Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les creux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amrita Murti
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 125
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 37
Ville : Thonon-Les-Bains

MessageSujet: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 10:32

Bonjour à tous,



Nous avons tous des hauts et des bas. C'est humain. Je pense même que c'est le but de la réincarnation : expérimenter les contraintes terrestres et être capable de faire rayonner notre Esprit en chaque situation positive ou négative selon l'approche mentale.

Donc, je suis tombée dans un gros creux, après avoir été 'aux anges' hier ... comme c'est généralement le cas. Un gros bas, pour un gros haut ... balancement équilibré. Avant, j'essayais de fuir les creux et de faire durer les hauts ... même actuellement, c'est encore difficile de ne pas avoir ce réflexe.

Alors, qu'est ce que je fais, j'observe la douleur dans l'estomac et la poitrine. Je n'essaie plus de la fuir, de l'enterrer. J'essaie même d'y ressentir le divin, cette flamme dans le coeur, mais ce n'est pas toujours facile. Je mets de la musique et je viens sur le forum me changer les idées.

J'essaie au mieux de lâcher-prise, d'accepter, de me dire 'ainsi va la vie'. J'essaie aussi de garder ce détachement, de me rappeler que 'c'est comme un jeu'. Tout ce qui me semble si terrible, avec le recul lié au temps qui passe, le sera beaucoup moins. Mon mental fait effet de loupe sur le problème. Si je m'élève, je peux percevoir que c'est une sorte de 'pièce de théâtre' dont je serais une actrice. Je me sens toujours touchée, mais de moins près.

Comme si la souffrance avait sa place, il y a même quelque chose de doux en elle. Je ne suis pourtant pas masochiste, mais à s'y plonger sans la fuir, il y nait quelque chose d'autre. La coexistence de la souffrance et de l'amour peut-être, je ne sais pas encore bien mais c'est un sentiment très agréable.

Ce sont des moments difficiles qui m'aident le mieux à m'élever spirituellement. En parler ici, m'a aidé à m'en détacher. Pas à la fuir mais à l'observer et accepter de lui faire une place en moi. J'avais envie de la partager avec vous et peut-être que cela pourra vous aider dans des situations similaires ou que vous aurez des expériences à me raconter et que je pourrai en apprendre.

Avez-vous déjà vécu une expérience similaire, trouvez-vous le 'spirituel' (ou je ne sais comment l'appeler), dans la souffrance?



Bonne journée,


Amrita.


Dernière édition par Amrita Murti le Mar 25 Mar 2014 - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amritamurti.com/
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9258
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 10:38

Faut pas rester constamment focalisé sur le tableau de bord à regarder ce qu'indique nos instruments de mesure , faut aussi profiter un peu de la route , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amrita Murti
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 125
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 37
Ville : Thonon-Les-Bains

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 10:41

@Professeur X a écrit:
Faut pas rester constamment focaliser sur le tableau de bord à regarder ce qu'indique nos instruments de mesure , faut aussi profiter un peu de la route , love .

Oui, tu as raison, merci pour le conseil. Là, c'était suite à la réception d'une 'mauvaise nouvelle' qui a ranimé une douleur déjà présente et encore très vive en moi. Sur le coup, c'est dur parfois, d'un seul coup toute la négativité surgit et même sans vouloir y regarder, il n'en faut pas moins gérer ce qu'il y a à gérer en lien avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amritamurti.com/
Amrita Murti
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 125
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 37
Ville : Thonon-Les-Bains

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 11:12

Non, tu as raison Prof. Il fait beau, il n'y a pas le feu au lac. Aujourd'hui, je sors et je me vide la tête. Il serra encore temps d'effectuer les démarche administratives pour régler ce problème plus tard. Merci pour ton conseil, ça va me faire du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amritamurti.com/
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 11:21

> Amrita Murti : J'ai pratiqué le judo durant de longues années et mon maître m'avait enseigné une chose importante ... Certains jours, je ne me sentais pas en forme ... Il intervint et me dit : " c'est lorsque l'on est dans un état comme le tien aujourd'hui qu'il faut travailler le plus, mais c'est aussi dans ces moments que le travail sur soi est le plus profitable " ... Je n'ai jamais manqué à cette maxime que je continue à appliquer dans ma vie et bien m'en a pris ... ( Je ne pratique plus le judo, mes vertèbres ne veulent plus ... ) Lorsque je sens arriver un creux comme tu dis, je fais du surf sur la vague et je remonte aussitôt . se complaire dans la douleur nous affaiblit l'âme ... L'accepter est une autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corneille
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/01/2014
Nombre de messages : 100
Féminin
Cancer Cheval
Age : 38
Ville : biarritz

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 11:55

Salut Amrita

Je rejoins Prof x là-dessus, coûte que coûte, apprendre à rebondir, ça devient essentiel.
Un petit rien qui fait un tout, un ami, une fleur, une musique, ça abonde à l'horizon de quantités de choses qu'on ne semble plus voir noyé dans la négativité..
Bon courage  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 13:55

Amrita a écrit:
Comme si la souffrance avait sa place, il y a même quelque chose de doux en elle.
C'est la perception la plus sûre, sa présence rassure, rappelle au réel et permet d'éviter le déracinement. L'antidote de l'illusion.
Basez une religion sur la souffrance, bref, parez une illusion avec les habits adéquats, et vous gouvernerez les hommes.
("pourquoi m'as tu abandonné ?")
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 14:57

Salut amrita,

J'ai envie de répondre à ton post, car même si les commentaires précédents sont intéressants, j'ai l'impression que les auteurs n'ont pas été vraiment confrontés au problème que tu soulignes, ou peut-être pas de la même manière, pas avec la même intensité ou sur la même durée peut-être.

La question qui me vient de suite à l'esprit est : serais-tu par hasard hypersensible ?

Ca m'arrive assez souvent de sombrer littéralement. Comme toi dans ces moments là j'essaie de coexister avec la souffrance (les causes sont nombreuses) et de la prendre comme une occasion de me développer spirituellement, mais c'est une pratique vraiment difficile. C'est idiot hein, mais la pratique de la spiritualité, l'exercice de la compassion, des choses comme ça, c'est très facile quand on est bien, mais quand on ne l'est pas, là où ça serait le plus utile donc, c'est une autre paire de manche ...

Revenir en haut Aller en bas
Amrita Murti
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 125
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 37
Ville : Thonon-Les-Bains

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 17:06

Un grand merci à vous tous du fond du coeur pour vos interventions et vos conseils.

@L'ermite a écrit:
La question qui me vient de suite à l'esprit est : serais-tu par hasard hypersensible ?
Je sais que je suis quelqu'un de très sensible, de très réceptif ... mais je ne dirais pas hypersensible, maintenant ça dépend de ce que l'on met dans 'hyper'.

@L'ermite a écrit:
Ca m'arrive assez souvent de sombrer littéralement. Comme toi dans ces moments là j'essaie de coexister avec la souffrance (les causes sont nombreuses) et de la prendre comme une occasion de me développer spirituellement, mais c'est une pratique vraiment difficile. C'est idiot hein, mais la pratique de la spiritualité, l'exercice de la compassion, des choses comme ça, c'est très facile quand on est bien, mais quand on ne l'est pas, là où ça serait le plus utile donc, c'est une autre paire de manche ...
Non, justement, je ne trouve pas du tout cela idiot mais au contraire, d'une grande profondeur. Dans des creux comme ce matin, c'est comme un signal d'alarme, que dès que je sens un malaise, c'est un signe que je peux d'avantage travailler sur moi afin de me reconnecter au divin. Et je pense comme toi, c'est facile d'être mystique et connecté au plan supérieur quand tout va bien ... mais quand le mental nous fait tout voir en noir, c'est autre chose et c'est là qu'on peut faire un travail sur soi. Cela rejoint les propos d'ananard.

Je ressens de plus en plus cette connexion divine qui s'intensifie. Il y a toujours des hauts et des bas, mais elle est là, elle s'incarne de plus en plus. Elle est indépendante du haut ou du bas. Elle est simplement. Je m'y plonge par la conscience, le lâcher-prise.

Ce qui est merveilleux également est que cette sensation de me laisser littéralement porter par le divin, dans un courant de félicitée, est de plus en plus présent, intense et stable.


Bonne soirée à tous,

Amrita
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amritamurti.com/
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 576
Masculin
Cancer Rat
Age : 32
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 17:33

Bonjour Amrita Murti,

J'ai déjà vécu des expériences similaires. La souffrance a longtemps été mon maitre. C'est elle qui m'a amenè vers la spiritualité.

C'est pour ça, je pense, que j'ai été plus touché par le Bouddhisme/Vippasana ou Eckhart Tolle que par le christianisme.

Voila deux liens qui feront échos a tes réflexions et a tes expériences:
Une video d'Eckhart Tolle sur le sujet partagee par Paprika: http://spiritpartage.forumactif.com/t10985-eckhart-tolle-nous-parle-du-corps-de-souffrance

Un topic sur le sujet: http://spiritpartage.forumactif.com/t3254-en-finir-avec-la-souffrance?highlight=en+finir+avec+la+souffrance

Bonne continuation a toi! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amrita Murti
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 125
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 37
Ville : Thonon-Les-Bains

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 17:48



Merci Kévin. Je suis entrain d'écouter la vidéo.
J'ai lu 'le moment présent' d'Eckhart Tolle il y a plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amritamurti.com/
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14403
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 17:59

@Amrita Murti a écrit:


Comme si la souffrance avait sa place, il y a même quelque chose de doux en elle. Je ne suis pourtant pas masochiste, mais à s'y plonger sans la fuir, il y nait quelque chose d'autre. La coexistence de la souffrance et de l'amour peut-être, je ne sais pas encore bien mais c'est un sentiment très agréable.

Avez-vous déjà vécu une expérience similaire, trouvez-vous le 'spirituel' (ou je ne sais comment l'appeler), dans la souffrance?



 :jap: 


Je ressens aussi ce que tu dis là, c'est étrange même et ce n'est pas du masochisme, il y a quelque chose d'autre au delà de la souffrance et comme toi je ne sais pas bien, c'est vrai que ça ressemble à un mélange de souffrance et d'amour en même temps et c'est agréable...

Ca me fait plaisir de lire quelqu'un qui ressent celà, jusqu'ici je pensais que je me faisais un film.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amrita Murti
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2014
Nombre de messages : 125
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 37
Ville : Thonon-Les-Bains

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 18:10

@Totem a écrit:
Je ressens aussi ce que tu dis là, c'est étrange même et ce n'est pas du masochisme, il y a quelque chose d'autre au delà de la souffrance et comme toi je ne sais pas bien, c'est vrai que ça ressemble à un mélange de souffrance et d'amour en même temps et c'est agréable...

Ca me fait plaisir de lire quelqu'un qui ressent celà, jusqu'ici je pensais que je me faisais un film.

Oui, c'est un sentiment merveilleux et qui est au-delà du mental. L'expliquer à quelqu'un qui ne l'a jamais expérimenté, c'est très difficile et ça fait immédiatement penser au masochisme, alors que ça n'en est pas.

C'est cette force qui vient de notre être intérieur, qui ne dépend d'aucune condition extérieure et n'a besoin de rien pour s'exprimer. C'est en s'y référent qu'on acquiert une grande confiance en la vie. On sent que rien d'extérieur ne peut nous en séparer, elle est là en nous, vibrante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amritamurti.com/
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 576
Masculin
Cancer Rat
Age : 32
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 18:47

@Amrita Murti a écrit:
@Totem a écrit:
Je ressens aussi ce que tu dis là, c'est étrange même et ce n'est pas du masochisme, il y a quelque chose d'autre au delà de la souffrance et comme toi je ne sais pas bien, c'est vrai que ça ressemble à un mélange de souffrance et d'amour en même temps et c'est agréable...

Ca me fait plaisir de lire quelqu'un qui ressent celà, jusqu'ici je pensais que je me faisais un film.

Oui, c'est un sentiment merveilleux et qui est au-delà du mental. L'expliquer à quelqu'un qui ne l'a jamais expérimenté, c'est très difficile et ça fait immédiatement penser au masochisme, alors que ça n'en est pas.

C'est cette force qui vient de notre être intérieur, qui ne dépend d'aucune condition extérieure et n'a besoin de rien pour s'exprimer. C'est en s'y référent qu'on acquiert une grande confiance en la vie. On sent que rien d'extérieur ne peut nous en séparer, elle est là en nous, vibrante.

 Very Happy sunny :jap: 

Je pense que le mélange est du au fait que c'est l’être intérieur qui observe la souffrance. Une fois qu'on est capable d'observer la souffrance en tant que sentiment/sensations plutôt que de se perdre dans l'identification aux pensées; alors plutôt que de la nourrir on l’amoindrit et on renforce notre état de présence.

Tu ne te fais pas de film Totem. Wink Ou alors nous sommes beaucoup a nous en faire sur le sujet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14403
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 18:55

@Amrita Murti a écrit:
@Totem a écrit:
Je ressens aussi ce que tu dis là, c'est étrange même et ce n'est pas du masochisme, il y a quelque chose d'autre au delà de la souffrance et comme toi je ne sais pas bien, c'est vrai que ça ressemble à un mélange de souffrance et d'amour en même temps et c'est agréable...

Ca me fait plaisir de lire quelqu'un qui ressent celà, jusqu'ici je pensais que je me faisais un film.

Oui, c'est un sentiment merveilleux et qui est au-delà du mental. L'expliquer à quelqu'un qui ne l'a jamais expérimenté, c'est très difficile et ça fait immédiatement penser au masochisme, alors que ça n'en est pas.

C'est cette force qui vient de notre être intérieur, qui ne dépend d'aucune condition extérieure et n'a besoin de rien pour s'exprimer. C'est en s'y référent qu'on acquiert une grande confiance en la vie. On sent que rien d'extérieur ne peut nous en séparer, elle est là en nous, vibrante.

Tout à fait. :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les creux   Mar 25 Mar 2014 - 19:22

@Totem a écrit:
Amrita Murti a écrit:
Totem a écrit:
Je ressens aussi ce que tu dis là, c'est étrange même et ce n'est pas du masochisme, il y a quelque chose d'autre au delà de la souffrance et comme toi je ne sais pas bien, c'est vrai que ça ressemble à un mélange de souffrance et d'amour en même temps et c'est agréable...

Ca me fait plaisir de lire quelqu'un qui ressent celà, jusqu'ici je pensais que je me faisais un film.

Oui, c'est un sentiment merveilleux et qui est au-delà du mental. L'expliquer à quelqu'un qui ne l'a jamais expérimenté, c'est très difficile et ça fait immédiatement penser au masochisme, alors que ça n'en est pas.

C'est cette force qui vient de notre être intérieur, qui ne dépend d'aucune condition extérieure et n'a besoin de rien pour s'exprimer. C'est en s'y référent qu'on acquiert une grande confiance en la vie. On sent que rien d'extérieur ne peut nous en séparer, elle est là en nous, vibrante.

Tout à fait. :jap:

Krishnamurti, explique qu'en acceptant  cette souffrance, naît un état d'amour extrêmement puissant...
Revenir en haut Aller en bas
Homme libre
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 88
Masculin
Vierge Singe
Age : 24
Ville : a pas...

MessageSujet: Re: Les creux   Mer 26 Mar 2014 - 13:58

COUCOU  Very Happy .C'est un peu souvent le cas de l'être humain(de prendre un coup de pied au cul pour (VOIRE ) ((Faire l'expérience de vivre se qu'on est pas pour savoir qui on est))...en gros Very Happy.. Et (en conscience) quand on en a marre de vivre la souffrance , si on se rappelle de tout l'amour qui sommeil en nous et qu'on l'applique ...et bien on tombe sur le cul parce que c'est tellement bon ..ET là ,on se remercie d'avoir vu c'ette souffrance comme une bénédiction car elle nous à fais grandir (TOUJOURS PLUS VERS LA LUMIERE) :fs:  ::413679png ....Non sans dec ; tout dépend de comment on vois les chose ;comme une souffrance ou comme un jeux et plus on constate ça, plus on est humble devant se qui est mis en place pour nous faire grandir (pour tester ta foi en l'amour on va te balancer dans la figure que du négatif)
...bref en gros merci la vie quoi Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homme libre
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 88
Masculin
Vierge Singe
Age : 24
Ville : a pas...

MessageSujet: Re: Les creux   Mer 26 Mar 2014 - 14:08

PS ( C' étai juste une petite pensé , je pence pas avoir répondue à quoi que se soit)...tu à déjà la réponse... :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les creux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions