Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paradoxe au service de la Conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sloboda
Membre


Date d'inscription : 15/01/2012
Nombre de messages : 169
Masculin
Scorpion Cheval
Age : 26
Ville : France - Paris

MessageSujet: Paradoxe au service de la Conscience   Lun 14 Avr 2014 - 5:24

Ma salutation,

Comment expliquez vous le faite que certaine personne font des rêves prémonitoires paradoxales ?

Pour exemple : Rêver qu'un ami se porte bien en couple & est épanoui & voir dans la même semaine qu'ils ont rompu & qu'il est triste....

Ou se voir dans un Etat de Force & d'ascendance.. & se sentir dans la réalité faible & asservit..

comment expliqueriez vous ce paradoxe ....?

je fais de nombreux rêve qui sont m'alerte de cette façon ce qui va advenir..

merci de me Lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Lun 14 Avr 2014 - 16:14

"Les rêves" est un vaste sujet.

Je m'y connais assez peu, mais quand je lis
Citation :
Ou se voir dans un Etat de Force & d'ascendance.. & se sentir dans la réalité faible & asservit..
Il pourrait s'agit d'un rêve de compensation ; http://dico.reves.free.fr/COMPENSATION.HTM

Pour l'autre cas, celui de ton ami qui se porte bien en rêve, alors que ... je ne sais pas du tout, mais ce que j'ai compris des rêves est que les personnes qu'on y trouve sont souvent des facettes de nous-même ; il ne s'agit alors pas d'y voir une prémonition mais plutôt ... peut-être quelque chose que tu as pressenti (la rupture) avant qu'elle ne se produise et que tu as projeté dans ton monde onirique pour te faire passer un message
Revenir en haut Aller en bas
Néhémyo
Membre


Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 3299
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Lun 14 Avr 2014 - 17:37

J'ai vécu aussi une période de prémonitions paradoxales. il y a qq années.
Effectivement dès que j'avais une intuition il fallait que j'envisage exactement le contraire.

C'est une forme d'inversion que je n'explique pas. Mais là c'est bon, actuellement, j'ai retrouvé une capacité d'intuition non paradoxale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sloboda
Membre


Date d'inscription : 15/01/2012
Nombre de messages : 169
Masculin
Scorpion Cheval
Age : 26
Ville : France - Paris

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Mar 15 Avr 2014 - 9:57

je vois.. merci l'Ermite.. c'est tout à fait cela que je souhaitais conscientiser. un rêve compensatoire là est le terme approprié

tout à fait Laam de même pour moi..

comment avez vous fait pour retrouver une capacité d'intuition non paradoxale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Mar 15 Avr 2014 - 10:59

Le rêve est le produit de notre imagination , tout rêve étant une réalité virtuelle est donc paradoxal , tenter d'y trouver absolument une vérité relève d'un paradoxe ,  penser que ce paradoxe soit " au service de la conscience " est encore plus paradoxal , mais le mental est justement capable de cumuler tout les paradoxes possibles sans qu'on ne s'en aperçoive , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Mar 15 Avr 2014 - 17:42

@Professeur X a écrit:
Le rêve est le produit de notre imagination , tout rêve étant une réalité virtuelle est donc paradoxal , tenter d'y trouver absolument une vérité relève d'un paradoxe ,  penser que ce paradoxe soit " au service de la conscience " est encore plus paradoxal , mais le mental est justement capable de cumuler tout les paradoxes possibles sans qu'on ne s'en aperçoive , love .

L'état de veille est peut être aussi un rêve..... Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Mer 16 Avr 2014 - 22:46

@Professeur X a écrit:
Le rêve est le produit de notre imagination , tout rêve étant une réalité virtuelle est donc paradoxal , tenter d'y trouver absolument une vérité relève d'un paradoxe ,  penser que ce paradoxe soit " au service de la conscience " est encore plus paradoxal , mais le mental est justement capable de cumuler tout les paradoxes possibles sans qu'on ne s'en aperçoive , love .

*RE: Développe à propos de la nature même du rêve. Ça en fera rêver plus d'un...

L'imagination était là avant, ou est-elle apparue après la création d'un rêve, des différentes couches du rêve?

Cette réalité que tu nommes virtuelle peut-elle accéder à une autre réalité dans le "jeu"?

Le paradoxe ne tient-il pas d'en voir un justement?

Comment la conscience peut-elle être en paradoxe, si elle s'ajuste à chaque niveau vibratoire?

Elle serai plutôt un élément stabilisateur dans ce cas.

Vois donc alors ce qui peut observer le mental s'en en être perturbé et tu auras la réponse.

Certainement qu'il doit être éclairé pour ne plus gamberger. Boddhi.

Lorsque tu ne penses pas
Que tu es quelque chose,
Qui es-tu ?
Si tu considères
Que tu es la réflexion
De ta réflexion,
Où est ton originel ?

Love... drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 11:37

@Porte a écrit:
Vois donc alors ce qui peut observer le mental s'en en être perturbé et tu auras la réponse.



Au cas ou tu ne t'en serais pas rendu compte , tout les mots que tu écrits viennent de ton mental , je sais que tu voudrais me persuader du contraire , mais à ta questions sur " qu'est-ce qui observe le mental " , et bien la réponse est : le mental lui-même , notre mental est composé de" moi" différents d'opinion parfois contradictoire qui se répondent , l'observateur est toujours un" moi"  issus de la fonction observé , ou bien d'une autre fonction , notre corps peut observer notre mental , notre mental peut observer nos émotions , nos émotions peuvent observer le corps , mais il n'y a pas d'observateur unique , de prétendu " je" qui serait une unité , tant que nous n'avons pas observé cet état de fait , que nous nous attribuons ce que nous cherchons pour parader sur les forums dédiés à la spiritualité , nous sommes encore dans le rêve .

Le rêve correspond à un état de la conscience , toutes les images produites dans ces rêves viennent de notre capacité à imaginer , mais notre mental imagine des théories , et l'imagination touche aussi nos émotions et nos sensations , ce n'est d'où vient le "moi" qui observe qui est important , mais quel est notre niveau de présence à nous même dans l'instant présent , plus nous sommes présent et attentifs à nous mêmes , plus ce "moi" provient d'un aspect élevé d'une fonction , love . love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 12:09

@Professeur X a écrit:
@Porte a écrit:
Vois donc alors ce qui peut observer le mental s'en en être perturbé et tu auras la réponse.

Au cas ou tu ne t'en serais pas rendu compte , tout les mots que tu écrits viennent de ton mental , je sais que tu voudrais me persuader du contraire , mais à ta questions sur " qu'est-ce qui observe le mental " , et bien la réponse est : le mental lui-même , notre mental est composé de" moi" différents d'opinion parfois contradictoire qui se répondent , l'observateur est toujours un" moi"  issus de la fonction observé , ou bien d'une autre fonction , notre corps peut observer notre mental , notre mental peut observer nos émotions , nos émotions peuvent observer le corps , mais il n'y a pas d'observateur unique , de prétendu " je" qui serait une unité , tant que nous n'avons pas observé cet état de fait , que nous nous attribuons ce que nous cherchons pour parader sur les forums dédiés à la spiritualité , nous sommes encore dans le rêve .

Le rêve correspond à un état de la conscience , toutes les images produites dans ces rêves viennent de notre capacité à imaginer , mais notre mental imagine des théories , et l'imagination touche aussi nos émotions et nos sensations , ce n'est d'où vient le "moi" qui observe qui est important , mais quel est notre niveau de présence à nous même dans l'instant présent , plus nous sommes présent et attentifs à nous mêmes , plus ce "moi" provient d'un aspect élevé d'une fonction , love . love .

*RE: Tu tournes en rond prof, le mental est seulement un outil, il est tout à fait notoire que les informations pour arriver à leur destinataire passe par le canal du mental dans sa trajectoire, exactement comme un train pour aller d'un point à un autre traverse différentes contrées.

Je sais que tu es prisonnier de ce cercle infernal, mais je propose ici d'aller au-delà des trois mondes et par la vision lumineuse et éclairée de l'âme d'y mettre de l'ordre.

Si tu te réfères au "moi", pour lui, l'instant présent n'existe pas, il est tissé du temps, temporel. A moins que tu arrêtes d'analyser quoique ce soit comme tu le fais et ton esprit soit immobile, alors tu vois toutes ces choses qui défilent comme sur un écran et qui ne sont pas réelles.

A quelles fonctions fais-tu allusions?

Car j'ai bien souvent observé que lorsque des questions sont posées sur ce thème tu te dérobes. J'attends aussi la réponse sur la nature véritable de l'illusion?

Ne prête attention
Ni à ton nom dans ce monde,
Ni à ton statut,
Ni à ton apparence,
Ni à ta raison sociale,
Comme à ton rang,
A tous ce qui est passager.
Redevient transparent.
Alors l’Ineffable en toi
Peut retrouver sa place,
La merveille que tu es,
Le joyau du Divin.

Fraternellement  :petitcoeur) 

All you need is love. (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 15:00

@Porte a écrit:
Je sais que tu es prisonnier de ce cercle infernal, mais je propose ici d'aller au-delà des trois mondes et par la vision lumineuse et éclairée de l'âme d'y mettre de l'ordre.


Je reconnais bien là le boniment spirituel , et la prétention gourouteuse , à te lire , tu ne me sembles pas plus éclairé que tout un chacun , c'est juste que semble plus présomptueux , pour ce qui est de m'exprimer sur le thème des fonctions je te laisse entier à la relecture des quelques postes que j'ai pu laisser sur ce forum , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 15:24

@Professeur X a écrit:


à ta questions sur " qu'est-ce qui observe le mental " , et bien la réponse est : le mental lui-même , notre mental est composé de" moi" différents d'opinion parfois contradictoire qui se répondent , l'observateur est toujours un" moi"  issus de la fonction observé , ou bien d'une autre fonction , notre corps peut observer notre mental , notre mental peut observer nos émotions , nos émotions peuvent observer le corps , mais il n'y a pas d'observateur unique , de prétendu " je" qui serait une unité ,

Pas d'accord. D'expérience, je réfute ce que tu avances.
Le maroc n'existe pas, car je n'y suis jamais allé. Présomptueux, non?

C'est la même chose. Quelque chose existe, qui perçoit, qui voit d'un regard tranchant et acéré et n'a rien à voir avec l'ego-observateur dont j'ai déjà parlé.
On en a souvent que des a-perçus, mais une fois touché ce regard impersonnel, on ne peut le confondre avec l'un des "mois" qui à un moment donné observe les autres.
Parabole de l'intendant et du maître de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 16:03

Ludovic2 a écrit:
@Professeur X a écrit:


à ta questions sur " qu'est-ce qui observe le mental " , et bien la réponse est : le mental lui-même , notre mental est composé de" moi" différents d'opinion parfois contradictoire qui se répondent , l'observateur est toujours un" moi"  issus de la fonction observé , ou bien d'une autre fonction , notre corps peut observer notre mental , notre mental peut observer nos émotions , nos émotions peuvent observer le corps , mais il n'y a pas d'observateur unique , de prétendu " je" qui serait une unité ,

Pas d'accord. D'expérience, je réfute ce que tu avances.
Le maroc n'existe pas, car je n'y suis jamais allé. Présomptueux, non?

C'est la même chose. Quelque chose existe, qui perçoit, qui voit d'un regard tranchant et acéré et n'a rien à voir avec l'ego-observateur dont j'ai déjà parlé.
On en a souvent que des a-perçus, mais une fois touché ce regard impersonnel, on ne peut le confondre avec l'un des "mois" qui à un moment donné observe les autres.
Parabole de l'intendant et du maître de maison.

Tout à fait d'accord avec toi, mais Profx se base sur ce que l'on a appris de la psychologie qui comporte des erreurs à ce niveau, d'ailleurs certains comme C.G JUNG, A. MASHLOW, Stanislaw Grof et d'autres encore l'ont bien compris. On peut avoir plusieurs mois, mais à ce niveau c'est maladif, d'ailleurs on peut en créer, mais pas comme le conçoit Profx. Il y a bien une entité qu'on nomme par toutes sortes de noms (le Soi, le MI, l'être psychique) et que reconnaissent tous les textes ésotériques et ce Moi principal observe et quand il peut venir au devant de la scène il est tangible, palpable par les sens du corps......
Mais bon c'est sûrement une illusion du mental dira notre ami qui n'a toujours pas répondu à une question que j'ai posé deux fois. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 16:25

Prof-x à autant sa vision de la chose que vous avez la votre, mais dés qu'une vision ce heurte à une autre  OUI CHEF !\" 

Quand on regarde bien le truc, quelques part, on y vois une "hiérarchie" de conscience, j'ai plus de conscience que toi, non c'est moi, du moins c'est ce qui me saute aux yeux quand je regarde vos échanges.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 17:07

@Lux a écrit:
Prof-x à autant sa vision de la chose que vous avez la votre, mais dés qu'une vision ce heurte à une autre  OUI CHEF !\" 

Quand on regarde bien le truc, quelques part, on y vois une "hiérarchie" de conscience, j'ai plus de conscience que toi, non c'est moi, du moins c'est ce qui me saute aux yeux quand je regarde vos échanges.

Dans ces cas là autant arrêter toute discussions sur la spiritualité.
Certains veulent des récits sur les expériences des autres pour comprendre et si on donne un minimum (mieux vaut ne pas tout conter....un jardin secret reste nécessaire) on se fait descendre gentiment ou méchamment, tout dépend de l'état d'esprit de celui qui reçoit..... s'il est sceptique la douche est certaine.

Si l'on se contente de discuter de la chose comme si tout le monde la vivait, ceux qui ne vivent pas ne vont pas comprendre et vont encore s'élever, dénigrer voire bien d'autres choses désagréables, ce qui peut être compréhensible parce que c'est quelque chose difficile a admettre en l'état.
Alors mon sentiment dans tout ça est que la spiritualité est mal en point parce que les êtres se disant spirituels se jalousent et se mangent entre eux ce qui fait que les nouveaux venus dans la spiritualité ont une piètre idée de la spiritualité. J'ai vécu celà au début et aujourd'hui encore et je ne suis pas la seule et je me suis demandée s'il ne valait pas mieux vivre ça tout seul dans son coin et laisser chacun évoluer dans son coin aussi, du coup un forum sur la spiritualité n'a plus lieu d'être, ni les textes sacrés qu'on peut jeter ou interpréter à sa façon et chercher le divin deviendrait donc une affaire personnelle et tout le monde continuerait de vivre dans le meilleur des mondes.
Des fois c'est ce que je me dis......A quoi bon essayer de dire ce qu'il y a derrière le voile???  Jésus, Boudha, Allah et bien d'autres encore n'y sont pas arrivés.............Ou donc se trouve l'erreur, peut être devrions nous chercher de ce côté pour comprendre....   je vois Déjà les Nymphes dire....La Caverne....., la Caverne..... mais même Platon s'est pris une veste.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 18:00

Au contraire Totem, au contraire  Laughing 

C'est pas une histoire de vivre, c'est une histoire d'identification, regarde un peu ton dernier message, tu dit Prof-x se base sur la psychologie, ce qui sous entend que Prof-x à une identification psychologique, la psychologie on la tous, même toi Totem qui à une dominance dans l'identification de l'être intérieur, comment veux tu comprendre la psychologie de Prof-x si tu reste identifié à l'être intérieur ? et inversement c'est la même chose, y a pas de hiérarchie la dedans, mais que des petits moi, un moi psychologique, un moi être intérieur et la liste peut être très très longue.

@Totem a écrit:
J'ai vécu celà au début et aujourd'hui encore et je ne suis pas la seule et je me suis demandée s'il ne valait pas mieux vivre ça tout seul dans son coin et laisser chacun évoluer dans son coin aussi, du coup un forum sur la spiritualité n'a plus lieu d'être, ni les textes sacrés qu'on peut jeter ou interpréter à sa façon et chercher le divin deviendrait donc une affaire personnelle et tout le monde continuerait de vivre dans le meilleur des mondes.

Prof-x est une opportunité, un cadeau du ciel, comme nous tous, lâcher prise sur l'identification prédominante, permet de comprendre l'autre, mais aussi de ce comprendre soi même, l'échange ne peut ce faire qu'avec un total détachement, tu ne peut regarder la psychologie avec une identification être intérieur, on ne remplit pas un verre pleins, aucune porte n'est fermé.

Quand tu regarde ce forum, c'est un immense être, mieux que tout livre qui puisse existé.

Ta Prof-x avec la psychologie.
Tu as toi avec l'être intérieur.
Aliya avec le cœur.
Equilibrium avec l'équilibre.
Les Nymphes avec le questionnement  Laughing 
etc etc

Et sa tourne sans cesse, y a de l'échange ici, beaucoup d'échange, fermer le forum, non, non, on ferme pas un oasis en plein désert.
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 18:54

@Professeur X a écrit:
@Porte a écrit:
Je sais que tu es prisonnier de ce cercle infernal, mais je propose ici d'aller au-delà des trois mondes et par la vision lumineuse et éclairée de l'âme d'y mettre de l'ordre.


Je reconnais bien là le boniment spirituel , et la prétention gourouteuse , à te lire , tu ne me sembles pas plus éclairé que tout un chacun , c'est juste que semble plus présomptueux , pour ce qui est de m'exprimer sur le thème des fonctions je te laisse entier à la relecture des quelques postes que j'ai pu laisser sur ce forum , love .

*RE: Dénigrer ce à quoi tu n'a pu accéder jusqu'ici ne justifie pas ta réaction par des qualificatifs qui "te" convienne. L'on n'est bien jugé que par soi même, encore faut-il se connaître, et cette connaissance est intérieure.

Ton jugement puisque tu en poses, ne peut justement découler que d'un état d'esprit altéré, où l'expression du Divin, il faut vraiment la cherchée dans les petits coins.

Je me suis découvert devant toi tel que je suis et lorsque tu seras nu aussi, alors tu verras qu'il n'y a rien de réel qui nous sépare.  

Je ne peux reprendre tes qualificatifs, témoignant d'un homme blessé et si je t'ai blessé je m'en excuse, l'intention est tout autre. Mais voilà,parfois il faut en passer par là pour la compréhension à venir, l'interprète dans ton mental a mal traduit et voilà le résultat. Edifiant!

Tu aimes bien analyser, hé bien en voilà une occasion en...or.

Si tu crois aimer,
Pourquoi ne les aimes-tu
Entièrement et que particulièrement ?
Même l’arbre en cela
N’ayant de préférence
Est plus grand.
Il se donne sans compter,
Il purifie l’air
Que tu respires
Et qui t’est vital,
Protège des vents,
T’abrite de la pluie,
Embellit ce monde,
Fait don de son corps,
Qui pour te loger,
Qui pour t’abriter,
Qui pour te chauffer,
Qui pour te meubler.
On y sculpte dans sa chair,
Des objets magnifiques,
Sa présence est chaleureuse,
Derrière son écorce froide
Brille le plus chaleureux
Des cœurs de la nature
Que la terre offre,
Et qui accueille
Sur son dos
Le genre humain.
Mais vois aussi,
Que même le monde entier,
S’il te donne
Tout ce qu’il a,
Il ne sera plus,
Quand toi, tu seras encore.
En quoi auras-tu
Mis toute ta confiance,
Et tous tes espoirs ?


*Tiens si tu aimes les arbres, alors nous avons cela en commun peut être, leur générosité est exceptionnelle.



*Au fond, qu'est-ce qu'un homme? Pas grand chose, il naît, il passe un court laps de temps ici bas et meurt, qui s'en souviendra? S'il ne s'est découvert dans toutes ses dimensions, dont sa dimension spirituelle, jusqu'à sa véritable nature éternelle.

Que vaudront ces verbiages: Zéro.  Shocked 

Namasté  :jap: 

Fraternellement, ha, j'allais oublier l'essentiel..love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 18:57

Les paradoxes sont apparents, il a unité en arrière plan de toutes créations.

Par la Présence JE SUIS:

Ne t’attarde pas trop,
A regarder ce que tu vois
Différent chez tous les autres,
Et qui te rend différent d’eux,
Car alors tu perdras la vue,
Celle que le Seigneur t’a donné
Et qui te fais voir l’Unité.

Namasté  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 18:59

@Lux a écrit:


toi Totem qui à une dominance dans l'identification de l'être intérieur, comment veux tu comprendre la psychologie de Prof-x si tu reste identifié à l'être intérieur ? et inversement c'est la même chose, y a pas de hiérarchie la dedans, mais que des petits moi, un moi psychologique, un moi être intérieur et la liste peut être très très longue.

[.

Qui s'identifie à l'être intérieur????

Si je te suis il y a quelqu'un qui s'identifie à quelqu'un d'autre........hors ce n'est pas possible avec l'être intérieur, l'esprit se tourne vers l'égo ou le MI et rien d'autre.

Le maître spirituel révolutionnaire Gurdjieff dit qu’en observant attentivement, « Vous verrez que vous êtes différent de que ce que vous croyez être. Vous verrez que vous êtes deux. Un qui n’est pas, mais qui prend la place et joue le rôle de l’autre. » [9]


S'il y a plusieurs mois, GURDJIEFF est donc un abruti. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Jeu 17 Avr 2014 - 19:48

@Totem a écrit:

Qui s'identifie à l'être intérieur????


(je viens d'avoir un bug, tout effacé)

Qui identifie Prof-x comme base psychologique ?

Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Ven 18 Avr 2014 - 0:27

@Lux a écrit:
@Totem a écrit:

Qui s'identifie à l'être intérieur????


(je viens d'avoir un bug, tout effacé)

Qui identifie Prof-x comme base psychologique ?


Je ne l'identifie pas comme base psychologique, je dis seulement qu'il utilise une base psychologique et j'ai assez potassé ce secteur pour savoir ce qu'on y dit et je reconnais dans le discours de Profx ce que j'ai pu lire.

Faut tout de même pas établir une comparaison entre une science IMPARFAITE avec l'être intérieur qui est que PARFAIT c'est un crime de lèse majesté et pire une insulte à ce que nous sommes en essence.

Alors je peux poser à nouveau ma question, Quel est l'être qui s'identifie à l'être intérieur???  ....... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Ven 18 Avr 2014 - 15:47

@Totem a écrit:
@Lux a écrit:
@Totem a écrit:

Qui s'identifie à l'être intérieur????


(je viens d'avoir un bug, tout effacé)

Qui identifie Prof-x comme base psychologique ?


Je ne l'identifie pas comme base psychologique, je dis seulement qu'il utilise une base psychologique et j'ai assez potassé ce secteur pour savoir ce qu'on y dit et je reconnais dans le discours de Profx ce que j'ai pu lire.

Faut tout de même pas établir une comparaison entre une science IMPARFAITE avec l'être intérieur qui est que PARFAIT c'est un crime de lèse majesté et pire une insulte à ce que nous sommes en essence.

Alors je peux poser à nouveau ma question, Quel est l'être qui s'identifie à l'être intérieur???  ....... Smile

Y c'est passé un truc Totem, suite à ces échanges, un reset peut être, si hier, je savais parfaitement ou je souhaitais en venir dans nos interventions, aujourd'hui ça n'a plus aucune importance.

Si je puis me permettre une suggestion chère Totem, si l'être intérieur est PARFAIT pourquoi perd t-il son temps à rechercher l'IMPERFECTION, étant donné qu'il lui serais plus simple d'entré en inter-action avec son "semblable", n'est ce pas la un crime de lèse majesté et pire une insulte à ce que nous sommes en essence de détourné notre regard de cette PERFECTION ?

Pour la question, qui s'identifie à l'être intérieur, je dirais surement l'égo, mais les voies du Seigneur son impénétrables.

 sunny
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Ven 18 Avr 2014 - 16:44

@Lux a écrit:


Si je puis me permettre une suggestion chère Totem, si l'être intérieur est PARFAIT pourquoi perd t-il son temps à rechercher l'IMPERFECTION, étant donné qu'il lui serais plus simple d'entré en inter-action avec son "semblable", n'est ce pas la un crime de lèse majesté et pire une insulte à ce que nous sommes en essence de détourné notre regard de cette PERFECTION ?

Pour la question, qui s'identifie à l'être intérieur, je dirais surement l'égo, mais les voies du Seigneur son impénétrables.

 sunny

L'être chez tous est parfait, et quand il est au devant de la scène l'égo ne peut lui reprendre la place, il devient son serviteur, bref l'être délègue, ce qui n'empêche pas l'égo de vouloir reprendre les rennes de temps en temps mais c'est peine perdue. Croire que l'égo peut être éradiqué est un leurre au mieux il peut être domestiqué, de plus il est utile pour vivre dans ce monde sinon il y a risque de basculer dans le monde de l'être et dans ce cas la vie dans le monde tel qu'il est actuellement poserait problème. Lorsque l'humanité entière sera réalisée, là il n'y aura plus besoin de l'égo.

L'être ne peut s'identifier à l'égo puisqu'il est contraire à celui-ci, ça reviendrait à dire que la lumière s'identifie à l'ombre, hors l'ombre n'existe que par l'absence de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Ven 18 Avr 2014 - 16:49

:jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Ven 18 Avr 2014 - 19:51

@Totem a écrit:
S'il y a plusieurs mois, GURDJIEFF est donc un abruti.

je ne sais pas qui est l'abruti dans cet histoire , mais toutes les idées que j'exposent concernant les "moi" viennent des nombreux ouvrages de Gurdjieff ,  d'Ouspensky ou Collin qui forment l'enseignement que l'on nomme la quatrième voie , il m'à été donné de fréquenter quelques années une école qui enseignait ces idées  , cela fait un bout de temps que je les étudie ,  j'expose le plus fidèlement possible les idées qui m'ont été enseignée , si toutefois tu y trouvais quelques erreurs je suis près à en discuter avec toi , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paradoxe au service de la Conscience   Ven 18 Avr 2014 - 20:16

Il y en a précisément douze.  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
 
Paradoxe au service de la Conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit