Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Se réincarner ou ne plus se réincarner...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Néhémyo
Membre


Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 3299
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Jeu 27 Mar 2014 - 20:30

Rappel du premier message :

A votre avis c'est quoi qui détermine le fait qu'on revienne ici se réincarner depuis des millénaires ? un choix réel de l'âme ? Une nécessité ? Un retour forcé ?
Qu'est-ce qui nous rattache ici et nous fait revenir ? Et le cas échéant, que faudrait faire de notre vivant pour avoir la certitude de ne plus repasser par la naissance et la mort ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Néhémyo
Membre


Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 3299
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Dim 30 Mar 2014 - 18:51

Les Nymphes a écrit:

En outre, pourquoi ne pourrions-nous pas parler de choses en lesquelles on ne croit pas ?  ::800770 
J'essaie de me mettre à l'écoute de mon interlocuteur.
S'il ne croit pas par ex à la source, je vais lui parler de l'intelligence du "tout", je vais essayer de trouver un terme qui permette de continuer à échanger.

Si tu penses à l'instar de Lucrèce ou de ProfX que les SHC sont imaginaires, je suis obligée de trouver une autre façon de t'en parler qui rentre dans ton champ de cohérence. Sinon je ne vois pas l'intérêt de parler très sérieusement d'un vécu avec des termes que tu serais amené à considérer subséquemment comme des chimères psychiques.

Les mots ne sont pas importants en soi ce qui est important c'est de s'enrichir les uns les autres de nos expériences et du sens qu'on leur donne.

Ensuite quand je parle SHC comme une forme de réalité, c'est mon avis du moment, quand je parle de ce que je pense être des bribes de souvenirs de vies antérieures, c'est mon interprétation. Peut-être que je me trompe.

Tant qu'on est plongés au sein de la maya, il ne faut pas se leurrer on n'a accès à une connaissance que très partielle et fragmentée. Et donc tout reste et relatif et subjectif.


Dernière édition par Laam le Dim 30 Mar 2014 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre


Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 3299
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Dim 30 Mar 2014 - 18:54

Maintenant je précise pour les sceptiques, qu'il existe des sites où les gens se donnent des rdv astrals et se rencontrent réellement en astral et hormis les projections qui brouillent un peu les pistes (l'astral c'est aussi le monde des projections qui prennent corps instantanément), il y a bien des éléments communs objectifs entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Dim 30 Mar 2014 - 19:45

Laam, merci.  Plein de Petits coeu 
Porte, "Dans le silence, tout n'a pas été dit, mais compris."  :coeur) 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Dim 30 Mar 2014 - 21:09

@Totem a écrit:
Si tu peux répondre à ces questions.... Very Happy 
Oui, je peux répondre à ces questions.  Very Happy 
Laam a écrit:
Si tu penses à l'instar de Lucrèce ou de ProfX que les SHC sont imaginaires
Les SHC ont un rapport avec la réincarnation ? Je ne suis pas spécialiste, mais j'aime bien choisir ce que j'écris.  Wink 

Revenir en haut Aller en bas
Néhémyo
Membre


Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 3299
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Dim 30 Mar 2014 - 21:37

Non les shc n'ont pas de rapport direct avec la réincarnation, je te l'accorde je donnais juste un exemple Aux Nymphes.

Si je t'ai fait dire qq chose d'erroné je m'en excuse  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 3:21

Laam a écrit:
rien ne saurait être plus douloureux pour moi que l'idée de devoir revenir dans cette vallée de larmes qu'est l'incarnation


la matière n'est rien d'autre que dieu solidifié.
Alors pourquoi désapprouver ce "lieu" au point de vouloir ne plus y venir ?

je fais le cake avec des phrases comme ça, mais j'ai passé mon existence a désirer la mort, jusqu'a l'année dernière, donc je comprend.
je voulais simplement te dire que la solution est ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre


Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 3299
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 4:51

@did a écrit:

je fais le cake avec des phrases comme ça,
 Rire 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 6:09

Les sorties "astrales" ne me sont guère inconnues. Selon mon expérience, elles ne sont pas essentielles à la vie spirituelle, encore moins à la recherche de la vérité. A l'instar de certains, je ne perçois pas de lien entre ces sorties et la réincarnation, peut-être par ignorance.

Laam, pourquoi te réincarnerais-tu ? Tu es peut-être une vieille âme.

Did, encore une tranche de cake ?  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Charles
Membre


Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 7:12

Bonjour, je viens vous partager la vision de "Un Cour En Miracles" au sujet de la réincarnation, dans le 'Manuel pour enseignants':


Y A-T-IL RÉINCARNATION?

En définitive, la réincarnation est impossible. Il n'y a ni passé
ni futur et l'idée de naissance dans un corps n'a pas de signification,
que ce soit une fois ou de nombreuses fois. La réincarnation
ne peut donc pas réellement être vraie. Notre seule question
devrait être : «Le concept peut-il aider?» Et cela dépend, bien
sûr, de ce pour quoi il est utilisé. S'il est utilisé pour renforcer la
re-connaissance de la nature éternelle de la vie, il peut certes
aider. Est-il quelque autre question à ce sujet qui puisse vraiment
être utile pour éclairer la voie ? Comme beaucoup d'autres
croyances, elle peut être amèrement mal utilisée. Au minimum,
un tel mésusage offre préoccupation et peut-être fierté dans le
passé. Au pire, il induit l'inertie dans le présent. Entre les deux,
toutes sortes de sottises sont possibles.
La réincarnation ne serait, en aucun cas, le problème à considérer
maintenant. Si elle était responsable de certaines des difficultés
auxquelles l'individu fait face maintenant, sa tâche serait
encore uniquement d'en échapper maintenant. S'il jette les fondements
d'une vie future, il ne peut encore travailler à son salut
que maintenant. Pour certains le concept peut être réconfortant,
et s'il les encourage, sa valeur est évidente. Il est certain, toutefois,
que la voie vers le salut peut être trouvée par ceux qui croient
en la réincarnation et par ceux qui n'y croient pas. Par conséquent,
l'idée ne peut pas être considérée essentielle au curriculum.
Il y a toujours un certain risque à regarder le présent en
fonction du passé. Il y a toujours du bon dans toute pensée qui
renforce l'idée que la vie et le corps ne sont pas la même chose.
Pour nos propres fins, cela n'aiderait pas de prendre une position
définitive sur la réincarnation. Un enseignant de Dieu devrait
aider autant ceux qui y croient que ceux qui n'y croient pas. Lui
demander de prendre une position définitive ne ferait que limiter
son utilité ainsi que sa propre faculté de décider. Notre cours
ne s'occupe d'aucun concept qui n'est pas acceptable pour qui
que ce soit, indépendamment de ses croyances officielles. Chacun
aura bien assez à faire avec son propre ego, et la sagesse ne
consiste pas à ajouter des controverses sectaires à ses fardeaux.
Ce ne serait pas un avantage non plus s'il acceptait le cours prématurément,
simplement parce qu'il prône une croyance qui est
sienne depuis longtemps.
On ne saurait trop insister sur le fait que ce cours vise à un renversement
complet de la pensée. Quand cela est finalement
accompli, des questions telles que la validité de la réincarnation
deviennent in-signifiantes. D'ici là, il est probable qu'elles soient
simplement controversées. Il serait donc sage que l'enseignant
de Dieu s'écarte de toutes ces questions, car il a beaucoup à enseigner
et beaucoup à apprendre en dehors d'elles. Il devrait à la
fois apprendre et enseigner que les questions théoriques ne font
que faire perdre du temps, le détournant du but qui lui est assigné.
S'il y a des aspects d'un concept ou d'une croyance quelconque
qui pourront aider, cela lui sera dit. Il lui sera dit aussi
comment l'utiliser. Quoi de plus a-t-il besoin de savoir?
Cela signifie-t-il que l'enseignant de Dieu ne devrait pas croire
lui-même en la réincarnation, ni en discuter avec d'autres qui
y croient? La réponse est : certainement pas ! S'il croit en la réincarnation,
ce serait une erreur pour lui de renoncer à cette
croyance à moins que son Enseignant intérieur ne l'en avise. Ce
qui est fort improbable. Peut-être sera-t-il avisé qu'il fait de cette
croyance un mauvais usage qui nuit d'une certaine manière à
l'avancement de son élève ou au sien. Une réinterprétation serait
alors recommandée, parce qu'elle est nécessaire. Tout ce qu'il
faut reconnaître, toutefois, c'est que la naissance n'était pas le
commencement, et que la mort n'est pas la fin. Or, au débutant,
il n'est même pas tant demandé. Il a simplement besoin d'accepter
l'idée que ce qu'il sait n'est pas nécessairement tout ce qu'il
y a à apprendre. Son voyage a commencé.
Ce cours insiste toujours sur le même point : c'est en ce moment
que le salut complet t'est offert, et c'est en ce moment que
tu peux l'accepter. Cela est encore ta seule responsabilité. L'Expiation
pourrait être assimilée à une évasion totale du passé et à
un manque total d'intérêt pour le futur. Le Ciel est ici. Il n'y a
pas d'ailleurs. Le Ciel est maintenant. Il n'y a pas d'autre temps.
Aucun enseignement qui ne mène pas à cela n'est l'affaire des
enseignants de Dieu. Toutes les croyances pointeront vers cela,
correctement interprétées. En ce sens, il peut être dit que leur
vérité réside dans leur utilité. Toutes les croyances qui font progresser
devraient être honorées. Voilà le seul critère qu'exige
ce cours. Rien de plus n'est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 7:23

"Le Ciel est maintenant. Il n'y a pas d'autre temps." "Et que la mort n'est pas la fin..."  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 9:25

La réincarnation n'est pas la seule théorie tentant de nous expliquer la" vie apres la mort" , loin s'en faut , ceette théorie est reliée à une culture précise , parmis le choix des croyances associées à différentes cultures sur ce sujet nous ne pouvons dire que la réincarnation en soit l'ultime vérité , c'est juste un choix parmis ce qui nous est proposé de croire , et si la croyance se réconforte dans le nombre , le nombre de croyant ne détermine pas d'une vérité , l'idée de la vie après la mort est déjà une étape de reflexion , l'organisation de cette reflexion autour de cette idée que l'on nomme "Karma " est un autre stade de croyance , on peut croire à l'existence  apres la mort sans forcément croire au karma et à la réincarnation .


La résurection , la récurence , l'éternel retour , sont des théories sur la vie apres la mort tout aussi crédibles et spirituelles , en les niant nous faisons du prosélitisme pour nos croyances personnelles , on oublie vite qu'il s'agit seulement de théories et notre imagination fait le reste , et nous venons à nous poser ce genre de question que nous nous posons ici , " avons nous le choix de se réincarner ou pas ", les croyances fabriquent des croyances , l'esprit humains ne cessera jamais de se poser ce genre de question bien naturelle , la mort comme la naissance est individuelle , chacun indépendemment de ce qu'il croit aura à passer cette ultime expérience , chacun vera si il existe quelque chose de lui après cette expérience , mais l'identification à nos croyances pendant cette vie ne saurait nous apporter de reponses , au plus elle nous gachent le peu de temps qui nous est permis de vivre , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Lun 31 Mar 2014 - 10:13

Un petit lien instructif de Marc Alain Descamps sur la réincarnation :

http://europsy.org/marc-alain/r%E9incarnation.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Mar 1 Avr 2014 - 4:18


Laam a écrit:
 Rire 

Certes, mon très cher laam.
C'est mon point de vue aussi.

Mais quand je dis que la solution est ici...sur terre...
...est ce que ça te fais chier aussi, comme moi ça me fais chier ?

Et pourtant :

http://spiritpartage.forumactif.com/t11028-qu-allons-nous-faire-de-la-matiere#260830
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Mar 1 Avr 2014 - 5:45

peu importe ce qu on croit , a partir du moment ou cette croyance nous fait avancer sereinement et librement ...
mais quand on ne croit plus en rien , la vie n a plus de sens
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Mer 2 Avr 2014 - 4:05

juliano a écrit:
peu importe ce qu on croit , a partir du moment ou cette croyance nous fait avancer sereinement et librement ...

Sans doute.
mais si on ne cherche pas très sincèrement la vérité - sans oublier les toutes petites qui nous décrivent en tant qu'égo - on peut errer longtemps dans les mirages.

celui qui cherche la vérité mais qui croit des erreurs, en sortira un jour de ses erreurs.

celui qui croit seulement dans les choses qui l'arrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Se réincarner ou ne plus se réincarner...   Mer 2 Avr 2014 - 10:34

Croire ou ne pas croire n'est pas le problème, à mon avis, mais plutôt le positionnement sur l'un ou l'autre sans vérification au préalable. Il faut chausser ses bottes de 7 lieues et partir à l'aventure, se mouiller à fond comme le fait un chercheur d'or pour trouver la pépite.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Se réincarner ou ne plus se réincarner...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit