Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion sur la communication non violente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Loryan
Modérateur


Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 2829
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Discussion sur la communication non violente   Mar 10 Nov 2015 - 16:17

Rappel du premier message :

Petit sujet pour ceux qui ne peuvent s'empêcher de commenter.

http://spiritpartage.forumactif.com/t13830-exercice-d-opinion-et-de-communication-non-violente#363321

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Ven 13 Nov 2015 - 21:06

@Thorsum a écrit:
@VeryGoodTruth a écrit:
L'objectif du forum étant le partage et l'échange au sujet de la spiritualité, si je constate qu'il y a un topic qui propose un jeu qui selon moi s'oppose à la spiritualité et que j'ai la capacité d'expliquer les raisons qui me le font croire, oui je posterais pour exposer ces raisonnements et ce quel que soit l'endroit ou la rubrique, afin déjà de vérifier que mes opinions sont corrects, mais également parce que si ils s'avèrent exacts il vaut mieux que les lecteurs y aient accès rapidement plutôt que de se "faire avoir" par un "jeu" ou autre qui va les éloigner de l'objectif qu'ils s'étaient probablement fixé au début en venant sur le forum.

Bien entendu, j'aurais l'impression comme tu dis de "dévier" du projet initial du topic, mais pas du sens général du forum, parce que dans ce cadre là, si je détermine que le sujet en question est anti-spirituel, cela veut dire que c'est le sujet qui va à contre-sens du forum, pas moi.

Oui je comprend, en fait je vois les choses de la même manière que toi face à certains posts ou topics de channeling. Pour moi, avec mon expérience pratique et théorique de la méditation bouddhiste, et de la mystique chrétienne, la spiritualité que véhicule le channeling est extrêmement limitée et souvent illusoire. Et je suis parfois intervenu sur certain topic de channeling avec beaucoup plus de véhémence ou d’intransigeance que toi sur le topic de Loryan.

Néanmoins même si je trouve que ceux qui s'y intéressent sont dans une voie de garage j'accepte l'idée que des gens y croient et s'y intéressent avec foi, après tout c'est leur chemin. Et personnellement, et non pas parce que je suis modérateur, puisque j'accepte que ça puisse être leur chemin, à coté du devoir que je me sens parfois de tirer la sonnette d'alarme je me sens aussi le devoir de leur reconnaître sur le forum le droit à un espace sur lequel je n'interviens pas malgré que je ne soit pas d'accord avec ce qu'ils pensent. Et je trouve en cela un autre façon de manifester et donner de l'attention, de l'amour, en cachette si je puis dire.

La seule question qui subsiste pour moi est alors une question de mesure. J'essaie de trouver la juste mesure qui permet à la fois aux autres de vivre ce qu'ils ont à vivre et de dire ce qu'ils ont à dire malgré que je ne sois pas d'accord, et d'autre part de crier mon désaccord suffisamment fort pour me faire entendre mais pas trop pour ne pas leur pourrir la vie. Je ne sais pas si j'y arrive bien aux yeux des autres mais je dois dire que pour ma part j'ai le sentiment d'avoir été entendu à chaque fois, même si le désaccord demeure, et ça me donne de l'espace intérieur pour accepter dans le forum un tas de choses qui ne me plaisent pas sans y réagir systématiquement. Et j'ai l’intime conviction que tout le monde se porte mieux de cet équilibre.

Voilà, je ne sais pas ce que tu en penses, j'espère que cela pourra t'inspirer, ainsi que tout ceux qui avaient réagit sur le topic.

Quelle que soit la croyance de l'autre, nous ne sommes pas en droit de la remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
Loryan
Modérateur


Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 2829
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Ven 13 Nov 2015 - 23:40

Je n'ai pas eu la réponse que je voulais c'est certain.
Mais j'en ai eu une autre... et je vous avoue que je ne sais pas quoi en faire pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Ven 13 Nov 2015 - 23:41

@Thorsum a écrit:
C'est le développement de la vie centrée dans l'esprit, qui est la dimension de l'être supérieure au mental et à l'émotionnel, qui échappe à la dualité du monde et à sa dimension spacio-temporelle, et dont l'expression en l'homme se révèle par le coeur et la conscience.

Je sais cela Thorsum, c'était juste de l'humour. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre


Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2092
Masculin
Cancer Chien
Age : 34
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Ven 13 Nov 2015 - 23:55

Ah pardon Totem, je m'attends à tout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre


Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 737
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 99
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Sam 14 Nov 2015 - 21:00

@Thorsum a écrit:
Menshala, avez vous lu le topic d'origine pour savoir de quoi il est question?

Pourquoi ne vous répondrai-je pas? Nous sommes ici sur un topic distinct de celui ou s'est posé le problème. Vous voyez, la forêt n'est pas menacée parce que l'on met un tuteur à un arbre, nous n'avons rien perdu de notre liberté d'expression en cet espace tout en respectant la volonté de l'auteur dans le topic d'origine. Est-ce si difficile?

Vous vous accrochez sur un mot, peut être à cause de votre histoire personnelle, sans saisir le sens de mon message il me semble. Tout mon post répond à votre première question, je vous invite à le relire. Ou si vous voulez en faire l'économie, alors remarquez que vous avez seulement retenu le mot de militaire et non celui de religieux, pourtant, d'entre ces deux exemples, ce sont sans aucun doute les religieux qui se sentent le plus libre par le respect des règles, qui ne leur sont pas moins contraignantes.

Menshala a écrit:
La cause n'est donc pas forcement un refus de soumission , vous ne pouvez donc traiter un hors sujet comme de la violence ou un manque de respect de l'autre , des règles de vie.
Sachant que la cause des contestations est multiples et qu'elle est capable d'aboutir a la richesse d'une prise de conscience , pouvez vous vraiment la rejeter ?


Quelque soit la cause des contestations, dans la mesure ou l'objet du post respecte les règles du forum, oui je le dis et le redis, toute entrave faite sciemment au désir de l'auteur pour son topic est un manque de respect. Un forum n'est pas un salon de tchat. On ne monopolise pas la parole en s'octroyant un topic! Mais de toute évidence beaucoup ne savent pas faire la différence. Si vous ouvrez un journal personnel sur le forum et que vous exprimez votre souhait que les gens n'interviennent pas dessus mais se contentent de le lire, oui, ceux qui interviennent dessus sciemment vous manquent de respect. Si vous ne comprenez pas cela vous ignorez tout simplement ce qu'est le respect.

Si le topic pose problème vous avez à votre disposition une messagerie privée pour contacter l'auteur du topic en en discuter avec lui ou bien l'équipe de modération qui est à votre disposition et qui évaluera la situation.

Savez vous qu'il existe des jeux qui se pratiquent sur forum? J'ai eu l'occasion d'y jouer dans l'espace détente de certains forums de spiritualité. Eh bien je vous le dis, il est impossible d'y jouer ici, c'est pourquoi je ne les ai jamais proposé. Et c'est fort dommage car certains d'entre eux permettent de mieux se connaitre.

Menshala a écrit:
Il y a une solution simple qui valorisera les contestataires , mettre en face de leur violence les violents , de leur cynisme les cyniques et tout ceci sans nuire au sujet premier..

Allons-y! Mettons en face des contestataires et de leur violences le "violent". Je vous rappelle donc le sujet du post initial: chaque personne qui poste un message dans le topic essaiera de dire du bien de la personne qui a posté avant elle. Maintenant je vous écoute, expliquez moi ce que vous trouvez de violent dans le fait de proposer un topic on l'on essaie de dire du bien des autres et qui nécessite de nuire à son bon déroulement?!

Un tel débat est à peine croyable, c'est de la pédagogie d'école primaire. Ce que je dis coule de source pour un tas de gens qui se contrefichent de la spiritualité. Allez faire un tour sur des forums d'écrivains amateurs, vous verrez que ces règles simples sont à la base du mode fonctionnement de la quasi totalité de leurs forums! Chaque auteur créé un topic pour ce qu'il a à écrire puis un second topic est créé portant le même nom avec la mention "commentaire" pour tout ceux qui veulent commenter le texte, le critiquer, et donner des conseils. Vous retrouverez ces mêmes règles sur des forums de jeux de rôle, et partout ailleurs. Cela ne pose aucun problème, chacun se sent à la fois pleinement libre de dire ce qu'il veut et à la fois pleinement respecté dans sa possibilité de s'exprimer ce qui n'est pas le cas dans notre situation et celles qui ont précédé.

Exemple de communication non violente non ?

Parce que me répondre c'est vous justifier , vous vous plaignez de ne pas être comprit dans ces lignes.
Il n'est pas aisé et si simple pour tout le monde de jouer des sens pour dire que nous sommes toujours dans le sujet alors qu'il s'agit de soi même.
Vous commencez en suggérant que je n'ai pas lu le sujet.., c'est une amusante provocation.

Il vous semble et bien c'est un faux semblant , j'ai relevé la religion , je vous ai laissé cette porte sachant que vous la défendriez. Inutile d'en discuter.
Vous êtes en train de dire que votre post répond a ma question sur le pacifique ?
Je lis dans vos mots une volonté de se faire entendre , non le pacifisme.

Allons-y! Mettons en face des contestataires et de leur violences le "violent". Je vous rappelle donc le sujet du post initial: chaque personne qui poste un message dans le topic essaiera de dire du bien de la personne qui a posté avant elle. Maintenant je vous écoute, expliquez moi ce que vous trouvez de violent dans le fait de proposer un topic on l'on essaie de dire du bien des autres et qui nécessite de nuire à son bon déroulement?!

Cette remarque a droit a des égards particulier. Je voulais vous dire qu'il y avait un moyen de régler le problème de la violence pas qu'il était présent ici dans le sujet.
D’où vient cette question étrange que vous me posez ? Pour vous l'expliquer il faudrait que je le pense ou même le dise. Simple incompréhension ?

En touchant a la spiritualité vous touchez a plus profond qu'un coloc de lecture. Vous toucher a l'autre dans ses croyances profondes , normal qu'il y est des réactions épidermiques. Ce n'est pas forcement pour nuire a l'autre mais aussi a cause d'un sentiment de détresse.
Aviez vous la volonté de nuire au sujet..pourtant vous ne réagissait pas différemment de la plupart des personnes qui viennent s'exprimer ici.
Ceci peut prendre du temps et monopoliser le sujet , tout dépend de notre capacité respective a nous accepter.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre


Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2092
Masculin
Cancer Chien
Age : 34
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Sam 14 Nov 2015 - 23:11

Que voulez vous que je vous dise Menshala? Vous vous attelez à faire mon analyse en laissant de coté la problématique qui nous intéresse. Si vous le désirez dites moi simplement si quelque chose vous pose problème dans le topic de Loryan,  je suis sincèrement tout disposé à vous écouter et à essayer de vous comprendre. Mais si rien ne vous gêne et que vous pouvez respecter un topic sur lequel l'auteur définit certaine condition de participation afin de proposer un jeu pédagogique alors restons en là.

Entendez simplement que le principe que je défend ici n'a rien de personnel, il est spontanément acquis sur la grande majorité des forums et très bénéfique dans son usage. Ce n'est pas une opinion ou une conviction spirituelle que je tenterai d'imposer, c'est une règle de fonctionnement en usage sur internet que je fais valoir.

Je n’empêche personne de la critiquer, comme nous pouvons le faire ici, mais je tiens à ce que les membres qui en ont l'habitude puisse en faire usage sur ce forum aussi. Et je peux malheureusement vous témoigner que j'ai eu vent de plusieurs membres qui ont quitté ce forum par dégoût parce que cette règle ou d'autre de savoir vivre sont ignorée. Je trouve que c'est dommage car c'était des gens sincères et qui plus est de grande expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre


Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 737
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 99
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: Discussion sur la communication non violente   Lun 16 Nov 2015 - 18:23

Votre première phrase est importante pourquoi utilisez vous un schéma classique pour vous exprimer ?
Qu'est ce que vous voulez que je vous dise..comme un aveu d'impuissance. Je vous répondrais, je l'ignore. Je ne souhaite pas insister.

Dans cette analyse il y avait la cause du problème, c'est ce qui conduit a ne pas s'entendre, donc au conflit. Le sujet est pour moi la cause et non la forme.
C'est notre sujet de fond..La raison du problème, en tout cas de mon point de vue.
Problème il y a, pour trouver une solution a ce problème il faut en découvrir la cause.
Je vais reprendre du début afin que nous nous entendions sur le sujet..
Il s'agit de parler des commentaires allant a l'encontre du sujet.
Vous exprimez que c'est un manque de respect.
De ce postulat il y a une solution mais elle est radicale.
De mon point vue ce n'est pas un manque de respect, l'action peut être lié au respect de l'autre.

La personne ayant contesté le sujet, sujet de cette conversation, exprima:
Pour lui cela faisait appelle au jugement de l'autre, par conséquent ceci va a l'encontre de la spiritualité comme il l'entend. Il me semble que c'était cela, je n'ai pas lu de manque de respect chez lui mais une source de conflit dans son acte.
En ce qui me concerne j'y ai participé, j'ai prit l'émotion de la personne me précédant, celle qui selon moi émané de son être, c'était l'amour.

En dédiant un sujet a cette remarque, vous donnez un espace d'expression a la personne, une valeur donc.
Quand bien même il s'agisse de manque de respect, d'autres intervenants auront la possibilité de commenter, ce qui est prometteur.
Les personnes partit pour cette raison cherchaient donc la reconnaissance et le respect. Me suivez vous ?
La volonté de nuire a l'autre n'est pas monnaie courante ici. Il y a de la défensive certes, des provocations, de la dérision mais la plupart sont de bonnes constitutions.
Je trouverais dommage qu'elles soient censurées pour non respect de règles sommes toutes subjectives.
Le respect don vous parlez me fait penser a obéir. Ma conscience du respect est toute différente de la vôtre, vous pouvez argumenter sur le sujet mon coeur me répond ça.
Le respect de l'autre c'est ne pas l'enfermer, ne pas le cloisonner, le juger, ne pas lui mentir, ne pas l'empêcher d'être ce qu'il est.
Ne pas lui renvoyer qu'il est irrespectueux mais le comprendre, lui ouvrir une porte ou reprendre ma route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Discussion sur la communication non violente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com