Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les idoles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 8:00

Rappel du premier message :

"Un jour, dans un monastère, je faisais part à un moine de mes doutes et de ma foi, qui n'est pas une foi c'est pourquoi je l'appelle foi. Il m'a dit : "Toi, tu es comme Dieu. On vous prend presque toujours pour quelqu'un d'autre, sauf ceux qui vous aiment vraiment." Et il m'a convié à pratiquer un exercice. Il m'a donné une croix et m'a invité à l'envoyer contre le mur et à faire tout ce que j'avais envie de faire avec elle. Tout de suite, je lui ai répondu : "Mon père, je ne peux pas faire ce que tu me dis, c'est un blasphème, je ne peux pas insulter comme ça la religion." Et il m'a dit : "Ce que tu prends pour de la religion, c'est une idole."
Petit traité de l'abandon, A. Jollien.

Qu'en dites-vous ? sunny
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 18:15

En réalité, puisqu'il s'agit de ce que j'ai posté, en grande partie, je peux expliquer pourquoi j'ai choisi cette métaphore. Pour moi, Dieu est inconnaissable par nature, pour un humain. Du coup, toutes les représentations que l'on peut s'en faire faussent sa réalité en cherchant à la rendre accessible. Elle est alors tronquée et l'idole devient inutile en tant que moyen de comprendre Dieu. L'idole est alors une réduction du principe qu'elle représente.

De même, l'autre humain est inconnaissable (de manière parfaite et totale, de manière absolue aussi), dans la mesure où il n'est pas lui-même conscient de tout ce qui le constitue (et ne pourrait donc même pas le communiquer s'il le voulait) et qu'il est par nature changeant puisqu'en constante évolution, comme tout être.

Le lien que j'établis entre le crucifix de l'histoire et la photo de mes proches est que ces objets n'ont de valeur que par projection affective, par la dévotion et l'amour que je leur porte.
Ils sont en quelque sorte des images, mais des images que pour rien au monde je ne voudrais voir maltraitées parce que, quelque part, je les ai associées à ceux qu'au-delà d'elles-mêmes, je désire connaître et aimer.

Il y a bien évidemment de l'idéalisme dans l'idolâtrie, sans cela, l'idole ne serait qu'un bout de bois, la photo de mes parents ou amis, un vulgaire bout de papier.

Cela dit, cette idéalisation peut nuire à une quête véritable de ce qu'est l'autre (Dieu ou humain) en cela qu'elle réduit l'essence de l'autre et la fige dans un idéal qui se substitue à elle. Ma métaphore a évolué d'ailleurs assez rapidement pour quitter la photo et partir vers les projections imaginaires que nous faisons inévitablement dans l'autre.

La projection ou la matérialisation, le fait d'utiliser une image pour saisir, en quelque sorte, cet autre, c'est un symbole, un référent, si l'on veut, mais le dépasser est naturellement nécessaire pour accéder à l'autre, autant que possible. Du moins, c'est mon point de vue, mais je ne l'impose à personne, ça va de soi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 19:12

Ha oui tiens "idolation" n'existe pas Laughing

Dans un sens je ne crois pas à l'"idolatrie", j'ai bien choisi mon mot. Razz

Je vais resté la dessus :

Peut importe ce que les gens ressentent, comment il l'interprète, ils ressentent quelques choses, la qualification d'"idolâtrie" ou de je ne sais quoi, à toujours créé des ras de marré voir des tsunami et des bûchers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 19:30

Idolation thermique ? Laughing

+1 avec le dernier apport de _Jade_ (Eidolon c'est le phantasme => donc image idéale (telle qu'elle est donnée par l'idée))
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 19:48

@Lucrèce a écrit:
Idolation thermique ?  Laughing

+1 avec le dernier apport de _Jade_ (Eidolon c'est le phantasme => donc image idéale (telle qu'elle est donnée par l'idée))

Tu préfères quoi, le ras de marré, le tsunami ou le bûcher ? ::413679png
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 19:51

Le Bûcher. Le feu ne brûle pas le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 19:57

Les choses évoluent, ca sera fusion nucléaire dans un environnement sans O2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 20:00

@Lux a écrit:
Les Nymphes, tu serais pas un peu idolâtre du mot idole
Mon liparis est dilatoire ! Laughing study Suspect flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 20:04

T'inquiète l'univers est en expansion Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 20:11

@Lux a écrit:
T'inquiète l'univers est en expansion Laughing
CQFD Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 20:13

_Jade_ a écrit:
En réalité, puisqu'il s'agit de ce que j'ai posté, en grande partie, je peux expliquer pourquoi j'ai choisi cette métaphore. Pour moi, Dieu est inconnaissable par nature, pour un humain. Du coup, toutes les représentations que l'on peut s'en faire faussent sa réalité en cherchant à la rendre accessible. Elle est alors tronquée et l'idole devient inutile en tant que moyen de comprendre Dieu. L'idole est alors une réduction du principe qu'elle représente.

De même, l'autre humain est inconnaissable (de manière parfaite et totale, de manière absolue aussi), dans la mesure où il n'est pas lui-même conscient de tout ce qui le constitue (et ne pourrait donc même pas le communiquer s'il le voulait) et qu'il est par nature changeant puisqu'en constante évolution, comme tout être.

Le lien que j'établis entre le crucifix de l'histoire et la photo de mes proches est que ces objets n'ont de valeur que par projection affective, par la dévotion et l'amour que je leur porte.
Ils sont en quelque sorte des images, mais des images que pour rien au monde je ne voudrais voir maltraitées parce que, quelque part, je les ai associées à ceux qu'au-delà d'elles-mêmes, je désire connaître et aimer.

Il y a bien évidemment de l'idéalisme dans l'idolâtrie, sans cela, l'idole ne serait qu'un bout de bois, la photo de mes parents ou amis, un vulgaire bout de papier.

Cela dit, cette idéalisation peut nuire à une quête véritable de ce qu'est l'autre (Dieu ou humain) en cela qu'elle réduit l'essence de l'autre et la fige dans un idéal qui se substitue à elle. Ma métaphore a évolué d'ailleurs assez rapidement pour quitter la photo et partir vers les projections imaginaires que nous faisons inévitablement dans l'autre.

La projection ou la matérialisation, le fait d'utiliser une image pour saisir, en quelque sorte, cet autre, c'est un symbole, un référent, si l'on veut, mais le dépasser est naturellement nécessaire pour accéder à l'autre, autant que possible. Du moins, c'est mon point de vue, mais je ne l'impose à personne, ça va de soi. Wink
:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les idoles.   Mar 30 Sep 2014 - 20:18

saryou a écrit:
Brûlons les idoles, et voyons ce qui en reste :twisted:
Les disputes cultivent l'amour entre les couples !
Excepté la mythique réconciliation sur l'oreiller, on ne voit guère ! Bref, brûlons également le reste ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Les idoles.   Ven 3 Oct 2014 - 6:11

la pire idolâtrie consiste a croire que les choses et les gens - surtout les gens - sont SEULEMENT ce nous pensons d'elles.

Et donc a nous comporter dans la vie COMME SI les choses et les personnes n'étaient rien d'autres que ce que nous pensons d'elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les idoles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit