Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mer 3 Déc 2014 - 18:30

"I. Tu viens d'affranchir ton esclave. Mais toi, qui l'as mis en liberté, es-tu libre ? N'es-tu point l'esclave de ton argent, d'une femme, d'une fille, d'un tyran, du dernier valet du tyran ?

II. Tu dis que la confiance et la précaution sont incompatibles ; c'est une erreur, et tu peux les allier. Applique seulement la précaution aux choses qui dépendent de toi, et la confiance à celles qui n'en dépendent point. Ainsi tu seras confiant et précautionné. Car, en évitant par ta prudence les véritables maux, tu soutiendras avec courage les faux maux dont on te menace.

III. Le malheur des hommes vient toujours de ce qu'ils placent mal leur précaution et leur confiance. Ils sont tous comme les cerfs qui, pour éviter l'oiseau, qui menace de fondre sur eux, et cherchant à se mettre à couvert, tombent dans les filets où ils périssent.

IV. Je compose de beaux dialogues, je fais de bons livres. - Eh ! mon ami, montre-moi plutôt que tu domptes tes passions, que tu règles tes désirs, et que tu suis la vérité dans tes opinions. Assure-moi que tu ne crains ni la prison, ni l'exil, ni la douleur, ni la pauvreté, ni la mort. Sans cela, quelques beaux livres que tu fasses, sois bien persuadé que tu n'es encore qu'un ignorant."
Extrait des entretiens d'Epictète

Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?


Dernière édition par Les Nymphes de papier le Jeu 4 Déc 2014 - 7:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mer 3 Déc 2014 - 20:59

Merci les Nymphes pour cette vidéo, un sujet souvent évoqué dans ma famille en tant que descendante d'esclaves, ma moitié dont la passion est l'histoire de la musique s'est beaucoup intéressé au sujet notamment au niveau du blues, le negro spiritual.

J'ai appris aussi que la Cumbia, musique et danse colombienne étaient née de l'esclavage, cette danse se fait par de petits pas parce que les esclaves dansaient et chantaient quand ils ne travaillaient pas mais comme ils étaient enchainés ils étaient obligés de faire des petits pas et cette danse est restée comme ça, on peut donc différencier aujourd'hui une salsa colombienne d'une salsa cubaine à cause des pas et de la musique.

L'esclavage est la pire chose pour l'être humain surtout quand il est traité comme une bête de somme et parfois pire que l'animal et qu'on lui enlève toute identité et humanité.
Seul une évolution spirituelle de cette humanité peut éviter ça et à l'heure actuelle nous ne sommes pas à l'abri de l'esclavage, les évènements actuels dans d'autres pays nous le montrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wb35
Membre


Date d'inscription : 11/11/2012
Nombre de messages : 6620
Masculin
Sagittaire Chat
Age : 53
Ville : pas si loin

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Jeu 4 Déc 2014 - 14:35

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Lun 31 Aoû 2015 - 9:52

Hum , je suis esclave des battements de mon coeur , de ma respiration , de ma faim et de ma soif , de mes pensées et de mon coeur , je suis esclave de mon attention , de ma conscience , la volonté d'être me libère parfois de ces chaines qui m'apparaissent alors comme les liens nécessaires à mon êtretè , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaosmos
Membre


Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 496
Masculin
Gémeaux Serpent
Age : 27
Ville : Lambesc

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Lun 31 Aoû 2015 - 10:25

@Professeur X a écrit:
Hum , je suis esclave des battements de mon coeur , de ma respiration , de ma faim et de ma soif , de mes pensées et de mon coeur , je suis esclave de mon attention , de ma conscience , la volonté d'être me libère parfois de ces chaines qui m'apparaissent alors comme les liens nécessaires à mon êtretè , love .

User de volonté pour être me parait avoir ses limites, on s'assoie, on médite? tu rentre dans un nouveau circuit auquel tu t'accroche pour atteindre le détachement. Finalement même ici nous créons un nouvel état de dépendance pris dans une bulle du temps qui je te l'assure se répètera encore et encore sans que finalement nous ayons changé quoique ce soit à nos conditions.
La volonté est prise dans les rails déterministe de la projection mental, ils ne font qu'un, et ne mènent nulle part ailleurs qu'au connu. peut être voir cela comme un état indiscutable bouleverserait véritablement le Moi. Love.

hihi jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Lun 31 Aoû 2015 - 10:42

@kaosmos a écrit:
@Professeur X a écrit:
Hum , je suis esclave des battements de mon coeur , de ma respiration , de ma faim et de ma soif , de mes pensées et de mon coeur , je suis esclave de mon attention , de ma conscience , la volonté d'être me libère parfois de ces chaines qui m'apparaissent alors comme les liens nécessaires à mon êtretè , love .

User de volonté pour être me parait avoir ses limites, on s'assoie, on médite? tu rentre dans un nouveau circuit auquel tu t'accroche pour atteindre le détachement. Finalement même ici nous créons un nouvel état de dépendance pris dans une bulle du temps qui je te l'assure se répètera encore et encore sans que finalement nous ayons changé quoique ce soit à nos conditions.
La volonté est prise dans les rails déterministe de la projection mental, ils ne font qu'un, et ne mènent nulle part ailleurs qu'au connu. peut être voir cela comme un état indiscutable bouleverserait véritablement le Moi. Love.

hihi jocolor

Hum , vu ce que t'en écris tu sembles ne rien connaître de la volonté , cela n'a justement rien d'intellectuel , bien que notre volonté puisse s'appliquer à cette fonction , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaosmos
Membre


Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 496
Masculin
Gémeaux Serpent
Age : 27
Ville : Lambesc

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Lun 31 Aoû 2015 - 16:26

@Professeur X a écrit:
@kaosmos a écrit:
@Professeur X a écrit:
Hum , je suis esclave des battements de mon coeur , de ma respiration , de ma faim et de ma soif , de mes pensées et de mon coeur , je suis esclave de mon attention , de ma conscience , la volonté d'être me libère parfois de ces chaines qui m'apparaissent alors comme les liens nécessaires à mon êtretè , love .

User de volonté pour être me parait avoir ses limites, on s'assoie, on médite? tu rentre dans un nouveau circuit auquel tu t'accroche pour atteindre le détachement. Finalement même ici nous créons un nouvel état de dépendance pris dans une bulle du temps qui je te l'assure se répètera encore et encore sans que finalement nous ayons changé quoique ce soit à nos conditions.
La volonté est prise dans les rails déterministe de la projection mental, ils ne font qu'un, et ne mènent nulle part ailleurs qu'au connu. peut être voir cela comme un état indiscutable bouleverserait véritablement le Moi. Love.

hihi jocolor

Hum , vu ce que t'en écris tu sembles ne rien connaître de la volonté , cela n'a justement rien d'intellectuel , bien que notre volonté puisse s'appliquer à cette fonction , love .

Bonsoir Professeur X, je prétend seulement décrire les limites de la volonté, pour moi il est essentiel de comprendre que l'intention du Je pour se libérer est une négation à la libération car seul le lâcher prise permet d'accueillir pleinement, en toute circonstance, le fait.
L'accueil de ce qui est, sans résistance, avec équanimité, est la voie de la liberté totale.
Si tu n'es pas près à ouvrir ce débat, qu'il en soit ainsi, je n'ai rien à t'apprendre.

Edit: Si tu pense que mes propos sont faux je t'invite à les remettre en question intelligemment.

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ours1
Membre


Date d'inscription : 17/03/2015
Nombre de messages : 416
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 38
Ville : Picardie

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Lun 31 Aoû 2015 - 21:47

@Professeur X a écrit:
Hum , je suis esclave des battements de mon coeur , de ma respiration , de ma faim et de ma soif , de mes pensées et de mon coeur , je suis esclave de mon attention , de ma conscience , la volonté d'être me libère parfois de ces chaines qui m'apparaissent alors comme les liens nécessaires à mon êtretè , love .

Vu comme cela ne serions nous pas esclave de la vie ?

D'ailleurs c'est peut être pour cela que nous développons une foule d'activité dont nous ne sommes pas dépendant pour avoir le sentiment de liberté face à toute ces dépendances : air, eau, nourriture,...

Même se créer une autre dépendance, type alcool, a peut être quelque chose de rassurant dans le sens où on pourrait s'en affranchir en revanche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-blanc
Membre


Date d'inscription : 09/02/2014
Nombre de messages : 737
Masculin
Poissons Chat
Age : 41
Ville : Sirius

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mar 1 Sep 2015 - 3:47

Vous n'êtes esclaves que de ces oligarchies... Regardez les amérindiens, les tribus hopis.

Ils n'ont pas d'argent, vivent avec ce que mère nature leur donne.

Notre âme a choisi de vivre cette expérience. (en regardant tout ce que j'ai fait jusqu'à maintenant) je suis pas mécontent de ce choix.

Nous sommes esclaves des sbires des anunakis et reptiliens. Heureusement pour nous à l'heure actuelle il y en a plus. Mais il reste les 13 familles, le gouvernement et l'argent.

Comprenez qu'à l'heure où je vous parle. Tout cela n'est qu'une affaire de semaines avant que tout s'écroule pour laisser place à une nouvelle terre paradisiaque et le mot est sous estimé...

Quand je l'ai vue cette nouvelle terre. Je me suis dit : - Eh ben qu'est-ce que j'ai foutu sur terre 26'000 ans j'aurai pas pu venir sur cette nouvelle terre de cinquième dimension qui contient tout ce dont on a besoin. Bon il faudra bosser également...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaosmos
Membre


Date d'inscription : 24/02/2015
Nombre de messages : 496
Masculin
Gémeaux Serpent
Age : 27
Ville : Lambesc

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mar 1 Sep 2015 - 8:45

103683 a écrit:
La Nymphe de papier a écrit:

Effectivement, de qui sommes-nous l'esclave sinon de nous-mêmes ? Et comme tu l'observes justement, nous ne pouvons nous défaire de ces chaînes puisque notre survie en dépend.

Quelle survie ?

Eh bien, je suppose la survie du corps, de ce en quoi nous croyons. La survie de nos identifications et de notre histoire. La survie de l'ignorance aussi.
Survivre je suppose, c'est s'efforcer de garder nos possessions.
Mourir c'est être dépossédé, peut être la seul opportunité d'être léger et de commencer à vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezepeth
Membre


Date d'inscription : 13/02/2015
Nombre de messages : 535
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 22
Ville : Metz

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mar 1 Sep 2015 - 9:32

L'esclavage c'est de ne pas pouvoir choisir entre l'agréable et le désagréable, de devoir vivre peut être toute une vie dans la m€rde, sans pouvoir y changer quoi que ce soit. D'être obligé à faire des choses qui créent en nous des sensations de souffrance et de peine, et d'attendre désespérément toute sa vie que quelqu'un ait la bonté de nous faire une bonne piqûre d'héroïne, qui déclenchera une sensation de plaisir éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur


Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 2832
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mar 1 Sep 2015 - 10:34

L'esclavage est partout, mais on ne lui donne pas ce nom de peur d'avoir peur.

Regardez simplement les objets qui vous entoure. Je vous mets au défi de n'en trouver aucun qui n'ai été réalisé avec le travail d'un esclave économique ( ce qui se traduit par n'ayant pas reçu un partage décent sur le travail fourni, ce qui peut aussi se traduire par n'ayant pas subi des conditions de travail ou de vie que vous dénonceriez pour vous même).

L'esclavage dans une société pourrait se définir de la sorte "des droits nettement inférieurs aux devoirs", ce n'est pas toujours une simple question de richesse personnelle.

Le simple fait d'obliger l'autre à faire plus que sa part, pendant que nous faisons moins que notre part est une forme d'esclavage.

Vous me direz peut-être que c'est pas grand chose et que cela n'a rien à voir avec l'esclavage des noirs il y a pas si longtemps que ça.

Sauf que... ce n'est pas un effet domino, mais un effet pyramide. Quand 1 milliards d'être humain pratique l’esclavage à l’équivalent de disons de 1% chacun sur quelqu'un d'autre.... à l'autre bout de la chaîne alimentaire de l'esclavage il y aura 10 millions d'esclave à 100%.. les plus faibles, les plus démunis, les plus invisibles surtout, ceux qui accepteront l'esclavage pour survivre.... en rêvant à des jours meilleurs.

C'est pourquoi je pense qu'il est important chaque jour d'aller contre ça... non pas de tout révolutionner stupidement (car l'écroulement d'un système se fera toujours au détriment des moins protégés), mais en modifiant sa façon d'échanger avec les autres. Y mettre chaque jour un peu plus d'éthique, de partage, de respect en fonction de ses moyens (en toute bonne foi bien sur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ours1
Membre


Date d'inscription : 17/03/2015
Nombre de messages : 416
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 38
Ville : Picardie

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?   Mar 1 Sep 2015 - 17:37

@Loryan a écrit:
L'esclavage est partout, mais on ne lui donne pas ce nom de peur d'avoir peur.

Regardez simplement les objets qui vous entoure. Je vous mets au défi de n'en trouver aucun qui n'ai été réalisé avec le travail d'un esclave économique ( ce qui se traduit par n'ayant pas reçu un partage décent sur le travail fourni, ce qui peut aussi se traduire par n'ayant pas subi des conditions de travail ou de vie que vous dénonceriez pour vous même).

L'esclavage dans une société pourrait se définir de la sorte "des droits  nettement inférieurs aux devoirs", ce n'est pas toujours une simple question de richesse personnelle.

Le simple fait d'obliger l'autre à faire plus que sa part, pendant que nous faisons moins que notre part est une forme d'esclavage.

Vous me direz peut-être que c'est pas grand chose et que cela n'a rien à voir avec l'esclavage des noirs il y a pas si longtemps que ça.

Sauf que... ce n'est pas un effet domino, mais un effet pyramide. Quand 1 milliards d'être humain pratique l’esclavage à l’équivalent de disons de 1% chacun sur quelqu'un d'autre.... à l'autre bout de la chaîne alimentaire de l'esclavage il y aura 10 millions d'esclave à 100%.. les plus faibles, les plus démunis, les plus invisibles surtout, ceux qui accepteront l'esclavage pour survivre.... en rêvant à des jours meilleurs.

C'est pourquoi je pense qu'il est important chaque jour d'aller contre ça... non pas de tout révolutionner stupidement (car l'écroulement d'un système se fera toujours au détriment des moins protégés), mais en modifiant sa façon d'échanger avec les autres. Y mettre chaque jour un peu plus d'éthique, de partage, de respect en fonction de ses moyens (en toute bonne foi bien sur)



Tout à fait Loryan.

Et bien que nous ne sommes pas esclavagiste, et le dénonçons, nos activités du quotidien, participe à cet esclavage moderne.

Alors je pose une question concrète :
quels actions puis je réalisé pour aller vers ce nouveau système sans cet esclavagisme ? L'idéal si il y en a plusieurs se rait de les hiérarchiser en tenant compte de la facilité à appliqué et de leur impact.

J'y réfléchis de mon coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qu'en est-il de l'esclavage dans nos vies ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions