Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Se soigner de l'offense.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4244
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Se soigner de l'offense.   Sam 16 Aoû 2014 - 7:41

Bonjour tout le monde,

Le texte qui va suivre se trouve déjà dans un autre topic.
Mais comme le sujet qu’il aborde  me semble autant fondamental pour la vie d’un forum que pour la vie tout court, il m’a semblé utile de le traiter comme un sujet à part entière, en créant un topic pour lui tout seul. Cela permettra de s’y référer plus facilement, pour ceux qui le souhaiteraient. Le rendre plus facile d’accès sur le forum me semble utile, pour peu que notre participation à ce forum, comme tout le reste de la vie, soit vu comme un lieu de travail, et un travail des plus sérieux qui soit.


SE  SOIGNER  DE  L’OFFENSE


« Le problème pour nous tous, c'est que l'illusion que nous avons construite et entretenue par notre croyance en elle semble extraordinairement réelle, et donc nous continuons à retomber dans des expériences sans amour quand nous réagissons de manière égotique à une situation ou un problème au lieu de laisser l'Amour nous guider et nous diriger.

Si personne ne s'offensait ou ne réagissait violemment ou avec colère il n'y aurait pas de conflits.

Mais des éternités passées dans l'environnement illusoire dangereux que nous avons construit nous ont formés, soit à être sur la défensive, soit à attaquer préventivement pour notre propre sécurité et celle de nos proches, de notre tribu, ou de notre nation.

Notre histoire nous montre très clairement que cela ne marche pas, le monde n'est pas en paix, et pourtant l'humanité persiste à tenter de ramener la paix et l'ordre dans le monde par des moyens violents et brutaux, ajoutant ainsi à la souffrance endémique dans le monde entier.

Nous avons un aphorisme : « Quand vous êtes dans un trou ne continuez pas à creuser ! ». Mais la plupart d'entre nous sont très doués pour remarquer quand les autres font exactement cela, et presque totalement incapables de reconnaître quand ils le font eux-mêmes !

Réagir violemment ou avec colère dans des situations menaçantes, c’est continuer à creuser ; alors ne le faisons pas, choisissons plutôt de rester calmes et concentrés.

Décidons de ne pas être offensés.

La plupart du temps lorsque nous choisissons d'être offensés (c’est toujours un choix que l’on fait), cela est dû à l'incompréhension de l'intention de celui qui semble nous avoir offensé.

Et aussi, parce que beaucoup ont été très gravement blessés à de nombreuses reprises, dans plusieurs vies, ils vivent en s’attendant à être attaqués, et sont donc tendus comme un ressort, déjà crispés et prêts à réagir violemment sur-le-champ.

Continuons par conséquent à nous rappeler que l'Amour est la voie à suivre, que l'Amour est la solution à toutes les inquiétudes et à tous les problèmes et, nous sommes heureux de le dire, de plus en plus parmi nous entendent et apprennent à mettre effectivement l’Amour en action.

Pour la plupart d'entre nous dans notre vie quotidienne il n'est généralement pas question d’une attaque physique violente, mais des insultes ou des agressions verbales se produisent souvent. Ne réagissons pas ! C'est réellement aussi simple que cela.

Dans leur jeunesse, beaucoup ont été encouragés ou même forcés à se sentir indignes, et ainsi, s'attendant presque à chaque instant à être jugés, ils sont prêts à réagir en apparente légitime défense.

Mais nous sommes tous absolument et totalement dignes ! Tout jugement négatif, toute remarque offensante, dirigés contre nous sont infondés.

Il est possible que nous ayons fait une erreur et que nous soyons appelés à en répondre ; alors en ce cas, acceptons de l’avoir faite, discutons-en et remédions-y.

Nous-mêmes, indépendamment de tout ce que nous  n’avons jamais fait, resterons toujours des enfants infiniment dignes et bien-aimés de Dieu.

Il n'est jamais nécessaire de s’offenser, même si celui qui nous aborde aimerait nous voir offensé.

Le besoin de nous voir offensé naît de notre propre sentiment d'inadéquation qui a besoin d’être consolidé.

En traitant calmement la question pour la résoudre, au lieu de réagir avec colère à un jugement ou commentaire injuste et peut-être blessant, nous permettons à celui à qui nous avons affaire de baisser ses défenses afin que la question puisse être traitée de manière créative et par conséquent résolue.

Il est souvent très tentant de réagir, de se livrer à une engueulade, et si nous gagnons cela renforce notre ego car nous prenons plaisir au malheur et à la confusion de l'autre.

Mais ce n'est pas une manière aimante de se comporter, et si notre intention est d'être aimants, de nous investir dans la tâche que nous nous sommes fixée avant de nous incarner, alors plus tard nous aurons des remords pour avoir réagi de cette façon, et nous pourrons bien nous juger avec colère en ajoutant encore à votre sentiment injustifié, mais profondément ressenti, d'insuffisance ou de manque de valeur.

Le message d’aujourd'hui est donc : « Aimons  nous, acceptons nous, pardonnons nous ». Rappelons-nous que Dieu le fait, en permanence. Lorsque nous ferons vraiment l'effort conscient de bien nous traiter, nous nous sentirons beaucoup mieux. Et quand nous nous sentons bien il est beaucoup plus facile de vous occuper avec amour de « l’adversité », comme l’a dit William Shakespeare.
(« The slings and arrows of outrageous fortune », Hamlet. NdT.)

Nous sommes des êtres divins sur Terre pour aider l'humanité à se réveiller, et ce réveil est imminent.

Il est donc essentiel de nous CONCENTRER sur la tâche que nous sommes venus accomplir.

Rendez-vous tous les jours au moins une fois, et de préférence plusieurs fois, dans notre espace intérieur calme. Nous en avons tous un. Et lorsque nous y sommes, souvenons-nous de notre nature divine éternelle, ne nous dénigrons pas de quelque manière que ce soit, mais concentrons-nous sur le fait que nous sommes infiniment et éternellement aimés. Ensuite, formons l'intention d'être aimants à chaque instant, et de ne pas réagir aux soi-disant attaques.

Rappelons-nous que les attaques ne sont que des appels désespérés à l'Amour, et que nous voulons et avons l'intention de répondre avec compassion et compréhension lorsque nous en rencontrons une.

Nous savons que ça marche, parce que nous l’avons tous fait à certains moments et que nous avons vu, souvent avec stupéfaction, les effets miraculeux suscités par une réponse aimante. »


John Smallman.

Source :
http://www.anneduquesne.com/tag/John%20Smallman%20-%20J%C3%A9sus/


(Une précision : Le texte que vous venez de lire est une transformation d’un texte de John Smallman. Le texte original dit « vous » et pas « nous ». J’ai fais cette modification car John Smallman dis que c’est jésus qui parle au travers lui. Ok. Je m’en fous de qui parle, je n’ai pas besoin de le savoir. Je lis, et ça me semble juste. Donc si c’est bien l’amour qui parle a travers John Smallman – ce que je crois – en passant au travers de John, une déformation se produit : Quel que soit ce que l’on dit, celui qui dit « vous » se met au dehors, et parfois a bon droit.
Mais celui qui dit « nous » s’inclut.
Il m’étonnerait que l’amour se mette au dehors de quoi que ce soit.
Voilà pourquoi j’ai fais cette modification, que je tenais à dire en l’expliquant.)

Joyeux forum a tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 16 Aoû 2014 - 7:56

Se soigner de l'offense ? Mais ce n'est pas une maladie :p plutôt le début d'un processus magnifique, si on va jusqu'au bout. Au pire si on se met en colère, revenir sur le forum après 24h.
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4244
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 16 Aoû 2014 - 9:19

saryou a écrit:
Se soigner de l'offense ? Mais ce n'est pas une maladie

Une maladie certainement pas, mais une plaie qui fait souffrir l'âme certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 16 Aoû 2014 - 9:31

L'âme ou l'ego ?
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3860
Masculin
Lion Serpent
Age : 64
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 16 Aoû 2014 - 11:18

Namasté,

L'offense appelle le PARDON.

.  Le rôle du pardon

En réalité, il n'est pas besoin de pardon. Il est seulement utilisé ici bas pour se libérer de l'irréel, pour conduire dans la Réalité immanente de Dieu, il est l'assurance placée en Saint Esprit, pour apporter la Clarté en chacun.

Le PARDON est la signature merveilleuse pour nous réaccorder à CELA (Dieu), qui EST et VIT en nous.
Il rend à l'existence sa réelle perfection, afin que le rêveur devenu conscient de son rêve, ouvre le portail de l'éternité.

Pensez si cette signature du pardon qui libère est clé magique de la libération de la prison des illusions, des chaînes implacables d’équilibre du karma (rappel : loi de cause à effet) qui broient cette recherche de liberté irréelle, et irréalisable, car séparée de la conscience omnisciente du TOUT. Gardez, gardons en nous, appliquons sur chaque rêve le baume révélateur des impostures du temps, des fragmentations de l’espace, de l'impression de mouvement, mirage et voile de notre Eternité, écran à notre vision du Réel toujours et à jamais présent par l’effet salvateur du Pardon (la suite de cette découverte vous en fera vraiment prendre conscience, soyez patient).

Par le PARDON, libérons chacun (une) de nos propres illusions, du rêve de séparation, et par là nous nous libérons nous même de ceci. A chaque illusion perçue, le pardon est donné en gage d'alliance avec Dieu (c'est l'arche). Il ouvre progressivement la vue aux aveugles ( ceux qui ne peuvent percevoir la Vérité encore en eux) et rend l'ouïe de la voix divine déposée en tous, comme gage de retour de l'enfant prodigue qui a quitté momentanément le Royaume de Dieu, en disant ceci: "Je vais créer un rêve si puissant, que je m'y perdrai un instant, il sera inscrit dans un temps qui dans l'éternité,  pour l'éternité n'aura même pas existé, car séparé signifie seulement éloigné. L'immortalité ne se perd jamais, comme la brume, les nuages ou la nuit oblitèrent la lumière du soleil partiellement et momentanément.

Ceci est dit et reste à faire, car votre, notre liberté est le LIBRE ARBITRE  donné par Dieu à chacun, dans son total AMOUR, sans faille, parfait et nous gardant dans son impeccabilité.
Aucune personne ne correspond à cet Amour indifférencié, car IL emplit de son infinitude, et est de cette substance qui étanche toutes soifs définitivement. Comprenons-le ensemble, ressentons-le en se réaccordant à la Source de ce que nous sommes.

Par la Présence Divine :

"J'ai laissé en hommage à mes Bien-aimés la Présence miséricordieuse du Saint Esprit, afin qu'il vous épaule dans cette geste chevaleresque du retour glorieux. Soyez magnifique à nouveau, soyez à nouveau dans l'impeccabilité, tel que je vous l’ai donné à vous-même, tel que JE SUIS, soyez-le, prenez en l'assurance, prononcez le PARDON salvateur sur chaque aveuglement, sur chaque rancœur, sur chaque surdité, il est dans ma confiance parfaite, cette Résolution, cette Alliance entre l'homme et Dieu. Vous êtes aimés à jamais et que ces rayons bienheureux vous touchent profondément en silence, ressentez CELA et vibrez un instant à l'unisson avec CELA, abreuvez-vous, désaltérez-vous, qu'il en soit ainsi !"

En silence ressentez cela en prononçant intérieurement : "Je laisse venir à moi et en moi l'avènement de la Présence JE SUIS et je m'accorde à CELA" (Dieu).

Fraternellement  drunken 

Si ça peut aider...sinon ça attendra. Il n'y a pas de temps pour cela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 16 Aoû 2014 - 17:11

"Lorsque tu es offensé par une faute d'autrui, fais aussitôt retour sur toi-même et vois si tu n'as pas à ton actif quelque faute semblable." Marc Aurèle
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4244
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Dim 17 Aoû 2014 - 9:19

saryou : "Se soigner de l'offense ? Mais ce n'est pas une maladie"

Did : "Une maladie certainement pas, mais une plaie qui fait souffrir l'âme certainement."

saryou : "L'ame ou l'égo ?"

Did : " Les deux saryou. Si tu m'accorde que l'âme c'est le corps astral - j'emploi ce mot dans ce sens-là - l'égo est une bulle de conscience qui se produit dans le champagne de l'âme, au moment de l'entré de l'âme dans le corps physique, c'est a dire au moment ou on se réveille le matin. Soigner l'égo c'est soigner la partie consciente de l'âme. Et quand la bulle égo va mieux, le champagne fais remonter encore autre chose vers la conscience, en frappant a la porte de la bulle, jusqu'a ce que le champagne soit parfaitement limpide, et là le verre éclate."

Champagne pour tous !

@ Porte : Ton texte est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Dim 17 Aoû 2014 - 10:27

Merci did, tu m'a donné soif, et c'est un beau cadeau Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4244
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Dim 17 Aoû 2014 - 10:49

saryou a écrit:
Merci did, tu m'a donné soif, et c'est un beau cadeau Very Happy 

L'amour a dis : " celui qui boit de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif, et l'eau que je lui donnerais le conduira vers la vie éternelle"

Tant mieux si tu prend de la sorte le fait que je t'ai donné soif.
Mais tu l'aura sans doute compris que pour la suite des événements, je ne peux rien pour toi.

(Mon patron a offert une bouteille de champagne a chacun de ses employé juste avant les vacances, et moi je ne boit plus d'alcool, tu la veux ? Sinon je la file a Lucrèce...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14508
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Dim 17 Aoû 2014 - 17:58

Les Nymphes a écrit:
"Lorsque tu es offensé par une faute d'autrui, fais aussitôt retour sur toi-même et vois si tu n'as pas à ton actif quelque faute semblable." Marc Aurèle

 :jap: :jap: :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14508
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Se soigner de l'offense   Dim 17 Aoû 2014 - 18:06

SOIGNER L'OFFENSE... LOL LOL LOL Des fleurs !!! :49552 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12561
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Dim 17 Aoû 2014 - 20:04

Modération:

Veillez à ne pas transformer ce topic en topic de provoc'... histoire de voir qui sera "offensé" en premier... (C'est pas moi qu'ai commencé... C'est celui qui dit qui y est... ect  Rolling Eyes )

Merci...  :ange10) 

Et merci donc de respecter la FAQ.  :jap: 

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Dim 17 Aoû 2014 - 23:35

@Alaka a écrit:
Modération:

Veillez à ne pas transformer ce topic en topic de provoc'... histoire de voir qui sera "offensé" en premier... (C'est pas moi qu'ai commencé... C'est celui qui dit qui y est... ect  Rolling Eyes )

Merci...  :ange10) 

Et merci donc de respecter la FAQ.  :jap: 

Les messages hors sujet ont été corbeillé .

Revenir en haut Aller en bas
Jeshua
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2011
Nombre de messages : 369
Masculin
Sagittaire Chat
Age : 65
Ville : Canada

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Lun 18 Aoû 2014 - 20:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14508
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Lun 18 Aoû 2014 - 21:08

Âliya a écrit:



Les messages hors sujet ont été corbeillé .


Mon message était bien dans le sujet même si ce n'était que des icônes.
Il voulait dire qu'il y avait l'offense puis la réconciliation et que j'aimais mais apparemment ça a été pris comme de la provoc pourtant les icônes étaient explicites.....   Sad ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12561
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Lun 18 Aoû 2014 - 21:17

Voilà, Totem. Il est revenu à sa place.  Wink 


_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14508
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Lun 18 Aoû 2014 - 22:59

Merci Alaka... Very Happy 

Je n'avais pas envie de faire un grand discours alors j'avais abrégé par des icônes....histoire de mettre un peu d'humour vu que ça dérapait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'initié
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 4048
Féminin
Poissons Cochon
Age : 58
Ville : Foix

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Mer 20 Aoû 2014 - 1:11

Alaka, je ne sais pas si c'est une illusion d'optique que j'ai, mais a chaque fois que je vois ton avatar, je vois une femme enceinte, qui tiens son ventre. Serais tu enceinte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12561
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Mer 20 Aoû 2014 - 17:43

P.S en H.S: Non...  Wink Elle a les jambes repliées contre elle; sa main est posée sur sa cuisse; et son front est posé sur son genou.  Like a Star @ heaven 

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyan
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/05/2011
Nombre de messages : 2375
Masculin
Poissons Singe
Age : 61
Ville : sur le chemin

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Mer 20 Aoû 2014 - 19:04

" Nous sommes des aigles pour discerner les faiblesses d'autrui, et des taupes pour les nôtres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Mer 20 Aoû 2014 - 19:12

@Alcyan a écrit:
" Nous sommes des aigles pour discerner les faiblesses d'autrui, et des taupes pour les nôtres."
 :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4244
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Ven 22 Aoû 2014 - 6:55

@Alcyan a écrit:
" Nous sommes des aigles pour discerner les faiblesses d'autrui, et des taupes pour les nôtres."

Oui.
Parce que c'est plus facile de les voir chez les autres.
Mais ce premier stade de discernement - celui ou l'on voit chez les autres et pas chez soi - fait partis du grand processus d'éducation ou nous sommes tous.

Il nous sert a identifié les choses sur un terrain ou c'est facile de voir : l'autre.

Ensuite le karma entre en jeu en nous rendant ce qu'on a fais.

On s'écroule et on crie a dieu...

...et dieu répond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltys
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 22/08/2014
Nombre de messages : 25
Féminin
Lion Cheval
Age : 51
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Ven 22 Aoû 2014 - 10:29

Bonjour,

Ce texte est très beau et sonne juste et pourtant je ne suis pas d'accord entièrement avec son message.

Je pense que si on ne se défend pas de l'offense, l'offenseur ira encore plus loin dans son offense. Il y a des gens durs comme la pierre, sûrs de leur supériorité, incapables de se laisser ébranler par la douceur et l'humanité de l'offensé.

Pendant des siècles les femmes n'ont pas réagit à l'offense des hommes, ont accepté sans se révolter l'image inférieure, la place inférieure de servante ou de putes que de nombreuses sociétés leur allouait, de n'être qu'une excroissance d'un mari, un objet échangeable et monnayable. Pendant des siècles des Hommes ont été esclaves, humiliés, aliénés, traités en sous-Hommes. Croyez vous que le colonisateur, l'exploiteur, celui qui prend la place de l'autre et dépasse les bornes, se retirera de son bon gré, sur simple introspection ? Je pense que l'évolution nécessite la lutte des humiliés, des offensés pour retrouver leur place dans la société. Il n'est pas bon de se courber devant le méchant. Il n'y a pas à accepter l'offense, le dépouillement de l'un au profit de l'autre. Regarder la situation aujourd'hui : les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Jusqu'où ces déséquilibres et ces injustices sont-elles tolérables.

Lorsqu'on ne se laisse pas marcher sur les pieds, quand on se défend d'une insulte, d'un viol, d'une offense, on ne le fait pas pour soi, on le fait pour l'Homme, pour celui qui justement ne sait pas le faire, l'enfant, le faible, la femme soumise, le colonisé dans sa tête, l'analphabète, le déprimé, le plus handicapé que nous.

J'avoue que je ne crois pas à la parole du sermon sur la montagne : si on te frappe sur une joue, tend aussi l'autre joue. Ça ne marche que si l'offenseur a gardé sa conscience. Si on te paye pas ton lundi, travaille aussi gratos le mardi ? Et si on te viole, tu tends aussi l'autre fesse ? Si on abandonne sa place, sûr qu'un ripou sans scrupule la prendra. C'est d’ailleurs l'idéologie néolibérale de dire que le monde s'autorégule tout seul et que les pauvres sont responsables de leur pauvreté. Cette idéologie a banni toute morale et conscience : elle bâtit un monde de porcs libérés de toute culpabilité. L'honnête Homme n'est plus qu'un imbécile à arnaquer.

Maintenant c'est vrai que si on se conduit en offenseur face à l'offense, on risque aussi de perdre son humanité. Il y a une méthode à inventer, mais sûrement pas de minimiser l'offense, de "pardonner" à l'offenseur et de ne pas reconnaitre et défendre l'offensé. Car ça ne mène vraiment à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4244
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 23 Aoû 2014 - 3:38

@Zaltys a écrit:
Maintenant c'est vrai que si on se conduit en offenseur face à l'offense, on risque aussi de perdre son humanité.

Oui.

Bonjour a toi zaltys et bienvenue ici,

Je suis entièrement d'accord avec toi lorsque tu dis que l'offense qu'on subit demande parfois, éventuellement, réponse ou réaction.

Mais seule la réaction d'une âme guérie de cette offense qu'elle a subit, d'une âme ne souffrant pas, ou plus, de cette offense, pourra donner autre chose qu'un conflit.

Conflit qui ne ferais que continuer l'offense, en faisant que  l'offensé devienne l'offenseur, comme tu l'avais très bien compris.

On ne s'en sortira jamais comme ça.

Donc charité bien ordonnée commence par soi même : D'abord SE soigner de l'offense, avant de réagir.

Après, bien sur, il y a sans doute toutes sortes de moyen de se soigner.
Que chacun trouve celui qui marche pour lui.
Mais devenir l'offenseur ça n'a jamais guérit personne, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se soigner de l'offense.   Sam 23 Aoû 2014 - 9:05

Deux moines discutaient du drapeau du temple qui flottait au vent.
"Le drapeau s'agite" dit l'un. "Le vent s'agite", dit l'autre.
Ils se renvoyaient la balle, sans parvenir à se mettre d'accord.
"Messieurs !" Lança Hui-Neng, le Sixième Patriarche.
"Ce n'est pas le vent qui s'agite. C'est votre esprit qui s'agite."
Revenir en haut Aller en bas
 
Se soigner de l'offense.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com