Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'homosexualité d'un point de vue spirituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
AuteurMessage
sipirion23
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 25/04/2015
Nombre de messages : 23
Féminin
Taureau Serpent
Age : 28
Ville : Bordeaux

MessageSujet: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 11:56

Bonjour!

Je tente une réouverture de ce topic, en espérant que les gens qui pourraient être hostiles face à ce sujet pourront réagir intelligemment, en adulte, dans le respect des opinions de chacun. Car on le sait, il est facile de s'énerver (et de faire remonter le plus sombre de notre humanité à la surface en même temps), mais si vous n'êtes la que pour vous défouler car vous n'approuvez pas, il est inutile de répondre à ce post. Je voudrais échanger intelligemment et de manière constructive, même si ce sujet vous met mal à l'aise et vous déplait, j'accueille vos arguments avec joie, tant qu'ils sont prononcés dans le respect d'autrui et de son intégrité.

Alors, l'homosexualité d'un point de vue spirituel...
Etant convaincue de l'existence des vies antérieures, et si je rencontre dans cette vie une jeune fille (étant moi même une fille) qui a été l'amour de ma vie dans ma vie précédente en tant que garçon (moi ayant été une fille aussi dans cette vie précédente), je pense que je reconnaitrais son âme et qu'il serait possible de retomber amoureuse de cette âme là, peut importe le "véhicule terrestre", ou le corps, qu'elle habite.

De plus, je pense que nous sommes sur Terre SOUMIS à la loi de la dualité ("chaud/froid", "méchant/gentil", "triste/heureux", "féminin/masculin") et que notre mission sur Terre est de rejoindre la "source" en travaillant sur cette tendance, afin de tendre vers le "un". L'acceptation de nos parts féminines et masculines passe aussi par cette acceptation de l'homosexualité et par l'amour universel.

De plus, je ressens par intuition, signes et "messages" véhiculées aléatoirement qu'il n'y a ni enfer ni paradis, mais que tout le monde va au même endroit et est confronté à sa propre conscience (ce qui peut ressembler à l'enfer pour certains, effectivement). A ce moment là, on est jugé pour ce que l'on est, pour le niveau vibratoire et la luminosité de notre âme, pour le bonheur, l'amour et le soutien qu'on a répandu de notre vivant, alors je ne vois pas en quoi une personne qui a AIME (même une personne du sexe opposé) pourrait être jugé pour cela si elle n'a rependue que du bon.

De plus, et des textes anciens le prouvent, il y a des personnes homosexuelles depuis la nuit des temps, ce n'est qu'à partir d'une certaine période que cela a été diabolisé. Ne vous demandez-vous pas pourquoi, et ce qui a instigué ce changement radical de perception?

En fait, mis à part le conditionnement religieux et ses arguments plutôt bancals, je ne vois pas ce que les gens reprochent aux homosexuels... Pour moi, les gens qui n'acceptent et ne respectent pas cela ont probablement quelque chose à régler avec eux-mêmes et leur propre sexualité, sinon, pourquoi ne pas tolérer, cela ne vous concerne pas directement, vous, si ?

Sipirion23   sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 12:18

@sipirion23 a écrit:


De plus, je pense que nous sommes sur Terre SOUMIS à la loi de la dualité ("chaud/froid", "méchant/gentil", "triste/heureux", "féminin/masculin") et que notre mission sur Terre est de rejoindre la "source" en travaillant sur cette tendance, afin de tendre vers le "un". L'acceptation de nos parts féminines et masculines passe aussi par cette acceptation de l'homosexualité et par l'amour universel.

Tout à fait d'accord. Nous sommes porteurs de la double polarité.

@sipirion23 a écrit:

De plus, et des textes anciens le prouvent, il y a des personnes homosexuelles depuis la nuit des temps, ce n'est qu'à partir d'une certaine période que cela a été diabolisé. Ne vous demandez-vous pas pourquoi, et ce qui a instigué ce changement radical de perception?

Je crois que ce qui a provoqué ce changement, c'est l'oubli.
L'oubli que nous portons la double polarité, alors nous cherchons ailleurs celle qui nous manque.
Le problème, c'est que chercher ailleurs ce qui nous manque n'est pas la fin en soi mais un passage pour l'autonomie (tendre vers l'Un, comme tu l'expliques très bien). Or nos relations sont basées sur une domination et une soumission qui nous font stagner et dépendre de l'autre plutôt que de nous faire progresser.


@sipirion23 a écrit:

En fait, mis à part le conditionnement religieux et ses arguments plutôt bancals, je ne vois pas ce que les gens reprochent aux homosexuels... Pour moi, les gens qui n'acceptent et ne respectent pas cela ont probablement quelque chose à régler avec eux-mêmes et leur propre sexualité, sinon, pourquoi ne pas tolérer, cela ne vous concerne pas directement, vous, si ?

Sipirion23   sunny

Bah, complètement d'accord.
On rejette ce que l'on ne veut pas voir de soi. Et je sais de quoi je parle, j'ai eu ma période d'homophobie mais que par rapport aux femmes.
J'ai eu une relation amoureuse platonique avec un gay il y a très longtemps en Espagne, à une époque où on s'embarrassait peu des identités sexuelles, c'était très bien.
Mais l'homosexualité féminine me dérangeait, oui.
Jusqu'au jour où ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sipirion23
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 25/04/2015
Nombre de messages : 23
Féminin
Taureau Serpent
Age : 28
Ville : Bordeaux

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 12:23

Merci de ce partage Itxaso! Very Happy

Je pense qu'on est presque tous consciemment ou inconsciemment passés par une phase d'homophobie, que cela passe par un questionnement, une gène, ou carrément un sentiment d'hostilité.

Moi, je me souviens, c'est au collège que je me suis posé les premières questions "morales" sur l'homosexualité, lorsqu'une amie m'a lancé, je ne me souviens plus dans quel contexte "non mais de toute manière, si t'étais lesbienne tu serais plus ma copine!!"

Suite à quoi je me suis questionné, à me dire que si je l'avais été je ne l'aurais pas "choisi" et que ma copine n'aurait plus pu être ma copine, juste a cause de ca... cette petite particularité qui aurait occulté toute ma personnalité à ses yeux, d'un coup.

C'est la que je me suis rendu à l'évidence Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ours1
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/03/2015
Nombre de messages : 421
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 39
Ville : Picardie

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 13:18

Merci Sipirion pour ce topic au sujet intéressant,
Il apporte un angle nouveau, et donc pour ma part de nouvelles questions notamment sur la façon de concevoir les vies antérieures. Ce concept n'est pas vraiment très clair pour moi.

Est ce que vie antérieur veut forcément dire que l'on était un autre humain (homme ou femme avant)
ou est ce que on prend cela au sens plus large de réincarnation, dans ce cas on aurait pu être un animal ou un insecte. Car dans le monde animal l'existence des deux sexes est beaucoup plus riche.
Il y a des exemples d'espèce où la distinction le rôle Mâle Femelle est bien distinct, et des exemples d'autres espèces où ce n'est pas le cas. Un escargot hermaphrodite a forcément les deux essences masculine et féminine en lui. De même pour une plante si on va un peu plus loin dans le raisonnement.

On retrouve également des comportements homosexuels dans plusieurs espèces (j'imagine la majorité).

Comme tu le souligne nous avons cette double polarité, on peut éventuellement faire un rapprochement avec le coté yin et yang. La société n'accepte d'ailleurs pas forcément cela, sans parler d'homosexualité, dans l'éducation général, on tolère moins l'aspect sensibilité/douceur chez un garçon et le coté combatif/entreprenant chez la fille.

Notre société ne tolère pas ce qui est différent d'une manière général.
Je constate que ce qui est différent nous déstabilise. Et avant même de voir si cette différence sera bénéfique ou non, il y a comme une alerte, assimilé à de la peur, c'est l'inconnu.
A l'échelle d'un petit groupe, c'est un peu la même chose toute différence va demandé un effort d'adaptation du groupe.
 
Après cette sorte de peur naturelle (facilement domptable) est certainement utilisé par certain manipulateur qui souhaitait conserver le pouvoir. On brulait les "sorcières" (personnes qui devaient avoir un don), on a chassé les communiste, le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie. Et puis il y a également tout ce qui ne porte pas de nom mais qui existe, le rejet d'idées nouvelles ou questions nouvelles par la moquerie et en décrédibilisant, par exemple dans le domaine de l'entreprise, de la médecine, de la recherche ou parfois au cours d'une simple discussion entre deux personnes.

Je n'ai pas compris pourquoi autant de gens ont manifesté contre le mariage homosexuel, car effectivement je ne vois pas en quoi cela enlève un droit au non homosexuel.
En revanche à l'heure actuelle, il y a beaucoup de lois adoptées, qui ont une conséquence directe sur chaque personne. Et là très peu de monde manifeste scratch


Dernière édition par Ours1 le Mar 23 Juin 2015 - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sipirion23
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 25/04/2015
Nombre de messages : 23
Féminin
Taureau Serpent
Age : 28
Ville : Bordeaux

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 13:40

@Ours1 a écrit:
Est ce que vie antérieur veut forcément dire que l'on était un autre humain (homme ou femme avant)
ou est ce que on prend cela au sens plus large de réincarnation, dans ce cas on aurait pu être un animal ou un insecte.

Je me pose des questions a ce sujet aussi. Mais pour moi, vies antérieures et réincarnations sont des synonymes. On se réincarne en entamant de nouvelles vies. Après j'aurais tendance à penser qu'on entame ses réincarnations humaines après un cycle de réincarnation animale, mais je ne peux être certaine puisque cela reviendrait à dire que les humains sont tous supérieurs aux animaux (les dauphins devraient être une exception parmi tant d'autres d'ailleurs, car je les pense plus évolués que les humains ^^) du coup, je me questionne encore beaucoup à ce sujet...

Est-ce qu'on "bascule" dans un cycle de réincarnation humaine après s'être réincarné dans le monde animal pendant longtemps,ou est-ce qu'on peut alterner en tout temps entre des réincarnations animales et humaines (et quelles sont les conditions pour que cela arrive)?

Et par vie antérieure du coup oui dans le contexte de cet article j'entends par là être dans un autre corps humain dans une vie d'avant (homme ou femme), car j'ai des sensations et des intuitions qui me font dire que je me rappelle de plusieurs "époques"/ identités dans lesquelles j'aurais pu m'incarner, mais je ne me souviens pas de "sensations" ou de "réminiscences" animales....


@Ours1 a écrit:
Je constate que ce qui est différent nous déstabilise. Et avant même de voir si cette différence sera bénéfique ou non, il y a comme une alerte, assimilé à de la peur, c'est l'inconnu.

C'est bien vrai. Et c'est bien dommage car on a tellement tous a travailler en nous avant d'aller essayer de trouver ce qui ne va pas chez le voisin.... Sad

@Ours1 a écrit:
On brulait les "sorcières" (personnes qui devaient avoir un don), on a chassé les communiste, le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie.

A chaque époque, ses martyrs, malheureusement. Après les noirs, les juifs, les femmes, les homosexuels, les communiste, les transsexuels, les arabes, au bout d'un moment, j'espère que l'homme comprendra qu'il ne fait que perpétuer une sale habitude qui est, comme tu dis, de rejeter ce qui est différent... Alors que c'est ca, la véritable richesse! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 15:48

Oh, merci, Ours d'évoquer la vie sexuelle des escargots.
En fait, je suis (ou j'ai été je sais pas) un escargot.

Oui, tu as raison, Sipirion sur la sale habitude du rejet. Et en fait, elle est sans fin, parce qu'aucun être n'est identique dans sa forme (alors que le sommes toutes et tous dans le fond).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 17:25

@sipirion23 a écrit:


Moi, je me souviens, c'est au collège que je me suis posé les premières questions "morales" sur l'homosexualité, lorsqu'une amie m'a lancé, je ne me souviens plus dans quel contexte "non mais de toute manière, si t'étais lesbienne tu serais plus ma copine!!"

Suite à quoi je me suis questionné, à me dire que si je l'avais été je ne l'aurais pas "choisi" et que ma copine n'aurait plus pu être ma copine, juste a cause de ca... cette petite particularité qui aurait occulté toute ma personnalité à ses yeux, d'un coup.


Oui, c'est intéressant ce que tu écris.
Mais du coup, le fait que cette fille te dise ça est tout sauf anodin!
Il n'y a pas de "et si", il y a juste ça, ces mots, et eux sont bien réels.
Moi à l'école primaire, j'avais dit à ma meilleure copine: "si j'étais un garçon, je t'épouserais".
Puis je suis partie au collège à la campagne et je l'ai perdue de vue.
Mais lorsque je suis revenue au lycée, nous nous sommes retrouvées et je n'ai jamais osé lui reparler, ni elle non plus d'ailleurs.
Cette difficulté à reprendre contact avec elle m'avait toujours intriguée, et j'avais savamment oublié le premier épisode. Il n'est revenu à ma conscience qu'assez récemment, à peu près au même moment où j'ai pris conscience de mon homosexualité en somme. Et du coup, le deuxième mystère s'éclaircit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12906
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 19:51

@sipirion23 a écrit:

Je tente une réouverture de ce topic, en espérant que les gens qui pourraient être hostiles face à ce sujet pourront réagir intelligemment, en adulte, dans le respect des opinions de chacun. Car on le sait, il est facile de s'énerver (et de faire remonter le plus sombre de notre humanité à la surface en même temps), mais si vous n'êtes la que pour vous défouler car vous n'approuvez pas, il est inutile de répondre à ce post. Je voudrais échanger intelligemment et de manière constructive, même si ce sujet vous met mal à l'aise et vous déplait, j'accueille vos arguments avec joie, tant qu'ils sont prononcés dans le respect d'autrui et de son intégrité.

Merci Sipirion23, rien de plus à ajouter.  sunny
Et merci à chacun(e) de respecter ce topic, les intervenants et les lecteurs. :jap:  


:49552

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4474
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 20:12


Souvent , ceux qui font l'amour ne sont pas ceux qui font la guerre ... et les homosexuels sont des êtres sensibles comme tous autres , voire bien plus !
Comment Dieu jugerait-il de notre sexualité ? Le tabou des tabous qui évolue enfin ... fini les femmes lapidées , les sorcières brûlées , les réactions primaires !
Je ne suis pas homosexuelle , mais je défendrais toute ma vie la liberté ( suis émue tiens ! )
Merci à vous !

I love you I love you I love you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 20:30

@Samarcande a écrit:

Souvent , ceux qui font l'amour ne sont pas ceux qui font la guerre ...

Oh si les choses pouvaient être aussi simples!

Que Dieu t'entende, Samarcande! (suis émue, tiens).

I love you I love you I love you

PS: j'avais jamais remarqué tes girafes! Elles sont mignonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanka
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2015
Nombre de messages : 689
Féminin
Lion Tigre
Age : 43
Ville : no land

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 21:20

J'ai toujours eu des ami(e)s homo, cela ne m'a jamais posé de problèmes. En revanche, j'ai essayé de comprendre et voilà ce que m'avait dit une amie qui l'était à l'époque: "aimer, c'est aimer, peu importe si c'est un garçon ou une fille". L'amour va au-delà du sexe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kekidi
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/12/2014
Nombre de messages : 276
Féminin
Poissons Singe
Age : 37
Ville : Nowhere

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 22:04

Bonsoir Very Happy,


Voilà quelques jours , j'ai eu une discussion avec mon concubin qui avait une réaction disons epidermique quant à la sexualité des homosexuel(l)es, j'ai mis en parallèle certains rejets qu'il avait subit suite à ses origines , cela l'a fait un peu réfléchir : je pense qu'il n'est nul besoin d'être tolérant , cela sera bien prétentieux de la part de ceux et celles qui se pensent assez euh ...calé pour donner leurs avis ( que les homo ne demandent pas d'ailleurs Wink )
Je dirais simplement que ce que font les personnes ne regardent qu'eux et eux seuls même si cela different totalement de nos vues .



quant à discuter de cela il y aura toujours des personnes qui se feront défenseurs des homo pour differentes raisons plus ou moins justifiée idem dans la partie adverse .

Mon avis : la chose la plus importante pour moi est de ne surtout pas m'occuper de la façon de vivre des autres , leurs directions sexuelles ne me concerne absolument pas ce que je vois autour de moi , ce sont des êtres humains ( homo, d'origine differentes, handicapés etct....)et la seule chose que je retiens c'est le bonheur de partager des fous rires et plein d'autre belles partitions de ma vie ♥
Bonne soirée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4474
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mar 23 Juin 2015 - 23:02


Very Happy de mes girafes Itxaso , il faut retenir l'élan ; l'élan de vie ! :BJR004:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wb35
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/11/2012
Nombre de messages : 7989
Masculin
Sagittaire Chat
Age : 54
Ville : pas si loin

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 10:48

@Samarcande a écrit:

Souvent , ceux qui font l'amour ne sont pas ceux qui font la guerre ... et les homosexuels sont des êtres sensibles comme tous autres , voire bien plus !
Comment Dieu jugerait-il de notre sexualité ? Le tabou des tabous qui évolue enfin ... fini les femmes lapidées , les sorcières brûlées , les réactions primaires !
Je ne suis pas homosexuelle , mais je défendrais toute ma vie la liberté ( suis émue tiens ! )
Merci à vous !

I love you  I love you  I love you



Idem. :jap: flower sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3894
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 11:08

Merci d'avoir réouvert ce topic, je pensais à le faire.... et pis j'ai traîné..attendu...etc...

Je pense, malgré parfois certains dérapages, que sur un forum qui porte la recherche spirituelle comme une valeur, on ne devrait jamais avoir à expliquer la différence entre la personnalité et l'âme.

Pourtant il y a toujours des gens qui condamne l'âme à la damnation sous prétexte qu'une personnalité ne leur plait pas.

Or si l'homosexualité en tant que préférence sexuelle appartient à la personnalité, il m'a toujours semblé évident que des notions comme l'Amour (avec un A et non un a) relevaient de l'âme.

Je ne cherche nullement à prétendre que les homosexuels devraient s'absoudre de leur problèmes, de leur réflexions, de leurs cheminement au nom d'une "bisounoursation" de la vie du point de vue de l'âme, mais juste à poser cette phrase si simple... on a tous notre quotidien, nos problèmes, nos interrogations dans cette vie dans cette incarnation, sans que cela ne remette en cause notre être véritable.

Certains pourraient être choqué que je pose l'homosexualité à coté du mot "problème", mais c'est juste une question de réalisme. Quand on est dans un monde ou l'homosexualité (mais aussi bien d'autres choses) est un problème pour un pan important de la société, du vivre ensemble, des religions, des lois... oui c'est un problème auquel l'homosexuel doit faire face.
Ce n'est pas l'homosexualité en elle même qui est un problème, mais le regard des autres, le regard sur soi, et l'ensemble des causes en conséquences de la vie de tous les jours.

A titre personnel lorsqu'on a une opinion ou un jugement sur quelqu'un où sa façon de vivre (car il faut être honnête, il est très dur de n'avoir aucune opinion sur les gens), j'adhère au principe d'innocuité.
C'est à dire ne fait pas de mal à autrui "gratuitement", et cette règle est aussi bien valable pour ce qu'on observe sur l'autre, que ce qu'on fait soi même.
Si une personne nous déplait dans sa façon d'être il faut se poser la question du "en quoi ça nous regarde et est-ce que cette façon d'être représente en toute honnêteté un mal gratuit envers autrui".
Puis il faut se poser la question de notre propre réaction " en quoi ce que je pense, dis ou fait apporte un bien à la situation"
Ce qui sous entend que le simple fait de vouloir avoir raison, ou de porter une condamnation sur la base d'à priori subjectifs ne sont pas des choses "bien".

Beaucoup de gens aussi essayent de sauver l'âme des homosexuels contre leur gré... j'ai toujours trouvé cela présomptueux. D'autant qu'un vieil adage dit qu'on ne fait pas le bonheur des gens malgré eux. D'autant plus que très souvent la question de l'homosexualité réveille les problématiques de l'observateur et non des observés.... il n'y a pas pire homophobe, que l'l'homosexuel refoulé.

il y a quelques semaine lors d'une émission j'ai entendu une phrase dite par Brigitte Lahaye (ex grande actrice porno française recouvertie en sexologue).. oui ça peut prêter à sourire, mais pourtant cette phrase est d'un tel bon sens.
" Le sexe apporte le plaisir, l'amour apporte le bonheur"

Et je trouve que cette phrase s'applique très bien à la "problématique" homosexuelle.

Car ni plus ou moins que tout le monde, la vie est souvent un immense débat entre ces 2 mots que sont plaisir et bonheur.

Dans le cas particulier de l'homosexualité, leur refuser toute spiritualité c'est vouloir les condamner à une vie de recherche de plaisirs (mais vide de sens) et leur refuser le bonheur, ce qui n'est pas très spirituel au demeurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sipirion23
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 25/04/2015
Nombre de messages : 23
Féminin
Taureau Serpent
Age : 28
Ville : Bordeaux

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 11:57

"Dans le cas particulier de l'homosexualité, leur refuser toute spiritualité c'est vouloir les condamner à une vie de recherche de plaisirs (mais vide de sens) et leur refuser le bonheur, ce qui n'est pas très spirituel au demeurant."

Tout à fait d'accord avec toi Loryan! Smile

C'est pourquoi j'ai tant de mal à comprendre que l'argument numéro 1 contre les homosexuels soit la religion, qui se dit "spirituelle"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sedna
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/04/2015
Nombre de messages : 927
Féminin
Taureau Cochon
Age : 94
Ville : Alpes de Haute Provence

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 14:49

@Samarcande a écrit:

Souvent , ceux qui font l'amour ne sont pas ceux qui font la guerre ... et les homosexuels sont des êtres sensibles comme tous autres , voire bien plus !
Comment Dieu jugerait-il de notre sexualité ? Le tabou des tabous qui évolue enfin ... fini les femmes lapidées , les sorcières brûlées , les réactions primaires !
Je ne suis pas homosexuelle , mais je défendrais toute ma vie la liberté ( suis émue tiens ! )
Merci à vous !

I love you  I love you  I love you

merci  je ne dirais pas mieux ! cheers

Tout le monde a une part de l'autre sexe de 1º à 99º .. la majorité des gens se situe autour des 50 % ou du moins le croit de part notre éducation

sans oublier qu'il existe plus de 400 espèces animales qui pratiquent l'homosexualité ...





Dernière édition par Sedna le Mer 24 Juin 2015 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3894
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 14:51

Il y a un amalgame entre religion et homosexualité qui fausse beaucoup les 2 cotés de l'argumentation.

Le premier concernant la religion, on croit souvent à tord que les religions condamnent l'amour entre 2 être de même sexe. Or j'ai eu beau chercher, il n'en est rien. Les religions condamnent généralement le simple fait sexuel, en général abusivement. Abusif parce que la plus part du temps les religions n'interfèrent pas dans la sphère privée (donc cela ne regarde personne, hormis la relation entre Dieu et l'être en question) ou alors elles considèrent la sexualité comme une simple fonction reproductrice qui n'a pas a être détournée par la recherche du plaisir (ce qui dans ce cas s'applique à tous et non seulement aux homosexuels).
Les religions ne condamne pas l'amour, les sentiments. D'ailleurs un des derniers exemple en date et le Pape François qui incite les homosexuels à vivre leur amour de façon platonique et non sexuelle.... bref... y a matière à discuter mais je crois quand même qu'il est important de préciser cette nuance entre sexualité et amour.

Le second est que l'on croit souvent à tord que l'homosexualité est guidée uniquement par le fait sexuel. Oubliant par la même que ce sont les sentiments, l'attirance, l'amour qui amène une personne sur le chemin de l'homosexualité et que le fait sexuel peut n'être qu'une conséquence à laquelle on s'adapte.
Quoi de plus naturel dans l'histoire humaine, et surtout à notre époque que de vouloir transformer l'amour que l'on peut ressentir en tendresse, en contact, en intimité et en sexualité ?
Le passage à l'acte sexuel n'est pas aussi anodin que ça, et même sous des apparence de simple plaisir il s'agit d'un échange énergétique, d'un partage fort intime et très lourd de sens.
Les homosexuels n'échappent pas à ceci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 16:44

@Loryan a écrit:

Le passage à l'acte sexuel n'est pas aussi anodin que ça, et même sous des apparence de simple plaisir il s'agit d'un échange énergétique, d'un partage fort intime et très lourd de sens.
Les homosexuels n'échappent pas à ceci

Coeur ! Coeur ! Coeur !

L'acte sexuel n'est absolument pas anodin, c'est effectivement un partage et un échange.
Pour ma part, c'est l'homosexualité qui m'a fait découvrir la réciprocité, à savoir la prise en compte de son plaisir au même titre que celui de sa/son partenaire (mais je sais que toutes les relations homosexuelles ne reposent pas sur ce principe alors que certaines relations hétéro oui): prise en compte de ses besoins et de ceux de l'autre, écoutes (de soi-même et de l'autre).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Mer 24 Juin 2015 - 18:46

fred.le.oui a écrit:
Nous avons donc là un des infinis modes d' àcces à l' unité consciente d' elle même. C' en est en tous cas une opportunité.

Oui, c'est ça.
En fait, je crois qu'il y a autant de modes d'accès à l'unité consciente d'elle-même qu'il y a d'êtres, même si parfois ces modes d'accès se recoupent ou se rejoignent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Jeu 25 Juin 2015 - 7:50

@shanka a écrit:
J'ai toujours eu des ami(e)s homo, cela ne m'a jamais posé de problèmes. En revanche, j'ai essayé de comprendre et voilà ce que m'avait dit une amie qui l'était à l'époque: "aimer, c'est aimer, peu importe si c'est un garçon ou une fille". L'amour va au-delà du sexe. Very Happy

Oui, il y a beaucoup de ça.

Je connais aussi des femmes qui, pour comprendre, ont "essayé" une expérience avec une femme. Elles découvrent parfois, pas toujours mais parfois, autre chose qu'elles ne vivaient pas avec leur homme et qui fait qu'elles évoluent, en particulier dans le domaine de la prise en compte de leurs besoins et de leur existence.
Quant aux hommes, Edmund White explique dans son autobiographie Mes vies son énorme douleur de ne pas avoir pu et su protéger sa mère. En somme, d'être incapable d'être le mec viril et protecteur que la société lui impose.
L'homosexualité est une façon parmi d'autres de questionner et de remettre en cause les conditionnements imposés par notre société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Jeu 25 Juin 2015 - 8:42

Ludovic2 a écrit:
Le fait de rechercher l'unité chez un partenaire du même sexe ou du sexe opposé est une déviation car l'unité ne peut se trouver qu'en soi même. La rechercher à l'extérieur mènera seulement à la frustration.
Le couple et même l'acte sexuel peuvent servir de support pour se trouver soi même mais l'autre ne nous apportera jamais la complétude.

C'est exactement ça.
Tu ne peux pas savoir, Ludovic, l'émotion que j'ai ressentie lorsque j'ai vu et caressé pour la première fois de ma vie une femme nue.
C'est effectivement mon propre corps, ma propre féminité que je trouvais.
Les besoins que l'on ressent correspondant à des manques, les combler est nécessaire à notre complétude, mais dans une visée d'autonomie et pas de dépendance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sipirion23
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 25/04/2015
Nombre de messages : 23
Féminin
Taureau Serpent
Age : 28
Ville : Bordeaux

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Jeu 25 Juin 2015 - 9:38

Ludovic2 a écrit:
Sauf que si cela est vrai c'est peut-être parce que vous aviez choisi d'experimenter une autre forme de relation que la relation sexuelle. Mais que du coup vous retombez dans le même type de relation. Non?

Bonjour Ludovic! Je ne comprends pas, quand tu dis "vous avez choisi d'expérimenter une autre forme de relation que la relation sexuelle" (car il y a une vie sexuelle tout aussi active même si différente chez les couples lesbiens).

Et du coup je "retombe dans le même type de relation", c'est à dire?
Tu veux dire par rapport à cette unité que l'on espère trouver chez l'autre ? (et la je suis d'accord avec toi, l'autre n'est qu'un support, un élément nous mettant sur la voix de notre propre entièreté)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kekidi
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/12/2014
Nombre de messages : 276
Féminin
Poissons Singe
Age : 37
Ville : Nowhere

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Jeu 25 Juin 2015 - 12:34

Bonjour ,

je reagis une nouvelle fois sur ce post , j'ai lu plusieurs posts ou certaines personnes se voient refuser une certaine spiritualité et une question se pose à moi : qui donne les permissions ou qui indique qui est apte à détenir cette dernière ? .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kekidi
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/12/2014
Nombre de messages : 276
Féminin
Poissons Singe
Age : 37
Ville : Nowhere

MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   Jeu 25 Juin 2015 - 13:21

Coucou fred , oui c'est un coup de gueule , en fait je me demande qui se prend le droit de s'arroger des priorités ou des connaissances assez grande de la spiritualité pour désigner qui peut s'en prévaloir d'en posséder une ... ca me debecte pour être franche ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité d'un point de vue spirituel   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité d'un point de vue spirituel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 39Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit