Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Dim 31 Mai 2015 - 11:10

Éééé, c'est la fête des mères!

Ma mère m'a appris quelque chose de crucial: que l'amour inconditionnel n'existe pas.

C'est un enseignement capital, dont je ne l'ai jamais assez remerciée, et d'ailleurs pour le faire, je lui renvoie aujourd'hui, jour de la fête des mères, toute la haine et toutes les souffrances que cet enseignement a occasionné en moi, tous les efforts que j'ai faits (en vain bien sûr) pour lui plaire, être assez bien pour mériter son amour, j'en ai fait beaucoup, je n'en ai fait pas assez, j'en ai fait trop, rien n'allait jamais parce que rien n'était censé aller de toutes façons, parce que le problème était ailleurs et ne dépendait pas de moi.

Je n'étais qu'un bouc émissaire, un écran sur lequel on projette ce dont on ne veut pas.

Aujourd'hui je renvoie tout à l'expéditeur et si j'ai appris que l'amour inconditionnel n'existe pas, j'ai aussi appris que l'Univers est toujours là, quoiqu'il arrive, et je sais qu'il saura, dans sa bienveillance cosmique, lui transmettre de façon adéquate le message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4303
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: La mère   Dim 31 Mai 2015 - 23:54

Merci Itxaso pour ce que tu veux bien nous dire là !
Puisse l'univers dans sa bienveillance cosmique vous doudouner , ta mère et toi ! ( là j'ai aucun doute ! )
Le fil pourrait faire penser qu'à tout coup , la relation mère enfant c'est du gâteau , du bonbon rose et sucré Very Happy ...
Pour moi , c'est plus compliqué que ça aussi ... et cet amour là , parfois si fort , ou trop fort , ou absent ou ... n'est " bon" que dans le détachement !

:BJR004: flower Bonne fête à toutes les mères ( pas facile d'être parents )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 6:53

Merci Samarcande pour ton soutien.
Franchement, ce que fait l'univers à ma mère, je m'en fiche (même si secrètement, j'aimerais qu'elle comprenne et j'aimerais que la roue tourne un peu), mais moi j'accepte volontiers d'être doudounée (t'as entendu, l'Univers?).
Une amie très chère m'a un jour appris que lorsqu'on perd, on gagne.
Là, concrètement, je hurle de douleur, mais je sais que c'est l'autre versant de chose de plus grand encore: ma liberté et une certaine forme de dignité.

Alors pour toi aussi, c'est dur?

Je ne sais pas si c'est rendre service à qui que se soit que la relation avec la mère, ce soit du rose bonbon.
Je me souviens avoir lu quelque part que la mère nous apprend tout sauf à nous détacher d'elle, et moi j'ai ajouté que c'est pourtant la seule chose qu'elle devrait nous apprendre.
Un jour, j'ai eu une conversation très intéressante avec une élève qui avait écrit dans une copie qu'elle aimerait que les relations des parents avec les enfants soient comme celles des animaux: à savoir qu'ils fassent leur devoir d'éducation sans affect ni sentiment. Elle me disait se sentir incomprise et très seule lorsqu'elle évoquait ce point de vue. Moi je comprends. Très bien, même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 7:43

Les parents devraient, dans le meilleur des cas, orienter l'enfant vers l'autonomie. Il est des parents qui nourrissent, et d'autres qui se nourrissent.
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 8:30

Rendre quelqu'un autonome, pour moi, l'amour, c'est ça.
Du grec, qui veut dire, qui se régit par ses propres lois, qui se contrôle et se dirige soi-même.
Le seul maître à bord.
Je crois que c'est le meilleur que l'on peut souhaiter, pour soi d'abord, puis pour les autres.
C'est sans doute pour ça que je suis prof et que j'aime mon métier, malgré tout, même si j'en bave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 8:34

Tu enseignes à des personnes de quel âge ?
Revenir en haut Aller en bas
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4303
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 9:14

Hello Itxaso ! J'ai bien aimé le : " Alors pour toi aussi c'est dur " !!
Si ma mère voyait ça Very Happy
C'est une femme incroyable , forte , puissante , très "spirituelle " , et surtout
très aimante .... Super me direz-vous .... mais il nous a fallu bosser , nous ses enfants , des années , trente ans ... pour que nous ne soyons pas pour elle , juste son prolongement ... avec la possibilité d'être des femmes nous aussi et de savoir nous aussi faire la cuisine , élever des enfants ... Quelque part , elle ne voulait surtout pas de nous adultes , autonomes , indépendants ...
Franchement quel boulot cela a été ... surtout qu'elle ne voyait absolument pas où était le problème et tout ce qu'on pouvait dire ne la rendait que malheureuse ... vive les psy j'vous dis Very Happy ...
Maintenant qu'elle est plus âgée , la relation est plus équilibrée , elle ne souhaite plus être forte et dominer la famille ( avec amour ) .
Bon , mais rien à voir avec un manque de mère ... Embarassed
C'est le père chez moi qui représentait un " danger "

:BJR004:



Dernière édition par Samarcande le Lun 1 Juin 2015 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 14:46

Ce n'est pas l'Amour de mes parents qui m'a rendu autonome...c'est plutôt les agressions.... puis l'abandon d'une mère... mais oui tout peut rentrer dans l'ordre ensuite ou presque après beaucoup de travail sur Soi... et surtout avec beaucoup d'Amour...

C'est sans doute aussi pour ça Itxaso que je suis Professeur des Ecoles... :sourire)
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 17:07

Exactement, Ceiba.
Justement, j'ai écrit il y a bien longtemps une ode à l'abandon et à toutes les fois où je me suis pris le mur en pleine tronche. Il faudrait que le retrouve.
Mais si tu me dis que tout rentre dans l'ordre, alors me voici mieux tout à coup, parfois je perds la Foi.
Bien sûr, je sais que l'éducation optimale se situe dans le juste milieu et dans l'apprentissage de la confiance et je sais pas pour toi, mais pour moi c'est en ça que mon métier est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 17:13

Ceiba a écrit:
Ce n'est pas l'Amour de mes parents qui m'a rendu autonome...c'est plutôt les agressions.... puis l'abandon d'une mère... mais oui tout peut rentrer dans l'ordre ensuite ou presque après beaucoup de travail sur Soi... et surtout avec beaucoup d'Amour...

C'est sans doute aussi pour ça Itxaso que je suis Professeur des Ecoles... :sourire)
Je ne saisis pas comment les agressions et l'abandon ont pu te rendre autonome ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 17:24

@Itxaso a écrit:


Exactement, Ceiba.
Justement, j'ai écrit il y a bien longtemps une ode à l'abandon et à toutes les fois où je me suis pris le mur en pleine tronche. Il faudrait que le retrouve.
Mais si tu me dis que tout rentre dans l'ordre, alors me voici mieux tout à coup, parfois je perds la Foi.
Bien sûr, je sais que l'éducation optimale se situe dans le juste milieu et dans l'apprentissage de la confiance et je sais pas pour toi, mais pour moi c'est en ça que mon métier est important.

Oui Itxaso...
La confiance... la valorisation ...l'Amour dans tout échange non seulement avec les enfants mais aussi avec les familles...!
Beaucoup d'êtres blessés...

Je ne sais pas pour toi... mais en ce qui me concerne... lorsque j'ai fait ma rentrée cette année je ne connaissais pas certains élèves (CM2)... mais sans même avoir fait connaissance juste en étant en leur présence je savais qui aurait besoin d'un grand soutien en ce sens... pouvoir élever l'être vers le haut et parfois j'insiste encore avec sa Famille... oui la confiance... le reste suit...

...et je ne me suis pas trompée... pas trompée du tout... là on peut dire que l'AMOUR CIRCULE ... Tu perçois la beauté et l'espoir n'est plus illusion...!

Merci pour cet échange... :jap:  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 17:33

Ceiba, je sais pas, mais moi, mais en me disant: "tu ne peux compter que sur toi-même? Allez, vas-y, fais-le, montre-leur ce dont tu es capable!". Alors, j'ai tout accepté, les brimades, les chantages, les coups, les reproches d'être née, les humiliations et je passe sur un élément encore plus grave, tout en me disant: "t'inquiète, vas, un jour, tu sauras qui je suis".  
Et j'ai puisé, puisé dans mon puits de larmes et j'ai franchi toutes les étapes et ce n'est pas fini, même si l’orgueil de la réussite est en train de se transformer en prise de conscience que finalement, à partir d'un défi identitaire, je suis en train de me prouver à moi-même qui je suis et que finalement, c'est là le plus important.
Quand j'avais dix ans, j'ai développé une passion (c'est le cas de le dire) pour l'image du Christ sur la Croix. Je me suis fait insultée chez moi. Je pleurais en le regardant et en me disant: "t'as du bol, toi, t'es mort". Sauf qu'une voix me disait que les choses ne pouvaient pas être aussi simples. Alors je me suis reposée et j'ai examiné toutes les possibilités qui m'étaient offertes:
1°) le suicide.
2°) feindre la maladie
3°) réussir et tourner le système à mon avantage pour réussir et "devenir quelqu'un".
Deux jours plus tard, mon beau-père déclenchera une maladie dont l'origine n'a jamais été trouvée et il se suicidera quelques temps plus tard. Entre temps, ma demi-sœur est née handicapée et est totalement dépendante de ma mère actuellement.
Moi j'ai travaillé pour payer mes études, je buvais et me droguais pour m'anesthésier et j'ai tout réussi, je ne sais pas comment. Je me demande toujours comment. Mais en tout cas, tout ça m'a bien appris.
Je n'ai pas tout à fait fini mon parcours (à présent, il me faut apprendre à feindre pour réussir comme il se doit dans ce bas monde ...), mais tout vient à point à qui sait attendre. La preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 17:44

Les Nymphes de papier a écrit:
Je ne saisis pas comment les agressions et l'abandon ont pu te rendre autonome ?

Oui... je ressens bien que tu ne le comprends pas...  Rolling Eyes

Alors simplement je te dirais... que je me suis échappée très tôt de cet enfer dans un premier temps en m'emmurant et sans doute je faisais déjà mes premiers voyages pour échapper à la réalité...et puis pour l'autonomie j'ai quitté très vite la maison... sans entrer dans les détails j'ai travaillé comme beaucoup et j'ai payé mes études en parallèle... je me suis débrouillée... je voulais respirer l'Ailleurs ... mon cerveau je ne sais par quel miracle a occulté toutes ces souffrances le temps que je m'en sorte... sans doute l'instinct de survie...
Ma période d'étudiante a été salvatrice je passais mon temps sur Paris et je me suis fait des amis en Grèce où je passais les vacances... j'avais réussi à ne plus avoir besoin de parents... et je commençais à percevoir toutes les possibilités qui m'étaient offertes pour vivre...

Alors c'est en ce sens que j'exprimais que certaines expériences difficiles de la vie m'ont conduites à cette "Autonomie" personnelle qui n'appartient ici qu'à moi... après je suis bien incapable de généraliser... je ne parle ici que de ma propre expérience...
:sourire)
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 17:48

Je me retrouve dans tes mots Ceiba.
Cette découverte concernait plutôt la dernière rentrée en ce qui me concerne.
Cette année, j'ai expérimenté le "comment se faire manipuler en faisant confiance, en valorisant, en plaçant les échanges sous l'égide de l'amour".
Du coup, je crois que je vais être plus vigilante.
Pour certains, ce discours est très très violent, genre: " vous êtes capable de réussir, votre enfant est capable de réussir", certains ne sont pas habitués et les réactions peuvent être détonnantes.
J'ai eu le cas aussi d'élèves en qui je plaçais toute ma confiance et qui en profitaient pour ne pas travailler, mais cela ne marche pas tout à fait comme ça.
Du coup, je vais aussi apprendre à me préserver dans certaines situations et à manier dans un juste milieu la fermeté et la bienveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 18:10



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: La mère. Post Ceiba   Lun 1 Juin 2015 - 18:29

@Itxaso...,

C’est inattendu tout ce que tu dis ici m’amène certains souvenirs… !
Oui j’ai eu aussi cette volonté d’être et d’être « Moi »… !
Enfant je dessinais beaucoup et toujours les mêmes dessins… des châteaux… des arbres tordus… je les faisais parler… des sorcières… mais des gentilles sorcières… le feu et l’eau étaient souvent dans mes dessins…
Oui tout comme toi j’ai pensé que tout serait plus facile si j’ouvrais la fenêtre pour sauter d’un quatrième étage… Oui tomber malade pour s’endormir… et ne pas sortir… ensuite fuir pour se réaliser seule AILLEURS… oui.. ! Je viens juste d’écrire plus haut la même chose que toi… travailler et étudier pour s’en sortir enfin… J’ai tout de même attendu d’avoir le bac… la plupart du temps juste avant je me réfugiais chez des amis… je ne rentrais pas tout le temps à la maison…
Je ne suis pas passée par la drogue… je ne voulais pas perdre mon p’tit cerveau… par contre je faisais du sport parfois jusqu’à l’épuisement total…. Jusqu’à ressentir la douleur dans mon corps… j’ai compris très vite que ce n’était pas la bonne voie… enfin j’ai rencontré les bonnes personnes sur mon chemin… alors comme tu dis et sans doute « Tout vient à point à qui sait attendre… ! »





Je savais que la vie n'est pas un chemin facile,
mais je savais aussi que le bonheur existe,
qu'on peut le créer, et que l'espoir n'est pas seulement une illusion.

Martin Gray
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 18:39

Nos histoires sont les mêmes Ceiba.
Toi tu avais le dessin, j'avais l'écriture et l'imagination. Mais mes parents m'ont interdit de lire, alors je me suis plongée dans les maths, dont j'ai quelques restes, et même l'astronomie que ma mère a fait en sorte, en vain, d'éradiquer en moi. Moi-aussi, j'ai attendu d'avoir le bac, mais j'étais dans une ambivalence et un attachement morbide à ma mère, et j'ai saboté mon année de terminale. Néanmoins, j'ai eu le bac grâce à un prof bienveillant et mes profs se sont arrangés pour me faire un bon dossier pour aller en prépa.
J'ai préféré aller en fac pour retrouver les lettres, être libre, ne rien devoir à personne, et me barrer en Espagne, le pays le plus proche.
En fait, je sais pas toi, mais moi, même avec la meilleure volonté du monde, je n'arrivais pas à échouer.
Cela tient du miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4303
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:04



Bon Alaka je te propose plus court ... Au centre de la mère ... n'est-elle pas le centre , le fondement ?
Et son" manque " est une grande souffrance et fragilise à vie ! d'où la nécessité de découvrir au delà , bien plus vaste .... bien plus ... sûr !

quand on vous lit Ceiba et Itxaso on se dit que vous avez été très fortes pour vous  en sortir ! et que cela vous a amené à chercher autre chose ..

I love you










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:10

Samarcande, tu ne peux pas t'imaginer combien j'aspire au repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4303
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:16


Alors tu vas l'trouver !!! te détacher du manque d'elle ... suis sûre !

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:23

Merci pour tes encouragements.
Je suis effondrée là, et je sais que c'est bon signe.

J'ai des copies à corriger, il faut que j'y aille, plus que deux paquets.
Et le pire, le pire de tout, c'est qu'un des paquets, le thème, c'est la justice.
Et le dernier paquet, le thème, c'est la mer. Le sujet du devoir, c'était thème libre sur la mer.
J'en peux plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12555
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:26

::800770

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4303
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:29


Héhé Thème : ... LIBRE de la mère

:BJR004:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12555
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:43

Le "mal de mère"...

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4303
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 55
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: La mère   Lun 1 Juin 2015 - 19:47


Admettre que la mère est amère ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La mère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit