Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Je crois au point d'interrogation." Umberto Eco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alaka
Modérateur


Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 11306
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 42
Ville : Terre

MessageSujet: "Je crois au point d'interrogation." Umberto Eco   Lun 21 Juil 2014 - 23:51

Rappel du premier message :





"Je crois au point d'interrogation."
Umberto Eco

"Oui...
Je crois, moi aussi, au point d'interrogation, comme unique possibilité de nous faire avancer : sans question, pas de réponse à chercher...
Et, sans question ni réponse, on prend le risque de stagner, dans ses points de vue, comme dans sa vie.
Que serait un monde où l'on ne remettrait jamais rien en question ?...
Que serait une relation sur laquelle on ne projetterait plus d'évolution ?...
Que serait notre vie si l'on prenait notre "aujourd'hui" comme une conclusion ?...
L'information reçue gratuitement sans qu'on ne la sollicite, ne vaudra jamais l'information que l'on cherche à force de questions et de curiosité...

Néanmoins, les réponses aux questions ne sont pas toujours importantes... parfois l'intérêt principal de la question réside dans le fait de se la poser...
Se poser des questions, en sachant qu'il n'existe aucune réponse unique et exacte, est une saine hygiène mentale dans la mesure où cela permet à la réflexion de s'ouvrir à une multitude de possibilités de réponses : ça ouvre les fenêtres de l'esprit, et permet d'y faire entrer un air nouveau, chargé des effluves du temps et du moment, à chaque fois changeant et évanescent...

On ne se pose jamais trop de questions, quand celles-ci servent de support à une évasion des geôles de la pensée unique et, de fait réductrice, mais qu'au contraire, on ajoute de nouveaux champs d'exploration aux possibles déjà envisagés.
On se pose trop de questions, quand, dans nos questions, on exige de trouver la réponse qui nous apaisera.
Il y a des questions qui sont faites pour rester sans réponse précise : ce sont les questions ouvertes, auxquelles correspondent autant de réponses vraies que de répondants aux questions...
Toutes les réponses données aux questions posées, ne suffisent pas à tracer des vérités universelles au prétexte que plusieurs avis convergeraient vers la même hypothèse de conclusion-réponse...
Chaque réponse a son chemin de réflexion unique et particulier, issu du métissage d'une raison et d'une expérience, toutes deux, toujours fort personnelles...

Cultiver le point d'interrogation, c'est ensemencer et enrichir son propre champ de culture.
On ne peut ni hériter, ni voler, ni troquer cette culture : nous ne pouvons que l'acquérir, patiemment, au fil du temps... en veillant à lui laisser assez de lumière pour continuer à croitre, et en évitant de la confiner dans des bocages de certitudes qui closent toute discussion...

Interrogez, interrogez ouvertement... Ne cessez jamais !...
La vie appartient à ceux qui ne s'arrêtent pas aux faux semblants du "tenu pour vrai" par ouï-dire..."

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.



Dernière édition par Alaka le Mar 22 Juil 2014 - 10:23, édité 1 fois (Raison : Guillemets)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: "Je crois au point d'interrogation." Umberto Eco   Dim 31 Aoû 2014 - 18:49

L UNIVERSEL a écrit:



la presence n'est rien de plus que " voir et faire " , pour ma part ma vie trouve son equilibre dans cet accomplissement et je sais qu'a chaque fois que je m'ecarte l'illusion me porte et me donne son lot de souffrance.

il n'y a pas a s'interroger dans la presence tout est la

:jap: :jap: :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3516
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: "Je crois au point d'interrogation." Umberto Eco   Lun 1 Sep 2014 - 6:39


:ange10)

:ange10)

:ange10)

L UNIVERSEL a écrit:

il n'y a pas a s'interroger dans la presence tout est la

:jap: :jap: :jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Je crois au point d'interrogation." Umberto Eco   Lun 1 Sep 2014 - 11:13

Heureusement que tous le monde ne dis pas les choses ainsi, car je crois qu'on aurai un gros problème de diversité. L'interrogation est primordiale, l'utilité de s'interrogé ne peux être réduite à quelques mots : "il n'y a pas a s'interroger dans la presence tout est la " Facile pour celui qui a déjà fait ses recherches, mais pour d'autres personnes, il faut un peu plus de réponses.

Je trouve que vous faîtes trop de raccourcis dans vos raisonnements
Revenir en haut Aller en bas
 
"Je crois au point d'interrogation." Umberto Eco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com