Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 0:45

Bonjour à tous,

Je voulais savoir, vous pratiquez des pratiques spirituelles tout les jours ? Quels types par exemple, car certains demandent plus d'énergies que d'autres .

Car, je suis quelqu'un dont le cerveau marche tout le temps ( véridiquement triste pour moi ) , et quand je m'adonne à la spiritualité cela augmente, m'épuise, me détruit d'une certaine façon et me refaçonne plus fort après . Mais, au travers de ces cycles ( qui ne sont jamais les mêmes ; mais avec un même schéma ) , il y a des moments de hauts et bas assez extrêmes .

Là, je suis en phase de " douleur " , je suis irritable sans raison, je déteste quand quelqu'un tiens des discours illogiques, la stupidité de certaines personnes ( je suis assez misologue parfois ) ; je suis sous grande tension, mon esprit est hyper tendu ; comme un volcan qui explose en fait . Faut laisser l'éruption finir ..

Après je vais bien pendant beaucoup de temps, mais ces périodes de douleur, malgré leur source méconnue, et leur profond sadisme ; cela me purge d'une certaine façon .

Je n'arrive pas à garder une stabilité dans ma vie, je suis comme je le dis, en train de gravir une montagne, et il y a toujours des zones difficiles .

Par ces moments, j'ai tellement envie de partir de ce plan d'existence, qui m'insupporte beaucoup, qui en fait, me fait mal . Ce n'est pas un déni ce monde, mais il me fait mal, je me sens pas bien ici, pas à ma place, j'ai l'impression que personne ne me comprend du tout . J'ai pris l'habitude de cette solitude intérieur .

La spiritualité est un pilier de ma vie, sans ça, je ne suis rien . J'ai une petite amie, géniale, je l'aime . Mais j'ai pas l'impression qu'elle voit en moi.

J'ai une vie géniale comparée à ce que j'ai vécu, j'en suis heureux ; j'ai pas de soucis, comment expliquer cette tension, le fait que je cogite tout le temps, aux questions métaphysiques etc ; mais je ne peux pas, je ne peux pas arrêter ...

Je ne veux pas être passif, car la spiritualité me plait, c'est " en moi " ; l'excès est difficile à vivre tout les jours, et la modération, c'est comme naviguer sur une mer déchaînée ..
Revenir en haut Aller en bas
kores
Membre


Date d'inscription : 19/04/2012
Nombre de messages : 1280
Masculin
Taureau Chien
Age : 46
Ville : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 1:19

Rebirth a écrit:
J'ai une vie géniale comparée à ce que j'ai vécu, j'en suis heureux ; j'ai pas de soucis, comment expliquer cette tension, le fait que je cogite tout le temps, aux questions métaphysiques etc ; mais je ne peux pas, je ne peux pas arrêter ...

Parce que ton cerveau tente de tout saisir, y compris les choses qui ne sont pas de son monde alors il turbine et turbine toujours plus jusqu'à en perdre haleine.

S'il le fait, c'est que tu lui donnes le droit de le faire. Tu t'identifie par lui, c'est ton "je". Le sujet est connu.

On ne peut, de l'extérieur, t'ordonner de lâcher prise car cela correspond à se couper de quelque chose actuellement précieux. Ce sont les années à venir qui te démontreront qu'en dehors de cette cogitation il y a le silence qui contient tous les mots.
Dans l'intervalle, des exercices de contrôle de pensées et des émotions peuvent te permettre de réaliser la décantation des différents corps mental-astral-causal. Fondamentalement ce n'est pas compliqué, il suffit de méditer en observant ses pensées et émotions, donc tout ce qui te décale du centre.

Plus ardu car c'est la maîtrise dans une activité , tu allumes ton téléviseur et observes en quoi tu participes à tout ce qui vient vers toi . Sans maîtrise, tu y participes en pensées et en émotions. Tu es spectateur et co-acteur de la pensée collective, chaque information vient vers toi en réclamant la considération et la participation de ta personne. C'est dans un état de non-influence et de non perturbation même et surtout envers les choses les plus convenues, que l'on peut reconnaître le centre, l'unité, le silence.

D'autre part, la question de l'exaltation spirituelle. Il faut réaliser que les états vibratoires les plus fins et succulents ne peuvent être maintenus dans la densité et le rythme du temps, et que par ailleurs ils ne sont pas un but en soi bien qu'ils soient parallèlement source de bien des choses.
Dans la méconnaissance de cela, on crée soit même de fortes distorsions énergétiques entre le haut et le bas; elles sont épuisantes.
Cette question est difficile.

Rien de plus normal que toutes ces luttes en tout cas; à ton âge et pour ma part j'étais dans la même situation.  :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 8:13

A mon avis, ton post a pour seule origine ton impatience a voir arriver les résultats de ta pratique spirituelle.

Donc continu a pratiquer.

Les résultats sont parfois très long a venir, et une des conditions pour les voir arriver c'est de rester incarné.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 9:43

Pareil en ce moment je suis crevé... c'est fatiguant la spiritualité, et c'est normal puisque c'est censé réveiller. Plus on est éveillé à nous même, plus on se fatigue vite (je crois?). Mais après on utilise beaucoup d’énergie inutilement, pensées inutiles, muscles contractés pour rien, nourriture excédentaire etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 9:52

saryou a écrit:
Pareil en ce moment je suis crevé... c'est fatiguant la spiritualité, et c'est normal puisque c'est censé réveiller. Plus on est éveillé à nous même, plus on se fatigue vite  (je crois?). Mais après on utilise beaucoup d’énergie inutilement, pensées inutiles, muscles contractés pour rien, nourriture excédentaire etc...

Trop de morts-vivants...  LOL 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 9:57

Là tout tes sens seraient en éveil... pas une seconde de répis, pas de montagne où s’assoir silencieusement  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
ananard
Membre


Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 71
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 10:19

Si notre âme s’est incarnée sur ce plan de l’espace temps où elle se trouve manifestée sous forme d’un être humain, c’est que son perfectionnement passe nécessairement par cette étape et surtout par le niveau de conscience qu'il est nécessaire d’y atteindre.
Ce perfectionnement est initiatique et alchimique, car c’est une véritable transmutation de l’âme dont il s’agit ici bas.
Des épreuves jalonnent ce parcours et chacune d’elle fait gagner en conscience un peu plus à chaque fois. Ce qui se traduit chez les humains par une montée de chakra en chakra jusqu’au lotus aux mille pétales qui est l’équivalant d’En Soph de l’arbre séphirotique du judaïsme ou bien de la foi des vertus théologales de l’ésotérisme chrétien . La montée de la Kundalini nous initie peu à peu et nous élève au rang de brahmane. Et nous conduit finalement à l’amour mystique
Mais le chemin est long et pénible, plusieurs vies sont sans doute nécessaires.
Monter ces marches de la conscience est souvent douloureux et pénible, car nous devons comprendre, ouvrir notre étroitesse d’esprit pour en agrandir la perspective, briser la coquille des certitudes innées et acquises pour élever notre regard toujours plus haut.
Une des réactions les plus courantes de notre ego est le refus, la rébellion, le déni de cette démarche qui s’impose à nous comme un tropisme tel celui de l’arbre qui l’entraîne à grandir…C’est l’enfant qui refuse de devenir adulte et qui veut rester un sale gosse !
Cette rébellion entraîne de la douleur, mais une douleur bien plus grande que celle qu’il nous faudrait vivre dans l’acceptation et la transmutation. Cette douleur se retourne contre nous qui refusons de briser la coquille de l’œuf dans laquelle nous sommes enfermés. Nous risquons fort d’y mourir étouffés par notre orgueil ou aigri par les poisons de haine et de rancœur que nous secrétons.
Il nous faut naître à nous même !
Nous devons comprendre et surtout accepter le plan sur lequel nous vivons ( l'un ne va pas sans l'autre ).
Notre évolution passe par cette vérité. Aimer nos semblables jusqu’à la compassion. Point de répit en dehors de ces conditions.
« L’enfer c’est les autres » écrivait Jean Paul Sartre. C’est vrai si nous n’allons pas jusqu’au bout et que nous ne les aimons pas. Celui qui n’aime pas ses semblables, ne peut s’aimer lui-même.
Mais aimer les autres peut être un paradis car on y trouve le vrai bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 11:15

Did, oui il doit y avoir de l'impatience, je voudrais des réponses " maintenant " comme si j'étais amnésique et que je voulais savoir qui je suis, mon nom etc .. c'est une métaphore qui me colle à la peau . Et quand à la pensée, non je ne peux pas l'arrêter, je ne peux pas même si je veux . Chez les bouddhistes, il y a le concept de pensée sans pensée ; c'est grossièrement ça .. ça ne s'arrête pas, je ne contrôle pas, et j'ai beau, par tout les moyens de l'arrêter, je ne peux .

Méditer, je médite beaucoup, ça a beaucoup d'effet c'est certain, mais vu que cela cogite en moi, il y a déjà une forme de calme et silence .

Et Ananard, tu as raison, chaque chose en son temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre


Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2187
Féminin
Bélier Tigre
Age : 42
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 13:22

Merci pour cette conversation.

Elle me parle beaucoup.

sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 15:52

Je pense que ce post ( hormis mes raisons personnelles du post hein Smile ) le sujet est important pour nous tous, c'est comme le sport, ne pas trop en faire, mais ne pas rien faire .

Le chemin spirituel pour moi, ça ressemble à un mixe entre exaltation et " souffrance " . J'ai l'impression d'avancer et de ne rien voir . Je ressens, j'expérimente mais je ne vois rien .

De plus, je suis pleinement attiré par les autres plans d'existences, et j'ai toujours eu ce rejet de ce plan ici même . C'est une drôle de sensation ..
Revenir en haut Aller en bas
ananard
Membre


Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 71
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 16:04

Je pense que ton impatience est créée par les limites de ton intellectualité. Or le cerveau, s'il a sa fonction d'ordinateur, n'a pas les capacités de voir plus loin que le bout de notre nez ( si je puis dire ) Ce n'est pas l'organe qui te permettra l'éveil, bien au contraire.
Il te faut pratiquer le lâcher prise, c'est à dire apprendre à appuyer sur la touche stop de cet ordinateur qui se comporte comme un dictateur ! ... Tu t'énerve et tu te fais mal.... Je sais ce n'est pas facile, mais c'est le passage obligé ... Peut-être qu'un peu de sophrologie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Dim 27 Juil 2014 - 21:39

C'est là le soucis on va dire .. on pourrait dire que la non-pensée n'est pas dans ma conscience d'accès . Quand je pense, il y a sujet au lâché-prise mais là c'est mon cerveau même ; je le sens cogiter et il me provoque des migraines, enfin plutôt des céphalées . On va dire qu'on travaille ensemble, ça fait bizarre à écrire quand les gens le lisent mais .. mon cerveau et moi on travaille bien ensemble . Je lui apporte des bénéfices et lui de même on va dire ; mais il y a un prix à tout ça , c'est que le corps suit pas toujours :/ .

Je m'énerve quand c'est en surchauffe et ça court-circuite là dedans ^^ Mais je ne m'énerve pas sur les gens proprement dit mais, je râle un peu ^^ .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Mer 3 Sep 2014 - 22:50

Je pratique une forme de spiritualité qui consiste à dire : "Je ne suis pas seulement ce corps, je ne suis pas seulement cet ego".
Je pratique une spiritualité où je crois en un Créateur, (Dieu,) bon, aimant, et miséricordieux, qui m'a dotée d'une âme, qui est son image, et sa ressemblance en moi.
Je crois que c'est cette âme qui fait l'Unicité de tous les fils de Dieu. Cette âme m'a été donnée pure, (forcément, elle est à l'image de Dieu), pour être pour moi, une aide, et un guide infaillible; au moyen de l'Esprit Saint, je me dois de conformer mes comportements aux aspirations et aux exigences de pureté de mon âme.

Par l'expérience, j'ai appris à mes dépends (en étant attentif aux réactions de mon cœur, de mon corps, que les désirs de mon égo, de mon corps physiques, ne sont pas toujours conformes à la pureté de mon âme, d'où un conflit intérieur permanent, que je me dois, à chacune de mes existences, (incarnation), apprendre à résoudre, afin d'harmoniser le corps et l'âme, pour qu'ils ne fassent plus qu'UN.
UN avec l'Ame Universelle, UN avec, le Père: "Mon Père et moi, nous sommes UN"
L'Union, Le Yoga, est pour moi, une union avec cet Esprit Universelle, et non juste une gymnastique respiratoire.

Dois je admettre que j'ai tout faux? Que j'avais même pas du tout compris les enseignements des grands maître?.
Ben oui! que je suis donc bête. Il semble que Jésus a abolit toutes les lois spirituelles. IL a donné une seule loi: "Aime ton prochain comme toi même". Evidemment, mon prochain est un homme.

Le Bouddha a dit: "Tu peux t'adonner à toutes les expériences possibles et imaginables. D'ailleurs, n'écoute aucun maître, n'écoute que toi même".

Jésus a dit: "Fais ce que bon te semble, je ne te juge absolument pas".

Le Bouddha a dit: " Tant qu'il y a de l'amour, tous les orifices sont appropriés.

Saint Augustin a dit:" Aime et fait ce que tu veux"

Une sainte (anonyme) a dit: l'âme reste toujours pure, quoique tu fasses . Du coup elle a donc abolit le purgatoire, les naissances à répétition qui étaient sensées purifier l'âme.

Que j'aime cette nouvelle spiritualité , sans aucune restriction, sans aucune contrainte, sans aucun renoncement. Aucune recherche de perfectionnement, de moralisation de nos actes. (le dharma) Je me prenais donc la tête pour rien.
La spiritualité, vu sous cet angle, est un loisir chic, un loisir à la mode.
Ce n'est que mon opinion.

J'ai été heureuse d'avoir fait ce bout de chemin spirituel avec vous...

Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Mer 3 Sep 2014 - 23:43

mahasaraswati a écrit:



Une sainte (anonyme) a dit: l'âme reste toujours pure, quoique tu fasses . Du coup elle a donc abolit le purgatoire, les naissances à répétition qui étaient sensées purifier l'âme.


   

RireRireRireRireRireRireRire Rire Rire Rire LOL LOL LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 9:14


Bonjour à vous tous.  hello !


mahasaraswati a écrit:

...
Dois je admettre que j'ai tout faux? Que j'avais même pas du tout compris les enseignements des grands maître?.
Ben oui! que je suis donc bête. Il semble que Jésus a abolit toutes les lois spirituelles. IL a donné une seule loi: "Aime ton prochain comme toi même". Evidemment,  mon prochain est un homme.

Le Bouddha a dit: "Tu peux t'adonner à toutes les expériences possibles et imaginables. D'ailleurs, n'écoute aucun maître, n'écoute que toi même".

Jésus a dit: "Fais ce que bon te semble, je ne te juge absolument pas".

Le Bouddha a dit: " Tant qu'il y a de l'amour, tous les orifices sont appropriés.

Saint Augustin a dit:" Aime et fait ce que tu veux"

Une sainte (anonyme) a dit: l'âme reste toujours pure, quoique tu fasses . Du coup elle a donc abolit le purgatoire, les naissances à répétition qui étaient sensées purifier l'âme.

Que j'aime cette nouvelle spiritualité , sans aucune restriction, sans aucune contrainte, sans aucun renoncement. Aucune recherche de perfectionnement, de moralisation de nos actes. (le dharma) Je me prenais donc la tête pour rien.
La spiritualité, vu sous cet angle, est un loisir chic, un loisir à la mode.
Ce n'est que mon opinion.

J'ai été heureuse d'avoir fait ce bout de chemin spirituel avec vous...

   


Ton prochain n'est pas qu'un homme, c'est tout le monde, même les minéraux, les végétaux, les animaux. C'est à dire la création.

L'Amour se suffit à lui-même. Il est l'accomplissement de la Loi.

Bien sûr, l'Amour n'a rien a voir avec l'amour dont le conçoivent les êtres humains qui ressemble davantage à de l'attachement et très souvent aussi à du chantage affectif...

L'attachement à ... (quelqu'un ou à quelque chose) n'a jamais été de l'Amour, mais son contraire, la peur.

En ce qui concerne le Maitre intérieur, il s'agit du Soi. Lorsque nous mettons à l'unisson avec lui dans l'Amour, nous sommes purs. Car c'est Lui qui s'exprime librement. Le soi et le Soi font UN.

C'est ce que je t'expliquais sur le post: "L'homosexualité du point de vue spirituel".

Notre vraie nature est l'Amour. C'est lui qui abolie les frontières (séparations). C'est lui qui unie. C'est à dire UNICITE de l'être.

Il s'agit uniquement de laisser l'Amour de Dieu se répandre librement en nous.
En se maintenant dans cet état de conscience, nous sommes guidés (Maitre intérieur).Nos choix, nos actes, sont empreints d'Amour.
Tout ce qui était déséquilibré en nous se rééquilibre automatiquement.

Il n'y a pas besoin de rechercher en nous où ça coinçait. La présence de l'Amour en nous nous lavent de tous nos erreurs de choix ou "péchés" (pour employer un terme religieux).

Beaucoup de personnes fonctionnent à l'envers. Alors ils passent des années et des années pour rechercher en eux où ça coince. Ils sondent leur passé.

Hors, les temps passé et futur n'existent. Seul l'instant présent est conscience, c'est à dire maintenant.

Le passé est souvenirs. Le futur n'est que projections.

Pour s'affranchir de ce qu'a été notre passé, il suffit de laisser l'Amour de Dieu se répandre en soi dès maintenant. C'est tout ce qu'il y a à faire.

Nous ne sommes pas prisonniers de notre passé.
Nous ne faisons pas du neuf avec du vieux.

Notre libération dans l'Amour, c'est MAINTENANT.
Rien ne nous oblige de prolonger ce qui a été notre passé.
C'est à dire de faire du neuf en emmenant avec nous tous nos souvenirs du passé (le vieux).

Pourquoi Jésus accomplissait-il des guérison dites miraculeuse?

C'est tout simplement parce qu'il vivait MAINTENANT. Il savait que nous ne sommes pas prisonniers de nos souvenirs.

Il savait que le passé, le présent et le futur se confondent en un seul point, l'instant présent (Maintenant).

Jésus n'emmenait pas avec lui, dans son esprit, le vieux (passé).

Son esprit était semblable à une page blanche et vierge. Le passé n'existait pas pour lui. Le temps n'est pas linéaire, il est ponctuel (instant présent).

Il suffit d'Aimer dès maintenant et le ménage intérieur se fera automatiquement.

Comme je l'ai dit sur l'autre post, c'est le principe de la guérison spirituelle. C'est ce que faisait Jésus lorsqu'il accomplissait des miracles.

En fait, ce n'est pas Jésus qui accomplissait des miracles. Non! Il laissait Dieu se répandre dans tout son Être.
Les prochains étant aussi Dieu, tout se rééquilibrait.


Ceux qui étaient proches de Jésus et qui se mettaient à l'unisson avec l'Amour guérissaient eux aussi.

L'Amour unifie. (UN)

Là où est l'Amour, Dieu y est complètement. Et c'est Lui qui tient la barre de la Vie. Dieu est notre Maitre intérieur (guide intérieur).


Pour cela, il faut accorder le soi et le Soi.

Sinon, et bien le maitre intérieur, c'est l'ego, avec tous les déséquilibres qu'il est capables de nous entrainer. Car la Sagesse et l'Amour viennent du Soi (Dieu), pas du soi (personnalité).

La majorité des êtres humains se coupent de l'essentiel, c'est à dire de Dieu. Hors tous les attributs et les qualités divins sont dans le Soi.
C'est pour cela qu'il est très important de ne pas se couper de La Source.
Sinon, il y aurait que des désolations, des souffrances... L'enfer, quoi!








Dernière édition par Equilibrium le Jeu 4 Sep 2014 - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 9:28

mahasaraswati a écrit:
Que j'aime cette nouvelle spiritualité , sans aucune restriction, sans aucune contrainte, sans aucun renoncement. Aucune recherche de perfectionnement, de moralisation de nos actes. (le dharma) Je me prenais donc la tête pour rien.
La spiritualité, vu sous cet angle, est un loisir chic, un loisir à la mode.
Ce n'est que mon opinion.

J'ai été heureuse d'avoir fait ce bout de chemin spirituel avec vous...

mahasrawati, si tu veux recevoir un encouragement à continuer ton cheminement comme tu le fais si bien, saches que tu as mon soutien car ce que tu dis est d'une absolue justesse...

nous sommes dans un monde dévoyée et perverti et même la spiritualité et leurs représentants est devenue permissive... et nous mène vers le précipice...

heureusement nous avons toujours les écrits des éveillés du passé qui eux n'étaient point touchés par cette dégénération des consciences et qui montrent le vrai chemin qui est certes difficile à suivre mais qui a dit que la vie spirituelle était facile ?

enfin ce n’est pas une raison pour nous quitter Crying or Very sad car nous avons besoin de membres qui savent rester lucide en toutes circonstances !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 9:50



Xian a écrit:
mahasaraswati a écrit:
Que j'aime cette nouvelle spiritualité , sans aucune restriction, sans aucune contrainte, sans aucun renoncement. Aucune recherche de perfectionnement, de moralisation de nos actes. (le dharma) Je me prenais donc la tête pour rien.
La spiritualité, vu sous cet angle, est un loisir chic, un loisir à la mode.
Ce n'est que mon opinion.

J'ai été heureuse d'avoir fait ce bout de chemin spirituel avec vous...

mahasrawati, si tu veux recevoir un encouragement à continuer ton cheminement comme tu le fais si bien, saches que tu as mon soutien car ce que tu dis est d'une absolue justesse...

nous sommes dans un monde dévoyée et perverti et même la spiritualité et leurs représentants est devenue permissive... et nous mène vers le précipice...

heureusement nous avons toujours les écrits des éveillés du passé qui eux n'étaient point touchés par cette dégénération des consciences et qui montrent le vrai chemin qui est certes difficile à suivre mais qui a dit que la vie spirituelle était facile ?

enfin ce n’est pas une raison pour nous quitter  Crying or Very sad  car nous avons besoin de membres qui savent rester lucide en toutes circonstances !


La teneur des écrits des êtres éveillés peut être retrouvée en soi par la méditation. Il n'y a pas de meilleur guide que Dieu Lui-même.

Il est aussi possible de se rendre compte de ce qui ne vient pas de l'Amour de Dieu.

Car dans la Bible par exemple, il y a eu des détournements.
Lors de la méditation, nous pouvons nous en rendre compte très vite.

Ceux qui se réfèrent uniquement aux écrits d'autres êtres ne puisent pas dans ce qui est vivant. Car la lettre est morte aussi sage qu'a été l'écrit.

L'état du monde en témoigne.

La lettre nous enchaine tous. Même les pires crimes ont été commis à cause des écrits dits sacrés. Car beaucoup se rattachent aux écrit morts, et ne se mettent pas à l'unisson avec le Vivant.

Résultat, ils se coupent de l'Amour et ils ne sont plus guidés par Lui.
Ils sont guidés par la lettre morte, avec tous les distorsions que cela engage.

C'est l'Esprit qui vivifie. C'est Lui qui rend toutes choses Saintes.
Sans l'Amour, tout est mort.

Comme par exemple, ton langage, Xian. Ton esprit est uniquement centré sur ce qui te semble être des défauts. Tu oublies de te centrer sur l'Amour.

A l'époque de l'inquisition, tu aurais été un "bon" tortionnaire.
Tout ce que tu aurais fait aurait été contraire à l'Amour.

Xian, tu ne de t'en rends peut-être pas compte, mais tu te coupes de l'Amour.
Tes écrits le reflètent de trop.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 10:19

@Equilibrium a écrit:


A l'époque de l'inquisition, tu aurais été un "bon" tortionnaire.
Tout ce que tu aurais fait aurait été contraire à l'Amour.

Xian, tu ne de t'en rends peut-être pas compte, mais tu te coupes de l'Amour.
Tes écrits le reflètent de trop.

merci pour le compliment equilibrium pour voir en moi un bon inquisiteur ... Laughing

je crois que c'est toi qui ne te rends pas compte de ce que tu dis, je ne te reprends pas à chaque fois mais pour moi c'est de la spiritualité bisounours puisqu'on est à se faire des compliments ! je t'ai déjà expliqué quelque chose que tu n'as pas compris et tu me sors une histoire complotiste de gouvernement mondial idiote ! à partir de là, je n'ai souhaité échangé plus avant avec toi.. tu dois développer ta discrimination et ne pas écouter les différents sons de cloche que tu trouves sur Internet.

mais pour revenir à ce que je disais, les écrits des éveillés du passé sont toujours utiles pour trouver ou retrouver les vraies valeurs spirituelles celles qui ne souffrent aucuns compromis et restent en-dehors de la permissivité actuelle; en-dehors de cette nécessaire mise au point, cela n'hypothèque pas l'absolue nécessité de s'engager corps & âme dans une pratique spirituelle intense; j'ouvrirais dans un an un journal sur ce genre de pratiques et des résultats à en attendre en espérant que cela puisse en inspirer certains.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 10:56

Xian a écrit:


j'ouvrirais dans un an un journal sur ce genre de pratiques et des résultats à en attendre en espérant que cela puisse en inspirer certains.

Es tu seulement capable de t'inspirer de ce d'autres amènent en partage.............?????
Tu sembles penser détenir la vérité de par les écrits mais côté expériences, vécu passé et présent où en es tu pour pouvoir dire que certains ont une spiritualité de bisounours sans les connaître.....??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 11:01

@Equilibrium a écrit:




Comme par exemple, ton langage, Xian. Ton esprit est uniquement centré sur ce qui te semble être des défauts. Tu oublies de te centrer sur l'Amour.

A l'époque de l'inquisition, tu aurais été un "bon" tortionnaire.
Tout ce que tu aurais fait aurait été contraire à l'Amour.

Xian, tu ne de t'en rends peut-être pas compte, mais tu te coupes de l'Amour.
Tes écrits le reflètent de trop.



Merci d'éviter ce genre de projections , rien dans les écrits de Xian apparaît de cette façon .

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 35
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 11:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 11:04



Xian a écrit:
@Equilibrium a écrit:


A l'époque de l'inquisition, tu aurais été un "bon" tortionnaire.
Tout ce que tu aurais fait aurait été contraire à l'Amour.

Xian, tu ne de t'en rends peut-être pas compte, mais tu te coupes de l'Amour.
Tes écrits le reflètent de trop.

merci pour le compliment equilibrium pour voir en moi un bon inquisiteur ... Laughing

je crois que c'est toi qui ne te rends pas compte de ce que tu dis, je ne te reprends pas à chaque fois mais pour moi c'est de la spiritualité bisounours puisqu'on est à se faire des compliments ! je t'ai déjà expliqué quelque chose que tu n'as pas compris et tu me sors une histoire complotiste de gouvernement mondial idiote ! à partir de là, je n'ai souhaité échangé plus avant avec toi.. tu dois développer ta discrimination et ne pas écouter les différents sons de cloche que tu trouves sur Internet.

mais pour revenir à ce que je disais, les écrits des éveillés du passé sont toujours utiles pour trouver ou retrouver les vraies valeurs spirituelles celles qui ne souffrent aucuns compromis et restent en-dehors de la permissivité actuelle; en-dehors de cette nécessaire mise au point, cela n'hypothèque pas l'absolue nécessité de s'engager corps & âme dans une pratique spirituelle intense; j'ouvrirais dans un an un journal sur ce genre de pratiques et des résultats à en attendre en espérant que cela puisse en inspirer certains.

Tu t'es très mal renseigné. Si j'ai parlé de Lucis Trust, c'est qu'il y a une raison. Et il est très facile de se rendre compte de l'impact qu'a cette secte sur ONU.

Tu auras même des informations sur le site lui-même.

Tu sais aussi que le nom a changé pour Lucis Trust, car l'ancien terme passait mal.
Lis aussi le livre: "le retour du Christ" d'Alice B. BAILEY.

Quant à la spiritualité "Bisounours", c'est celle que Jésus a prêché.
Il faisait passer l'Amour avant ce qui semblaient être des défauts d'autrui.

C'est l'Amour qui permet de les affranchir.

Oui! Nous avons un mode de vie complètement déséquilibré. C'est vrai.
Mais il y a deux manières de voir les choses:
Soit on se centre sur les déséquilibres comme tu le fais.
Soit on se centre sur l'Amour qui les affranchis comme je le fais.

Car se centrer uniquement sur les déséquilibres et en ignorant l'Amour, et bien ça les amplifient.

Nos points de vue diffères, mais nous disons la même choses, mais vue de points de vue différents.

Tu présentes souvent les choses sous une forme où beaucoup de gens ne peuvent se culpabiliser et avoir hontes, s'ils s'identifient à tes propos.

Tu ne les élèves pas, tu les enfermes.
Hors, l'Amour libère. Tu vois bien qu'il y a quelque chose qui ne va pas.

Où sont tes paroles de guérisons?

Comment peux-tu contribuer à guérir autrui si tu te contentes de poser ton doigt sur ce qui te semble être des défaut d'autrui.
"Tu es ceci, tu es cela. Tu es dans l'erreur",

Alors, tu renfermes autrui sur lui-même amplifiant par la même occasion son malaise.

Mes derniers propos t'ont fait réagir.
Tu vois ce qui ce passe lorsqu'on juge autrui?

Tu as vu ta réaction!

Et bien moi je préfère la spiritualité "Bisousnours". Celle qui est basée sur l'Amour, comme le Grand Maitre nous a donné l'exemple.

Quoi qu'il en soit, je n'ai rien contre toi. Mais il faut se montré vigilant avec les propos qui enferment les gens sur eux-mêmes.
Certains de tes propos me font penser à ceux qui sont employer par ceux qui envoient des gens sur des terrains pour faire la guerre dite sainte.

Il y a beaucoup de choses que tu dis dont j'adhère. Mais il faut les dire avec Amour. Pas en culpabilisant de manière sournoise autrui.

Car tu as ton état de conscience. Tu sais ce que tu dis et pourquoi tu le dis.
Mais il y a des gens qui n'ont pas encore cet état de conscience. Et là, ils peuvent se sentir blessés, culpabilisés, abaissés... Mais tu ne le apportes pas vraiment de remèdes. Tu poses ton index vers les problèmes, et débrouillés vous avec ça.

Equilibre tes propos. Tes propos sont trop souvent basés sur la sagesse (froid). Mais tu ne les rééquilibres pas avec l'Amour (chaud).


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 11:04

Xian a écrit:


mais pour revenir à ce que je disais, les écrits des éveillés du passé sont toujours utiles pour trouver ou retrouver les vraies valeurs spirituelles celles qui ne souffrent aucuns compromis et restent en-dehors de la permissivité actuelle; en-dehors de cette nécessaire mise au point, cela n'hypothèque pas l'absolue nécessité de s'engager corps & âme dans une pratique spirituelle intense; j'ouvrirais dans un an un journal sur ce genre de pratiques et des résultats à en attendre en espérant que cela puisse en inspirer certains.

Très juste .

Pourquoi ouvrir ce journal que dans un an?

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 11:08



Âliya a écrit:
@Equilibrium a écrit:




Comme par exemple, ton langage, Xian. Ton esprit est uniquement centré sur ce qui te semble être des défauts. Tu oublies de te centrer sur l'Amour.

A l'époque de l'inquisition, tu aurais été un "bon" tortionnaire.
Tout ce que tu aurais fait aurait été contraire à l'Amour.

Xian, tu ne de t'en rends peut-être pas compte, mais tu te coupes de l'Amour.
Tes écrits le reflètent de trop.



Merci d'éviter ce genre de projections , rien dans les écrits de Xian apparaît de cette façon .

:jap:


Si tu le dis, je ne vais pas te contredire... sunny sunny sunny

Il y a des réactions qui se font de façons subliminales.

Je pense que c'est cela qui t'a échappé.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité    Jeu 4 Sep 2014 - 11:20



Xian a écrit:
 

...

Nous sommes dans un monde dévoyé et perverti et même la spiritualité et leurs représentants est devenue permissive... et nous mène vers le précipice...

Heureusement nous avons toujours les écrits des éveillés du passé qui eux n'étaient point touchés par cette dégénération des consciences et qui montrent le vrai chemin qui est certes difficile à suivre mais qui a dit que la vie spirituelle était facile ?



Là, nous avons fait le même constat.

En fait, nous disons la même chose, mais nos approches sont différentes.

Revenir en haut Aller en bas
 
Spiritualité, vie quotidienne : excès, modération et passivité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit