Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le désespoir .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le désespoir .   Sam 6 Déc 2014 - 16:59

Rappel du premier message :



La désespérance nous conduit-elle vraiment à "Dieu" ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 8:05

@Totem a écrit:
Lorsque tout s'écroule, il ne reste que des morceaux éparpillés de soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 8:15

@Samarcande a écrit:





la désespérance ... une errance qui peut se nourrir de poésie Les Nymphes ...
Dieu sait si j'aime la sonorité des mots ! mais il me semble que la poésie entretient ce mal d'espoir si l'on en sort pas la tête ... elle entretient l'illusion , la nostalgie  ... souvent la poésie broie du noir ...
J'avais envie de le dire là ! je l'ai vécu .... les mots , les mots
Et puis Satprem l'est pas gai , gai non plus ....  Rolling Eyes  Very Happy

Bon !!! je te laisse avec le sourire de cette petite fille porteuse de vie  ::800770

sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny

:BJR004:  Sleep







drunken sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3042
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 10:53

Les Nymphes de papier a écrit:


La désespérance nous conduit-elle vraiment à "Dieu" ?


*RE: Comme la lune et le soleil, l'espérance et la désespérance se nourrissent l'une de l'autre. Il est très intéressant de les juxtaposer...et alors...que voyons-nous donc? drunken

Elles sont des expériences toutes les deux, comment cela fait-il de le vivre, que m'apporte ce sentiment, ces états alternés?

Tout est question d'équilibre au final, et tous ces états, bien que lorsqu'on les traverse peuvent sembler interminable, il n'en est rien. Il y a une foule d'autres états à explorer, il n'y a donc pas de raison de s'y attarder plus que de coutume, à moins, à moins que l'on s'y plaise... Smile

La réunion est bien de percevoir à travers ces expériences et les particuliers états dans lesquelles elles nous mènent, nous tiennent momentanément et nous mettent, de se réapproprier notre véritable nature qui ne fait qu'explorer et non garder l'impermanent.

Cette position de voir véritablement la nature de l'expérience exige que l'on escalade , un peu comme l'échelle de Jacob en se libérant peu à peu de ces attraits après en avoir extrait les sens et l'essence, jusqu'à se rendre à nouveau libre.

*Voir en ceci l'égalité des illusions, car l'une neutralisant l'autre pour se rétablir dans l'unité. Il est nul besoin de chercher ailleurs...

Peu importe que les gens
Soient ceci ou cela,
Ce qui importe est :
Ce que nous sommes réellement,
Hors des rôles, du temps,
Des asservissements oublieux.
La clarté de la sagesse
S’exerçant dans L’Egalité
De CE QUI EST
Est éclairante en ceci.

Un seul grain de sable dans l’œil
Trouble la vue douloureusement,
Que dire de l’ignorance
Qui rend aveugle,
Lorsqu’elle s’empare du savoir,
Voulant en faire connaissance ?


La voie du CENTRE
Est la sagesse,
Elle te rend
A l’unité, à l’égalité.
Au-delà du tumulte :
La paix rassurante.

         
Le regard de l’égalité
N’est surtout pas
De croire que ce que tu vois
Est la réalité inchangeable,
Mais bien que la conscience
Fait l’expérience d’Elle-même,
En dehors de tout jugement.

             
Pour aspirer,
Souhaiter fermement
A te réunir à nouveau,
Il te faudra connaître,
Puis reconnaître la désunion.
Quoi qu’il en soit,
Le SOI est toujours là.


Fraternellement à toi Nymphes et à tous/toutes.
:petitcoeur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 11:09

Je t'ai lu Porte, merci. Crois-moi, il est bien délicat de faire la part des choses lorsque la division règne en soi-même. A vingt ans, on peut éventuellement s'y complaire, mais à quarante... Et puis, la sensation d'unité est si rare, si éphémère en soi qu'elle en devient presque une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12531
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 11:25

@Samarcande a écrit:



Et puis Satprem l'est pas gai , gai non plus ....  Rolling Eyes  Very Happy


Non certes il n'est pas Saptrem quand on n'écoute que ce qu'il dit du désespoir mais si on l'écoute à fond la vidéo en occultant le désespoir on se rend compte qu'il donne la clé pour sortir de ce désespoir, car au fond de celui-ci se trouve l'être que nous sommes et c'est là que se trouve le véritable espoir pour chacun et pour l'humanité tout entière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubert1808
Membre


Date d'inscription : 19/11/2014
Nombre de messages : 79
Masculin
Lion Chien
Age : 46
Ville : Innsbruck

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 11:51

et si lacher le désespoir signifiait simplement s'ouvrir à la conscience de soi ?
L'intelligence du Vivant offre à celui qui veut bien s'y ouvrir de transmuter les évolutions négatives en sources de compréhension. De même que les démons, le désespoir n'est-il pas oeuvre d'évolution venant simplement nous signifier l'état de déséquilibres internes demandant à être régulés ?
Les malaises existentiels proviennent souvent (outre le fait que notre matrice d'évolution soit éventuellement polluée par des influx extérieurs dénaturants) d'une limitation de nos perceptions au soi défiguré par lequel on se considère exister.
S'ouvrir à la conscience de soi, à cette éternité mouvant notre présente incarnation, oeuvre à supplanter les mécanismes étouffants que l'on cultive pour progressivement réaliser que chaque épreuve sur notre chemin n'a pour seule réalité que de nous permettre d'avancer.

Je sais ... facile à dire ... mais tellement l'ont déjà réalisé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lasagadelaterreetduvivant.com
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8006
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 13:13

@Totem a écrit:
@Samarcande a écrit:



Et puis Satprem l'est pas gai , gai non plus ....  Rolling Eyes  Very Happy


Non certes il n'est pas Saptrem quand on n'écoute que ce qu'il dit du désespoir mais si on l'écoute à fond la vidéo en occultant le désespoir on se rend compte qu'il donne la clé pour sortir de ce désespoir, car au fond de celui-ci se trouve l'être que nous sommes et c'est là que se trouve le véritable espoir pour chacun et pour l'humanité tout entière.



J'ai bien écouté la vidéo, Totem, et c'est vrai que Satprem annonce que la clé est ce qui "EST" (et non ce qui reste) quand on s'est dépouillé de tout ce qui fait notre personnalité terrestre et qu'il ne reste plus rien à faire alors que "mourir" si l'on n'aperçoit pas ce "petit quelque chose" indescriptible, chaud, impalpable..., comme de l'Amour (il prononce le mot)... une prière...

Satprem, ce n'est pas n'importe qui, il EST déjà en lui "Amour_Celui qui aime vraiment_et_Vérité"... Ancien résistant, il a été interné à Buchenwald et n'est sorti (dit-il) de cette épreuve que grâce à la lecture d'André Gide... Sa vie est ensuite un parcours extraordinaire à travers le monde et l'Inde particulièrement, etc...  Il a aussi eu l'Amour de prendre pour lui toutes les souffrances de la terre...

Il est descendu jusqu'au RIEN où il n'était plus rien... et alors que seule la Mort aurait dû le délivrer... celle-ci n'est pas venue car ce petit "quelque chose qui n'a pas de nom"... comme un trésor.. se trouvait là...

Mais, Totem, nous qui ne sommes pas même de " simples virgules" en ce monde, comment pouvons-nous espérer ? comment pouvons-nous penser même OSER faire le parcours du "grand Satprem" dans la descente aux enfers, la descente dans le puits si profond et sans fond (l'expression revient à Laam qui l'a utilisée dans un autre post, bien imagé, merci Laam)... et ce, jusqu'au fond ?...

Et être certains que ce "petit quelque chose d'indicible" qui n'a pas de nom et qui ressemble à l'Amour, soit là à nous attendre alors qu'on ne sera plus que des "miettes de nous-mêmes" ?

Ne serait-ce pas plutôt la Mort qui nous attendra tout en bas ? Et qu'on sera bien heureux d'accueillir après tout ça ? Ou la folie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12531
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 13:35

@erell a écrit:



Mais, Totem, nous qui ne sommes pas même de " simples virgules" en ce monde, comment pouvons-nous espérer ? comment pouvons-nous penser même OSER faire le parcours du "grand Satprem" dans la descente aux enfers, la descente dans le puits si profond et sans fond (l'expression revient à Laam qui l'a utilisée dans un autre post, bien imagé, merci Laam)... et ce, jusqu'au fond ?...

Et être certains que ce "petit quelque chose d'indicible" qui n'a pas de nom et qui ressemble à l'Amour, soit là à nous attendre alors qu'on ne sera plus que des "miettes de nous-mêmes" ?

Ne serait-ce pas plutôt la Mort qui nous attendra tout en bas ? Et qu'on sera bien heureux d'accueillir après tout ça ? Ou la folie ?

Justement Erell dans la vie, si l'on n'ose pas on n'avance pas et c'est valable pour Tout ce qu'on entreprend. Si l'on se dit avant d'avoir fait quoique ce soit que ça ne vaut pas la peine eh bien on ne peut que s'en prendre qu'à soi-même si l'on désespère d'arriver à quelque chose, tout est une question de Volonté et si on ne l'a pas présentement peut être l'aura t-on un autre jour ou dans une autre incarnation, ce n'est qu'une question de temps parce que retour à Soi-même devra de toutes façons se faire malgré nous ce sera de gré ou de force c'est l'Univers qui décide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 13:49

Il s'agit de rassembler les miettes, chère Erell. Autrement dit, de reconstruire, de se "réinventer", de créer du nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 14:18

@ Samarcande, la poésie ne se limite point qu'au dix-neuvième siècle. Il est vrai que l'époque romanesque est parfumée de noirceur et de mélancolie. Toutefois, l'état de poésie englobe non seulement les mots, mais les dépasse en plus. Tu reprendras bien un peu de spleen ? lol3---
Revenir en haut Aller en bas
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8006
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 14:30

@Totem a écrit:
@erell a écrit:


Mais, Totem, nous qui ne sommes pas même de " simples virgules" en ce monde, comment pouvons-nous espérer ? comment pouvons-nous penser même OSER faire le parcours du "grand Satprem" dans la descente aux enfers, la descente dans le puits si profond et sans fond (l'expression revient à Laam qui l'a utilisée dans un autre post, bien imagé, merci Laam)... et ce, jusqu'au fond ?...

Et être certains que ce "petit quelque chose d'indicible" qui n'a pas de nom et qui ressemble à l'Amour, soit là à nous attendre alors qu'on ne sera plus que des "miettes de nous-mêmes" ?

Ne serait-ce pas plutôt la Mort qui nous attendra tout en bas ? Et qu'on sera bien heureux d'accueillir après tout ça ? Ou la folie ?

Justement Erell dans la vie, si l'on n'ose pas on n'avance pas et c'est valable pour Tout ce qu'on entreprend. Si l'on se dit avant d'avoir fait quoique ce soit que ça ne vaut pas la peine eh bien on ne peut que s'en prendre qu'à soi-même si l'on désespère d'arriver à quelque chose, tout est une question de Volonté et si on ne l'a pas présentement peut être l'aura t-on un autre jour ou dans une autre incarnation, ce n'est qu'une question de temps parce que retour à Soi-même devra de toutes façons se faire malgré nous ce sera de gré ou de force c'est l'Univers qui décide.



Les Nymphes de papier a écrit:

Il s'agit de rassembler les miettes, chère Erell. Autrement dit, de reconstruire, de se "réinventer", de créer du nouveau.


:jap:  sunny Merci pour vos réponses à tous les deux... Il faut quand même,je pense, une grande force intérieure qui prime sur tout le reste et balayer tout ce à quoi on peut encore avoir envie de s'accrocher... pour terminer la descente jusqu'au Rien... Et c'est là que commencera la difficulté de "rassembler", "reconstruire", "réinventer"... Combien de vies encore...   sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 14:32

Et si c'était dans cette vie-ci ? sunny
Revenir en haut Aller en bas
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 48
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 14:44

Of course!!
Faut juste se donner la peine de faire bouger le schmilblick ..... Tout est possible ici maintenant. pas de temps de cette vie d ici à perdre!
Se détacher de tout du Tout, déployer ses bigs grandes belles ailes dorées et voler librement, simplement, légèrement dans les airs, porté par ce souffle merveilleux, faire des loopings de Joie dans la Beauté, sous les rayons magiques du Beau Soleil généreux .... ☀️💜

:lapindos: :lapindos: :lapindos:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12531
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 14:54

Les Nymphes de papier a écrit:
Tu reprendras bien un peu de spleen ? lol3---

J'y étais accro quand j'étais ado.... je fait une cure de désintox en grandissant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8006
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 14:56

Les Nymphes de papier a écrit:
Et si c'était dans cette vie-ci ? sunny



@Hidraya a écrit:

Of course!!
Faut juste se donner la peine de faire bouger le schmilblick ..... Tout est possible ici maintenant. pas de temps de cette vie d ici à perdre!
Se détacher de tout du Tout, déployer ses bigs grandes belles ailes dorées et voler librement, simplement, légèrement dans les airs, porté par ce souffle merveilleux, faire des loopings de Joie dans la Beauté, sous les rayons magiques du Beau Soleil généreux .... ☀️💜

:lapindos: :lapindos: :lapindos:


Une bonne dose d'optimisme... Se détacher de tout du Tout en déployant nos big grandes ailes dorées et hop !!!... Hidraya... magnifique Plein de Petits coeu  si tu m'adoptes, je suis prête à me transformer en petit lapin :lapindos: drunken

Merci à tous les deux. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12531
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 15:22

@erell a écrit:



Il faut quand même,je pense, une grande force intérieure qui prime sur tout le reste et balayer tout ce à quoi on peut encore avoir envie de s'accrocher... pour terminer la descente jusqu'au Rien... Et c'est là que commencera la difficulté de "rassembler", "reconstruire", "réinventer"... Combien de vies encore...   sunny

Je pense que ce sont les coups durs qui nous poussent à tout balayer à un moment donné de la vie menant à une forme de dépression qui si on y regarde de près n'en n'est pas vraiment une (sorte de nuit noire de l'âme) et d'ailleurs je me demande si toutes les dépressions ne seraient pas un un appel de l'être intérieur voulant reprendre les rênes, donc on pourrait dire qu'il s'agit là de la grande force intérieure que nous ne soupçonnons pas au début. Quand à rassembler, reconstruire et réinventer cela vient dès que l'être à repris ses droits, donc cela peut se faire en une vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8006
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 15:47

@Totem a écrit:
@erell a écrit:


Il faut quand même,je pense, une grande force intérieure qui prime sur tout le reste et balayer tout ce à quoi on peut encore avoir envie de s'accrocher... pour terminer la descente jusqu'au Rien... Et c'est là que commencera la difficulté de "rassembler", "reconstruire", "réinventer"... Combien de vies encore...   sunny

Je pense que ce sont les coups durs qui nous poussent à tout balayer à un moment donné de la vie menant à une forme de dépression qui si on y regarde de près n'en n'est pas vraiment une (sorte de nuit noire de l'âme) et d'ailleurs je me demande si toutes les dépressions ne seraient pas un un appel de l'être intérieur voulant reprendre les rênes, donc on pourrait dire qu'il s'agit là de la grande force intérieure que nous ne soupçonnons pas au début. Quand à rassembler, reconstruire et réinventer cela vient dès que l'être à repris ses droits, donc cela peut se faire en une vie.

:jap:  En ce qui me concerne, je ne crois pas être en dépression ou déprime, il s'agit plutôt d'une envie de sortir d'un marasme dans lequel j'ai le sentiment d'être "engluée" depuis toujours...  Donc peu encline à devoir "Recommencer ad vitam aeternam "...

Tu as peut être raison concernant les dépressions qui sont de plus en plus nombreuses et que la médecine essaie de "calmer" à force médicaments !!! "Un appel ultime et légitime" de l'être intérieur voulant reprendre les rênes... Oui, Totem.. c'est tout à fait possible...   sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mar 9 Déc 2014 - 16:06

@Totem a écrit:
@erell a écrit:



Il faut quand même,je pense, une grande force intérieure qui prime sur tout le reste et balayer tout ce à quoi on peut encore avoir envie de s'accrocher... pour terminer la descente jusqu'au Rien... Et c'est là que commencera la difficulté de "rassembler", "reconstruire", "réinventer"... Combien de vies encore...   sunny

Je pense que ce sont les coups durs qui nous poussent à tout balayer à un moment donné de la vie menant à une forme de dépression qui si on y regarde de près n'en n'est pas vraiment une (sorte de nuit noire de l'âme) et d'ailleurs je me demande si toutes les dépressions ne seraient pas un un appel de l'être intérieur voulant reprendre les rênes, donc on pourrait dire qu'il s'agit là de la grande force intérieure que nous ne soupçonnons pas au début. Quand à rassembler, reconstruire et réinventer cela vient dès que l'être à repris ses droits, donc cela peut se faire en une vie.
C'est très intéressant ce que tu postules quant à la dépression. :sourire)
Revenir en haut Aller en bas
Hubert1808
Membre


Date d'inscription : 19/11/2014
Nombre de messages : 79
Masculin
Lion Chien
Age : 46
Ville : Innsbruck

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 8:20

Bonjour !

Je me permets un p'tit poème en ce beau matin qui, j'espère, participera à vos échanges sur la dépression.
( photo d'une amie )


Attendrissant cœur qui se sent perdu
dans cette mer de vagues incontrôlées
qui éclosent si souvent de ton humanité,
que fais-tu donc de tes salutaires vertus ?

N’oublies pas que l’ensemble de la création
attend par tes œuvres de délicate jouissance
que tu conduises d’émotion la joyeuse danse
des élémentaires dimensions de ton évolution.

Ne t’attardes pas sur les fréquentes déceptions
qui comme les nuages viennent et s’évaporent,
mais regarde assidument le ciel qui dès l’aurore
vient te montrer comme tu es désiré d’élévation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lasagadelaterreetduvivant.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 10:25

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Avec le temps qu'arbre défeuille
Quand il ne reste en branche feuille
Qui n'aille à terre
Avec pauvreté qui m'atterre
Qui de partout me fait la guerre
Au temps d'hiver
Ne convient pas que vous raconte
Comment je me suis mis à honte
En quelle manière

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Le mal ne sait pas seul venir
Tout ce qui m'était à venir
M'est advenu

Pauvre sens et pauvre mémoire
M'a Dieu donné, le roi de gloire
Et pauvre rente
Et droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m'évente
L'amour est morte
Ce sont amis que vent emporte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Rutebeuf (1230-1285)
Revenir en haut Aller en bas
Mathilda
Membre


Date d'inscription : 31/10/2014
Nombre de messages : 59
Féminin
Scorpion Rat
Age : 32
Ville : Inconnu

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 11:33




@Hidraya a écrit:
Of course!!
Faut juste se donner la peine de faire bouger le schmilblick ..... Tout est possible ici maintenant. pas de temps de cette vie d ici à perdre!
Se détacher de tout du Tout, déployer ses bigs grandes belles ailes dorées et voler librement, simplement, légèrement dans les airs, porté par ce souffle merveilleux, faire des loopings de Joie dans la Beauté, sous les rayons magiques du Beau Soleil généreux .... ☀️💜

:lapindos: :lapindos: :lapindos:


@Totem a écrit:
@erell a écrit:



Il faut quand même,je pense, une grande force intérieure qui prime sur tout le reste et balayer tout ce à quoi on peut encore avoir envie de s'accrocher... pour terminer la descente jusqu'au Rien... Et c'est là que commencera la difficulté de "rassembler", "reconstruire", "réinventer"... Combien de vies encore... sunny

Je pense que ce sont les coups durs qui nous poussent à tout balayer à un moment donné de la vie menant à une forme de dépression qui si on y regarde de près n'en n'est pas vraiment une (sorte de nuit noire de l'âme) et d'ailleurs je me demande si toutes les dépressions ne seraient pas un un appel de l'être intérieur voulant reprendre les rênes, donc on pourrait dire qu'il s'agit là de la grande force intérieure que nous ne soupçonnons pas au début. Quand à rassembler, reconstruire et réinventer cela vient dès que l'être à repris ses droits, donc cela peut se faire en une vie.


Possible oui, puisque certains y arrivent.
et quoi qu'il arrive, toujours de tout temps... il y a ça en eux
cette résilience
La nuit noire peut être terriblement noire.. terriblement ... mais il y a ce fil d'Ariane qui est là. Toujours.
On se fait peur à imaginer qu'il ne soit plus là, parfois.
Mais si il l'est.

On fait peut-être de la spéléologie du désespoir.. quand on sait au fond de nous.. qu'on a ce fil en nous.

La question est, non pas est-ce que c'est possible..mais est-ce que c'est possible .. pour tous?
Si non, ça peut simplifier certaines choses.
Si oui, comment aider ce qui ne le savent pas, ou n'ont pas idée d'où se déroule leur fil ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubert1808
Membre


Date d'inscription : 19/11/2014
Nombre de messages : 79
Masculin
Lion Chien
Age : 46
Ville : Innsbruck

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 12:05

Du soleil de mon poème comme de celui de ta Lune,
de différence finalement n'est bien aucune.
Seule peut-être la vue entre les nuages diffère.
Ceux de notre chemin revèlent-ils ce que l'on préfère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lasagadelaterreetduvivant.com
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12531
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 12:27

Les Nymphes de papier a écrit:
Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Avec le temps qu'arbre défeuille
Quand il ne reste en branche feuille
Qui n'aille à terre
Avec pauvreté qui m'atterre
Qui de partout me fait la guerre
Au temps d'hiver
Ne convient pas que vous raconte
Comment je me suis mis à honte
En quelle manière

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Le mal ne sait pas seul venir
Tout ce qui m'était à venir
M'est advenu

Pauvre sens et pauvre mémoire
M'a Dieu donné, le roi de gloire
Et pauvre rente
Et droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m'évente
L'amour est morte
Ce sont amis que vent emporte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

 Rutebeuf (1230-1285)

J'adore cette chanson. :coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8006
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 13:45

@Totem a écrit:
Les Nymphes de papier a écrit:
Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Avec le temps qu'arbre défeuille
Quand il ne reste en branche feuille
Qui n'aille à terre
Avec pauvreté qui m'atterre
Qui de partout me fait la guerre
Au temps d'hiver
Ne convient pas que vous raconte
Comment je me suis mis à honte
En quelle manière

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Le mal ne sait pas seul venir
Tout ce qui m'était à venir
M'est advenu

Pauvre sens et pauvre mémoire
M'a Dieu donné, le roi de gloire
Et pauvre rente
Et droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m'évente
L'amour est morte
Ce sont amis que vent emporte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

 Rutebeuf (1230-1285)

J'adore cette chanson. :coeur)

"Je plussoie"    sunny  :coeur)

Est-ce que tu me permets, Totem Wink   ::413679png  car j'adore aussi... Plein de Petits coeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 8006
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: Le désespoir .   Mer 10 Déc 2014 - 14:11

@Hubert1808 a écrit:
Bonjour !

Je me permets un p'tit poème en ce beau matin qui, j'espère, participera à vos échanges sur la dépression.
( photo d'une amie )


Attendrissant cœur qui se sent perdu
dans cette mer de vagues incontrôlées
qui éclosent si souvent de ton humanité,
que fais-tu donc de tes salutaires vertus ?

N’oublies pas que l’ensemble de la création
attend par tes œuvres de délicate jouissance
que tu conduises d’émotion la joyeuse danse
des élémentaires dimensions de ton évolution.

Ne t’attardes pas sur les fréquentes déceptions
qui comme les nuages viennent et s’évaporent,
mais regarde assidument le ciel qui dès l’aurore
vient te montrer comme tu es désiré d’élévation.


sunny  Très beau Hubert... Plein de Petits coeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le désespoir .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit