Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ce morceau de silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ce morceau de silence.   Ven 11 Juil 2014 - 17:27

Rappel du premier message :

"Je suis Celui qui suis."


Voici une parole mille fois ressassée, comme sortie du néant. Parole imperméable, indigeste pour un pauvre mortel. "Je suis Celui qui suis." L'être dépouillé de tout attribut ? La substance pure ? Une essence de l'être ? Partageons...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 18:52

@Aimelavie a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Comme l'Etre, le néant est purement immédiat et indéterminé (Etre pur et néant pur sont le même). Il est le "fond" insaisissable d'où l'Etre tire toute condition de possibilités de l'apparition de l'étant.

   Tu dis bien ! Néant et Etre sont identiques et ne sont séparés que pour l'explication du monde phénoménal.
Aimelavieaimelaphénoméno' ?

Raphaela a écrit:
je pourrais développer encore mais je ne sais si cette approche intéresse vraiment quelqu'un Smile
On vous en prie, continuez ma chère !
(surtout en ce qui concerne "l'être en devenir", c'est curieux !)

Revenir en haut Aller en bas
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 19:41

@Lucrèce a écrit:

(surtout en ce qui concerne "l'être en devenir", c'est curieux !)

Si je dis qu'un gland est un chêne en devenir ... est-ce aussi curieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 19:48

Non non, au contraire ! Ca m'a intrigué, je viens de mater dans la Septante, en grec aussi Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν : Je suis ce que je serai. Mais il faudrait une confirmation nette en hébreu, je demanderais à un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 19:57




Les Nymphes a écrit:
"Je suis Celui qui suis."


Voici une parole mille fois ressassée, comme sortie du néant. Parole imperméable, indigeste pour un pauvre mortel. "Je suis Celui qui suis." L'être dépouillé de tout attribut ? La substance pure ? Une essence de l'être ? Partageons...


Je Suis ce que je suis, dit l'Eternel (Exode, III, 14)

Dieu est: "Je Suis".
Je Suis ce que je suis,
Car "Moi et le Père sommes Un".
Et "Tout ce qu'a le Père est aussi à moi".
Je suis donc Dieu incarné.
Je suis - Christ en moi - La Substance même de Dieu.


Pour comprendre cette phrase, il faut mourir à soi-même. Là où des "êtres humains" n'existent plus.


Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 20:06

@Equilibrium a écrit:





Pour comprendre cette phrase, il faut mourir à soi-même. Là où des "êtres humains" n'existent plus.



Les candidats ne sont pas nombreux............même arrivés au bord du puits.......veulent pas sauter.... Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 20:15

@Totem a écrit:
@Equilibrium a écrit:





Pour comprendre cette phrase, il faut mourir à soi-même. Là où des "êtres humains" n'existent plus.



Les candidats ne sont pas nombreux............même arrivés au bord du puits.......veulent pas sauter.... Smile 

la peur sans doute  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 20:37

@Lucrèce a écrit:
Non non, au contraire ! Ca m'a intrigué, je viens de mater dans la Septante, en grec aussi Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν : Je suis ce que je serai. Mais il faudrait une confirmation nette en hébreu, je demanderais à un ami.

Prendre en compte dans ta demande, que l'hébreu biblique est différent de l'hébreu moderne.

par exemple dans ce doc:
http://www.scripture4all.org/OnlineInterlinear/Hebrew_Index.htm
on a


je deviendrais qui je deviens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 20:55

" je deviendrais qui je deviens"...

c'est étrange le "temps" qui est employé dans cette phrase, il y en a pas en fait  ??
on ne sait pas si c'est au présent, ou au futur.. ou les deux en même temps  confused
ça revient à dire pour moi: je suis celui qui existe par "nature" ( qui est intemporel )
qui ne tient son existence d'aucun autre, qui est l'existence même...
comme une idée d'indépendance absolue !!

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 21:01

@Raphaëla a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Non non, au contraire ! Ca m'a intrigué, je viens de mater dans la Septante, en grec aussi Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν : Je suis ce que je serai. Mais il faudrait une confirmation nette en hébreu, je demanderais à un ami.

Prendre en compte dans ta demande, que l'hébreu biblique est différent de l'hébreu moderne.

par exemple dans ce doc:
http://www.scripture4all.org/OnlineInterlinear/Hebrew_Index.htm
on a


je deviendrais qui je deviens
Passionnant ! Merci.  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 21:33

@Raphaëla a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Non non, au contraire ! Ca m'a intrigué, je viens de mater dans la Septante, en grec aussi Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν : Je suis ce que je serai. Mais il faudrait une confirmation nette en hébreu, je demanderais à un ami.

Prendre en compte dans ta demande, que l'hébreu biblique est différent de l'hébreu moderne.

par exemple dans ce doc:
http://www.scripture4all.org/OnlineInterlinear/Hebrew_Index.htm
on a


je deviendrais qui je deviens
Non, ne t'en fais pas, il saura. Moi je ne connais pas l'hébreu, je serai donc bien incapable d'en dire plus. Il faudrait connaître les sens de être attribués dans la tradition, écrits de la même époque. Déjà en grec c'est difficile (mais dans le futur non exprimé ou le présent non accompli, ça implique une évolution, venant du "je suis", du "je suis vers l'étant", c'est l'inexprimé qui est sans doute déterminant et qui implique un procès d'état (A-> A') : de l'un vers l'autre.)
On pourrait proposer, "je suis en train d'être" (en-cours, ça évoque une certaine latence ("ça produit")), "Je n'apparais que dans le fini".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 22:06



juliano a écrit:
@Totem a écrit:
@Equilibrium a écrit:





Pour comprendre cette phrase, il faut mourir à soi-même. Là où des "êtres humains" n'existent plus.



Les candidats ne sont pas nombreux............même arrivés au bord du puits.......veulent pas sauter.... Smile 

la peur sans doute  Razz 


Mourir à soi-même, c'est faire du deux Le Un.

L'être humain n'est plus un être humain qui semblerait être séparé de la Source et de ce qu'il s'imagine être les "autres".

En réalité, il n'y a que Dieu dans Son univers. Et ce qui est appelé "êtres humains", c'est en réalité Dieu Lui-même incarné.

Donc, il n'y a plus 1 + 1 = 2, mais uniquement 1.

Donc,

"Je Suis", c'est Dieu.
et: "Celui qui est", c'est l'incarnation de Dieu dans Son monde des effets. C'est à dire Le Un, Lui (Moi).

Il n'y a rien dans l'univers qui ne soit pas Dieu Lui-même.

La majorité des êtres humains croient qu'ils sont des êtres humains. Voilà l'erreur qu'ils font. Du Un, ils ont inventés un deux. Ils ne sont pas morts à eux-mêmes. Ils vivent dans des personnalités qu'ils s'imaginent être eux. Mais qui sont en réalité Dieu incarné sous des formes dites "humaines", mais qui sont en rien "humaines".









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 22:13

sans parler de " dieu " , c est la conscience de la terre qui nous poussent a s allier a la veritable conscience de l univers , car elle , elle va y aller , et nous sommes des liens precieux pour elle .
elle a un vrai accord avec nos ames , pas un accord factice qu on impose comme un tyran .
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mar 15 Juil 2014 - 23:33

@Kouen a écrit:
" je deviendrais qui je deviens"...

c'est étrange le "temps" qui est employé dans cette phrase, il y en a pas en fait  ??
on ne sait pas si c'est au présent, ou au futur.. ou les deux en même temps  confused
ça revient à dire pour moi: je suis celui qui existe par "nature" ( qui est intemporel )
qui ne tient son existence d'aucun autre, qui est l'existence même...
comme une idée d'indépendance absolue !!

I love you

C'est là où je trouve qu'il est justement important de faire une différence entre l'existence (présence du temps et de l'espace, plan horizontal) et ce qui EST, ce que je nomme l’Étance ou l'Istence ( en tout lieu et en tout temps, l'axe vertical) et puis j'ai le sentiment qu'il y a aussi ce Rien qui appelle à être quelque chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 0:22

dans wiki on trouve concernant אהיה:
http://en.wiktionary.org/wiki/%D7%90%D7%94%D7%99%D7%94


dans ce livre que je me suis procurée pour essayer d'y voir plus clair
http://ecx.images-amazon.com/images/I/51wXm5EaQnL.jpg

on a
היה    
1. être 2. devenir 3. arriver, se produire
c'est aussi l'impératif "sois" au masculin,

extrait de ce livre:
"A l'indicatif, l'hébreu oppose deux formes conjugués qui diffèrent par leur valeur aspectuelle et, selon le contexte, leur valeur temporelle :
. l'accompli ou qatal
. l'inaccompli ou yiqtol

à l'accompli, l'action est envisagée comme unique, terminée ou accomplie à un moment précis
à l'inaccompli, l'action est envisagée comme non ponctuelle, non unique (elle dure ou se répète), non terminée, voir non commencée. "

je n'ai pas encore trouvé dans le livre, le tableau de conjugaison du verbe être au yiqtol
mais voici le verbe -parler- montré en exemple
(cliquer pour agrandir)


Dans la Bible il n'y a pas de présent de l'indicatif
Quand par exemple il est écrit dans Lévitique 18
"1.L’Éternel parla à Moïse, et dit: 2.Parle aux enfants d'Israël, et tu leur diras: Je suis l’Éternel, votre Dieu."
Ce "je suis" c'est simplement le pronom "je" soit en hébreu אני
un poisson נ entre le Aleph אet le Yodי Un poisson qui du Yod remonte au Aleph

אני  c'est aussi l'anagramme de אין le "rien" dont Annick de Souzenelle dit :" première et totalement inconnaissable manifestation divine au-delà de l'ÊTRE et du NON-ÊTRE et qui, cependant, déjà se nomme

Ce "je suis" c'est aussi cette autre écriture de "je" אנכי
qui signifie la "perpendiculaire"  qui comme par hasard est l'axe essentiel que suivra le gland pour se faire chêne Wink

@Lucrèce a écrit:

Déjà en grec c'est difficile (mais dans le futur non exprimé ou le présent non accompli, ça implique une évolution, venant du "je suis", du "je suis vers l'étant", c'est l'inexprimé qui est sans doute déterminant et qui implique un procès d'état (A-> A') : de l'un vers l'autre.)
On pourrait proposer, "je suis en train d'être" (en-cours, ça évoque une certaine latence ("ça produit")), "Je n'apparais que dans le fini".

ça me Parle ...
ce n'est pas facile d'exprimer tout ça avec des mots, des raisonnements, c'est pourquoi j'aime l'image du chêne et du gland, et ce d'autant que ce gland c'est aussi le nom de l'extrémité du phallus, un sexe qu'on peut aussi appelé bâton, épée, verge ou moineau, ptit oiseau quand on dit à un enfant de fermer sa braguette sinon son ptit oiseau va s'envoler Smile. Toutes ces expressions ont du Sens ...

un gland (Yod) qui a la révélation par un éveil, une fulgurance, qu'il est un chêne (Aleph)  ne devient pas pour autant un chêne. Si il se regarde honnêtement dans la glace, il verra qu'il n'est toujours qu'un pauvre gland. Et la prise de conscience de cette pauvreté est essentielle sur le Chemin qui le fera devenir Chêne, monter au Aleph. Être riche d'un potentiel de devenir ce que l'on est en Vérité, ce n'est pas pareil que d'avoir finaliser ce Devenir. encore faut-il être capable de montrer des Signes de cet Accomplissement, en accomplissant des miracles ...

Un matin en rentrant d'une "marche méditative" et en ramassant les pommes tombées dans mon verger, est apparue une image animée similaire à celle-ci
qui correspond au "ne me touche pas, je ne suis pas encore monter au Père"
la main de Marie-Madeleine allant toucher le sexe de Jésus (le Yod) et Jésus en disant "le Père" (le Aleph) pointa l'index sur le front de Marie-Madeleine.

Beaucoup de choses se sont alors éclairées en moi, mais avec toujours le doute de me tromper, de m'égarer ... mais dans la soirée, sur le net  je suis tombée par hasard sur cette image
le Aleph est bien au front, le Yod n'est pas au sexe mais à terre, au sexe c'est le Teit, le serpent ... Et comme par hasard, il est demandé à Moïse qui veut un signe, de prendre sa verge, de la jeter par terre, et elle devint un serpent que Moïse doit ramasser par la queue et non la tête, pour qu'il redevienne une verge ... retournée ...

Au niveau du coeur c'est un Vav ... un  & ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 35
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 0:35

ce que vous dites me fait penser au poëme de Fernando Pessoa; "Non! Ne dis rien"

Non : ne dis rien !
Imaginer ce que dira
Ta bouche voilée
C’est l’entendre déjà.
             
C’est l’entendre bien mieux
Que tu ne le dirais.
Ce que tu es ne vient pas affleurer
Parmi les phrases et les jours.
       
Tu vaux bien mieux que toi.
Ne dis rien : sois !
Grâce du corps dénudé
Qui non visible se voit.

http://guesswhoandwhere.typepad.fr/carnets_de_poesie/2007/04/fernando_pessoa.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 3:27

.Otis. a écrit:
«Seuls ceux qui se préoccupent de toi peuvent t’entendre lorsque tu es silencieux»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 13:04

@Raphaela : oui oui, tout a fait, l'utilisation de la métaphore sylvestre est intéressante en effet. En fait on nous dit : je suis mouvement dans l'être, je passe d'un mode de l'êtte à un autre et c'est ce qui me caractérise. A noter que le mouvement est créé dans la langue (le mot) sans que celle-ci ne puisse le déterminer proprement dans son sens en désignant distinctement le mouvement lui-même, finalement il ne fait que modifier le logos sans que celui-ci ne puisse le désigner. Il agit donc directement sur l'étant sans pour autant apparaître de façon claire, il se détermine par négativité (à la manière d'une photo qui dévoile une autre forme en négatif).
@anima, excellent Pessoa, très grand poète, peut être un des meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 14:11

sunny

@anima, merci !! j'aime beaucoup !

@Lucrèce, oui c'est pour cela que je préfère parler d'un Devenir d'Être. J'évoque aussi souvent le Flot d'un Devenir. N'avoir cesse d'être toujours en mouvement et se laisser Féconder par le Verbe ...


« En toute parole de l'Écriture,
recherche le sens qu'elle contient,
afin de pénétrer la profondeur de la pensée des Saints.

Ceux que guide la grâce perçoivent toujours une sorte de rayon spirituel
qui illumine les versets sacrés
et permet à l'esprit de distinguer les paroles extérieures
des réflexions profondes inspirées à la pensée de l'âme.

Celui qui lit ces versets, fertiles de sens,
en négligeant de les approfondir
n'enrichit point son cœur;
en lui s'éteint la force sainte qui, au contraire,
communique à un cœur vraiment compréhensif
une saveur exquise.

L'âme douée d'esprit,
reconnaissant la pensée pourvue d'une force spirituelle secrète,
en assimile avec ardeur le contenu.

Tout homme ne peut être édifié par les paroles spirituelles,
au sein desquelles vit une grande puissance mystérieuse.
La parole céleste nécessite un cœur détaché de la terre. »


- Sentence XV de Saint Isaac le Syrien ou Isaac de Ninive (né vers 640) -


pour ce qui est de la négativité, il faut que je prenne le temps de formuler mon Regard pour éviter d'avoir des grincements de dents en retour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 19:33

Raphaela a écrit:
N'avoir cesse d'être toujours en mouvement
Oui, de toute évidence c'est bien l'idée de mouvement dans l'être qui se dégage principalement. L'idée de fécondation, ou plutôt de "création" (pour rester dans le registre biblique) se retrouve dans le mode d'expression, et en l'occurrence dans l'utilisation d'étants (ici les mots, la langue) grâce auxquels il trouve le moyen de se dissimuler. L'étant (n'importe quoi qui est ; concret ou abstrait) est fini, l'être (ici dieu) est infini, il ne peut donc se déterminer dans un étant, mais plutôt à travers les étants (dont il est radicalement le créateur). Là est l'interdit de la puissance, il ne peut générer son propre principe, il ne peut se regarder lui-même, il a besoin de l'étant pour cela, du monde, de ses créatures, de l'homme...etc. C'est uniquement à travers sa création qu'il peut se contempler.
(en philosophie, il faudrait se tourner vers Levinas sans doute, la nécessité de l'autre...etc, et éventuellement faire rapprochement avec les us et coutumes du judaïsme (le besoin de rencontrer autrui avant d'effectuer les cérémonies/prières/rites ; la posture solitaire qui est mortifère...etc. ; l'exode, les diasporas) ; Héraclite ("physis kryptesthai philei"), l'importance du logos et de sa constitution...etc. + chez certains psychiatres).

Addenda :
Raphalela a écrit:
un gland (Yod) qui a la révélation par un éveil, une fulgurance, qu'il est un chêne (Aleph)
Ce qui est amusant (pour moi), c'est que cela représente presque parfaitement le schéma dialectique : Mouvement, puis création ; réciprocité des termes employés ; bond quantitatif (je m'érige, je gagne en degré) et bond qualitatif (de gland je deviens arbre. Et je créé des glands, et eux des arbres (quantitatif), et ces arbres une forêt (qualitatif)...etc).
ps : On traduit également Aleph par "chêne" ?
pps : nous devrions procéder par mp peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëla
Membre


Date d'inscription : 08/04/2014
Nombre de messages : 643
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 56
Ville : Champfleury

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 22:40

@ Lucrèce
 Tu utilises des mots compliqués pour moi, je suis loin d'avoir ta culture Wink
Mais quelque part c'est de bonne guerre, car je ne suis pas toujours très claire Smile
Si je supprime tous les mots compliqués, ça va je te suis et te rejoins

@Lucrèce a écrit:
ps : On traduit également Aleph par "chêne" ?
pps : nous devrions procéder par mp peut être.

chêne :אלון  cela commence (on lit de droite à gauche) comme Aleph, et Elohim

Ps je pars demain matin pour une bonne semaine, je pourrai peut-être me connecter, mais je doute de pouvoir écrire.
On pourra ouvrir un autre sujet si besoin à mon retour

 sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Mer 16 Juil 2014 - 23:30

Y a pas de stress. Bonnes vacances !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Jeu 17 Juil 2014 - 12:05

Om Namah Shivaya (Panchakshara Mantra, cinq syllabes) est un mantra le plus puissant et populaire, qui est au cœur des Vedas et du tantra, et est largement utilisé dans ce domaine et d'autres variations dans la tradition de l'Himalaya, ainsi que par d'autres. Bien qu'il existe d'autres descriptions du mantra, ce qui suit met l'accent sur ​​les significations de la méditation mantra menant à la Réalisation du Soi.



OM / AUM: Les trois parties de l'OM (AUM) englobent les trois états de veille, de rêve, sommeil profond , les trois niveaux de brut, subtil, causal , et les trois niveaux de conscience, inconscient, subconscient , ainsi que les trois processus universels de venir, d'être et d'aller. Le silence absolu au-delà des trois niveaux est le silence après AUM . Il se réfère également à Tripura, celui qui vit dans les «trois villes» comme dans Mahamrityunjaya Mantra, ainsi que la lumière visé au Gayatri Mantra.

Namah / Namaha: Adoration, hommage, le respect. Rien est à moi (en tant qu'individu); tout est à toi (comme la Réalité Absolue). Les trois niveaux de l'OM, ​​les trois mondes de causalité grossier, subtil, et, avec les trois états de veille, de rêve, et les états de sommeil profond de la conscience, ainsi que les trois niveaux de conscience, inconscient, et se subconscient sont " pas le mien "comme les vraies propriétés de qui je suis vraiment. En vérité, «rien est à moi." Au contraire, tout, tout de ces triades est «tien» ou «l'autre» comme la Réalité Absolue.

Shivaya / Shiva: C'est la Réalité Absolue qui est le terrain sur lequel les autres émergent. C'est que «l'encre», pour ainsi dire, que n'est pas séparé de nombreuses formes qui peuvent apparaître à manifester ou être créé à partir de cette encre. Dans la réalisation de ce, l'on vient de voir qu'il ou elle est une et la même chose avec la Réalité Absolue. Le Mahavakyas, les grandes déclarations, sont considérés pour être vrai. Shiva (le sol statique ou) et Shakti (l'actif ou créatif) sont considérés comme une seule et même. Elle (Shakti), tandis que l'un de Shiva est réalisé dans l'expérience directe que celle dans les trois mondes (Tripura) décrites dans l'OM.
Revenir en haut Aller en bas
Reïna
Membre


Date d'inscription : 26/05/2012
Nombre de messages : 2297
Féminin
Poissons Buffle
Age : 79
Ville : TOULON

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Sam 19 Juil 2014 - 20:35

Merci Raphaëla pour ce début de développement.  :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Ce morceau de silence.   Dim 20 Juil 2014 - 4:48

.Otis. a écrit:
«Avant de parler, demande-toi si ce que tu vas dire est mieux que le silence»

Je me suis posé la question, et comme je n'ai entendu qu'un silence pour toute réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce morceau de silence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit