Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Energies négatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Montessa
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 05/05/2014
Nombre de messages : 25
Féminin
Scorpion Cochon
Age : 45
Ville : Paris

MessageSujet: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 10:46

Bonjour,

J'ai toujours eu l'habitude de regarder en moi lorsque j'avais des problèmes avec d'autres personnes : quelle est ma part de responsabilité, qu'est-ce que je peux mettre en place pour améliorer les choses, etc. Mais depuis quelques temps, j'ai la sensation de me farder des émotions étrangères.
Hier j'ai eu une discussion sur ce forum, une discussion politique, et je me suis couchée avec beaucoup de mal être. Je vous passe les détails des réflexions (en termes de critiques) qui me venaient et sentiments qui m'envahissaient.

Est-il possible que les sentiments des autres nous accompagnent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 11:11

bien sûr
Il s'agit d'empathie
Regarde le sujet sur l'hypersensibilité.
La solution pour se libérer de ces états est la connaissance de soi.
Il faut apprendre à faire la différence entre ses propres émotions et sentiments et ceux des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Montessa
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 05/05/2014
Nombre de messages : 25
Féminin
Scorpion Cochon
Age : 45
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 12:09

Merci l'Ermite.
J'ai cherché mais je ne le trouve pas - même avec le moteur de recherche du forum.
Sais-tu où je peux le trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 12:35

http://spiritpartage.forumactif.com/t10123-hypersensibilite-hyperemotivite

cela dit, il y a vraiment beaucoup de pages ... je suis à ta disposition si tu as des questions car je connais assez bien le sujet.

Ce que j'ai envie d'ajouter
Citation :
depuis quelques temps, j'ai la sensation de me farder des émotions étrangères.
Ceci peut très bien venir de ton "évolution" spirituelle. As-tu le sentiment d'avoir compris des trucs récemment ? ou de t'être ouvert à certaines choses ? Certains pratiques aussi peuvent avoir un effet : méditation ...
Revenir en haut Aller en bas
Montessa
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 05/05/2014
Nombre de messages : 25
Féminin
Scorpion Cochon
Age : 45
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 13:20

Je ne sais pas si cela vient de mon évolution spirituelle.

Il y a une méditation que j'aime beaucoup qui aide à se rapprocher de sa nature profonde. Je suis vraiment bien après ça, parce qu'elle m'aide aussi à ne pas culpabiliser pour ce que je suis, elle m'aide à ne pas avoir un besoin maladif de l'approbation des autres, elle m'aide à m'accepter. Alors, que je doive travailler sur la forme de l'expression de moi, sans doute - je ne veux blesser personne -, mais si je dois modifier mes convictions les plus profondes, celles qui sont dans l'intimité de mon cœur, c'est d'abord une manipulation brutale (Montrez-moi un maître spirituel digne de confiance qui préconise cela...!) et aussi, dans ce cas qu'est-ce que je fiche sur terre? Si Dieu n'avait voulu que des chênes pourquoi aurait-il fait des primevères?

Je vais lire le sujet et merci de ta disponibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre


Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 643
Masculin
Cancer Buffle
Age : 31
Ville : Lille

MessageSujet: Re: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 14:55

@Montessa a écrit:
Est-il possible que les sentiments des autres nous accompagnent?

  Non. Je suis seul et seul Je suis.

  Regarder en soi est comme tout outil une aide et un frein. Je pense que tu le sais par expérience. Ce qui est intéressant à concevoir c'est que les deux fonctions peuvent s'exercer simultanément. La situation a révélé une perturbation (cogitation). Ce mouvement a entrainé un malaise mais aussi un soulagement. Grâce aux circonstances l'énergie potentielle (peur réprimée, doute, ...) s'est actualisée. En surface, il y a une souffrance, en profondeur il y a une libération. Mais comme une marmotte qui pointant son nez au sortir de l'hiver, trouve la saison non propice et retourne hiberner, ce sursaut atteint un pic puis retourne à son état inerte initial. Peut-être envisager de garder les yeux ouverts ?

  Je reprends les mots : " j'ai la sensation de me farder des émotions étrangères. "

  Moi aussi je hais la sensation de me farder des émotions étrangères. Je ne connais pas l'hypersensibilité. Par contre, je suis plusieurs comportements adaptés pour être léger. La première attitude, puisque tu parles de " regarder en soi ", c'est de s'observer. Vivre les émotions, sentiments, pensée sans en émettre de jugement direct. Ou alors si jugement il y a, ne pas en surimprimer plus encore. Ceci est du domaine du mental. La deuxième attitude c'est d'être en accord avec la réaction qui se produit. C'est à dire ne pas la refouler (aimer/détester) dans un premier temps, adhérer. Ceci est possible si les jugements et impressions se sont éclaircis par l'attitude mentale. Cela participe d'un élan du coeur. Si coeur et esprit sont unis la situation de souffrance est une ouverture (union), sinon c'est une déchirure (séparation).

  La méditation est en effet le remède à ce mal-être (division) puisque méditer c'est retrouver l'union d'être. La pratique ne libère pas de la souffrance dans un premier temps mais apporte une lumière qui transfigure l'être qui vit cette souffrance. Sous un regard ajusté, il continue à vivre le monde comme ses soeurs et frères, à sa façon. S'il étend la méditation à son activité quotidienne, il s'émancipe de lui-même. Il se libère peu à peu de la souffrance (du sens commun). En effet, toute souffrance est vécue en lui-même pour lui-même. Le regard des autres est le regard qu'il porte sur lui-même. Il ne souffrirait d'aucun jugement s'il ne se jugeait lui-même. L'inverse est vrai. L'être projette ses pensées et façonne son univers. " Avec nos pensées nous créons le monde " Bouddha. Ainsi si l'être se vit pur, le monde est pureté.
  Les structures qui nous définissent sont parfois brinbalantes, parfois solides. S'il suffit d'un souffle pour se libérer, tant mieux ! Mais s'il faut un bon coup de pied au c**, la vie s'en charge en général. Ces périodes de crises sont l'aumône du Ciel. Cette aumône est proportionnelle au vêtement. Plus celui-ci est léger, plus l'aumône sera légère. Plus il est lourd, plus l'aumône sera lourde. Ce n'est pas une punition, c'est une question d'énergie. Pour soulever une charge lourde, il faut employer beaucoup de force.

" Si Dieu n'avait voulu que des chênes pourquoi aurait-Il fait des primevères ? "

  Peut-être parce que les chênes sont des arbres et que les primevères sont des plantes mais qu'au final la différence entre arbres et plantes ne Lui est pas visible.


Courage  Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montessa
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 05/05/2014
Nombre de messages : 25
Féminin
Scorpion Cochon
Age : 45
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Energies négatives   Jeu 5 Juin 2014 - 23:13

Bonsoir,

Aimelavie, je comprends ce que tu veux dire et l’image de l’aumône est édifiante. Seulement, ça me semble déséquilibré ou plutôt unilatéral. Qui va juger, au fond, le poids du vêtement ? Crois tu que j’aurais eu ces sensations si j’avais parlé seule devant mon miroir ?
Tu dis : "Le regard des autres est le regard qu'il porte sur lui-même". Tu oublies que dans son infime bonté et sa loyauté Bouddha a aussi enseigné les 4 nobles vérités (http://fr.wikipedia.org/wiki/Quatre_nobles_v%C3%A9rit%C3%A9sen) où la présence des autres peut-être aussi une pierre d’achoppement ; c’est ainsi qu’il est demandé à celui qui est sur le chemin de l’éveil de rester concentré et attentif et c’est à lui de faire l’effort d’aimer inconditionnellement.
La sagesse de Bouddha et la cessation de toutes les souffrances est possible dans une communauté qui croit sincèrement au Karma - avec toute la crainte que cela engendre - et respecte le Dharma - en résumé qu’on reconnaisse que chacun ait sa place légitime, comme quoi ce n’est pas un chemin solitaire. Dans nos temps modernes, avoue que c'est pas gagner et je crains qu'on ne puisse atteindre l'illumination que si on vit retirer des autres. De plus, je n’ai pas honte de ce que j’ai pu dire le seul retour franc que j'ai eu était celui de Lucrèce plutôt bienveillant.

Comme c’est un forum aussi sur l’ésotérisme et que la magie ce n’est pas que pour préparer des tartes aux fruits, je me questionnais…

"Peut-être parce que les chênes sont des arbres et que les primevères sont des plantes mais qu'au final la différence entre arbres et plantes ne Lui est pas visible"
Je suis sûre qu'en écrivant ça, tu t'ai dit, c'est quand même une pirouette cacahuète. Mais bon ça m'apprendra à faire de l'emphase. J’essaierai d'être vigilante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre


Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 643
Masculin
Cancer Buffle
Age : 31
Ville : Lille

MessageSujet: Re: Energies négatives   Ven 6 Juin 2014 - 1:55

Porte est édifiant sur les " aléas " de la vie. Je ne sais pas comment poster directement vers le texte (si qlq sait ?, MP please), je poste le lien, c'est sur la première page, vers le milieu : Réflexion sur le karma.

@ Dame Montessa

" Qui va juger, au fond, le poids des vêtements ? "
  C'est une bonne question mais ce n'est pas moi qui y répondrait pour toi. Je pourrais au mieux donner mon expérience.

" Crois-tu que j’aurais eu ces sensations si j’avais parlé seule devant mon miroir ?  "
   Se regarder dans un miroir sans ciller me parait un exercice difficile. Je peux développer si ceci n'est pas clair. Peux-tu préciser la question ?

   Je propose une vision, si je parais affirmatif c'est toujours sous ce couvert. J'ai relu les 4 nobles vérités. Elles me semblent en effet justes. J'ai écrit " Le regard des autres est le regard qu'il porte sur lui-même ". Tu me réponds : " Tu oublies que ... la présence des autres peut être aussi une pierre d’achoppement ". En te lisant, je ne vois pas de contradiction entre les propositions.  
   Peut-être puis-je apporter un complément. On peut considérer que les manifestations du monde phénoménal (dont l'interaction avec les autres évoquée) sont une pierre d'achoppement. Mais dans mon expérience, la pierre d'achoppement c'est moi. Il est égoïste de tout s'attribuer. Et je crois que, bien que paradoxal, c'est dans l'égoïsme qu'est la libération. Pour pouvoir rayonner, il faut un centre. Ce centre est à construire/déconstruire.
   Je considère donc que les enjeux extérieurs sont en fait une manifestation des enjeux intérieurs. C'est l'ego qui crée le jeu de l'illusion. C'est pourquoi je ne cherche pas de chemin en-dehors de moi. Sous ce jour, je considère le regard des autres comme mon propre regard. Non pas qu'ils me l'imposent (quoique à débattre  Wink ) mais (ce que je ressens comme) leur regard est une interprétation d'une situation filtrée par mon regard. Ainsi je ressens : le chemin est solitaire même s'il ne se fait pas seul.

   Comment je vis cet égoïsme ? Je suis centré (de plus en plus) et je peux donc agir au bon moment. En me centrant sur "Je", j'éprouve la rencontre avec le monde comme ma propre rencontre. En rencontrant l'autre, je me rencontre. Et me découvrant, je découvre l'autre. Est-ce exponentiel ? Je n'y vois pas de limite en tout cas. En me centrant sur "Je", l'égoïsme initial laisse place à une intuition que j'appelle la Volonté (l'ego s'exprimant encore mais "anobli"). A ce stade, je ressens encore l'attraction/répulsion, mais il m'arrive d'agir sans que cela n'en tienne compte. Par exemple, il m'arrive de pratiquer des arts martiaux avec des personnes que je n'apprécie pas particulièrement. Mais lorsque je m'entraine avec elles, je ne les vois plus sous la facette de leur identité. Elles sont ce qu'elles sont et je n'ai alors aucune idée de/sur leur personnalité. Je savoure alors la pratique avec n'importe qui.

   Tu " crains qu'on ne puisse atteindre l'illumination que si on vit retiré des autres. "

    Mais comment a-t-on bien pu fourrer cette idée dans de si nombreuses têtes ? Si l'illumination était un chemin prédéterminé, les monastères seraient pleins à craquer. La retraite est à faire en soi ; le lieu grotte, temple ou maison, est secondaire. On peut regarder sur ce sujet le film Samsara. A mon avis chacun trouve les conditions propices là où il  est instalé.

" De plus, je n’ai pas honte de ce que j’ai pu dire le seul retour franc que j'ai eu était celui de Lucrèce plutôt bienveillant. "

   Sur ton expérience et la négativité évoquée, cela ne peut être que juste puisque cela t'appartient. Mais quel que soit le vécu, je crois que comme l'Ermite le signifie : " La solution pour se libérer de ces états est la connaissance de soi. " C'est une question d'union et de séparation.

" Si Dieu n'avait voulu que des chênes pourquoi aurait-il fait des primevères ? "

   Je reconnais la pirouette : " Peut-être parce que les chênes sont des arbres et que les primevères sont des plantes mais qu'au final la différence entre arbres et plantes ne Lui est pas visible ".
   Mais j'atterris sur mes pieds car c'est la réponse à une véritable question. C'est une plaisanterie sérieuse qui peut-être apparait comme une sérieuse plaisanterie. Je ne cherche pas à choquer ou à être sibyllin. Les choses exprimées me sont claires, par contre la communication brouille peut-être le tout.  

   J'aurais pu écrire : " Peut-être parce que les chênes sont des chênes et que les primevères sont des primevères mais qu'au final la différence entre chênes et primevères ne Lui est pas visible ".

   A travers ces élucubrations, je réponds aux questions posées mais surtout à mes propres questions. Ce qui est bon dans l'égoïsme, c'est qu'on se satisfait soi-même.  Youpi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agaldian
Membre


Date d'inscription : 16/05/2011
Nombre de messages : 397
Masculin
Taureau Chien
Age : 34
Ville : marseille

MessageSujet: Re: Energies négatives   Ven 6 Juin 2014 - 5:35

Montessa du peu que je sais de la vie de siddharta il est devenu bouddha lorsque, en pleine meditation, des demons l'ont tente et qu'il a su sublimer ces attaques pour en extraire les 4 nobles verites dont tu parles. Il se peut que, sans demon, il ne se soit jamais eveille. A confirmer ou iinfirmer par quelqu'un connaissant mieux le bouddhisme que moi.
Ainsi si les autres sont "tes demons" je pense que le bouddhisme enseignerait de ne pas les eviter.

N'étant pas bouddhiste mon conseil sera different, je vais le donner par une image.
Je prefere etre nu qu'habille. Si je sors nu je serait une gene pour les autres et les autres seront une gene pour moi, surtout s'ils m'envoient en prison.
Si quelqu'un vient chez moi je fais usage de la comprehension que j'ai de la personne, de notre relation et de son aaccord pour etre soit pleinement habille, torse nu, en calecon ou nu.
Si un jour cet element devenait important pour moi (ce dont je doute, mais bon ...) j'envisagerai peut etre de chercher une communaute de naturiste aupres de qui je puisse vivre nu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unedesvoies.123.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energies négatives   Ven 6 Juin 2014 - 10:38

Mais c'est quoi ces débats stérils autours d'une interrogation pourtant simple ?
Je ne comprends pas pourquoi vous vous prenez la tête les gars, ou plutôt si, j'ai peur de comprendre ...

J'adhère complètement à tout ce que tu as écrit montessa et ne peux que t'encourager à continuer dans ta démarche spirituelle et à te faire confiance (ainsi qu'à tes ressentis tels que celui dont tu nous as fait part)
Avancer des arguments dans un débat est une chose, insinuer le doute ou chercher à montrer à quelqu'un qu'il se trompe en est une autre : grande immaturité et grande bétise ...
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Energies négatives   Ven 6 Juin 2014 - 11:59

Nous sommes sans cesse identifiés les uns aux autres , et il n'y a rien de plus communicable que nos émotions négatives , la plupart de nos émotions sont des émotions étrangères que nous avons apprit auxquelles nous nous sommes identifiés , ces émotions négatives forment une part de notre personnalité émotionnelle , l'identification est un état de conscience particulier , on pense souvent à l'identification dans ces aspects négatifs plus facile à déceler que de s'en sortir ,  mais nous pouvons être aussi identifié à des choses positives et c'est bien là l'aspect le plus difficile , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Energies négatives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com