, le chemin de vie a une influence telle que parfois, si le malade doit vivre sa maladie tu ne pourras rien y faire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1486
Masculin
Lion Buffle
Age : 67
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 21 Aoû 2016 - 10:51

Il faut effectivement rester humble, nous sommes très loin d'avoir compris la vie au sens large, il y a toujours des cas qui défient la compréhension. J'essaie d'avancer mais je sais aussi que l'on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 244
Masculin
Vierge Cochon
Age : 45
Ville : orléans

MessageSujet: Re: La science et l'énergie vitale   Dim 21 Aoû 2016 - 10:56

CL777,
Très bien dit et je te rejoins !
:jap: :jap: :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La science et l'énergie vitale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com