Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Galia
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/01/2014
Nombre de messages : 87
Féminin
Verseau Cheval
Age : 50
Ville : Au Coeur Du Monde

MessageSujet: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 2 Oct 2014 - 8:42

Rappel du premier message :



La spiritualité est-elle un chemin de solitude?


:matoulune:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Lun 1 Juin 2015 - 6:55

Itxaso a écrit : "j'ai l'impression de devenir de plus en plus intéressée..." Si c'est vraiment le cas, essaie de le vivre malgré tout. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Lun 1 Juin 2015 - 6:58

Mon amie,  à titre personnel je n'ai jamais renoncé à  aucun désir.  Force est de constater que parfois cependant,  il m'a fallu remettre l'ouvrage sur le métier à  de nombreuses reprises en changeant à  chaque fois mon angle d'approche... La force du désir,  l'intention, la détermination sont nécessaires. Le temps ne compte pas pour l'agissant. Son attention s'aiguise par ses action conscientes. Aide toi toi même,  tu seras l'artisan de ta propre réussite. C'est la prison des buts qui t'enferme,  te privant d'énergie et t'empechant justement de les atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 43
Ville : le monde

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Lun 1 Juin 2015 - 7:03

fred.le.oui a écrit:
C'est la prison des buts qui t'enferme,  te privant d'énergie et t'empechant justement de les atteindre.

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Mer 3 Juin 2015 - 12:27

La spiritualité est-elle un chemin de solitude?

Oui, si le monde dans lequel nous évoluons l'est peu ou pas.

Autre paramètre de constat:

-La spiritualité ne peut s'exercer que dans un lieu où l'athéisme est récurent, car sinon il n'y a que l'Être dans l'union et l'unité, sans opposé.

-Le liberté est possible si les choix sont apparents, et cette même spiritualité réinvestie librement, ainsi l'être recouvre sa conscience pleinement après s'être limité lui-même dans le temps.

-L'on doit donc choisir en son âme et conscience et face à soi-même ce chemin de retour accompagné ou non.

-Mais...en réalité...nous ne sommes jamais, oui, jamais...seul. Voir la signification de la phase initiatique du Golgotha.

Fraternellement :petitcoeur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Mer 3 Juin 2015 - 21:26

La Solitude est très présente.... Pourtant je suis bien entourée...

Les rencontres se  succèdent... Les séparations aussi...

Les abandons bordent la route de ma vie....

Pour autant l'Amour circule...

Je voudrais tant retourner d'où je viens....
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 4 Juin 2015 - 0:13

@juliano 69 a écrit:
l athéisme si je devais le définir , ça serait de croire et de faire selon son coeur . qui évidement ne se mêle pas aux croyances * établies * .
ça peut poser un soucis quand on se croit au dessus de ça .


*RE: Il est remarquable de par l’esprit qui est en haut, que la spiritualité réelle et non feinte, n’est pas croyance quelle qu’elle soit.

L’athée remplace tout simplement sa partie divine par celle humaine étant coupée, de quelque manière que ce soit (karmique ou involutive, ou se voyant victime de croyances aux conséquences destructrices, d’idées partisanes et de visions limitées et limitatives du « moi » séparé…) et de l’ignorance des causes conséquentes à des actes passés qui doivent se résoudre dans cette vie présente. Il ne comprend pas et rejette toutes responsabilités sur un Dieu hypothétique cruel et punisseur, sur des responsables politiques, les religions, des groupes d’intérêts financiers, économiques et ou mafieux…

C'est aussi une étape importante pour se rapprocher du Divin ultérieurement.

Derrière l’humain, l’âme est en plein exercice, par les rôles qu’elle investit et que l’acteur ou actrice ne voit pris dans le tourbillon de l’action et des apparences auxquelles ils s’identifient.

Au fond de tout ceci, le spirituel, même en retrait est engendré et semé bien que cette semence n’en soit encore que souterraine et latente en l’homme.
Ceci est une affaire de temps, de cycle pour l’incarné.

La spiritualité n’est au-delà des apparences pas un outil, elle est notre véritable nature dont l’essence s’exprime à travers les êtres. L’humain est l’outil par contre…comique n’est-ce pas, lorsque l’on observe ce dont l’humain se donne comme attribut, comme étant le centre du monde.

La véritable conversion est le retour de l’humain au Divin, divinement.

Les croyances établies sont en constants changements et heureusement.

La voie du cœur est emplie de sagesse, de compassion, de compréhension. Le dévoilement de La Présence dans le cœur en est l’émergence et peu importe qu’il y est des croyances sur son chemin. Les fruits des actions sont abandonnés, car ils seraient une entrave à la liberté d’exercer le don de l’Amour pleinement dans l’attente de quelque récompense en retour. Il y aurait entrave dans cette autre forme d’attachement donc.

Il n’est pas visible que la voie du cœur ne respecte pas les croyances des êtres, car le respect en fait partie et elle s’exerce donc même dans cette configuration.

La fameuse tirade : « Donnez à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu ».

La voie et la voix du cœur ne croit pas, elle est dans la confiance, la communion et la dévotion à Sa propre nature Divine, la seule réelle et éternelle.

Mais je pense que l’on s’est entendu de toute façon. Merci du partage.

Fraternellement :petitcoeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 4 Juin 2015 - 20:34

Personnellement , avec Porte , la spiritualité n'est plus un chemin de solitude.

Merci Porte.

:383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 4 Juin 2015 - 21:40

Je ne voudrais surtout pas endosser le rôle de rabat-joie, or, force est de constater que la solitude se promène ostensiblement sur le forum de la spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 4 Juin 2015 - 21:58

Je me faisais cette réflexion dernièrement (décidément !).

Des petites Like a Star @ heaven dans la galaxie , brillant d'espoirs  , à la recherche de sa jumelle .....
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 4 Juin 2015 - 23:13

*RE: Si tu vois solitude comme ce qui t'accompagne un temps, parle lui de ce qui te préoccupe, tu seras sans doute surpris dans l'écoute, de ce qu'elle peut te dire de précieux et t'apporter. Alors que tu te croyais seul.:383570gif

Il est remarquable que ce que tu perçois sur ce forum et qui se retrouve en de nombreux autres lieux, fait montre d'un état d'esprit de particularisme et de singularité.:383570gif

Mais au fond, lorsque l'on perçoit ce qui y mène, le départ est identique et ce qui reste innocent est perceptible en chaque âme. Seul ce qui est vécu dans chaque rôle est pris pour une réalité différente, alors que c'est la même Réalité qui s'exprime à travers nous tous. Pourquoi en aurions nous honte.

Une solitude est lié au rôle, alors voyons au-delà ce qui nous unit et nous réunit.

La solitude, lorsqu'elle est bien vécue, CAD mise à profit et non subie est une opportunité de se retrouver face à cet autre soi-même transcendant et de se rendre compte pourquoi nous sommes là. Cet autre soi-même découvert inopinément est une version plus élevée qui s'est effacée, retirée un temps pour que ce qui joue le rôle soit libre de l'exercer dans la configuration choisie préalablement dans l'au-delà, avant l'incarnation.:383570gif

On appellera ce qui joue le rôle un "moi fabriqué", mais qui lorsque qu'il apportera à la "ruche" son miel profitera à la communauté.:383570gif

Solitude est de bonne compagnie si on l'écoute, elle est emplie de sagesse lorsque la conscience d'être se tourne et se retourne en et vers le Divin. C'est d'une importance capitale pour que solitude ouvre les portes que la fausse solitude du "moi" s'est elle même construite, se constituant sa propre prison.:383570gif

Faisons en sorte que cette solitude sois d'une compagnie de découverte de soi.:383570gif

La solitude est née de ce que l'on voit l'autre étant différent, alors que c'est seulement l'expérience menée qui l'est, telle la goutte d'eau qui tombe sur différents lieux et formes; elle aura une destinée différente, bien sûr, mais sa nature reste profondément la même et c'est en ceci que la perception ne fait plus solitude.:383570gif

Fraternellement :petitcoeur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Jeu 4 Juin 2015 - 23:21

103683 a écrit:
Personnellement , avec Porte , la spiritualité n'est plus un chemin de solitude.

Merci Porte.

:383570gif


*RE: Lorsque nous marchons, il reste possible que ce qui regarde le sol, ne voit le ciel, que les choses terrestres le préoccupe plus que son ciel intérieur.

Alors marchons ensemble joyeusement et la route sera plus belle. Au regard du Divin, il n'y a pas de perception différenciée, tous sont égaux dans le regard de l'égalité, et tous mènent une expérience valable.

Fraternellement :petitcoeur) chaque merci est une bénédiction alors merci pour ceci. :jap:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Ven 5 Juin 2015 - 9:25

Bonjour porte,

N'as-tu jamais ressenti ce trou, là, au fond, et qui ne cesse de se creuser ?

:383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9530
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Ven 5 Juin 2015 - 9:48

Hum , sur le "chemin " spirituel il vaut mieux être seul que mal accompagné , au reste pour moi la spiritualité consiste dans la relation à Dieu , comment se sentirait'on seul dans la foi , à moins qu'on l'ait perdu , la solitude vient souvent qu'on ne se connait même pas , on se cherche désespérément dans l'autre mais cette ressemblance est bien le formatage , la personnalité , on aimerait que l'autre devienne nous , ou qu'on l'en convainc , si la spiritualité n'est que la relation à l'homme prétendument spirituel , on ne peut que s'y sentir seul , comme nous dit Jésus qui à vraiment connu ce qu'était la solitude spirituelle , " Si le sel perd son goût , avec quoi allons nous saler " , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Ven 5 Juin 2015 - 12:13

Les Nymphes de papier a écrit:


Bonjour porte,

N'as-tu jamais ressenti ce trou, là, au fond, et qui ne cesse de se creuser ?

:383570gif


*RE: Namasté Nymphe,

Là se trouve bien la démarche du "lieu" de la Présence: "Creuser en soi jusqu'à trouver la Source de ce que nous sommes".

Tant que ce trou ne débouche sur rien, ceci reste toutefois relatif, déjà par nos partages, un peu comme les pauses casse-croûte du besogneux avant de reprendre l'ouvrage, un vide s'instaure, mais il est nécessaire à la réflexion pour se préparer à "ce qui vient", mais qui paradoxalement est déjà là, et l'a toujours été d'ailleurs.

*Donc bien sûr je l'ai aussi vécu comme une blessure d'ailleurs, oui c'est cela, et un retournement s'en est suivi (une révolution intérieure). La signification de tout ceci, en un mot: "Le sens véritable de la Vie", pas de "ma" vie.

Il est une voie où ce genre de blessure se transforme en joie, révélation oblige.flower

Il y a donc cette pierre d'achoppement, de ne pas se focaliser sur son sort en particulier, mais d'étendre son regard à la globalité de la vie, pour que les réponses affluent et que tout ceci prenne sens.

Pour une raison-cause devrions nous dire, la vie n'est pas plus en particulier en ceci ou cela, toi ou moi, l'autre, ces choses que l'on perçoit d'une manière ou d'une autre, etc...et là, dans cette posture de l'esprit, la connexion peut s'ouvrir. Saisis-tu cela?

Fraternellement :petitcoeur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Ven 5 Juin 2015 - 14:08

Les Nymphes de papier a écrit:

Bonjour porte,

N'as-tu jamais ressenti ce trou, là, au fond, et qui ne cesse de se creuser ?

:383570gif


Cela me fait penser à "La nuit noire de l'âme"...



http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/article-la-nuit-noire-de-l-ame-gregg-braden-117533207.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Ven 5 Juin 2015 - 21:54

"Pour une raison-cause devrions nous dire, la vie n'est pas plus en particulier en ceci ou cela, toi ou moi, l'autre, ces choses que l'on perçoit d'une manière ou d'une autre, etc...et là, dans cette posture de l'esprit, la connexion peut s'ouvrir. Saisis-tu cela?"

Porte

Pourrais-tu préciser ta pensée, éventuellement l'illustrer ? Merci. sunny
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Ven 5 Juin 2015 - 23:37

*RE: Ceci ne naît pas d'une pensée, mais l'abandon de cette pensée à la compréhension sans penser. Ensuite, la lumière de l'âme se sert de l'intellect et du mental pour le formuler.

Là d'où nous venons en réalité ceci n'existe pas (seulement comme potentiel créateur),Ici bas au contraire, il est formalisé, nous pouvons nous en saisir pour l'expérimenter....mais...mais...ça n'est pas la réalité, seulement le fait de s'identifier, le fait paraître ainsi. Ce trou est né de l'oubli de notre véritable nature.

Ainsi, le vivre dans un espace de conscience adéquat, CAD où tu n'auras pas recours à une force supérieure qui faussera les impressions du vécu dans le limité aura toute sa force de compréhension et de ressenti. Mais, qu'est-ce donc qu'être humain. Voilà, nous y sommes. Ha, ha, ha...**

Puis lorsque la maturité s'accomplit progressivement, cette transcendance arrive à percer le mystère et se dévoile.

**Pourquoi ce rire?

C'est ainsi que lorsque la compréhension de tout ceci se dévoile, un rire de joie et de reconnaissance spontané se déploie spontanément l'air de dire: Tu as bien marché dans la Divine comédie"... Laughing

La joie de se retrouver est énorme et ça ne peut être qualifié d'humain certes et fichtre!

Bien sûr l'on peut être désemparer et lisant cela et ressentir un sentiment d'injustice. Mais il n'en est rien, il faut considérer que ceci est à terme le lot de toutes et tous, la promesse du Divin au Fils prodigue parti de la "maison du Père", l'arche d'alliance est déposée en nous (au fond du trou, de ce tout que nous y avons mit dessus la recouvrant).

Fraternellement :petitcoeur)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14503
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Sam 6 Juin 2015 - 1:36

@porte a écrit:



La joie de se retrouver est énorme et ça ne peut être qualifié d'humain certes et fichtre!

Bien sûr l'on peut être désemparer et lisant cela et ressentir un sentiment d'injustice. Mais il n'en est rien, il faut considérer que ceci est à terme le lot de toutes et tous, la promesse du Divin au Fils prodigue parti de la "maison du Père", l'arche d'alliance est déposée en nous (au fond du trou, de ce tout que nous y avons mit dessus la recouvrant).


:jap: :jap: :jap:

Redécouvrir sa vraie nature c'est immense et ça peut être déstabilisant pour le mental....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Sam 6 Juin 2015 - 7:45

Merci porte :coeur) Mais alors si nous ne sommes pas humains et que tout ceci est une scène de théâtre, pourquoi sommes-nous ici, c'est-à-dire, ici-bas ? N'est-ce pas une pièce quelque peu cruelle, voire tragique pour de nombreux êtres humains ? Pourquoi ce passage sur Terre ou sur d'autres plans ? scratch

:jap:Bonne journée flower
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Sam 6 Juin 2015 - 13:20

*RE: Et pourquoi pas de cette façon si créative?

L'être humain a été créé ainsi que le cadre de l'univers et nous en sommes les "expérienceurs". Cette fabuleuse aventure cosmique peut commencer. L'odyssée d'Homère en est l'illustration, CAD l'odyssée humaine.

L'on ne peut dire que la pièce est cruelle et tragique sans oublier la beauté du geste, car l'esprit humain en redemande au fond, de ces sensations, s'en repaissent même. Observe bien les comportements ils y mènent tout simplement. Bien sûr, lorsque nous en aurons assez, nous changerons de paradigme, il n'en tient qu'a nous et c'est bien en ceci que la liberté de l'Amour s'exerce.

Le jeu Divin est pure création. Qui ne cesse de s'étonner et de voir l'inimaginable se dérouler devant nous, sous de multiples facettes?

Souvent des enfants ou même des adultes pose cette question, pourquoi moi?

R: pourquoi pas toi alors, l'autre est à égalité d'expérience en situation, certes différentes pour que le jeu puisse se jouer sur toutes sortes de configurations (voir à ce sujet sur le thème du dessein de l'âme maintes fois abordé précédemment) justement en partenariat, même si celui-ci est masqué par les apparences, les âmes au contraire "se régalent". Un peu comme lorsque tu te retrouves avec des amis de toujours et que tu échanges tes aventures, un régal.  Les contrastes sont justement très, très émouvants et captivants, car le véritable "jeu" est d'une diversité extraordinaire alors.

Rien qu'à voir les questions que tu poses, un régal et je peux exercer l'Amour vis à vis de cela à travers nous dans le Tout. HMMMM...


Fraternellement :petitcoeur)


PS: Vivre l'instant présent est à la fois pour l'incarné: humain et divin et de cette union qui glorifie la vie, lorsque les deux sont réunis. flower

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ska Zouc
Membre
avatar

Date d'inscription : 31/03/2015
Nombre de messages : 61
Féminin
Sagittaire Cochon
Age : 57
Ville : Mende

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Sam 6 Juin 2015 - 18:38

De toute façon , on est toujours tout seul face à soi-même.J'aime la solitude que je choisie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Sam 6 Juin 2015 - 22:48

(Presque) Tous les hs ont été corbeillés.
Si vous souhaitez  qu'ils puissent suivre leur court , indiquez moi (par mp) dans quel topique vous souhaitez les voir réapparaîtrent .

Rappel: Si vous pouvez éviter les récites inutiles , cela allègerait sérieusement le travail de la modération. Merci Wink  
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3857
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Dim 7 Juin 2015 - 0:00

Les Nymphes de papier a écrit:
"L'être humain a été créé ainsi que le cadre de l'univers et nous en sommes les "expérienceurs". Cette fabuleuse aventure cosmique peut commencer. L'odyssée d'Homère en est l'illustration, CAD l'odyssée humaine.

L'on ne peut dire que la pièce est cruelle et tragique sans oublier la beauté du geste, car l'esprit humain en redemande au fond, de ces sensations, s'en repaissent même. Observe bien les comportements ils y mènent tout simplement. Bien sûr, lorsque nous en aurons assez, nous changerons de paradigme, il n'en tient qu'a nous et c'est bien en ceci que la liberté de l'Amour s'exerce."

Porte

De quelle beauté parles-tu ? Je ne saisis pas "la beauté du geste".
"Lorsque nous en aurons assez, nous changerons de paradigme, il ne tient qu'à nous, etc." Ici, cette réflexion tient tout à fait la route si elle concerne l'adulte, du moins, certains adultes, plus ou moins éclairés... Mais que dire des enfants ? Ont-ils le choix de participer ou non à ce jeu "divin", sinon cruel, du moins fort abscons ?

Et enfin, je répète la question : Si ne sommes pas de nature humaine, pourquoi sommes-nous ici ? Pourquoi empruntons-nous le sentier de l'humanité ? Cette apparence ? A quelle fin ?

flower


*RE: Je parle de la beauté du "geste" créateur. Nous avons une nature humaine puisque incarné dans le projeté, là n'est pas l'illusion, mais de s'y identifier. Nous sommes ici-bas pour en faire l'expérience, et je le répète pour la énième fois, là d'où nous venons ceci n'est pas possible, d'où le jeu créé pour y parvenir. Alors l'âme peut en faire l'expérience à travers les véhicules d'expressions mis à sa disposition, à savoir ses véhicules mental, émotionnel et physique. Après que ceci soit admis ou pas n'est pas de mon ressort, je ne fais que témoigner de ce fait par l'expérience et en est reçu la capacité.

Liberté chérie soit notre témoin. Ceci n'est n'y à prendre, ni à jeter, seulement à examiner soigneusement avec un esprit ouvert et s'en rendre compte pour soi-même.

La créature humaine est la forme la plus élaborée pour parvenir au Divin en conscience sur cette terre, d'où cette apparence, qui n'est pas une fin, seulement un passage.

La faculté de compréhension passe par le réveil de l'intuition, puis de l'émergence de la clarté de l'esprit, au-delà du mental, la révélation du dessein de l'âme. Tant est soit-il qu'elle soit souhaitée assez puissamment et que l'aspiration à celle-ci soit sincère et dans la confiance pour y accéder (la confiance de la pureté de l'enfance).  :383570gif  :383570gif  :383570gif

Fraternellement :petitcoeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Dim 7 Juin 2015 - 10:37

Je comprends tes propos, porte :383570gif
En revanche, je ne comprends pas que l'âme puisse désirer d'une manière presque obsessionnelle l'incarnation puisque cette dernière s'ouvre sur la souffrance, la maladie, la perte, la solitude non choisie, etc. L'âme serait-elle perfectible au point de devoir vivre l'expérience humaine ? A mes yeux, si l'âme existe, elle est d'une beauté absolue, immaculée.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14503
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?    Dim 7 Juin 2015 - 12:50

Les Nymphes de papier a écrit:


En revanche, je ne comprends pas que l'âme puisse désirer d'une manière presque obsessionnelle l'incarnation puisque cette dernière s'ouvre sur la souffrance, la maladie, la perte, la solitude non choisie, etc. L'âme serait-elle perfectible au point de devoir vivre l'expérience humaine ? A mes yeux, si l'âme existe, elle est d'une beauté absolue, immaculée.



Petit Conte sur la rotation des âmes.

Ce soir-là, il y avait un énorme embouteillage à la porte du paradis, on se serait cru à la plus grande gare de la capitale à l'heure de la sortie des bureaux. Il y avait queue devant la porte d'entrée et l'ange affecté aux admissions avait fort à faire pour maintenir le calme et vérifier les qualités de chacun.
Les arrivants étaient agités, ne sachant pas sur quel critère on acceptait et ici, pas question de piston ni de bonnes relations. Chacun était seul avec soi-même cette fois.

- Du calme, demanda l'ange. Je commence.
Et il s'adressa au premier qui était très assuré.
- Comment t'appelles-tu? - Je suis le petit-fils du célèbre rabbin 'hassid Moïché Botrowbinski. - Repars pour un gilgoul, répondit l'ange. Et une trappe s'ouvrit sous les pieds du stupéfait et il se retrouva en bébé dans une clinique d'accouchements.
- Comment t'appelles-tu? - Je suis sépharade tahor, mes racines généalogiques prouvées remontent de Sage en Sage jusqu'au 12e siècle. et... - Repars pour un gilgoul, répondit l'ange.

Les autres essayaient de comprendre pour affiner leur réponse.
- Comment t'appelles-tu? Je suis le donateur de l'hôpital juif de Town City et . - Repars pour un gilgoul, interrompit l'ange.
- Comment t'appelles-tu? Je suis le grand-père de 33 bons Juifs. - Repars pour un gilgoul, répondit l'ange.

Dans la foule, ceux qui avaient joué des coudes pour arriver aux premières places, subitement en jouaient une nouvelle fois mais pour repartir plus loin dans la queue afin de mieux réfléchir à leur réponse qui serait fatale. Et les naïfs et les pauvres se retrouvaient vulnérables une fois de plus et couraient le risque terrible de devoir répondre immédiatement.

- Comment t'appelles-tu? Je suis le propriétaire de la station d'essence Paz et je ne trichais pas avec mes clients. - Repars pour un gilgoul.
- Comment t'appelles-tu? Je m'appelle Péra'h, je n'ai rien fait de spécial, j'ai essayé seulement de vivre au jour le jour avec les couleurs que le bon D.ieu m'a données et je suis arrivé comme ça sans rien d'autre dans mon panier. - Tu peux entrer, ta place est réservée à la troisième rangée.

Quand il y arriva, il demanda à son nouveau voisin: "Pourquoi, moi, on m'a fait entrer, je n'ai rien fait de spécial dans ma vie et tous les autres avaient réussi".
- Mais non, ce n'est pas comme cela ici, toi comme tous et comme chacun tu as été créé selon Sa volonté et tu as fait fructifier vraiment ce que tu es. Les autres ne l'ont pas fait, ils ont ajouté, ajouté et ont appelé "réussir" tout ce qui n'était que du rapporté et ils ont oublié de remercier pour ce qu'ils étaient uniques dans toute la Création. Ils n'ont donc jamais connu leur nom, ce qu'ils sont, et n'ont pas répondu à la question posée. On les a renvoyés pour qu'ils accomplissent leur mission sans contrefaçon. Toi, on t'a demandé ton nom, qui tu es et tu as su répondre. Toi, tu connais ton nom, tu as rempli la mitsva essentielle: va vers toi-même, lékh kékha. Tu as ainsi vécu toute ta vie dans le Gan Eden, avec le Créateur qui t'a créé comme une fleur unique et parfaite, et tu n'avais rien à ajouter encore sur la terre. Tu as gagné. Et tu n'as pas besoin de retourner pour encore recommencer et améliorer. L'orgueil de la réussite extérieure s'appelle vanité, ce qui veut dire vide, des objets rapportés. L'humilité, anava, c'est apprécier ce que l'on vous a donné, qui est unique et qui est Sa volonté à réaliser. C'est une merveille inégalée, comme chaque fleur, unique et splendide en sa beauté. Elle est minuscule, ignorée mais pas du Créateur qui y trouve Son bonheur et l'aime et elle embellit le monde, elle est louange, l'art parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La spiritualité est-elle un chemin de solitude ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit