Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comportement martial et spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comportement martial et spiritualité   Sam 20 Sep 2014 - 22:57

Rappel du premier message :

Bonjour à tous ! Smile

Je ne sais pas si vous pratiquez des arts martiaux, mais pour ma part oui, beaucoup de Systema un art martial russe très pacifiste.

Mais le soucis n'est pas une question de pacifisme mais plutôt de la mentalité derrière. Je veux dire par là, que même si on ne préfère pas la violence parfois il est important de l'utiliser.

Comment penser son ennemi ? Comment ne pas le criminaliser ? Le meurtre ( dans un cadre de la défense de la vie évidemment ) comment ne peut-il être moral ?

La maîtrise de soi dans les arts martiaux est très très dur. Savoir discerner le ressentiment de la peur ou la peur et la haine.

Je sais que quand je suis énervé, c'est à dire rarement car je suis très calme de nature, et je me vexe peu. Mais quand l'énervement est parti, je passe du blanc au noir, et ma conscience me retient d'attaquer. Car le seul fois où j'ai attaqué pour ma défense, je m'en suis voulu. Je dis ça non pas pour raconter ma vie mais il y a des conséquences post-combat dans la discipline martiale.

Bien à vous tous

Jo


Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Mer 8 Oct 2014 - 17:53

L'ermite.. tu soulèves ma grande question derrière ! Smile

Je pense que l'on peut dire oui et non mais il faut argumenter ..

Je dirai oui les deux sont compatibles :

argument 1 : la violence et la non-violence sont deux extrêmes, le principe de la voie du milieu n'est pas respecté, ni l'extrême du haut ni du bas.

argument 2 : être violent et utiliser la violence dans un but de défense n'a rien de mal.

Être une chose X c'est être quelque chose. Donc prenons " être non violent " , l'essence de la non violence est dans la personne.

Utiliser Y dans le but Z ; ce qui compte c'est le but Z . La différence en entre fins et moyens sont super important.

Par l'absurde, tu es non violent et spirituel. Donc pour X " non violent et spirituel " . Tu utilises un couteau pour manger.

Or tu peux utiliser un couteau pour tuer. Tu peux être un criminel et utiliser un couteau pour manger, etc...

Entre l'essence d'un être, les moyens et les buts d'une chose, il y a de grandes différences..

J'avance une thèse, mais je ne dis pas qu'elle est vraie, en tout cas elle est logique ahah.. Mais elle sonne un peu comme le fond de ma pensée Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Mer 8 Oct 2014 - 18:11

Rebirth a écrit:

Crois-moi qu'elles sont déjà passées, ça n'a pas été facile à gérer, mais j'en garde des leçons. Quand tu passes d'un extrême à l'autre, tu découvres la grandeur du spectre en question, et tu peux ensuite te poser au juste niveau. Pour moi, si on veut suivre la voie du juste milieu, il faut déjà définir deux points pour définir un milieu Smile.

Je suis en fac de philosophie, en licence 3. Tu dis vrai sur la philosophie, et j'en ai ras le bol des théories à deux balles ( pardon de le dire ) matérialiste et moniste matérialiste. Ils se prennent pour les maîtres du monde et de la philosophie.. C'est pour ça que je les balaie dans mon essai de philosophie/théologie du moment.


J'ai cherché un article il y a un certain temps déjà parlant du lien entre de l'éveil la philosophie et je suis tombée sur ce lien que j'ai trouvé intéressant et marrant. Wink

http://www.supramental.fr/supramental_philosophie.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Mer 8 Oct 2014 - 18:29

" Le cas a forcément dû se produire. Un jour le philosophe remet en cause tout ce qu'il a construit parce qu'il manque toujours quelque chose à son système, et ce jour-là, au lieu de chercher des rectifications, ou des ajouts, ou de changer pour la énième fois de méthode, il craque. Il s'approche du moment où la conscience se révolte et dit: «je ne suis pas tous les mots que j'emploie, je ne suis pas ce que je désigne, tout, n'importe quoi, plutôt que de continuer à confondre percevoir et penser». Là, oui, l'éveil peut surprendre. "

Ce passage.. Génial Smile

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Jeu 9 Oct 2014 - 8:56

Merci ! Smile Je regarderai ça ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Jeu 9 Oct 2014 - 9:12

Dans la mesure du possible, évitons la brutalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Jeu 9 Oct 2014 - 21:04

Tout à fait d'accord ! Smile Dans la mesure du possible Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Jeu 9 Oct 2014 - 21:27

Hello,
Rebirth a écrit:
L'ermite.. tu soulèves ma grande question derrière ! Smile

Je pense que l'on peut dire oui et non mais il faut argumenter ..

Je dirai oui les deux sont compatibles :

argument 1 : la violence et la non-violence sont deux extrêmes, le principe de la voie du milieu n'est pas respecté, ni l'extrême du haut ni du bas.
Hmpf ... mouais ... je ne suis pas convaincu là. Déjà je ne vois pas bien comment on peut être à mi-chemin entre la violence et la non-violence ; il s'agirait d'un comportement un petit peu violent et un petit peu non-violent ? Very Happy
Je ne pense pas que violence et non-violence soient 2 pôles opposés comme le jour et la nuit, le bien et le mal ...

Rebirth a écrit:

argument 2 : être violent et utiliser la violence dans un but de défense n'a rien de mal.
Ben pour les yogis si hein. La violence est la violence quelles que soient les conditions.

Rebirth a écrit:

Être une chose X c'est être quelque chose. Donc prenons " être non violent " , l'essence de la non violence est dans la personne.

Utiliser Y dans le but Z ; ce qui compte c'est le but Z . La différence en entre fins et moyens sont super important.

Par l'absurde, tu es non violent et spirituel. Donc pour X " non violent et spirituel " . Tu utilises un couteau pour manger.

Or tu peux utiliser un couteau pour tuer. Tu peux être un criminel et utiliser un couteau pour manger, etc...

Entre l'essence d'un être, les moyens et les buts d'une chose, il y a de grandes différences..

J'avance une thèse, mais je ne dis pas qu'elle est vraie, en tout cas elle est logique ahah.. Mais elle sonne un peu comme le fond de ma pensée Smile .
euh ... hum ... pas tout compris à vrai dire ... Very Happy

Rebirth a écrit:

La différence en entre fins et moyens sont super important.
euh ... oui fins et moyens sont différents, mais je ne comprends pas ce que tu veux dire. Veux-tu dire que l'un est plus important que l'autre comme dans l'expression "on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs" ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comportement martial et spiritualité   Jeu 9 Oct 2014 - 21:53

De ce que je comprends:
L'art martial peut'il être utilisée pacifiquement ?
Afin de mettre en échec la violence plutôt que lui répondre.
Si un enfant devait t'attaquer avec un couteau, ta capacité a te défendre de lui te permettrait de le faire sans haine, ni peur.
Mais lorsqu'il s'agit d'un adulte, sa menace potentiel apporte peur et même violence, malgré une intention non violente.
La violence alors naît d'un sentiment de menace, afin de se défendre même par l'attaque.

Il m'est arrivé d'être frappé par plusieurs personnes sans raisons apparentes, sinon le fait d'être face a eux alors qu'ils s'acharnaient sur un autre.
Je n'ai porté aucun coups et l'autre a pu prendre la fuite, les agresseurs avaient la peur dans le regard mais moi non.
La raison, je savais pourquoi j'étais la, eux non.
Si ça peut répondre a ta question.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comportement martial et spiritualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit