Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'existence du libre arbitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'existence du libre arbitre   Sam 5 Avr 2014 - 0:42

Rappel du premier message :

Pourquoi ce libre arbitre existe?
Pourquoi Dieu a donné à l'homme le libre arbitre?

Merci pour vos réponses...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Sloboda
Membre


Date d'inscription : 15/01/2012
Nombre de messages : 169
Masculin
Scorpion Cheval
Age : 26
Ville : France - Paris

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Lun 14 Avr 2014 - 5:20

[mention]Voici la synthèse que je fais des enseignements d'Arnaud Desjardin

En temps normal, la liberté n'existe pas puisque nos actions, pensées, paroles sont conditionnés par nos pensées, émotions, désirs qui découlent de la loi de causalité

Le libre-arbitre c'est la possibilité : - à tout moment de prendre la décision de devenir libre, en se libérant de nos pensées, émotions et désirs en se conformant au dharma - la possibilité de poser des choix inconditionnés ; ces moments de choix inconditionnés sont très rares, mais existent

La liberté c'est le fait de choisir pleinement conscient de nos émotions. Il ne s'agit pas alors de nier ou tuer nos émotions mais de les recnnaitre pleinement pour ce qu'elles sont et alors de choisir en toute connaissance de cause.[/mention] a écrit:

Tout est dit ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Lun 14 Avr 2014 - 10:57

Le libre arbitre ne peut s'exercer vraiment qu'à un niveau non contraint, pour avoir une existence ici bas, car il s'agit bien de l'exercer si possible dans le Samsâra.

Quel est-donc ce niveau de conscience non contraint et libre?

La libération spirituelle. Appelons un chat, un chat, sans tergiverser.

Namasté  :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Ven 25 Avr 2014 - 19:30

Si nous sommes dotés du libre arbitre, pourquoi avoir envoyé Jésus pour l'influencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Ven 25 Avr 2014 - 19:35

@Lux a écrit:
Si nous sommes dotés du libre arbitre, pourquoi avoir envoyé Jésus pour l'influencer ?

Parce qu'on ne sait pas s'en servir..... Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Ven 25 Avr 2014 - 19:45

@Totem a écrit:
@Lux a écrit:
Si nous sommes dotés du libre arbitre, pourquoi avoir envoyé Jésus pour l'influencer ?

Parce qu'on ne sait pas s'en servir..... Laughing 

Tu m'étonnes  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Sam 26 Avr 2014 - 14:41

Stop au jeu pardis.

Jesus à dit :

"Le Royaume du Père est sur terre, et vous ne le voyez point".

Que la Foi guide nos pas.
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Sam 26 Avr 2014 - 18:51

@Lux a écrit:
Si nous sommes dotés du libre arbitre, pourquoi avoir envoyé Jésus pour l'influencer ?

*RE: Si tu examines clairement le contexte historique de l'époque, il en est tout autrement. L'homme se trouvait alors, dans un état brut d'asservissement, c'est le moins que l'on puisse constater avec toutes les violences dans lesquelles étaient plongées l'humanité par les "seigneurs" de la guerre. Il serait plutôt descendu pour le restaurer avec un Amour pas encore égalé.

Si tu considères qu'il est venu l'influencer, alors nous nous influençons tous les uns les autres, malgré les airs de "free lance", que peuvent se donner certaines et certains. Avec des bravaches: "Je me suis fait tout seul", "J'y arriverais tout seul", "Il est pas né celui qui m'arrêtera"", etc, etc... C'est tout bonnement impossible et fallacieux, il n'y a rien à accomplir sans les autres. Vous savez, c'est autres parties du ...Tout. (lol)

Le tout est de mélanger les "choses" pour qu'elles s'organisent librement, par un grand tour de "magie cosmique", un véritablement bouillon de culture.

Le libre arbitre est inhérent au niveau de conscience que l'on acquiers avec l'expérience.

Plus on est conscient de la multiplicité des choix en ouvrant son esprit et plus tu peux exercer ce libre arbitre avec élévation, où inversement te soumettre à des lois restrictives et sombrer dans l'asservissement et ce, dans son horreur cruelle et effrayante.

Jésus en Christ a bravé cet asservissement et montré, éclairé, tracé une voie, que la Liberté par rapport aux asservissements, doit sacrifier ce qui l'asservie et ressusciter dans l'essence libre de CE QUI EST.

L'ascension et la résurrection en sont les émanations glorieuses et cet esprit redevenu Saint discerne ce qui est vain de ce qui est éternel et libre.

Arbitre ce qui est du ressort des lois naturelles aux plans de conscience et vibratoires correspondants aux choix d'expressions explorées dans le créé. Choix déterminés préalablement, avant l'expérimentation et donc la descente dans ces plans d'expressions que l'âme explore et découvre ses "potentiels" sur le terrain par la pratique.

Le libre arbitre à une idée bien précise dans un temps donné, c'est de réinvestir le libre après avoir subit, puis appris la compréhension de l'arbitrage par l'intégration de lois d'égalité sous jacente au créé afin qu'il s'organise.  

Ce qui rejoint le post de Pic de la Mirandole posé plus haut, auquel j'adhère pleinement. Pic de la Mirandole est un initié de haut rang, où l'on peut reconnaître à travers ses écrits malgré son jeune âge, une sagesse clairvoyante et pré-cursive de l'homme à venir.

L'intention créatrice première n'est pas d'arbitrer, mais de poser une multitude de faisceaux qui à travers une énergie de multitude, s'organise elle-même et se retrouve à travers elle en création, en jeu, avec certes de l'arbitrage, mais...et c'est en essentiel, librement en passant par l'idée abstraite, puis concrète de ne pas l'être.

Époustouflant à souhait, et j'espère que chacune et chacun appréciera cette fantastique beauté en action à sa valeur réelle, en rien, ou peu, ou beaucoup ou en totalité simplement.

L'arbitre veille seulement à ce que le jeu soit équitable en ses parties, noblesse d'esprit fait alors foi, même s'il apparaît encore caché à la plupart des sens humains. Ce n'est qu'une question temporelle en définitive pour y accéder.

Namasté  drunken  Nous marchons ensemble, hors du doute.  scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paula---
Membre


Date d'inscription : 27/10/2013
Nombre de messages : 69
Féminin
Vierge Tigre
Age : 54
Ville : paris

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Dim 27 Avr 2014 - 18:54

Pour nous permettre d'être authentique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre


Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Lun 28 Avr 2014 - 19:28

Je viens vous partager une leçon de "Un Cours en Miracles":

LEÇON 133

Je n'accorderai pas de valeur à ce qui est sans valeur.

Dans l'enseignement, il est parfois utile, particulièrement après
avoir couvert ce qui semble être théorique et bien loin de ce que
l'étudiant a déjà appris, de le ramener à des considérations pratiques.
C'est ce que nous ferons aujourd'hui. Nous ne parlerons
pas d'idées élevées, de portée universelle, mais nous attarderons
plutôt sur les bénéfices pour toi.

Tu ne demandes pas trop de la vie, mais bien trop peu. Quand
tu laisses ton esprit être attiré par des préoccupations corporelles,
par des choses que tu achètes, par l'éminence telle que le monde
l'estime, tu demandes le chagrin, et non le bonheur. Ce cours ne
tente pas de t'enlever le peu que tu as. Il n'essaie pas de substituer
des idées utopiques aux satisfactions que le monde contient.
Il n'y a pas de satisfactions dans le monde.

Aujourd'hui nous allons énumérer les réels critères qui permettent
de tester toutes choses que tu penses vouloir. À moins
de remplir ces conditions raisonnables, elles ne valent pas du tout
la peine d'être désirées, car elles ne peuvent que remplacer ce
qui offre davantage. Tu ne peux pas faire les lois qui gouvernent
le choix, pas plus que tu ne peux faire les alternatives entre lesquelles
choisir. Tu peux choisir; en fait, tu dois choisir. Mais il
serait sage d'apprendre les lois que tu mets en marche lorsque tu
choisis, et quelles sont les alternatives entre lesquelles tu choisis.
Nous avons déjà souligné qu'il n'y en a que deux, aussi nombreuses
qu'elles puissent paraître. L'éventail est fixé et cela nous
ne pouvons pas le changer. Il serait fort peu généreux de te laisser
un nombre illimité de possibilités et ainsi de retarder ton choix
final jusqu'à ce que tu les aies toutes considérées dans le temps;
au lieu de t'amener si clairement à l'endroit où il n'y a qu'un choix
qui doit être fait.

Une autre loi bonne et connexe, c'est qu'il n'y a pas de compromis
quant à ce que ton choix doit apporter. Il ne peut pas te donner
juste un peu, car il n'y a pas d'entre-deux. Chaque choix que tu
fais t'apporte tout ou rien. Par conséquent, si tu apprends les tests
permettant de distinguer le tout du rien, tu feras le meilleur choix.
D'abord, si tu choisis une chose qui ne durera pas toujours, ce
que tu as choisi est sans valeur. Une valeur temporaire est sans
aucune valeur. Le temps ne peut jamais enlever une valeur qui
est réelle. Ce qui fane et meurt n'a jamais été là et n'a rien à offrir
à celui qui le choisit. Il est trompé par rien sous une forme qu'il
pense aimer.

Ensuite, si tu choisis d'enlever une chose à quelqu'un d'autre,
il ne te restera rien. La raison en est que lorsque tu nies son droit
à tout, tu as nié le tien. Par conséquent, tu ne reconnaîtras pas les
choses que tu as réellement, niant qu'elles sont là. Qui cherche
à enlever s'est laissé tromper par l'illusion que la perte peut offrir
un gain. Or la perte doit offrir la perte et rien de plus.

Ta prochaine considération est celle sur laquelle reposent les
autres. Pourquoi le choix que tu fais a-t-il de la valeur pour toi?
Qu'est-ce qui attire ton esprit vers lui? À quoi sert-il? C'est
ici qu'il est le plus facile d'être trompé. Car ce que l'ego veut, il
manque de le reconnaître. Il ne dit même pas la vérité telle qu'il
la perçoit, car il a besoin de garder l'auréole qu'il utilise pour protéger
ses buts contre le ternissement et contre la rouille, pour que
tu voies combien il est «innocent».

Or son camouflage est un mince vernis qui ne pourrait tromper
que ceux qui sont contents d'être trompés. Ses buts sont
évidents pour quiconque prend la peine de les chercher. Ici la
tromperie est double, car celui qui est trompé ne percevra pas
qu'il a simplement manqué de gagner. Il croira qu'il a servi les
buts cachés de l'ego.

Or bien qu'il essaie de garder cette auréole bien claire dans
sa vision, il doit tout de même en apercevoir les bords ternis et
le centre rouillé. Ses erreurs sans effet lui apparaissent comme
des péchés, parce qu'il considère la ternissure comme la sienne
propre, la rouille comme le signe d'une profonde indignité en luimême.
Celui qui voudrait encore préserver les buts de l'ego et
les servir comme siens ne fait pas d'erreurs, d'après les diktats de
son guide. Ce guide enseigne que c'est une erreur de croire que
les péchés ne sont que des erreurs, car qui souffrirait pour ses
péchés s'il en était ainsi?

Ainsi nous en arrivons au critère pour choisir le plus difficile
à croire, parce que son évidence est recouverte de nombreux
niveaux d'obscurité. Si tu ressens quelque culpabilité à propos
de ton choix, tu as permis aux buts de l'ego de s'interposer entre
les alternatives réelles. Ainsi tu ne te rends pas compte qu'il n'y en
a que deux, et l'alternative que tu penses choisir semble effrayante
et trop dangereuse pour être le néant qu'elle est en fait.

Toutes choses ont de la valeur ou sont sans valeur, dignes ou
non d'être recherchées, sont entièrement désirables ou ne valent
pas le moindre effort pour les obtenir. Il est facile de choisir justement
à cause de cela. La complexité n'est rien qu'un écran de
fumée qui cache le fait tout simple qu'aucune décision ne peut
être difficile. Quel gain y a-t-il pour toi à apprendre cela? Bien
plus que de te permettre simplement de faire des choix facilement
et sans douleur.

Le Ciel lui-même s'atteint les mains vides et l'esprit ouvert, qui
viennent avec rien pour trouver tout et le réclamer comme leur.
Nous allons essayer d'atteindre cet état aujourd'hui, en mettant
de côté nos tromperies de soi, et avec le désir sincère de n'accorder
de la valeur qu'à ce qui est véritablement de valeur et réel.
Nos deux périodes d'exercice plus longues de quinze minutes
chacune commencent par ceci :

Je n'accorderai pas de valeur à ce qui est sans valeur, et
c'est seulement ce qui a de la valeur que je recherche, car
c'est seulement cela que je désire trouver.


Puis reçois ce qui attend chacun de ceux qui atteignent sans
encombre les portes du Ciel, lesquelles s'ouvrent toutes grandes
à leur arrivée. Au cas où tu commencerais à ramasser quelques
fardeaux inutiles, ou à croire que tu es confronté à quelque décision
difficile, sois prompt à répondre par cette simple pensée :

Je n'accorderai pas de valeur à ce qui est sans valeur, car
ce qui est valable m'appartient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mechant Renard
Membre


Date d'inscription : 10/01/2014
Nombre de messages : 51
Masculin
Verseau Chien
Age : 22
Ville : séte

MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Mer 30 Avr 2014 - 10:16

J'avait reflechit sur les questions il y as peux de temps donc c'est avec plaisir que j'en parlerait sauf que je ne croit pas en dieu donc j'impliquerait pas un dieu mais j'espere que ca vous interesseras quand meme.

Pour le arbitre je pense qu'ont le doits aux origines de l'univers, quand il as exploser, et depuis ce moment la seule chose que l'univers as connu c'est le mouvement, l'univers donc explose expulsant la matiere puis elle se rassemble créant des soleil qui exploseront etc vous connaissais la suite,donc la chose que l'univers as créer avant-toute chose c'est le mouvement de la matiere allant d'un point A a un point B, et je pense que c'est la premiere chose qu'il essaie de reproduire car c'est la premiere chose qu'il a connu.

Quand tu penses que nous qui sommes doter d'une conscience qui nous permet de choisir donc d'avoir notre libre arbitre alors as nous seuls nous representons des milliards d'atomes pouvant choisir d'allé au point A-B-C ou D ou meme rien choisir et vu a la vitesse a laquelle ont se reproduit et le faite que nous sommes plus limiter a notre habitat naturel, dans cent ou deux cent ans ont coloniseras le système solaire et plus tard peut etre plus?

Quoi qu'il en coit j'en vient as penser que nous sommes l'incarnation du mouvement lui meme, capable de transcender les normes du mouvement.
En conclusion je pense que le libre arbitre et donc dus a la nature premiere de l'univers qui est le mouvement et nous en sommes sont incarnation
-Le pourquoi le libre arbitre existe :car le mouvement et la nature premiere de l'univers et c'est la premiere chose qu'il as apris et peut etre la seule chose que l'univers connais donc il l'as perfectionner en premier nous en sommes ca finnalité un etre capable de ne plus etre soumis au mouvement de l'univers tout en ayant sur le long therme la capacité de crée un mouvement inimaginable sur une zone étendus.

-Pourquoi Dieu l'as donner aux hommes : j'en revient as la premiere question puisque selon moi le libre arbitre et l'univers sont intrinsèquement liées.
Voila merci bonne journée a tous  tongue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'existence du libre arbitre   Mer 30 Avr 2014 - 14:09

Les Nymphes a écrit:
Préfères-tu le Dieu de l'Ancien Testament ou Celui du Nouveau, yawaine ?

Ça c'est un autre sujet les Nymphes, et un sujet très intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
 
L'existence du libre arbitre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit