Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eveil spirituel et neuroleptiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Orelsan
Membre


Date d'inscription : 23/11/2013
Nombre de messages : 115
Masculin
Gémeaux Tigre
Age : 30
Ville : Bruxelle

MessageSujet: Eveil spirituel et neuroleptiques   Lun 8 Déc 2014 - 21:20

Rappel du premier message :

Bonjour a tous flower

aujourd'hui je viens avec une question qui me turlupine particulièrement

voila, je prend des neuroleptiques, et je me demandais si les medocs n'empecherait pas une evolution spirituelle plus profonde?

dans le sens que les neuros ont tendance a bloquer les emotions

Qu'en pensez vous? pour ceux qui ont une idée

merci beaucoup Laughing Laughing Laughing Laughing

ca me turlupine pas mal car j'aimerais continuer a evoluer apres toutes ses années de pratique

je remerci d'avance ceux qui ont la reponse a la question, ou ceux qui ont une idée sur le sujet. Je n'ai rien trouver sur le net qui parlait de cela

:ange10) :ange10) :ange10) :ange10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Sam 17 Oct 2015 - 15:48

@erell a écrit:



Nous qui sommes en chemin, nous pouvons aussi ressentir des blocages, peurs et souffrances psychologiques émanant souvent de très loin. Ce qui est mon cas à l'occasion de situations qui me rappellent des souvenirs pas très heureux... ; il me préfère de les supporter et depuis quelques temps de les vivre assez intensément..., et me sentir un peu soulagée lorsque je parviens à m'en "délester" d'un petit bout de temps en temps...

Tout ce que je dis là n'engage que moi bien sûr..., chacun ayant son propre point de vue sur la question...

Tout à fait d'accord avec toi Erell, nous devons affronter nos peurs et souffrances et les transcender pour se libérer, c'est ce que j'ai fait en laissant tomber les anxiolitiques et anti-dépresseurs que le médecin me donnait pour les douleurs de la fibromyalgie et je peux dire que même si la souffrance physique est toujours là, le chemin spirituel est plus aisé quand est lucide, ce qui n'est pas le cas avec les médicaments qui en plus enlève tout ressort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANAHATA
Membre


Date d'inscription : 13/10/2015
Nombre de messages : 185
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Le coeur

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Sam 17 Oct 2015 - 20:15

Il est vrai que l'idéal est de ne pas prendre tous ces médocs mais chaque être humain est différent , chaque maladie et la façon de la supporter aussi et pour certains cela peut être le solution.

Pour ce qui est des effets que peuvent apporter ce genre de médicament sur l'ouverture spirituel , en faire la demande sur un forum tel que celui là , Orelsan peut se rassuré car le premier pas est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Sam 17 Oct 2015 - 21:01

@shanka a écrit:
Prenez-vous des anxiolitiques ou des anti-dépresseurs?
Personnellement j'en ai pris et j'ai l'impression que pas mal d'entre vous sont dans cette situation.
Quelles seraient les causes ce point commun?
Bon, j'ai quelques idées, mais j'aimerais avoir votre point de vue...
Merci :coeur)

Je crois, comme il a été écrit plus haut que chaque parcours est unique.

Pour ma part, j'ai fait un burn-out suite à un drame familial qui a fait office d'électro-choc il y a dix-douze ans.
A cette époque-là, j'avais des pulsions suicidaires, j'étais très alcoolisée et ma vie m'échappait complètement. Le médecin a alors décidé de me mettre sous anti-dépresseurs.
C'était trop marrant! En fait, tout allait bien sans raison, trop curieux comme impression.
Bref, j'ai arrêté de mon propre chef au bout d'un mois, je suis retournée au travail et j'ai commencé une psychanalyse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niv
Membre


Date d'inscription : 07/01/2015
Nombre de messages : 674
Masculin
Taureau Singe
Age : 24
Ville : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles ღ

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 0:01

Bonjour Orelsan sunny

Je souhaite te partager mon expérience des neuroleptiques, que j'ai pris durant deux ans, pour te fournir un témoignage qui j’espère te sera utile.

La prise de neuroleptiques ne m'a pas empêché d'évoluer spirituellement, bien au contraire, cela m'a permis de mieux gérer mon hypersensibilité et de me laisser suffisamment de temps pour travailler sur moi-même afin de mieux me connaître. Ce travail s'est fait de lui-même dès lors que j'ai pris conscience de mes blessures et que j'ai souhaité guérir, en m'ouvrant à l'Amour, tout simplement.

De mon point de vue, les neuros sont une béquille très efficace dont il ne faut pas abuser plus que nécessaire Wink

Douce nuit à tous :matoulune:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 0:34

Nivid a écrit:


Ce travail s'est fait de lui-même dès lors que j'ai pris conscience de mes blessures et que j'ai souhaité guérir, en m'ouvrant à l'Amour, tout simplement.

De mon point de vue, les neuros sont une béquille très efficace dont il ne faut pas abuser plus que nécessaire Wink

Douce nuit à tous :matoulune:

Bien sûr qu'une prise de conscience est nécessaire et c'est ce que j'ai fait aussi de mon côté mais pour ce que peux voir des milliers de dossiers médicaux qui me sont passés dans le mains, il y a énormément de personnes qui s'enfoncent très vite dans la facilité que procure les médicaments puis deviennent addict, de plus une trop longue prise pose problème à un moment donné et les médecins le disent bien.
Si l'on comprends que ce n'est qu'une béquille momentanée et qu'il faut travailler sur soi et laisser cette béquille un jour, on peut évoluer spirituellement mais il reste toujours le danger de basculer si on n'a pas la force nécessaire pour s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre


Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2092
Masculin
Cancer Chien
Age : 34
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 0:54

Par rapport aux neuroleptiques la question est de savoir ou tu en es par rapport aux causes initiales pour lesquelles tu les prends. Est ce que le problème initial est réglé ou pas? S'il n'est pas réglé tu risques d'y réagir de nouveau. Ensuite le cerveau finit par trouver son équilibre avec les substances qui lui son apportées, toute modification brutale risque d'avoir de lourdes conséquences. Une diminution lente est nécessaire pour que le cerveau s'adapte et que tu puisses prévenir d'éventuels effets négatifs. Et l'avis du médecin est absolument indispensable.

Tout ce qui entrave le corps et l'esprit est susceptible d'entraver le travail spirituel. Toutefois si tu peux être conscient et attentif, penser et avoir des intentions, et que l'amour t’apparaît toujours comme le bien, alors tu disposes déjà de tout le nécessaire. La spiritualité va bien au delà des simples émotions, le cœur est beaucoup plus profond et plus vaste, et de mon expérience personnelle je suis convaincu qu'au delà d'un certain point ce que l'on peut y ressentir n'a plus grand chose à voir avec la chimie du corps et du cerveau. D'ailleurs il m'a été donné de rencontrer une personne tétraplégique qui pratiquait la méditation. Bien que d'après les médecins ses nerfs ne lui permettaient pas de ressentir son corps au dessous de la poitrine, pendant la méditation cette personne percevait des sensations un peu partout dans le corps. La sensibilité est quelque chose qui dépasse le cadre de ce qu'est actuellement capable d'expliquer la science et le paradigme du matérialisme scientifique est sur le point de voler en éclat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 9:20

@Totem a écrit:
Nivid a écrit:


Ce travail s'est fait de lui-même dès lors que j'ai pris conscience de mes blessures et que j'ai souhaité guérir, en m'ouvrant à l'Amour, tout simplement.

De mon point de vue, les neuros sont une béquille très efficace dont il ne faut pas abuser plus que nécessaire Wink

Douce nuit à tous :matoulune:

Bien sûr qu'une prise de conscience est nécessaire et c'est ce que j'ai fait aussi de mon côté mais pour ce que peux voir des milliers de dossiers médicaux qui me sont passés dans le mains, il y a énormément de personnes qui s'enfoncent très vite dans la facilité que procure les médicaments puis deviennent addict, de plus une trop longue prise pose problème à un moment donné et les médecins le disent bien.
Si l'on comprends que ce n'est qu'une béquille momentanée et qu'il faut travailler sur soi et laisser cette béquille un jour, on peut évoluer spirituellement mais il reste toujours le danger de basculer si on n'a pas la force nécessaire pour s'en sortir.

Oui, alors après, ce travail s'intègre dans un travail plus large de ce que Pascal appelle le divertissement.
Certain-e-s, c'est les médicaments, d'autres c'est l'alcool, d'autres, c'est la télé, d'autres, c'est le travail.
Bref, oui, le travail sur soi se fait sans doute en temps et en heure et lorsqu'il doit se faire?
Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 9:26

@Thorsum a écrit:
La sensibilité est quelque chose qui dépasse le cadre de ce qu'est actuellement capable d'expliquer la science et le paradigme du matérialisme scientifique est sur le point de voler en éclat.

Oui, enfin, comme souvent dans ces contextes d'avancées scientifiques, on ne fait que redécouvrir des choses qui ont déjà été énoncées.
Charcot a fait des travaux remarquables sur les pouvoirs de la conscience par exemple justement en observant et en travaillant avec des personnes "handicapées", Freud a fait le déplacement à Paris pour en savoir plus et je suis persuadée qu'avant lui, d'autres, mais peut-être avec d'autres mots avaient déjà parlé de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre


Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2092
Masculin
Cancer Chien
Age : 34
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 11:47

En parler c'est une chose, le vérifier et l'accepter s'en est une autre. Je ne sais pas ou était parvenu le Dr Carcot mais aujourd'hui avec les expériences menées par le Dr Jean Jacques Charbonnier, le Dr Eden Alexender, et d'autres, la médecine est en voie d'accepter officiellement que la conscience n'est pas produite par le cerveau ou tout du moins qu'elle lui survit.


Dernière édition par Thorsum le Dim 18 Oct 2015 - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 12:36

@Thorsum a écrit:
En parler c'est une chose, le vérifier et l'accepter s'en est une autre. Aujourd'hui avec les expériences menées par le Dr Jean Jacques Charbonnier, le Dr Eden Alexender, et d'autres, la médecine est en voie d'accepter officiellement que la conscience n'est pas produite par le cerveau ou tout du moins qu'elle lui survit.

Thorsum, tu sais très bien que les lobbies pharmaceutiques et médicaux ont un pouvoir qui fait que ces expériences, menées donc depuis toujours, trouveront un frein et tu connais très bien la cause.
Charcot était médecin et avait conscience des résistances face aux travaux qu'il menait et ont été à la base de la création de la psychanalyse, puisque comme je l'ai écrit plus haut, Freud, qui était alors étudiant, a très largement fait reposer ses théories (qui là-aussi ont trouvé des freins, celle sur la bisexualité latente chez chaque être humain par exemple, -dont parle aussi Platon, etc- et sur laquelle il a dû revenir ...) sur les travaux de Charcot.
Maintenant, oui, les choses avancent, très petitement.
Encore une fois, lorsque j'ai eu mes expériences hallucinatoires (pour leur donner un nom parce qu'il ne s'agissait pas de cela), c'est mon propre médecin traitant qui m'a fourni une explication de ce qui m'était arrivé et j'étais sur le c...l, parce que je ne m'y attendais pas vraiment. Elle m'a expliqué que les choses avançaient par rapport à ça, mais le problème est bien plus vaste: si on accepte enfin que la conscience a un pouvoir d'auto- guérison (et moi je suis persuadée de ce pouvoir), cela signifie en substance que l'on a plus besoin de médecin ou moins pour commencer, et là ne t'inquiète pas, il y a des egos qui vont hausser la voix (alors que cela serait peut-être l'occasion pour eux d'évoluer dans leur pratique ou tout simplement d'accepter que travailler ne sert à rien, sinon à créer des servitudes et dépendances supplémentaires).
Donc oui, plutôt que de voir des découvertes, je parlerai plutôt d'évolution ou oui, comme tu dis, d'acceptation de choses que nous savons déjà. On nous balance certaines choses comme des scoops alors que cela n'en sont pas, juste pour cacher cette culpabilité de ne pas avoir pris la peine d'écouter ce que beaucoup nous disent depuis des millénaires.
Jésus-Christ était un guérisseur, il pratiquait l'imposition des mains et ses "miracles" se basaient sur un élément, un seul: la foi. La conscience comme création, je le pense, je le crée, c'est simple, non, la vie? Fiat lux! Et la lumière fut. Depuis toujours, c'est comme ça, les bouddhistes le disent aussi. Tout le monde le dit, et tout à coup, en 2015, les choses vont changer?

Idem avec à peu près tout, si on peut trouver son maître dans toutes les situations de la vie et les personnes rencontrées, on n'a plus besoin d'enseignants ni de psy (et de fait, c'est sur cette conclusion que s'est achevée ma psychanalyse et c'est aussi sur cette conclusion que je me détache ou que j'essaie d'évoluer dans mon propre métier), si on a des dons télépathiques, exploitons-les au lieu de payer nos factures à SFR, etc, etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ming i
Membre


Date d'inscription : 01/09/2015
Nombre de messages : 625
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 45
Ville : audenge

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 12:56

pinaise c'est bon ce que tu dis! tous guérisseurs! amis tiens lapsus je voulais dire mais^^ pas évident à le comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre


Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2092
Masculin
Cancer Chien
Age : 34
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 13:00

Oui c'est vrai, toutefois je crois qu'on est encore bien loin d'une avancée telle que les potentialités de guérison par la conscience deviendraient une menace pour les lobbies pharmaceutique, si l'on parle du jeûne par contre, le cas est plus flagrant. Pour le moment ce sont surtout les peurs personnelles et irrationnelles des médecins qui freinent les recherches, cela touche au domaine de la foi, des croyances, et la majorité des gens ne veulent pas voir leur confort psychologique remit en question, ils ne veulent pas se poser de questions ou avoir peur. Les mécanismes psychologiques sont complexes, parfois des gens doivent évacuer la question de la mort pour rendre supportable à leur conscience des actions qu'ils commettent durant leur vie. Pour ces gens là, aborder la question de la mort, de la nature de la conscience et de l'après vie, c'est comme passer en jugement dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANAHATA
Membre


Date d'inscription : 13/10/2015
Nombre de messages : 185
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Le coeur

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 13:05

Il faudrait déjà que les médecins remettent en cause ce qu'ils ont appris pendant leurs études et pour la plupart le pas est énorme ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 13:15

@ANAHATA a écrit:
Il faudrait déjà que les médecins remettent en cause ce qu'ils ont appris pendant leurs études et pour la plupart le pas est énorme ......

Oui, et qu'apprendre tel qu'on le fait à l'école, blablablabla ne sert à rien (enfin, si, ça sert à quelques uns ...), or on s'y accroche, on s'y accroche à notre savoir. On s'impose des souffrances énormes avec tout ça.
Et dans la spiritualité, on fait pareil, on s'accroche à des savoirs et après, quoi? Et après, rien.
Pour moi, savoir comment les autres vivent me paraît extrêmement intéressant, mais dans la mesure où cela me donne des idées pour avancer, pas pour me limiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 19:22

@Itxaso a écrit:


Pour moi, savoir comment les autres vivent me paraît extrêmement intéressant, mais dans la mesure où cela me donne des idées pour avancer, pas pour me limiter.

:jap: Coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 20:42

@Itxaso a écrit:
@Totem a écrit:
Nivid a écrit:


Ce travail s'est fait de lui-même dès lors que j'ai pris conscience de mes blessures et que j'ai souhaité guérir, en m'ouvrant à l'Amour, tout simplement.

De mon point de vue, les neuros sont une béquille très efficace dont il ne faut pas abuser plus que nécessaire Wink

Douce nuit à tous :matoulune:

Bien sûr qu'une prise de conscience est nécessaire et c'est ce que j'ai fait aussi de mon côté mais pour ce que peux voir des milliers de dossiers médicaux qui me sont passés dans le mains, il y a énormément de personnes qui s'enfoncent très vite dans la facilité que procure les médicaments puis deviennent addict, de plus une trop longue prise pose problème à un moment donné et les médecins le disent bien.
Si l'on comprends que ce n'est qu'une béquille momentanée et qu'il faut travailler sur soi et laisser cette béquille un jour, on peut évoluer spirituellement mais il reste toujours le danger de basculer si on n'a pas la force nécessaire pour s'en sortir.

Oui, alors après, ce travail s'intègre dans un travail plus large de ce que Pascal appelle le divertissement.
Certain-e-s, c'est les médicaments, d'autres c'est l'alcool, d'autres, c'est la télé, d'autres, c'est le travail.
Bref, oui, le travail sur soi se fait sans doute en temps et en heure et lorsqu'il doit se faire?
Je ne sais pas.
Mais que faisons-nous d'autre que de nous divertir ?
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Eveil spirituel et neuroleptiques   Dim 18 Oct 2015 - 20:49

La Nymphe de papier a écrit:
@Itxaso a écrit:
@Totem a écrit:
Nivid a écrit:


Ce travail s'est fait de lui-même dès lors que j'ai pris conscience de mes blessures et que j'ai souhaité guérir, en m'ouvrant à l'Amour, tout simplement.

De mon point de vue, les neuros sont une béquille très efficace dont il ne faut pas abuser plus que nécessaire Wink

Douce nuit à tous :matoulune:

Bien sûr qu'une prise de conscience est nécessaire et c'est ce que j'ai fait aussi de mon côté mais pour ce que peux voir des milliers de dossiers médicaux qui me sont passés dans le mains, il y a énormément de personnes qui s'enfoncent très vite dans la facilité que procure les médicaments puis deviennent addict, de plus une trop longue prise pose problème à un moment donné et les médecins le disent bien.
Si l'on comprends que ce n'est qu'une béquille momentanée et qu'il faut travailler sur soi et laisser cette béquille un jour, on peut évoluer spirituellement mais il reste toujours le danger de basculer si on n'a pas la force nécessaire pour s'en sortir.

Oui, alors après, ce travail s'intègre dans un travail plus large de ce que Pascal appelle le divertissement.
Certain-e-s, c'est les médicaments, d'autres c'est l'alcool, d'autres, c'est la télé, d'autres, c'est le travail.
Bref, oui, le travail sur soi se fait sans doute en temps et en heure et lorsqu'il doit se faire?
Je ne sais pas.
Mais que faisons-nous d'autre que de nous divertir ?

Je ne suis pas sûre La Nymphe.
J'ai pris clairement conscience de la chose avec le travail, qui était une fuite pour moi et qui ne l'est plus, du moins pour mon travail officiel, et maintenant je crois que je fais la différence entre faire quelque chose compulsivement pour combler un manque (souvent je sens comme une souffrance et je sens poindre l'addiction au détriment de mes besoins) et faire quelque chose tout en étant ... tout en étant quoi.
L'action demeure la même, mais c'est le comment et le pourquoi qui changent. Du coup, on agit moins, mais mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eveil spirituel et neuroleptiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit