Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L' âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: L' âme   Jeu 16 Oct 2014 - 10:31

Rappel du premier message :

La véritable église est celle qui est construite au fond de l'âme
( proverbe arabe  )


...comment définir notre "âme" ?

:383570gif


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1502
Masculin
Capricorne Rat
Age : 68
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L' âme   Dim 19 Oct 2014 - 15:31

@septour a écrit:
OUI, l'ame c'est la VIE, c'est elle qui fait qu'un corps est anime ou pas. Le corps est une "machine" sophistiquee fabriquee par nos parents. Mais pour qu'il vive il lui faut la presence de l'ame.
L'ame c'est la Vie et la Vie c'est DIEU....en nous.

L'âme anime le corps, et une toute petite partie de l'âme est d'origine "non humaine" (divine?). Les hébreux l'appellent l' "étincelle" et les platoniciens la "Pointe".

L'entité qui a pris possession du corps physique, quelque temps avant la naissance et qui le quittera quelque temps après la mort est d'une tout autre nature. Il est venu avec toutes ses mémoires et toutes ses lourdeurs. Il utilise le corps comme nous , nous utilisons notre voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Dim 19 Oct 2014 - 16:21

En effet le corps est une machine, rien d'autre et ce qui l'anime est l'ame et l'ame c'est DIEU.
La Vie ne nous apprend Rien, nous savons deja tout, pendant la vie incarnee on se rappelle, on se souvient. Parties de DIEU nous avons oublie volontairement qui nous sommes en naissant( notre cerveau non fini n'a rien pu retenir et ne peut rien emmagasiner avant l'age 2 a 3ans.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15614
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L' âme   Dim 19 Oct 2014 - 16:44

@nordevan a écrit:
@septour a écrit:
OUI, l'ame c'est la VIE, c'est elle qui fait qu'un corps est anime ou pas. Le corps est une "machine" sophistiquee fabriquee par nos parents. Mais pour qu'il vive il lui faut la presence de l'ame.
L'ame c'est la Vie et la Vie c'est DIEU....en nous.

L'âme anime le corps, et une toute petite partie de l'âme est d'origine "non humaine" (divine?). Les hébreux l'appellent l' "étincelle" et les platoniciens la "Pointe".

L'entité qui a pris possession du corps physique, quelque temps avant la naissance et qui le quittera quelque temps après la mort est d'une tout autre nature. Il est venu avec toutes ses mémoires et toutes ses lourdeurs. Il utilise le corps comme nous , nous utilisons notre voiture.

:jap::jap::jap:

Et c'est de cette entité dont l'esprit n'a pas conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2012
Nombre de messages : 2527
Féminin
Poissons Buffle
Age : 80
Ville : TOULON

MessageSujet: Re: L' âme   Dim 19 Oct 2014 - 19:31

Parfois certains enfants se souviennent de précédentes incarnations jusque l'âge de 5 - 7 ans. Il paraitrait que nous oublions nos précédentes incarnations, car juste avant la naissance un ange vient appuyer sur notre lèvre supérieure ( c'est le petit creux que nous avons) afin de tout oublier. Est-ce une légende? Est-ce la vérité? Qui peut le dire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Dim 19 Oct 2014 - 23:56

REINA
Je ne crois pas qu'un ange en soit la raison. Nous oublions parce que c'est volontaire et necessaire pour vivre dans un corps. Nous oublions qui nous sommes en realite, parce que vivre le demande. Nous arrivons de la perfection absolue car nous( tout ce qui vit) et DIEU ne faisons qu'UN.
Or une incarnation est penible, pas facile generalement.  la perfection serait un ecueil et tout ce que nous vivons ici bas serait inutile.
IL nous faut donc descendre dans ce qui est "imparfait" pour y poursuivre un but, un immense dessein divin.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2012
Nombre de messages : 2527
Féminin
Poissons Buffle
Age : 80
Ville : TOULON

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 8:39

Bonjour septour;
C'est exactement ce que je pense, mais j'ai lu quelque part l'explication du petit creux sur la lèvre supérieure. C'est sûrement une légende mais je la trouve jolie.
Bonne journée sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 8:50

Oui, tres jolie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 16:03

...comment définir notre "âme" ? vaste sujet que dire je pense quelle est le reflet de se que nous sommes ici, bien sur encore faut il arriver à se dire je suis ici et mon âme est la haut.Il m'est arrivé pour aider certaines personnes d'aller voir leur âme ,plonger directement à la source pour voir d'ou viens le problème récurant, je vous avoue que c'est parfois déroutant de trouver des âmes apeurés entouré de démons suretout si l'on ne peut rien faire pour l'aider ( cela met arrivé deux fois qu'une âme avait signé un pacte dans une vie antérieure et bien cela suis bien sur dans celle ci), d'autres refusant de communiquer ,et parfois
la réponse ressemble à des paraboles lol débrouille toi avec cela.Pour ne parler que de la mienne quand je lui pose des questions qui lui paraisses inintéressante elle ne répond pas ou me dit je suis occupé .Pour vous situer un peu le lieu l'âme est dans une grotte pour ma part je la vois vêtu comme maintenant assise sur un trône la mienne a un énorme livre sur les jambes et est plongé dans sa lecture( pour info une amie quand elle va voir mon âme la vois entrain de lire avec une multitude de livres autour d'elle alors que moi je n'en vois qu'un énorme ) peu importe c'est chacun sa visualisation mais cela reviens au même puisque cette représentation de ce que l'âme fait est symbolique et n'est qu'une info que l'on nous donne.donc elle est assise sur un trône dans une grotte dont les murs brillent et il y a une cascade avec une petite rivière qui coule dirons nous bien sur cela représente un schéma d'une âme dans la lumière celle qui ne le sont pas pour diverses raisons cette grotte sera sombre. bref pour faire court ce qui importe à l'âme c'est notre évolution spirituelle le reste ma foi importe peu.(c'est propos bien sur n'engage que moi cela va sans dire, et ne suis pas la pour convaincre qui que ce soit c'est juste un échange je laisse toujours le libre choix de croire ou non).
Revenir en haut Aller en bas
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 16:35

Le corps ne "contient" pas l'Ame, c'est le corps qui est "plonge", entoure, par l'ame...et l'ame c'est DIEU.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 16:49

l'amour de Dieu est en chacun de nous il est vrai encore faut 'il le découvrir, pour l'âme au vu de celles que j'ai rencontré dieu n'est pas forcément avec elle ,même si il est amour pour toute créature .Quand tu as devant toi un blondinet en qui tu donnerais le bon dieu sans confessions et que le haut il à des cornes et une queue fourchues je doute qu'il soit près de dieu dans sa grotte^^.
Revenir en haut Aller en bas
lyra
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/08/2014
Nombre de messages : 839
Féminin
Balance Chat
Age : 42
Ville : Rimouski, Qc

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 17:18


Moi je pense que l'âme est dans le corps durant notre vie sur Terre. Mais quelques fois, des événements très choc ou la consommation de drogue ou d'alcool en grande quantité peuvent la faire quitter le corps de façon plus ou moins longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 17:31

elle n'est pas avec nous comme on l'entend par contre il arrive que l'on soit en pleine connexion avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Reïna
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2012
Nombre de messages : 2527
Féminin
Poissons Buffle
Age : 80
Ville : TOULON

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 19:27

Notre âme ne nous quitte que lorsque nous passons derrière le voile. Elle fait partie de nous.
Je ne pense pas lyra que des événements de choc la fassent partir petit à petit. Elle ne se détache qu'au moment de notre mort: expérience vécue par mon mari qui peut voir certaines choses...
Je ne parle bien sûr que de ce que je pense avoir appris. Comme dit Anauel, c'est un échange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/08/2014
Nombre de messages : 839
Féminin
Balance Chat
Age : 42
Ville : Rimouski, Qc

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 19:35


Reina, les chamans te diraient autrement. L'âme peut quitter temporairement le corps avant la mort. Je respecte ton opinion, mais j'ai lu des preuves de ceci très convaincantes. Même si elle quitte, le fil d'argent ne se rompt pas. C'est juste qu'elle est plus loin du corps pendant ce temps de crise.
Et lors de crises graves, comme l'envoûtement, elle peut être maintenue bien loin longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 19:53

oui lyra comme par exemple une personne atteinte de la maladie azeimer pendant son absence elle part mais simplement pour qu'on lui montre ce qu'il l'attend afin que la peur de la mort ne freine pas le retour la haut ,après bien sur elle reviens dans des moments de lucidité jusqu'à ce que ce soit le grand moment.
Revenir en haut Aller en bas
lyra
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/08/2014
Nombre de messages : 839
Féminin
Balance Chat
Age : 42
Ville : Rimouski, Qc

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 20:11


Je pense la même chose que toi Anauel. Pour connaître présentement une personne proche souffrant d'ahlzeimer, je le sens quand son âme est un peu, très présente ( voire une certaine normalité) et très loin ( on sent la personne perdue, partie...)
J'imagine que cela lui sert, oui, pour le grand départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 20:34

L'ame communique au moyen du cerveau, ce dernier lui permet une liaison avec le monde materiel.
Le cerveau est une machine dans une autre machine :Le corps.
Ce dernier est fabrique par nos parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/08/2014
Nombre de messages : 839
Féminin
Balance Chat
Age : 42
Ville : Rimouski, Qc

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 20:44


Oui, très juste Septour, mais ou veux-tu en venir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 20:47

J'essaie de transmettre ce que j'ai appris. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2012
Nombre de messages : 2527
Féminin
Poissons Buffle
Age : 80
Ville : TOULON

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 21:02

Anauel et lyra vous m'apprenez quelque chose dont j'étais loin de me douter. C'est votre opinion que je respecte mais je n'arrive pas à ressentir la même chose.

septour, je crois avoir compris ta remarque.

Douce nuit à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/08/2014
Nombre de messages : 839
Féminin
Balance Chat
Age : 42
Ville : Rimouski, Qc

MessageSujet: Re: L' âme   Lun 20 Oct 2014 - 22:09


O.K Septour, je suis d'accords moi aussi sur le fait que le cerveau et l'âme sont directement relié. L'âme habite notre corps, alors toutes nos cellules et notre cerveau bien entendu.
Reina, c'est bien correct. Nous sommes ici pour partager.
Bonne soirée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15614
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L' âme   Mar 21 Oct 2014 - 22:46

L'Âme consciente n'a besoin de rien pour être. Elle est Amour

"... et nous avons vu qu'il y avait une conscience-force qui se mouvait et qui reliait nos divers états d'être (l'un des premiers résultats du silence mental et de la pacification vitale a même été de séparer cette conscience-force des activités mentales et vitales où elle était habituellement engluée) et nous avons senti que ce courant de force, ou de conscience, était la réalité fondamentale de notre être derrière tous nos états. Mais cette conscience-force est la conscience de quelqu'un. Qui donc est conscient en nous? quel est le centre, le maître? ou sommes-nous simplement les marionnettes de quelque Être universel qui serait notre vrai centre, puisque toutes ces activités mentales, vitales et physiques sont en fait des activités universelles, La vérité est double, et en aucun cas nous ne sommes des marionnettes, sauf quand nous nous obstinons à prendre la personnalité frontale pour nous-même car c'est elle la marionnette. Nous avons un centre individuel, que Sri Aurobindo appelle l'être psychique, et un centre cosmique ou être central. Étape par étape, nous devons retrouver l'un et l'autre, et devenir le Maître de tous nos états. Pour l'instant, nous irons seulement à la découverte de notre centre individuel, le psychique, que d'autres appellent âme.

(...)

Les premières manifestations du psychique sont la joie et l'amour. Une joie qui peut être prodigieusement intense et puissante, mais sans exaltation - tranquille, profonde comme la mer - et sans objet. La joie psychique n'a besoin de rien pour être, elle est; même au fond d'une prison, elle ne peut s'empêcher d'être, car c'est un état, non un sentiment, comme la rivière qui coule et qui est joyeuse partout où elle passe, sur la boue ou les rochers, dans les plaines ou les montagnes. Un amour qui n'est pas le contraire de la haine et qui n'a besoin de rien non plus pour être, il est; il brûle tranquille en tout ce qu'il rencontre, tout ce qu'il voit, tout ce qu'il touche, parce qu'il ne peut s'empêcher d'aimer, c'est son état; rien n'est bas pour lui, ni haut, ni pur, ni impur; sa flamme ne peut être ternie ni sa joie. D'autres signes encore le révèlent : il est léger, rien ne lui pèse, comme si le monde était son jeu; il est invulnérable, rien ne le touche, comme s'il était à jamais au-delà des tragédies, déjà sauvé de tous les accidents; il est le mage, il voit; il est tranquille, tranquille, comme un petit souffle au fond de l'être; vaste comme s'il était la mer pour des millions d'années. Car il est éternel (...) Car il est Dieu en nous.

(...)

Comment ouvrir les portes du psychique? car il est bien caché. Et tout d'abord, il est caché par nos idées, nos sentiments, qui le pillent et le singent sans merci; nous avons tant d'idées sur ce qui est haut et bas, pur et impur, divin et non-divin; tant de petits verrous sentimentaux sur ce qui est aimable et pas aimable, que ce pauvre psychique n'a pas beaucoup de chances de se montrer, la place est déjà prise par cet encombrement; dès qu'il passe le bout du nez, il est aussitôt happé par le vital qui en fait ses brillantes exaltations, ses émotions "divines" et palpitantes, ses amours accaparantes, ses générosités prenantes, son esthétique tapageuse; il est mis en cage par le mental, qui en fait ses idéaux exclusifs, ses philanthropies infaillibles, ses morales cadenassées, et des Églises, d'innombrables Églises qui le mettent en article et en dogme. Où est le psychique là-dedans? il est là, pourtant, divin, patient, qui s'efforce de percer à travers toutes les croûtes et qui se sert de tout, en vérité, tout ce qu'on lui donne ou lui impose - "il fait avec ce qu'il a", comme on dit. Et c'est cela, le gros écueil, précisément, quand il sort de sa cachette, une seconde, il jette une telle gloire sur tout ce qu'il touche, que nous confondons naturellement sa lumineuse vérité avec les circonstances de la révélation. Tel, qui eut la révélation de son psychique, un jour, en écoutant Beethoven, dira : la musique, rien que la musique est vraie et divine ici-bas; tel autre, qui aura senti son âme dans l'immensité de la mer, se fera une religion du grand large; et tel autre dira : mon prophète, ma chapelle, mon évangile. Et chacun bâtit sa construction autour du noyau d'expérience. Mais le psychique est libre, merveilleusement libre de tout! Il n'a besoin de rien pour être, il est l'essence même de la Liberté et se sert de toutes nos petites ou grandes musiques, nos Écritures sublimes ou moins sublimes, pour faire un trou seulement, dans cette cuirasse d'homme, par où il pourra sortir; il prête sa puissance et son amour, sa joie, sa lumière, son irrésistible Vérité ouverte, à toutes nos idées, tous nos sentiments, toutes nos doctrines, parce que c'est la seule chance qu'on lui donne de voir le jour, la seule chose qu'il ait pour s'exprimer, mais du même coup, ces émotions, ces idées, ces doctrines en tirent tout leur aplomb; elles l'accaparent et l'enrobent, elles puisent dans cet élément de pure Vérité, leurs certitudes indiscutables, leur profondeur exclusive, leur universalité à sens unique, et la force même de l'élément de vérité augmente la force de l'élément d'erreur. L'ensevelissement psychique est si complet, finalement, le mélange si parfait, qu'on ne s'y reconnaît plus et que l'on ne peut plus extirper la contrefaçon sans détruire la façon même de la vérité - et le monde va ainsi, accablé de demi-vérités qui sont plus lourdes que des mensonges. La vraie difficulté, peut-être, n'est point de se délivrer du mal, car on sait bien quelle tête il a - pour peu que l'on soit sincère, il n'y résiste pas - mais de se délivrer d'un bien qui est seulement l'envers du mal et qui a pour toujours fermé ses portes sur une parcelle de vérité.

Si l'on veut avoir l'expérience directe du psychique dans sa pureté cristalline, si merveilleusement fraîche, tel qu'il existe irrésistiblement en dehors de tous nos pièges pour l'attraper, en dehors de tout ce qu'on en pense, on en sent, on en dit, il faut faire une transparence en soi - Beethoven, la mer, la chapelle, n'étaient que les instruments de cette transparence -, car c'est toujours la même chose : dès que l'on est clair, la Vérité émerge spontanément, la vision, la joie, tout - tout est là sans qu'on ait besoin de rien faire, parce que la Vérité est la chose la plus naturelle qui soit au monde; c'est le reste qui brouille tout, le mental et le vital avec leurs vibrations désordonnées et leurs complications savantes. Toutes les disciplines spirituelles dignes de ce nom, toutes les tapasyà ne doivent tendre, finalement, qu'à ce point totalement naturel où nous n'avons plus besoin d'effort - l'effort est encore un brouillage, encore un épaississement de l'être. Le chercheur n'essaiera donc pas d'entrer dans le brouillage du mental moral, ni de faire l'impossible tri du bien et du mal pour dégager le psychique, car au demeurant, l'utilité du bien et du mal est intimement liée à leur mutuelle nocivité (mon amant m'a pris ma robe de péché et je la laissai tomber, me réjouissant; puis il enleva ma robe de vertu, mais j'étais plein de honte et m'alarmais, je voulais l'en empêcher. C'est seulement quand il me l'eut arrachée de force, que je vis comme mon âme m'avait été cachée), simplement, il s'efforcera de tout décanter dans le silence, parce que le silence est propre en soi, c'est une eau lustrale. "N'essayez pas de laver une à une les taches de la robe, disait une très ancienne tradition chaldéenne, changez-la tout entière." C'est ce que Sri Aurobindo appelle un changement de conscience. Dans cette transparence, en effet, les vieux plis de l'être se déferont tranquillement et nous sentirons une autre position de la conscience - pas une position  intellectuelle, un centre de gravité. À hauteur du cœur, mais plus profond que le centre vital du cœur (qui justement recouvre le psychique et le copie), nous sentirons une zone de concentration plus intense que les autres et qui est comme leur point de convergence - c'est le centre psychique. Déjà, nous avions senti un courant de conscience-force se former en nous, s'individualiser, circuler dans le corps et devenir de plus en plus intense à mesure qu'il se dégageait de ses activités mentales et vitales, mais en même temps quelque chose s'allume au centre, comme un feu - Agni. C'est le vrai je en nous. Nous disons que nous avons "besoin de connaître", "besoin d'aimer", mais qui a vraiment besoin en nous? pas le petit ego, bien sûr, si satisfait de lui-même, ni le bonhomme mental qui tourne en rond, ni le bonhomme vital qui cherche à prendre et encore prendre, mais derrière il y a ce feu qui ne lâche pas, c'est lui qui a besoin, parce qu'il se souvient  d'autre chose. On dit "présence" mais c'est plutôt comme une absence poignante, comme un trou vivant que l'on porte dedans et qui chauffe, qui brûle, qui pousse de plus en plus, et qui finit par devenir réel et seulement réel dans un monde où l'on se demande si les hommes vivent ou font semblant. C'est le moi de feu, le seul vrai moi au monde, la seule chose qui ne croule pas : "Un être conscient est au centre du moi, qui gouverne le passé et le futur, il est comme un feu sans fumée... cela, il faut le dégager avec patience de son propre corps", dit l'Upanishad. C'est lui "l'enfant enfermé dans la caverne secrète", dont parle le Rig-véda (V.2.1), "le fils du ciel par le corps de la terre" (III.25.1), "lui qui est éveillé dans ceux qui dorment". "Il est là, au milieu de la demeure" (Rig-Véda I.23.14). C'est le Centre, le Maître, le lieu où tout communique :

        "Un espace ensoleillé où tout est à jamais connu."

Si nous avons senti ce Soleil dedans, cette flamme, cette vie vivante - il y a tant de vies mortes - fût-ce une seconde dans une existence, tout est changé, c'est un souvenir devant lequel tous les autres sont pâles. C'est le Souvenir. Et si nous sommes fidèles à cet Agni qui brûle, il grandira de plus en plus comme un être vivant dans notre chair, comme un besoin inlassable. (...)


SRI AUROBINDO ou l'aventure de la conscience     Satprem   (p.101-109)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septour
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/06/2011
Nombre de messages : 198
Masculin
Verseau Chèvre
Age : 73
Ville : saint fabien de panet

MessageSujet: Re: L' âme   Mar 21 Oct 2014 - 23:19

LYRA
L'ame n'habiterait pas notre corps, ce serait plutot le corps qui serait"entoure" par l'ame. Cette derniere serait unique ou d'une seule source.
Une image: une ligne a haute tension de nuit et au loin une ville brillante de mille feux. La ligne a haute tension c'est DIEU et les lumieres ...les ames. Les lumieres sont indeniablement reliees a la ligne haute tension et c'est elle qui les illumine. Ces lumieres ont beau paraitre disseminees ells n'en sont pas moins une seule puisque reliees a une unique source.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyra
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/08/2014
Nombre de messages : 839
Féminin
Balance Chat
Age : 42
Ville : Rimouski, Qc

MessageSujet: Re: L' âme   Mar 21 Oct 2014 - 23:25


Septour,
Je suis d'accord que l'âme est reliée à la Source que j'appelle Lumière-Amour, mais je pense toujours que l'âme habite le corps.
Je ne suis pas sur ce forum pour convaincre, mais pour partager.
Merci pour ton partage Septour.
Lyra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15614
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L' âme   Mar 21 Oct 2014 - 23:36

Le corps aussi est Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' âme   

Revenir en haut Aller en bas
 
L' âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com