Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'influence des saisons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'influence des saisons   Ven 3 Oct 2014 - 10:54

Rappel du premier message :

On parle souvent de l'influence des planètes sur le comportement humain, mais l'influence des saisons, quelle est-elle ?


Dernière édition par saryou le Ven 3 Oct 2014 - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Sam 4 Oct 2014 - 20:01

sunny flower  A mon stade d'inscription trop récente, je ne puis citer tes photos, j'en suis désolée. Elles sont magnifiques, c'est un tel plaisir. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Sam 4 Oct 2014 - 20:12

saryou a écrit:
On parle souvent de l'influence des planètes sur le comportement humain, mais l'influence des saisons, quel est-elle ?

Je ne pense pas que nous puissions déterminer de manière générale la façon dont une saison impacte les humains, indifféremment de leur mental. Chacun a son propre mental qui le fait être influençable ou non aux différents évènements de la vie, comme les saisons par exemple.

Donc dire que "l'hiver nous rend triste", c'est peut-être plus vrai que l'inverse parce que l'hiver il fait froid, et qu'en tant qu'espèce vivante à sang chaud, cela nous affaiblit, et cette faiblesse tend à ternir notre moral et notre bonne humeur, mais ce n'est pas une généralité. Donc selon moi, pour répondre à la question, je dirais que ça dépend ce que chacun a vécu dans sa vie, à telle ou telle saison, et à ce propos, je donnerais un exemple : Noël, il y a de nombreuses personnes qui à l'approche de cette fête sentent une joie monter dans leur coeur, et bien voila un exemple de pourquoi le mental est un filtre entre le monde et nous, et notre humeur dépend donc de ce que ce mental génère comme pensées positives ou négatives.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Lun 6 Oct 2014 - 23:30

saryou a écrit:
On parle souvent de l'influence des planètes sur le comportement humain, mais l'influence des saisons, quel est-elle ?

chronobiologiste je ne suis pas, alors j'ai trouvé un lien qui peut aider à éclairer ce questionnement:
http://www.digitoworld.com/tradition-millenaire-chine/691-la-chronobiologie


en anthroposophie le cycle des saisons est important, c'est un facteur essentiel pour la structuration des rythmes vitaux. Il occupe même une place importante dans l'éducation anthroposophique, à travers les fêtes  cardinales auxquelles j'ai participé lorsque j'étais enfant. Avec le recul je peux dire que ces fêtes ont été une nourriture pour mon âme. Une nourriture que j'ai offerte aussi à mes enfants , ainsi que la confection de la table des saisons.

quelques notes posées sur mon carnet de Voyages, il y a quelques années déjà


Il est un beau voyage à Vivre
à l’aube de l’Automne naissant.
Lorsque le Ciel est gris et que le soleil se lève,
il n’est dans le végétal que Lumière,
divine harmonie.
C’est comme si la Vie elle-même se faisait Lumière,
comme si le Ciel épousait la Terre.
Tout semble s’enflammer,
se consumer
dans un Divin Baiser…


Au fond de moi,
une porte s’ouvre,
une autre reliance avec un ailleurs,
chaque année plus forte….
Une ouverture sur les mystères de l’intériorité..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 7 Oct 2014 - 7:49

@Professeur X a écrit:
Hum , l'influence des saisons est bien une influence planétaire , c'est l'inclinaison de la Terre qui en est la cause , si la Terre était droite sur son axe par rapport à l'axe du soleil il n'y aurais pas de saisons , nous pouvons tous observer dans la nature l'influence de cette inclinaison qui crée différentes expositions au Soleil que nous nommons saisons , comment douter que ce qui influence toute la nature nous influence aussi , mais comme toutes les influences planétaires sur notre essence , comme celle de la Lune par exemple , ces influences sont subjectives et dépendent justement de notre essence , l'idéal serait de pouvoir pendant des années observer consciemment en soit le rythme des saisons pour connaitre vraiment leurs influences sur soi .

Il faut quelques tours de soleil à essayer d'être présence à soi-même pour avoir cette connaissance de l'influence des saisons sur soi , cette connaissance personnelle est importante car elle permet de ne pas mélanger les causes des désordres de diverses origines qui parfois nous assaillent d'une manière récurrentes chaque année , et qu'on associent à des causes psychologique ou spirituelles , à ce propos les civilisations anciennes étaient plus au fait de ces influences et toutes l'existence sociale y était associée , cérémonies , régimes alimentaires , préparation psychologique , jeunes , parsemaient le cycle annuel , afin d'harmoniser ces influences saisonnières , love .

Merci profX, post très interessant dommage que ces traditions et coutumes se soient perdu ..
Revenir en haut Aller en bas
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 7 Oct 2014 - 22:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'initié
Membre


Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 3999
Féminin
Poissons Cochon
Age : 57
Ville : Foix

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 7 Oct 2014 - 22:57

L'Automne ma saison préfère, tout en sachant qu'a chaque automnes celui ci m'amène a Madame l'hiver une sacré Dame et amie, dont la compagnie est fort agréable, pour ce qui est du printemps et de l'été, c'est dans les yeux de mes enfants et petits enfants et toute les générations qui nous précède( qui sont devant nous).

C'est ce que je pense au jour d'aujourd'hui Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 7 Oct 2014 - 23:07

@L'initié a écrit:
L'Automne ma saison préfère,  tout en sachant  qu'a chaque automnes celui ci m'amène a Madame l'hiver une sacré Dame et amie,  dont la compagnie est fort agréable, pour ce qui est du printemps et de l'été, c'est dans les yeux de mes enfants et petits enfants et toute les générations qui nous précède( qui sont devant nous).

C'est ce que je pense au jour d'aujourd'hui Smile

:jap: sunny Merci à toi pour ce partage, ce que tu écris est plein de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'initié
Membre


Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 3999
Féminin
Poissons Cochon
Age : 57
Ville : Foix

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 7 Oct 2014 - 23:12

Merci a toi aussi erell Smile :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Sam 11 Oct 2014 - 13:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Dim 12 Oct 2014 - 17:53

_Jade_ a écrit:
Dans le domaine psy, on connaît le phénomène de "déprime crépusculaire", très présent aussi dans la nature.
Les effets en sont un sentiment de tristesse parfois mêlée d'angoisse.

[...]

Il faudrait par exemple pouvoir cesser ou ralentir au maximum nos activités en période hivernale.


Peux-tu en dire plus sur la "déprime crépusculaire"?
Je me sens en plein concernée par ce mal-être entre chien et loup, mais je l'associais plutôt à mon angoisse des "passages" (passage du jour à la nuit).

Oh, oui, je suis d'accord sur la nécessité du ralentissement (en général, mais surtout en hiver), je serais même d'accord pour instaurer l'hibernation dans les rythmes scolaires et de travail! jocolor

Concernant l'influence des saisons sur moi, oui, elle existe, quoiqu'elle tende à s'atténuer.
J'ai remarqué par exemple que je pars plus facilement vers des pays ensoleillés en hiver, parce que je vais chercher ailleurs la lumière qu'il n'y a pas chez moi (ou en moi ...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Dim 12 Oct 2014 - 18:08

sunny Bonsoir Itxaso,
Concernée également par le phénomène saisonnier qu'est la "déprime crépusculaire", assez courant en automne (parfois au printemps), je ne puis te renseigner et accueillerai avec bienvenue la réponse qui te sera donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Dim 12 Oct 2014 - 18:09

Soleils couchants


Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées;
Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ;
Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;
Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s'enfuit !

Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule
Sur la face des mers, sur la face des monts,
Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule
Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

Et la face des eaux, et le front des montagnes,
Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts
S'iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes
Prendra sans cesse aux monts le flot qu'il donne aux mers.

Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde immense et radieux !


Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 14 Oct 2014 - 21:13

Alfred de Musset


Tristesse


J'ai perdu ma force et ma vie,
Et mes amis et ma gaieté;
J'ai perdu jusqu'à la fierté
Qui faisait croire à mon génie.

Quand j'ai connu la Vérité,
J'ai cru que c'était une amie ;
Quand je l'ai comprise et sentie,
J'en étais déjà dégoûté.

Et pourtant elle est éternelle,
Et ceux qui se sont passés d'elle
Ici-bas ont tout ignoré.

Dieu parle, il faut qu'on lui réponde.
Le seul bien qui me reste au monde
Est d'avoir quelquefois pleuré.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre


Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 643
Masculin
Cancer Buffle
Age : 31
Ville : Lille

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 14 Oct 2014 - 23:21

Hello Invité sunny .

 En médecine chinoise, on relie chaque saison à un organe. Voici un exemple de schéma un peu inexact mais qui donne une idée globale :


IG = Intestin Grêle ; GI = Gros Intestin ; VB = Vésicule Biliaire.

 On peut noter que chaque inter-saison est liée à rate-estomac. La rate filtre le sang et distribue l'énergie du corps. Elle symbolise le lien à la terre. Il convient de purifier le plasma dans le passage entre deux cycles. Aborder une saison avec une déficience d'un organe associé à la précédente nous est fortement préjudiciable. Si par exemple le rein présente une insuffisance en hiver, le printemps nous apportera une grande fatigue avec un foie lourd et une vésicule faible.

 L'astreinte imposée sur chaque organe augmente en fonction de la période. Par exemple, en hiver on trouvera beaucoup de feu dans les poumons ce qui donnera des maladies type bronchite. Il faut donc dynamiser particulièrement les organes nécessiteux selon les époques.
 On peut pousser l'étude de manière plus précise en fonction des heures de la journée. Durant 12 cycles de 2 heures chacun, l'énergie circule dans les méridiens correspondant aux organes visés. Comme exemple, les énergies de régulation de la chaleur du corps et des émotions sont actives avant minuit et c'est pourquoi il s'agit d'un horaire propice à la récupération.

 Dans la médecine chinoise, on considère 5 mouvements qui s'engendrent l'un l'autre : le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau. On les associe respectivement à foie-vb, à coeur-IG, à rate-estomac, à poumon-GI et à rein-vessie. Il existe un deuxième cycle dit de contrôle qui comme son nom l'indique présente un lien de maîtrise entre les différents éléments. Les mouvements s'influençant l'un l'autre, on comprend l'impact du changement saisonnier sur le corps. Dans un bon équilibre énergétique, les organes sont vitalisés et se supportent l'un l'autre. Au contraire, lorsque la balance est menacée, la maladie apparait.

@Jade a écrit:
Cette forme de déprime me fait penser à l'automne, plus précisément, saison crépusculaire puisqu'en lien avec le raccourcissement de la durée quotidienne d'ensoleillement.

 Le gros intestin est siège des émotions et agit comme un cerveau indépendant. L'automne influence fortement son énergie et une baisse de morale peut être constatée durant cette saison. Au printemps, c'est le méridien maître-coeur gérant de la stabilité émotionnelle qui est touché. Ces deux saisons opposées peuvent ainsi encourager le vague à l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 14 Oct 2014 - 23:43

@Aimelavie a écrit:
Hello Invité sunny .

 En médecine chinoise, on relie chaque saison à un organe. Voici un exemple de schéma un peu inexact mais qui donne une idée globale :


IG = Intestin Grêle ; GI = Gros Intestin ; VB = Vésicule Biliaire.

 On peut noter que chaque inter-saison est liée à rate-estomac. La rate filtre le sang et distribue l'énergie du corps. Elle symbolise le lien à la terre. Il convient de purifier le plasma dans le passage entre deux cycles. Aborder une saison avec une déficience d'un organe associé à la précédente nous est fortement préjudiciable. Si par exemple le rein présente une insuffisance en hiver, le printemps nous apportera une grande fatigue avec un foie lourd et une vésicule faible.

 L'astreinte imposée sur chaque organe augmente en fonction de la période. Par exemple, en hiver on trouvera beaucoup de feu dans les poumons ce qui donnera des maladies type bronchite. Il faut donc dynamiser particulièrement les organes nécessiteux selon les époques.
 On peut pousser l'étude de manière plus précise en fonction des heures de la journée. Durant 12 cycles de 2 heures chacun, l'énergie circule dans les méridiens correspondant aux organes visés. Comme exemple, les énergies de régulation de la chaleur du corps et des émotions sont actives avant minuit et c'est pourquoi il s'agit d'un horaire propice à la récupération.

 Dans la médecine chinoise, on considère 5 mouvements qui s'engendrent l'un l'autre : le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau. On les associe respectivement à foie-vb, à coeur-IG, à rate-estomac, à poumon-GI et à rein-vessie. Il existe un deuxième cycle dit de contrôle qui comme son nom l'indique présente un lien de maîtrise entre les différents éléments. Les mouvements s'influençant l'un l'autre, on comprend l'impact du changement saisonnier sur le corps. Dans un bon équilibre énergétique, les organes sont vitalisés et se supportent l'un l'autre. Au contraire, lorsque la balance est menacée, la maladie apparait.

@Jade a écrit:
Cette forme de déprime me fait penser à l'automne, plus précisément, saison crépusculaire puisqu'en lien avec le raccourcissement de la durée quotidienne d'ensoleillement.

 Le gros intestin est siège des émotions et agit comme un cerveau indépendant. L'automne influence fortement son énergie et une baisse de morale peut être constatée durant cette saison. Au printemps, c'est le méridien maître-coeur gérant de la stabilité émotionnelle qui est touché. Ces deux saisons opposées peuvent ainsi encourager le vague à l'âme.

:jap: sunny C'est extrêmement intéressant, Aimelavie, et je te remercie pour toutes ces informations. Comment faire pour vitaliser et garder le bon équilibre énergétique entre les différents organes ? Concernant la récupération du corps pendant les heures avant minuit, on a tout faux là je pense. Il faudrait donc se coucher tôt ?

A très vite pour la suite, cher Aimelavie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre


Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 643
Masculin
Cancer Buffle
Age : 31
Ville : Lille

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mer 15 Oct 2014 - 21:43

Bonjour Invité :jap:.

  La première source d'équilibre je ne vous l'apprends pas est l'alimentation. Il existe de nombreux ouvrages sur le sujet de la diététique et le mieux c'est d'en feuilleter quelques uns. On peut essayer de manger des produits sains issus d'une agriculture non-chimique. Une cuisine à l'huile, à la vapeur ou au wok me paraît particulièrement indiquée pour conserver la saveur et les nutriments des légumes. Evidemment, on mangera de préférence les fruits et légumes de saison. En hiver, les fruits secs sont particulièrement conseillés pour notamment fournir l'énergie nécessaire au maintien de la chaleur corporelle. En été, on se délectera de fruits frais. Selon les carences personnelles et les tendances on adaptera bien sûr la nourriture. Il faut s'observer pour reconnaître les signes annonciateur de manque ou d'excès et faire ses propres expériences pour déterminer quels sont les aliments qui nous conviennent. C'est la base pour être en bonne santé. On peut éviter l'association viande-céréale qui est difficile pour le système digestif mais il n'y a rien d'inscrit dans le marbre, c'est à chacun de tracer son chemin. Un truc pour les légumes : les éplucher du ciel vers la terre c'est à dire vers la racine.
 On peut aussi se soigner grâce aux plantes dont les propriétés sont souvent méconnues. On trouve de nombreux remèdes naturels au moins autant efficaces que nos précieux médicaments, les effets secondaires en moins.


 J'aborderai si cela t'intéresse Erell d'autres points dans un autre post pour ne pas allonger trop ce message.


Dernière édition par Aimelavie le Mer 15 Oct 2014 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mer 15 Oct 2014 - 22:55

Merci pour tes apports sur ce thème Aime la Vie (et sur les autres aussi d'ailleurs Wink )

Le cycle des saisons se retrouvent aussi sur une journée concernant les produits de la nature.
Aussi bien pour les récoltes que pour leur culture. Pour l'épluchage je te rejoins, à cela j'ajoute une coupe en biais. Je laisse aussi toujours un temps aux fruits-racines  couchées sur la terre après l'arrachage, avant de les rentrer pour qu'elles restent vivantes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Jeu 16 Oct 2014 - 21:53

Revenir en haut Aller en bas
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Jeu 16 Oct 2014 - 22:10

@Aimelavie a écrit:
Bonjour Invité :jap:.

  La première source d'équilibre je ne vous l'apprends pas est l'alimentation. Il existe de nombreux ouvrages sur le sujet de la diététique et le mieux c'est d'en feuilleter quelques uns. On peut essayer de manger des produits sains issus d'une agriculture non-chimique. Une cuisine à l'huile, à la vapeur ou au wok me paraît particulièrement indiquée pour conserver la saveur et les nutriments des légumes. Evidemment, on mangera de préférence les fruits et légumes de saison. En hiver, les fruits secs sont particulièrement conseillés pour notamment fournir l'énergie nécessaire au maintien de la chaleur corporelle. En été, on se délectera de fruits frais. Selon les carences personnelles et les tendances on adaptera bien sûr la nourriture. Il faut s'observer pour reconnaître les signes annonciateur de manque ou d'excès et faire ses propres expériences pour déterminer quels sont les aliments qui nous conviennent. C'est la base pour être en bonne santé. On peut éviter l'association viande-céréale qui est difficile pour le système digestif mais il n'y a rien d'inscrit dans le marbre, c'est à chacun de tracer son chemin. Un truc pour les légumes : les éplucher du ciel vers la terre c'est à dire vers la racine.
 On peut aussi se soigner grâce aux plantes dont les propriétés sont souvent méconnues. On trouve de nombreux remèdes naturels au moins autant efficaces que nos précieux médicaments, les effets secondaires en moins.


 J'aborderai si cela t'intéresse Erell d'autres points dans un autre post pour ne pas allonger trop ce message.

:jap: sunny Merci à toi, Aimelavie. Oui, il serait intéressant de poursuivre et que tu éclaires d'autres points dans un prochain post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Jeu 16 Oct 2014 - 22:12

:jap: sunny Merci Ecueil pour cette belle découverte.

Bienvenue à toi sur le forum sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Ven 17 Oct 2014 - 7:36

Ecueil a écrit:

Cela plaît à ma légère mélancolie.
Revenir en haut Aller en bas
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 21 Oct 2014 - 22:09

Parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles Baudelaire
(Les Fleurs du Mal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erell
Membre


Date d'inscription : 29/09/2014
Nombre de messages : 7996
Féminin
Lion Serpent
Age : 39
Ville : en chemin...

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Dim 26 Oct 2014 - 17:45

   Rainer Maria RILKE


Le silence uni de l'hiver

Le silence uni de l'hiver
est remplacé dans l'air
par un silence à ramage ;
chaque voix qui accourt
y ajoute un contour,
y parfait une image.

Et tout cela n'est que le fond
de ce qui serait l'action
de notre coeur qui surpasse
le multiple dessin
de ce silence plein
d'inexprimable audace.

Like a Star @ heaven  


  Rainer Maria RILKE


Ô mes amis, vous tous...

Ô mes amis, vous tous, je ne renie
aucun de vous ; ni même ce passant
qui n'était de l'inconcevable vie
qu'un doux regard ouvert et hésitant.

Combien de fois un être, malgré lui,
arrête de son oeil ou de son geste
l'imperceptible fuite d'autrui,
en lui rendant un instant manifeste.

Les inconnus. Ils ont leur large part
à notre sort que chaque jour complète.
Précise bien, ô inconnue discrète,
mon coeur distrait, en levant ton regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre


Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 643
Masculin
Cancer Buffle
Age : 31
Ville : Lille

MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Mar 28 Oct 2014 - 13:59

" Le printemps prépare la fécondation
l'été la maturité,
l'automne l'engrangement
et l'hiver la germination future. "

  Si on observe les saisons, on voit le cycle de la vie. Ce qui se déroule à l'échelle macroscopique se déroule à l'échelle microscopique. En fait, on retrouve l'expression de la force vitale qui engendre toute chose aussi bien dans les planètes, les étoiles qu'en chaque être, chaque cellule, chaque atome, chaque particule.
  Cette énergie est accessible par les sens humains. L'observation du mouvement de la nature a inspiré de nombreuses cultures. Les amérindiens parlent d'esprits et si l'on considère ceux-ci comme souffle de l'Origine, esprit est un mot adapté.
  Voici l'association des saisons avec leur élément :
- Printemps - bois
- Eté - feu
- Eté indien - terre
- Automne - métal
- Hiver - eau.


  Le cycle Sheng est celui d'engendrement tandis que le cycle Ko celui de contrôle. On peut inverser les mouvements et cela résulte en un épuisement de l'énergie. L'équilibre entre les deux cycles permet à l'organisme d'être en bonne santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'influence des saisons   Sam 1 Nov 2014 - 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 
L'influence des saisons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit