Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'obsession pour soi même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4234
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: L'obsession pour soi même.   Dim 14 Déc 2014 - 8:02

Rappel du premier message :

L’OBSESSION POUR SOI - MEME
 
 
Bonjour tout le monde,
 
je crois que c'est dans le sujet intitulé «  la vie spirituelle ne consiste pas a améliorer son histoire », que Totem parlait du rejet de toutes forme de spiritualité cher a Krishnamurti, et  Laam a répondu :
 
«  On est 7 milliards d'individus avec chacun une configuration unique sur terre, des attributs de naissance radicalement différents, mais sûrement qu'il n'y a qu'une seule voie de réalisation: renoncer à toutes.
Je trouve ça merveilleux. »  

 
Cela m'arrive aussi de trouver que c'est merveilleux, mais cela me passe assez vite.
Ensuite je trouve ça pathétique de prôner le rejet de la spiritualité, et c’est une chose assez fréquente chez ceux qui ont trouvé une première forme de paix.
 
Après l’avoir trouvé moi même, ensuite dans mon parcours est venu ce terrible obstacle : l’obsession pour soi même.
Et bien évidemment, pour commencé je ne le voyait pas.

L’obsession pour soi même est une des choses les plus fréquentes qui soit.
Il en existe de toutes les sortes, et toutes auront leurs places dans ce topic. Mais comme je témoigne sur un forum spirituel, je prendrais comme premier exemple la forme que j’ai vécue, et que je vois souvent chez ceux qui se retrouvent d'un coup dans un état...intéressant.
 
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il me semble que les apôtres du "tout est là, il n'y a rien à faire", ont cette tendance très répandue : ils ne parlent que de leur état a eux. Ensuite, en prônant « qu'il n'y a rien à faire, tout marche tout seul » je crois bien qu'ils confondent aussi une des caractéristiques de leur état avec le moyen d'y entrer.
 
Il est vrai qu'en état de paix profonde il n'y a rien à faire parce que c’est l’évidence : tout marche tout seul.
Mais pour QUI donc les choses sont elles ainsi ?
Réponse : pour celui qui est en état de paix profonde.
Pas pour celui qui n'y est pas encore.
 
C’est là que l’obsession pour soi peut rendre aveugle a l’état de celui qu’est pas encore, COMME SOI, dans une paix intégrale. L’obsession pour soi même  empêche d'écouter ce que disent les gens, voir de se rendre réceptif a l'énergie qui anime leurs paroles. Quand cette obsession pour soi même est dépassée c’est l’évidence : on se rend compte que le prochain n’est pas du tout dans cet état où « tout marche tout seul donc il n’y a plus rien à faire, tu es déjà ce que tu cherche donc laisse tomber toutes sorte de recherche spirituelle ».
 
 Il y a simplement que pour bien écouter les gens il faut s'intéresser a LEUR état plutôt qu’au sien, les écouter puis bien comprendre qu’ils nous parlent de leur réalité, plutôt que de rester béat, émerveillé toute la journée par son état a soi, état où effectivement, c'est vrai  « il n’y a rien à faire pas la peine de chercher ce que JE SUIS déjà truc machin chose ».
 
Or dans la bouche de ces gens là – dont j’ai été - du fait de leur obsession pour soi cela devient : « Pas la peine que TU cherche ce que TU as toujours été de toute éternité »
 
Ce que j'en pense de cet état béni c'est que la grâce saisis vraiment, parfois, certaines personnes sans qu'ils n'y fassent rien sur le moment, a part laisser partir toutes formes de construction psychiques y compris celle qu’on prenait pour « la spiritualité ».
Je n'en doute pas.
Des gens se trouvent vraiment d'un coup dans un état béni.
J'ai moi même été fulguré dans ma jeunesse athée sans avoir pratiqué quoi que ce soit. Puis l’état est partit et il est revenu aussi à l'époque où je pratiquais. Donc je ne saurai douter de la réalité de ces surgissements qui marchent tout seul...apparemment...et seulement en apparence. C’est vrai que ça marche tout seul quand ça arrive. Mais ça arrive a qui… à part à celui qui a sans doute travaillé pendant plusieurs incarnations pour ça ?
 
J'aimerai bien rencontrer celui qui est entré dans cet état en ayant seulement entendu quelqu'un lui dire : " tu es le Soi, tu es déjà ce que tu cherche, tu n'a donc rien à faire". Ça doit être possible. Mais j'aimerai le rencontré pour le prévenir.
 
Je lui dirais :
 
 « ... :jap: ...Bienvenu... :jap: ...Mais maintenant prend garde un truc : D’abord il y a de fortes chances que tu prennes ton cas pour une généralité. Tu peut devenir tellement obsédé par TON état que tu va devenir aveugle à l’état du prochain. Ensuite, comme ta pensée est complètement dissoute - et pas encore reconstitué dans un niveau plus profond de compréhension - il y a de fortes chances que tu confondes une caractéristique de TON état actuel avec le moyen d'y entrer. Les gens n'ont pas besoin qu'on leur explique toute la journée a quel point TOI tu es dans un état de paix sublime ou TOI tu n'a plus rien à faire parce que tout marche tout seul POUR TOI.
 Oui, je sais : tu vois aussi que dans une certaine dimension des choses les gens sont tous, aussi, eux même, déjà, depuis toujours et pour toujours, dans une paix infinie …ou flotte a la surface de l’océan de dieu toutes sortes d’agitation psychique dont fait partie « le travail spirituel », je te l'accorde.
 
 Mais eux ne le voit pas (qu’ils sont AUSSI dans une paix infinie), ils n’ont conscience que de l’agitation.
 
Ne vois tu pas que eux ne le voit pas ?
 
Ils ont donc besoin d’ouvrir l’œil central pour devenir conscient de cette paix infinie - où tout marche tout seul - et pas seulement de croire qu’ils sont déjà le Soi etc... Et comme les choses sont très bien faites ils ressentent ce besoin en eux… et comme ils respectent ce besoin ils s'adonnent aux choses spirituelles qui sont parfois beaucoup de travail.
Et ils ont bien raison de pratiquer ainsi parce que c'est le MOYEN d’entrer dans la paix intégrale dont UNE des CARACTERISTIQUES est qu’il n'y a plus rien à faire parce que tout marche tout seul. »
 
Comme à chaque fois qu’on dépasse quelque chose, ça parait pas possible de ne pas avoir vu ce truc énorme.

Puisse mes erreurs servir aux autres a pas trop s’attarder dans ce merdier de l’obsession pour soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2716
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Noland

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Sam 21 Nov 2015 - 13:55

L' idée première c' est " je suis", l' acte par lequel je m' appelle moi-même à exister , l' idée seconde ,c' est les attributs infinis de ce que je suis.
L'idée première c' est le verbe de moi-même, c' est bibi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Sam 21 Nov 2015 - 14:09

@pulsar a écrit:
Non. Dieu est une idée seconde. L' idée de Dieu suppose un extérieur à Dieu, capable de le nommer, donc l' idée d' un extérieur à moi- même. Cela est l' idée de séparation.

Oui.

D'ailleurs, c'est pour ça que dans le judaïsme, on ne peut pas nommer Dieu et que les représentations (et les mots en sont) sont interdites.
C'est un peu resté dans le christianisme, voir le blasphème "nom de Dieu" que mes oncles emploient, petits mécréants va ...



@pulsar a écrit:
L' idée première c' est " je suis", l' acte par lequel je m' appelle moi-même à exister  , l' idée seconde ,c' est les attributs infinis de ce que je suis.
L'idée première c' est le verbe de moi-même, c' est bibi.

Lorsque Moïse demande à Dieu quel est son nom, il répond "je suis".
C'est aussi à ce moment qu'il dicte à Moïse la Loi, parmi laquelle figure, entre autres, en toutes lettres: "tu ne tueras point" ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Sam 21 Nov 2015 - 20:49

@did a écrit:

Il est vrai qu'en état de paix profonde il n'y a rien à faire parce que c’est l’évidence : tout marche tout seul.
Mais pour QUI donc les choses sont elles ainsi ?
Réponse : pour celui qui est en état de paix profonde.
Pas pour celui qui n'y est pas encore.

Ce que doit faire une personne n'étant pas en paix profonde est d'arrêter sa guerre de surface ?


Dernière édition par Mensahala le Dim 22 Nov 2015 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4234
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 11:18

@pulsar a écrit:
Il n' y a rien de plus naturel que l' obsession pour soi-même. Tout dépend de ce que l' on entend par soi- même.

:jap: La chose est entendue mon cher pulsar : les défauts sont des qualités mal employées. C'est pourquoi plus on a de potentiel, et plus nous allons nous vautrer. Did connait bien la chose... Rolling Eyes ...autrement dit : je crois qu'il y a gros de potentiel chez l'ami Tous Unis.

study Dieu est l'Egoïste absolu : il y a Lui Seul...avec l'Autre en dedans de Lui.
Et c'est par le moyen de Son obsession pour Soi, qu'Il finira par Se trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9523
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 12:04

Hum , " Celui qui veut sauver son âme la perdra ", cette sentence de Jésus résume bien pour moi le thème de ce sujet , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2716
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Noland

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 12:12

@did a écrit:
@pulsar a écrit:
Il n' y a rien de plus naturel que l' obsession pour soi-même. Tout dépend de ce que l' on entend par soi- même.

:jap: La chose est entendue mon cher pulsar : les défauts sont des qualités mal employées. C'est pourquoi plus on a de potentiel, et plus nous allons nous vautrer. Did connait bien la chose... Rolling Eyes ...autrement dit : je crois qu'il y a gros de potentiel chez l'ami Tous Unis.

study Dieu est l'Egoïste absolu : il y a Lui Seul...avec l'Autre en dedans de Lui.
Et c'est par le moyen de Son obsession pour Soi, qu'Il finira par Se trouver.
Chacun, à chaque instant , est la culmination de son propre potentiel évolutif uniquement dans le temps et l' espace. C' est pourquoi, d' un point de vue spirituel, il y a une seule cause au plantage : croire que l' on se plante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 13:16

D'un point de vue psychologique, l'obsession est une maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2716
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Noland

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 13:29

Oui. La psychologie est une science humaine qui a sa pertinence relative. La science "divine" dit : l' obsession pour soi même est la condition de la manifestation, c' est l' instinct de survie. Cette obsession ne peut pas même cesser avec la mort apparente mais seulement avec le total accomplissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9523
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 13:40

@Pulsar a écrit:
La science "divine" dit : l' obsession pour soi même est la condition de la manifestation

Il y a t'il une source connue de cette " science Divine " , ou est-ce ta réflexion personnelle , la spiritualité ne saurait se départir de la psychologie , dont elle est en quelque sorte le prolongement , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 13:54

@pulsar a écrit:
Oui. La psychologie est une science humaine qui a sa pertinence relative. La science "divine" dit : l' obsession pour soi même est la condition de la manifestation, c' est l' instinct de survie. Cette obsession ne peut pas même cesser avec la mort apparente mais seulement avec le total accomplissement.

La science divine est une science humaine relative au même titre.
Comment se fait' il qu'une personne peut se sacrifier pour une autre, oubliant son obsession pour elle par la même ? Est ce le signe d'un accomplissement totale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2716
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Noland

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 13:55

Sans nous enfoncer une fois de plus dans les périlleux méandres de la métaphyque, il suffit d' observer la nature qui s' étale sous nos yeux 24 h sur 24 , sans conclure définitivement sur elle , pour découvrir cette loi. La source infinie qui nous créé est aussi notre nature. Aucune forme ne saurait accepter sa finitude sans la certitude de sa nature infinie. Ce que l' accomplissement, donc le fonctionnement révèle, c' est cette nature infinie de toute chose. C' est à la fois le moteur de la manifestation et, en son coeur , son dépassement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2716
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Noland

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 14:00

@Mensahala a écrit:
@pulsar a écrit:
Oui. La psychologie est une science humaine qui a sa pertinence relative. La science "divine" dit : l' obsession pour soi même est la condition de la manifestation, c' est l' instinct de survie. Cette obsession ne peut pas même cesser avec la mort apparente mais seulement avec le total accomplissement.

La science divine est une science humaine relative au même titre.
Comment se fait' il qu'une personne peut se sacrifier pour une autre, oubliant son obsession pour elle par la même ? Est ce le signe d'un accomplissement totale ?
Le sacrifice est un élargissement du moi qui n' est en aucun cas son abandon. C' est au mieux, l' accomplissement de l' individu. Cela me révèle ma nature collective, qui devra s' accomplir comme appui de la révélation de ma nature infinie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 14:21

@pulsar a écrit:
@Mensahala a écrit:
@pulsar a écrit:
Oui. La psychologie est une science humaine qui a sa pertinence relative. La science "divine" dit : l' obsession pour soi même est la condition de la manifestation, c' est l' instinct de survie. Cette obsession ne peut pas même cesser avec la mort apparente mais seulement avec le total accomplissement.

La science divine est une science humaine relative au même titre.
Comment se fait' il qu'une personne peut se sacrifier pour une autre, oubliant son obsession pour elle par la même ? Est ce le signe d'un accomplissement totale ?
Le sacrifice est un élargissement du moi qui n' est en aucun cas son abandon. C' est au mieux, l' accomplissement de l' individu. Cela me révèle ma nature collective, qui devra s' accomplir comme appui de la révélation de ma nature infinie.

Alors il s'agit du moi ? C'est toujours par obsession de la survie, la survie du moi.
Pensez vous que le moi est le fruit d'une obsession ? De quel volonté vient le moi ? Celle d'exister a tout prix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 14:35

@Merlot a écrit:
D'une volonté de se vouloir, unique, propriétaire d'un singulier dans l'universalité.

La volonté de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre
avatar

Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8614
Féminin
Sagittaire Dragon
Age : 40
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 14:40

@pulsar a écrit:
@Mensahala a écrit:


Comment se fait' il qu'une personne peut se sacrifier pour une autre, oubliant son obsession pour elle par la même ? Est ce le signe d'un accomplissement totale ?


Le sacrifice est un élargissement du moi qui n' est en aucun cas son abandon. C' est au mieux, l' accomplissement de l' individu. Cela me révèle ma nature collective, qui devra s' accomplir comme appui de la révélation de ma nature infinie.


S'agit-il peut-être du véritable Amour Inconditionnel... pur, désintéressé, immuable, qui ne connaît pas la peur, ne sollicite rien de personne, et ne se demande pas si cela est "bon" ou "non"... ?! Le sacrifice fait-il partie de l'Amour Inconditionnel...?

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 14:59

@Merlot a écrit:
De celui dont Pascal disait qu'il était haïssable.

La volonté de dieu contenu dans l'être humain, le singulier, l'universel.

Dans sa recherche automnale de lui même.
Hibernant pour l'hiver, au gré du nouveau né.
Se réveillant au printemps.
Et dans la fugacité d'un changement, profitant de l'été.
C'est l'abandon de ce qu'il est.

Mouais..admettons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14497
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:06

@pulsar a écrit:


Le sacrifice est un élargissement du moi qui n' est en aucun cas son abandon. C' est au mieux, l' accomplissement de l' individu. Cela me révèle ma nature collective, qui devra s' accomplir comme appui de la révélation de ma nature infinie.

:jap:

Et de ce fait la véritable libération ne peut être que collective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4588
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:09

Le sacrifice serait une sorte d'obsession du salut de soi-même par procuration ? Ou par projection sur autrui destinée à le rendre acceptable ?

@Mensahala a écrit:
@Merlot a écrit:
De celui dont Pascal disait qu'il était haïssable.

La volonté de dieu contenu dans l'être humain, le singulier, l'universel.

Dans sa recherche automnale de lui même.
Hibernant pour l'hiver, au gré du nouveau né.
Se réveillant au printemps.
Et dans la fugacité d'un changement, profitant de l'été.
C'est l'abandon de ce qu'il est.

Je salue le poète en toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14497
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:10

@Merlot a écrit:
@erell a écrit:
Le sacrifice fait-il partie de l'Amour Inconditionnel...?
Non. Le sacrifice implique des choses (un effet entre autre, on se sacrifie pour obtenir...).

Pas forcément, l'autre est aussi nous-même, nous sommes liés et plus cette liaison est forte plus il y a risque de sacrifice pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pulsar
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/10/2015
Nombre de messages : 2716
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Noland

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:11

@Merlot a écrit:
@erell a écrit:
Le sacrifice fait-il partie de l'Amour Inconditionnel...?
Non. Le sacrifice implique des choses.
Bien sur. L' accomplissement de l' individu (l' infantile) , est juste la fin de la peur psychologique . Le moi n' est plus mû par cette peur mais par la compassion. C' est une affirmation du moi d' un nouveau genre, qui intègre autrui. C' est l' étape qui passe du je enclos dans son monde de refus à un je élargi ( nous) qui joue le jeu du monde et plus uniquement de son monde. C' est un moi relié. Mais, pas plus que la pensée , aussi subtile soit-elle, ne peut révéler le coeur de la source de l' expression, la compassion ne peut révéler le coeur de l' amour.
Ce qui est exprimé à son champ propre , enclos dans Le champ de ce qui reste mystérieux. Repousser les limites est rigolo: plus elles sont repoussées, plus l' étendue de l' ignorance parait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:36

@Merlot a écrit:
Considérez ensuite que la théologie est un anthropothéisme et le tour est joué.
(enfin vous comprendrez peut être pas, mais c'est pas grave, c'était pour donner le change)

Je comprends tout. Le moi ne vient pas de la volonté de dieu selon moi.. mais de l'absence d'amour entre nous.
Nous formons une identité par nécessité et c'est obsessionnel qu'a la mesure de la violence a laquelle nous devons faire face.
La création du moi, vient d'une division entre nous, c'est pourquoi l'autre joue le rôle d'un support visant a approfondir cette accord. Cette réconciliation.
Je faisais de l'humour, m'inspirant de vos mots puis, donnant l'aspect d'un esprit a peine convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:39

@pulsar a écrit:
@Merlot a écrit:
@erell a écrit:
Le sacrifice fait-il partie de l'Amour Inconditionnel...?
Non. Le sacrifice implique des choses.
Bien sur. L' accomplissement de l' individu (l' infantile) , est juste la fin de la peur psychologique . Le moi n' est plus mû par cette peur mais par la compassion. C' est une affirmation du moi d' un nouveau genre, qui intègre autrui. C' est l' étape qui passe du je enclos dans son monde de refus à un je élargi ( nous) qui joue le jeu du monde et plus uniquement de son monde. C' est un moi relié. Mais, pas plus que la pensée , aussi subtile soit-elle, ne peut révéler le coeur de la source de l' expression, la compassion ne peut révéler le coeur de l' amour.
Ce qui est exprimé à son champ propre , enclos dans Le champ de ce qui reste mystérieux. Repousser les limites est rigolo: plus elles sont repoussées, plus l' étendue de l' ignorance parait.

Le sacrifice c'est aussi pour se sentir exister..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre
avatar

Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8614
Féminin
Sagittaire Dragon
Age : 40
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:44

@Totem a écrit:
@Merlot a écrit:

A un moment donné il faut aller sur la croix, vous voulez en prendre la responsabilité ? 
Allez-y, on vous regarde
.

Derrière un clavier???    Ca va être dur sinon oui il faut passer par la croix, mais il n'y a pas beaucoup d'adeptes et pourtant la libération passe par là.

Merci à vous. Pourrais-tu, Totem, m'expliquer ce que tu veux dire par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mensahala
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2015
Nombre de messages : 803
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 100
Ville : Saint laurent du var

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:45

@Totem a écrit:
@pulsar a écrit:


Le sacrifice est un élargissement du moi qui n' est en aucun cas son abandon. C' est au mieux, l' accomplissement de l' individu. Cela me révèle ma nature collective, qui devra s' accomplir comme appui de la révélation de ma nature infinie.

:jap:

Et de ce fait la véritable libération ne peut être que collective.

Bouddha ne s'est donc pas libéré ? Avec tout vos arbres a connaissances respectifs, il faut une sacré culture pour suivre.
Célébrons les notions erronés de libération et de Karma dans une obsession collective..houra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9523
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L'obsession pour soi même.   Dim 22 Nov 2015 - 15:57

Hum , nous ne sommes qu'essence qu'à la naissance , et encore , la personnalité se forme d'elle même , elle est naturel à l'évolution de tout individu , la personnalité c'est que l'on a en commun qu'on se passe comme une allure , une manière d'être une façon de penser , cette personnalité nécessaire ne correspond pas toujours et même que très rarement à l'essence , la conscience de soi vient tardivement chez l'être humain , et on met longtemps à constater et discerner en nous les aspects , les" moi ", qui desservent la pleine expression de notre essence ,  l'être que nous sommes , tout est "moi" dans la personnalité , ils sont légions , un nombre incalculable de "moi"  président à la simple rédaction de ce post ,  il faut s'être longtemps observer pour se connaitre et juger du bon grain et de l'ivraie de ce qu'on a semé de personnalités et de "moi" en nous , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'obsession pour soi même.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit