Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mella
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 7
Féminin
Vierge Cochon
Age : 21
Ville : jnsjkdsjdc

MessageSujet: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Dim 2 Mar 2014 - 16:41

Bonjour, je suis nouvelle dans ce forum, et je dirais même cette communauté. En fait, j'ai besoin de réponses.

La première, est "Suis-je folle ?". Je vais vous expliquer...
J'ai l'impression de voir des parcelles d'avenir. J'ai vu ma futur fille ! J'avais vu le cancer de ma Mamie. Et plein d'autres choses plus futiles. J'ai même vu le futur des Hommes sur mars... Comment est-ce possible ? N'est ce pas que du hasard, le fruit de mon imagination ?
Je vois également de temps en temps des couleurs qui entourent les gens. C'est très étrange, et quand je me suis confrontée à la situation pour la 1ère fois, j'étais affolée, persuadée d'être tout simplement cinglée. Mais je suis peut-être cinglée ?
J'ai aussi l'impression quand je "l'appelle", de sentir mon arrière-grand-mère. En fait, ça peut paraître vraiment stupide, mais depuis que je suis toute petite, j'ai l'impression qu'elle était spéciale... Dans mon esprit de petite fille, c'était tout simplement une sorcière. Amusant l'esprit d'un gosse ! Sauf que ça m'est resté...

J'ai encore tant de questions... Mais je vais rester sur celle-là, elle est très importante pour moi.
Suis-je folle ?

Merci beaucoup de m'avoir lue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Dim 2 Mar 2014 - 16:55

A première vue, non.  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Lun 3 Mar 2014 - 7:47

Non tu n'est pas folle, apparemment tu vois les auras autour des gens, tu vois l'avenir et autres, donc une porte s'est ouverte en toi, on appelle ça couramment des dons, je préfère plutôt développement de facultés que tous nous possédons à l'état latent parce que nous ne sommes pas de simples humains, nous sommes bien plus complexes que nous le croyons mais beaucoup l'ignorent et le réveil de certaines facultés sont déjà une preuve de cette complexité.
Ici il y a tout plein de personnes qui ont développé les facultés dont tu parles, je pense que tu auras donc d'autres réponses d'ici là. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Lun 3 Mar 2014 - 7:54

Salut, ce n'est pas le fait que tu voie toutes ces choses qui risque de te rendre "folle", tu peux voir des elephants multicolores danser sur la Lune et ne présenter aucun signe de folie. La folie peut par contre intervenir lorsque tu te met à donner une importance trop élevée à ses choses, lorsque tu te met à y penser constamment, à en faire le centre de ta vie et de tes attentions. Profite de ce que tu percoit, mais n'en fait pas tout un plat sera mon seul conseil pour ta santé mentale Razz
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Lun 3 Mar 2014 - 11:19

*RE: Popopo...pas d'affolement, rien de bien méchant.

Tu découvres seulement et naturellement ton potentiel. Nous avons tous certains talents qui s'expriment, des capacités et pour l'humanité, il est l'heure de ...disons les étoffer. Le tout pour ne pas affoler ton entourage est de restée discrète et seulement en parler avec réserve à des personnes vraiment dignes de ...confiance, et encore. Attention, avec les "proches" pour qui ces talents sont étrangers, l'on marche sur des oeufs et je suis extrêmement bien placé pour le savoir. ouf!

Pour moi, ça à commencé dans l'enfance et j'ignorais tout sur ce sujet. J'ai gardé instinctivement ceci en moi et Dieu merci, ceci me fut salutaire. je pus reprendre le sentier à l'âge adulte.

Suggestions:

Commence par ouvrir un journal de bord et d'y annoter toutes tes observations. Pose au centre de toi-même tout questionnements dans le silence du centre du coeur (Anahata), là une Présence t'attend et porte les réponses à tes interrogations. Les nôtres ne le seront que par procuration.

Voici un avant goût de ce que cette Présence peut dire:

Entre le matériel et le subtil,
Tu joues ta propre musique.
Fais en sorte qu’elle soit
En harmonie avec les autres interprètes,
Suit le chef d’orchestre.

Fraternellement  :petitcoeur) 



Ayant pris connaissance
Que les différences
Viennent d’un tout,
Et que cela forme
Un tableau d’ensemble
A la splendeur fascinante
Auquel tu participes,
Nous participons,
Tu auras à cœur,
Nous aurons à cœur,
D’en assembler chaque partie
En ton/notre esprit, dans la clarté,
Alors le TOUT sera ton soutien.

*Tu n'es pas seule mella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Lun 3 Mar 2014 - 11:49

il faut que tu apprennes a fermer cette porte quand tu te sens que c est necessaire ...
tu n y perdra rien et tu pourras l ouvrir et la fermer comme tu le souhaites , au bon moment quoi .
ca t evitera d etre trop destabilisé ...

Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Lun 3 Mar 2014 - 23:18

Bonjour mella,

Tu n'est pas folle du tout.

Tu es ce que rudolf steiner appellait une clairvoyante, quelqu'un qui voir clair, autrement dis qui voit les autres dimensions du monde.

Mais tu peux devenir folle si tu fais un mauvais usage de tes capacités.

La clairvoyance est une sorte de d'outils qui permet de faire certaines choses, toutes sortes de choses.
Comme tous les outils, elle donne certains "pouvoirs", au sens neutre de "possibilité de faire certaines choses" qu'on ne pouvait pas faire sans cet outil.

Mais selon l'usage que tu va en faire, ce pouvoir qui, au départ, est neutre, qui au départ est juste une "possibilité de faire", peut devenir le pouvoir au sens de dominer, manipuler.

Comme avec toutes les formes de pouvoir la question est :"entre les mains de qui est ce pouvoir" ?

Entre les mains de toi tu me dira, toi qui est bien jeune, et manque sans doute encore un peu de sagesse, comme tout le monde a cet age, et même après.

Donc mon conseil est le suivant : ne te sert pas, pour le moment, de toutes ces nouvelles perceptions.

Ne les utilise pas.
Tu aura bien le temps de les utiliser plus tard.

Si tu le peux, remercie dieu, l'univers, la vie, ton ange gardien, qui tu voudras, ou bien personne, mais remercie pour ce que tu viens de recevoir, même si pour le moment c'est un peu difficile de te retrouver avec ça.

Observe ces perceptions nouvelles quand elles arrivent, et s'il te vient un sentiment de gratitude, pour elles ou pour n'importe quoi dans l'existence, c'est le sentiment juste devant ces expériences...et devant tout le reste.

Cultive ce sentiment quand il arrive, concentre toi sur lui, voit le comme un trésor, comme un petit oiseau qui viendrais se posé sur ton épaule : prends soin de lui quand il te rend visite.

C'est le conseil que je te donne.

Aussi je voulais ton avis sur cette parole :

"Ne fais pas a autrui ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse.
Et fais pour lui ce que tu aimerais qu'il te fasse"


Que pense tu de cette règle de sagesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mella
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 7
Féminin
Vierge Cochon
Age : 21
Ville : jnsjkdsjdc

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mar 4 Mar 2014 - 13:54

Cette règle, Did, je l'applique déjà depuis un bout de temps =) c'est ce qui me paraît être la base pour fonder des bonnes relations avec les autres Wink.

C'est vrai que par moments, je devenais obsédée par tout ça. C'est d'ailleurs là où je me suis demandée si j'étais vraiment folle Neutral , mais là vous me rassurez beaucoup =)

Et il n'y a pas un moyen de contrôler un peu plus tout ça ? Que ça arrive quand je le veuille, et non au dépourvu ?

Merci à tous de m'avoir répondue  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur


Date d'inscription : 15/11/2013
Nombre de messages : 1158
Masculin
Taureau Rat
Age : 32
Ville : 54

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mar 4 Mar 2014 - 14:54

tu dois l'être un peu, jnsjkdsjdc n'existe pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mella
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 7
Féminin
Vierge Cochon
Age : 21
Ville : jnsjkdsjdc

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mar 4 Mar 2014 - 15:15

jnsjkdsjdc quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mar 4 Mar 2014 - 23:42

@Akalan a écrit:
jnsjkdsjdc n'existe pas

Bonjour akalan,

N'as tu pas répondu un peu trop vite ?

Par quel moyen de connaissance peut on arriver a savoir qu'une chose n'existe pas ?

De mon point de vue, jnsjkdsjdc a au moins une forme d'existence : celle que mella vient d'inventé, et peut être une seconde : celle que j'ignorerai.

Ca pourrai être le nom d'un pays miraculeux, encore inaccessible a nos formes de conscience, ou les gens parlent une langue encore inaccessible a nos capacité de prononcer...

Simple hypothèse bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mer 5 Mar 2014 - 1:29

Bonjour mella,


Tu dis :

« Cette règle, Did, je l'applique déjà depuis un bout de temps =) c'est ce qui me paraît être la base pour fonder des bonnes relations avec les autres. »

Ok.
Donc tout va bien… mais reste bien concentrée dessus quand même !
Car la vie que l’on mène ici sur terre fait tout pour nous pousser à l’oublier.
Le problème n’est pas de manquer a cette règle - on se loupe tous les jours - le problème serai de ne pas le voir, donc de ne faire aucun effort pour revenir en toute sincérité a son application.

CELUI qui a donné cette règle va continuer à te guider, et a t’aider pour l’appliquer de mieux en mieux. L’aide dont tu as besoin pour traverser ce moment délicat - ou tes perceptions se réveillent - viendra de LUI.

L’aide VERITABLE viendra de lui…
…même si le dialogue entre humain ça peut réconforter aussi, et nous éviter des déboires.

Si ça ne fait pas déjà partie de tes pratiques, sache que tu peux lui parler a haute voix, comme on parle a n’importe qui, ou plus précisément a un ami, car il n’est pas seulement une énergie de vie, il est aussi quelqu’un, une forme de conscience qui se connais, qui te connais.

Je ne suis pas un spécialiste de Steiner, qui lui était un spécialiste de la clairvoyance, mais je l’ai beaucoup lu quand même à une époque. Je peux donc te répondre aussi à partir de ce que j’ai pu garder de son enseignement.

Il disait par exemple que l’idéal, pour celui qui recherche la clairvoyance, serai d’y parvenir UNIQUEMENT par l’élévation de notre niveau d’éthique, de notre amour total pour faire le bien d’autrui, qui coïncide avec le bien de soi.

Car de la sorte, le pouvoir au sens neutre que donne la clairvoyance – la possibilité de faire - ne pourras pas sombrer dans le pouvoir au sens « domination, manipulation ». Car les perceptions clairvoyante arriveront dans des mains sages, qui se seront d’abord lavées, se seront occupées de ça seulement.

Tous les esprits lucide on remarqué que faire le bien est une chose complètement casse gueule. Mais suffit-il de vouloir faire de la physique quantique pour en devenir capable ? Non bien sur. Il faut une très longue formation. Faire le bien c’est pareil…mais on oubli qu’il faut une très longue formation. Donc on essaye de faire le bien sans formation, et si on est lucide on constate que ça ne marche pas. Ensuite, si l’expérience nous pose problème, on dit : « le bien n’existe pas », et on croit de la sorte s’être débarrassé.

Celui qui a donné la règle va continuer à te former mella, il est l’amour, tu peux aller tranquille.

Tu dis :

« C'est vrai que par moments, je devenais obsédée par tout ça. C'est d'ailleurs là où je me suis demandé si j'étais vraiment folle.»

Dans un sens tu le devenais un peu, ça fait partis du processus.
Donner le jour a un enfant ça fait souffrir, et l’éduquer c’est difficile.
Un peu de folie est incontournable, et s’en rendre compte est judicieux pour diminuer la chose.

Si je t’ai bien compris tu devenais un peu tarée sur deux aspects : l’obsession et l’inquiétude.
Steiner disais qu’au début, il est quasiment incontournable de rester scotché a ce que l’on voit, ou plutôt à ce qu’on perçoit, c’est plus large que « voir ». On devient comme quelqu’un de totalement absorbé dans un film. On en oublie qu’on est assis dans une salle de cinéma, et qu’il y a un monde a l’extérieur. Et même lorsqu’on n’a pas les perceptions – quand le film est fini, et qu’on est sortis de la salle – on ne pense guère qu’a ça.

Il disait donc que le travail du clairvoyant consiste aussi a faire cesser ses perceptions, voir a les déclencher, et quasiment a les choisir. Choisir non pas au sens de « qu’est ce que l’on va voir » mais au sens de choisir dans quelle région du monde surnaturel nous allons nous rendre. Et on verra là bas ce qu’il y a là bas. D’après ce que j’ai pu comprendre, une clairvoyance saine d’après Steiner est une sorte de voyage dans d’autres dimensions du monde : on choisit la destination, pas ce qui va se passer là bas.
On y va justement pour le découvrir.

Une clairvoyance problématique est celle qui s’impose a la personne, fut ce en la mettant en extase, et la trimballe comme un pantin manipulé. Et si la personne ne s’en rend pas compte – qu’elle est manipulé – elle va manipuler son entourage, totalement convaincu de faire le bien.

Et toi tu nous demande :

« Et il n'y a pas un moyen de contrôler un peu plus tout ça ? Que ça arrive quand je le veuille, et non au dépourvu ?"

Je vois que tu es déjà bien guidée ma chère mella !
Pour quelqu’un qui applique la règle de sagesse dont j’ai parlé plus haut, je ne suis pas étonné !
Tu n’avais pas besoin de mes explications !

SON aide a LUI avant tout autre chose.
Il va te conduire vers l’outil qui conviendra à ta recherche.

Ensuite, l’œuvre de Steiner est immense, des centaines d’ouvrages, car ce sont des conférences qui ont été prises en notes, mais aussi une trentaine de livres qu’il a écrit.

Un de ses livres écrit est spécialement dédié a l’acquisition de cette clairvoyance : «  L’initiation , ou comment acquérir des connaissances sur les mondes supérieurs », trouvable en poche aux éditions Triades.

De mon coté je crois que la maitrise des perceptions surnaturelles est dans un sens comme la maitrise de tous les processus psychiques, mais je peux me tromper.

Si je vois juste, c’est par l’augmentation de ta capacité de concentration, que tu pourras tout à la fois faire cesser tes perceptions, et les déclencher en choisissant ta destination.

Et mon avis pour terminer : la plus belle chose que l’on peut percevoir dans les mondes supérieurs, c’est la lumière d’amour.

Et une info qui va te permettre de comprendre pourquoi je te dis ça, et quelles en sont les conséquences : quand on pénètre dans le surnaturel, dans « les mondes supérieurs » comme aurais dis Steiner, et qu’on y entre  en gardant la conscience de soi, nous fusionnons avec les choses perçue.

Celui qui perçoit un démon va voir ses propres mains devenir griffues.

(Désolé pour les gens que pourraient déranger ces choses un peu simplistes, mais je n’y croyais pas moi-même avant de vivre des voyages astral)

Et celui qui perçoit l’amour de dieu …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mer 5 Mar 2014 - 5:31

@did a écrit:


Et celui qui perçoit l’amour de dieu …

= Ineffable. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur


Date d'inscription : 15/11/2013
Nombre de messages : 1158
Masculin
Taureau Rat
Age : 32
Ville : 54

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mer 5 Mar 2014 - 5:51

@did a écrit:
@Akalan a écrit:
jnsjkdsjdc n'existe pas

Bonjour akalan,

N'as tu pas répondu un peu trop vite ?

Par quel moyen de connaissance peut on arriver a savoir qu'une chose n'existe pas ?

De mon point de vue, jnsjkdsjdc a au moins une forme d'existence : celle que mella vient d'inventé, et peut être une seconde : celle que j'ignorerai.

Ca pourrai être le nom d'un pays miraculeux, encore inaccessible a nos formes de conscience, ou les gens parlent une langue encore inaccessible a nos capacité de prononcer...

Simple hypothèse bien sur.  

Non mais c'était juste une blague au rabais pas la peine de me faire un sermon mystique :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Mer 5 Mar 2014 - 23:38

@Akalan a écrit:
pas la peine de me faire un sermon mystique :p

Bonjour akalan et c'est promis : je ne t'en ferais pas.

Moi aussi je te taquinais un peu parce que tu es pour moi quelqu'un de singulier, un peu étrange. J'ai déjà rencontré des gens un peu comme toi, alors j'ai voulu voir ta réaction devant des relances de ce genre.

C'était pour affiner ma perception de toi.

Une façon de faire connaissance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mella
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 7
Féminin
Vierge Cochon
Age : 21
Ville : jnsjkdsjdc

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Jeu 6 Mar 2014 - 17:15

C'est vraiment très complet Did ce que tu racontes Smile.

Tu parles de LUI, d'un quelque chose qui n'est pas. Je n'ai pas cette notion, j'ai du mal à comprendre.


"Si je vois juste, c’est par l’augmentation de ta capacité de concentration, que tu pourras tout à la fois faire cesser tes perceptions, et les déclencher en choisissant ta destination."

J'ai (et je pense avoir toujours plus ou moins eu) des problèmes de concentrations. Mais j'imagine que la concentration de doit pas être la même pour suivre par exemple un cours ou une discussion, que pour essayer de contrôler les perceptions. Comment je pourrais m'exercer à la concentration ? Car j'ai vraiment un problème avec ça... Mon esprit est toujours attiré ailleurs, vers un faisceau de lumière, un nuage ou un avion qui passe, l'esprit des gens qui m'entourent, etc... C'est problématique.

Quand j'étais petite, en primaire, alors qu'avec des amis on discutait, j'ai laissé mon esprit vagabonder comme à son habitude. J'étais pourtant là, mais sans être là. Je me voyais, j'avais un autre angle de vue. Puis un moment, quelqu'un m'a demandé mon avis. J'ai vu que je ne bougeais pas, j'étais encore plongée dans ma rêverie. J'ai eu du mal à reprendre possession de tous mes organes. Je devais avoir l'air vraiment pommée.

Alors, mes manques de concentrations ne se déroulent pas du tout tous comme ça, m'est ce genre de chose m'est arrivé assez régulièrement pendant une période. Aujourd'hui encore, ça m'arrive, mais que très très rarement.

Enfin bref, c'était juste un petit exemple de ces manques de concentrations. Je sais pas trop pourquoi j'en parle ici, ça n'a pas vraiment de rapport x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mella
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 7
Féminin
Vierge Cochon
Age : 21
Ville : jnsjkdsjdc

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Jeu 6 Mar 2014 - 17:17

@Akalan a écrit:
tu dois l'être un peu, jnsjkdsjdc n'existe pas

Ah au fait j'viens de comprendre x) faut excuser mon cerveau un peu lent  Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Ven 7 Mar 2014 - 1:23

Bonjour mella,

Tu dis :

« Tu parles de LUI, d'un quelque chose qui n'est pas. Je n'ai pas cette notion, j'ai du mal à comprendre. »


As-tu remarqué que ce que tu as du mal à comprendre c’est MA façon de me représenter cette aide dont je te parle ?

Arrêtes-moi si je me trompe mais tu n’a pas besoin de ME comprendre pour recevoir de l’aide dans ces difficultés que tu traverse ?
Si on se met à parler de ces choses, et pourquoi pas, ce serai dans un autre but.

(Si tu veux on ouvre un sujet spécial)

Ta façon de te la représenter, cette aide, fait aussi bien l’affaire, peu importes la mienne.
Dieu vient en aide à toute demande sincère quelle que soit la façon dont on se représente les choses.
Et je crois même qu’il vient en aide aux gens qui ne croient pas en lui, donc qui ne lui demande rien !
Précisément pour les interpeller, pour que les gens se disent qu’il se passe « quelque chose », et dans le but de leur donner la foi plus tard.

Alors si tu veux bien, passons sur ces façons de se représenter les choses.

Après tu parle de tes problèmes de concentrations, en disant que :
« Je sais pas trop pourquoi j'en parle ici, ça n'a pas vraiment de rapport ».

Cela ne m’étonne pas que tu ais ces problèmes.
Tu as très bien fais de les raconter.
Je t’ai parlé de la concentration parce que savoir se concentrer, et maitriser les phénomènes psychiques  de toutes les sortes, a mon avis c’est la même chose.
Que ce soit dans le but de maitriser le psychisme ordinaire - pensées, émotions, désirs, souvenir, rêverie – ou maitriser les perceptions du monde surnaturel - qui sont des phénomènes psychiques même s’ils sont d’une autre nature - je pense que la concentration sera toujours un morceau de la solution, pour ne pas dire la solution entière.

Et comme tu es déjà très bien guidé – sans avoir besoin de comprendre mes représentations de celui qui nous aide ! - tu dis :

« Comment je pourrais m'exercer à la concentration ? »

Voilà.
Ça y est.

Reste bien concentré sur la question.

(Oui je sais tu n’y arrive pas mais c’est justement la raison pour laquelle il est bon de continuer)

A mon avis cette question là est une des plus importantes pour toi dans ce que tu traverse.
Alors recopie là dans tes cahiers.
Ecris-la sur ta main, et sur la porte de tes toilettes,(des deux cotés mais surtout a l’intérieur).
Fais une chanson avec en te couchant le soir, et en te levant le matin.
Récite-la un million de fois par jour, mais tout doucement, comme une déclaration d’amour.
Demande aux passants dans la rue s’ils n’auraient pas déjà trouver une sorte de réponse.
Demande aux fleurs et au soleil – la pluie aussi, ça marche avec tout.
Propose à tes profs de faire un topo sur la concentration  pendant le cours de biologie, ou bien n’importe quel cours, c’est tout pareil.
Et s’ils ne marchent pas fais le topo pour toi, rien que pour toi et pour ton chat.

Va voir dans le forum s’il n’y a pas déjà quelqu’un qui aurait trouvé des combines, et si tu ne trouve pas, ouvre un sujet spécial …
Va voir sur le site tda-adulte. org, et si tu le trouve pas je le recherche pour toi et je te mets le lien.

Prend du Gingko.
Ce sont les feuilles d’un arbre qui était déjà là il y a six cent million d’années.
Il est parfaitement concentré sur son travail.
Il était déjà là des centaines de million d’années avant les dinosaures et il est toujours là.
Imperturbable.
Il a traversé toutes les extinctions.
Genre de concentration… juste pas possible.
Le truc de barge : l’arbre concentré depuis six cent millions d’années.
Pas bougé.

Demande à dieu de mettre la paix en toi.
Car qu’est ce que la rêverie a part une forme d’agitation tranquille ou on se berce, c'est-à-dire ou on se complait parce que c’est confortable ?

Demande la paix à dieu ou à qui tu voudras … nos représentation n’ont aucune importances.
C’est le besoin réel, et la demande sincère, qui font miracle !

Alors mella…
…en conclusion je voulais simplement te dire que l’amour nous a dis :

« Celui qui cherche trouve »

Et quand on ne trouve pas tout de suite, celui qui abandonne trouvera plus tard, quand il cherchera de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mella
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 02/03/2014
Nombre de messages : 7
Féminin
Vierge Cochon
Age : 21
Ville : jnsjkdsjdc

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Ven 7 Mar 2014 - 14:30

Et le fait de souffrir ?

J'ai toujours été un peu en décalé, et j'en souffre. Je n'ai pas la même façon de penser que les gens qui  m'entourent. Mais ce qui me fais le plus mal, c'est qu'on me le fait remarquer. Pas méchamment ! Il n'empêche que ça me fait mal. J'ai également du mal à m'intéresser à leurs discussions et commentaires que je trouve si futiles. Pourtant, il m'arrive de raconter n'importe quoi aussi, de ne pas réfléchir. Je fais des efforts pour m'adapter au moule. Mais apparemment, ce n'est pas suffisant.

Puis j'accepte mal aussi que l'on dise "attention la psychologue arrive" quand je m’intéresse à la situation de quelqu'un, ou que l'on me reproche "arrête de défendre tout le monde ! Même les psychopathes tu les défends !! Arrête! Tout le monde n'est pas forcément "bien"."

A cause de tout ça, mais aussi plein d'autres choses, j'ai l'impression que j'ai du mal à m'intégrer. Bon, ça ne veut pas dire que je n'ai pas d'amis et que je n'ai pas une vie sociale, mais je dois très souvent prendre sur moi. Cela n'en paraît rien, mais qu'est ce que je me sens seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Ven 7 Mar 2014 - 19:06

@mella a écrit:
Et le fait de souffrir ?

J'ai toujours été un peu en décalé, et j'en souffre. Je n'ai pas la même façon de penser que les gens qui  m'entourent. ...

Vouloir être comme les autres et penser comme les autres c'est vouloir s'identifier aux autres et quand on commence à s'identifier aux autres on s'éloigne de ce que l'on est vraiment. Faire comme tout le monde c'est du conformisme et c'est bien la le problème de l'humanité.
Ne pas penser comme les autres n'est en rien un décalage, au contraire c'est un atout pour se rapprocher de l'être intérieur.
Perso j'ai toujours été carrément à l'opposé de tout le monde, c'est un reproche que l'on m'a souvent fait et ça me faisait rire, j'essayais d'analyser le pourquoi et je voyais de la peur chez ceux qui faisaient des reproches. Il m'est déjà arrivé de dire à certains que nous n'étions pas des clones et que la peur n'évitait pas le danger.

A partir du moment que l'on fait les choses de manière juste, droite et avec amour avec soi-même et les autres, le reste n'a aucune importance. Soyez votre propre lumière disait Khrishnamurti et pour l'être il faut être soi-même et pas les autres. Il te faut donc travailler là dessus, n'écouter que ton cœur qui lui sait plus que tu ne peux imaginer. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corneille
Membre


Date d'inscription : 02/01/2014
Nombre de messages : 100
Féminin
Cancer Cheval
Age : 38
Ville : biarritz

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Ven 7 Mar 2014 - 19:18

@Totem a écrit:

A partir du moment que l'on fait les choses de manière juste, droite et avec amour avec soi-même et les autres, le reste n'a aucune importance.  Soyez votre propre lumière disait Khrishnamurti et pour l'être il faut être soi-même et pas les autres. Il te faut donc travailler là dessus, n'écouter que ton cœur qui lui sait plus que tu ne peux imaginer. Wink 


là c'est pour moi Totem  drinking01.gif 
 I love you :jap: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Ven 7 Mar 2014 - 19:45

@corneille a écrit:
@Totem a écrit:

A partir du moment que l'on fait les choses de manière juste, droite et avec amour avec soi-même et les autres, le reste n'a aucune importance.  Soyez votre propre lumière disait Khrishnamurti et pour l'être il faut être soi-même et pas les autres. Il te faut donc travailler là dessus, n'écouter que ton cœur qui lui sait plus que tu ne peux imaginer. Wink 


là c'est pour moi Totem  drinking01.gif 
 I love you :jap: I love you

Contente que ça te parles. drinking01.gif   Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kores
Membre


Date d'inscription : 19/04/2012
Nombre de messages : 1280
Masculin
Taureau Chien
Age : 46
Ville : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Ven 7 Mar 2014 - 21:57

@Totem a écrit:
@mella a écrit:
Et le fait de souffrir ?

J'ai toujours été un peu en décalé, et j'en souffre. Je n'ai pas la même façon de penser que les gens qui  m'entourent. ...

Vouloir être comme les autres et penser comme les autres c'est vouloir s'identifier aux autres et quand on commence à s'identifier aux autres on s'éloigne de ce que l'on est vraiment.

Un jour que j'étais assis dans un tramway à observer le paysage qui défile, j'avais une fois de plus cette douleur sur cette différence de ma personne, avec le monde qui m'entoure, et les difficultés qu'elle occasionne (relationnel, travail etc..)
De la fenêtre, je vis alors sur le trottoir un "pauvre marginal souffrant de problèmes mentaux ". C'est à dire un solitaire se parlant tout seul, faisant des gestes avec les bras, mais à priori inoffensif et pas spécialement malheureux: propre sur lui, et semblant pouvoir manger tous les jours.
Une pensée surgit alors : "La forme de la vie n'a pas d'importance !"
Il me fut montré aussi, par le coeur, que des gens étaient bien moins pourvus que moi vis à vis du monde où ils vivent, et que les pensées de cet homme pouvait servir autant que d'autres.
Et que la Vie sait faire en sorte, lorsqu'elle le veut, de trouver une place à des personnes qui pourraient n'avoir qu'une très courte espérance de vie, étant donné leur incapacité à produire leur subsistance dans les règles d'un monde très dur. En somme, que l'infini Amour du créateur rayonne partout.

Depuis, je n'ai plus le même regard sur ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Sam 8 Mar 2014 - 5:55

Bonjour mella,

Ta réponse est troublante.
Tu évoque maintenant d’autres aspects de ton souci, et tu fais bien.
Il nous appartient de faire du forum un lieu d’écoute, et de partage des solutions que nous avons trouvés…
…Sans se leurrer sur leur utilité pour d’autres, qui reste une hypothèse tant que l’essai n’aura pas été fais, et bien passé au crible du discernement.

Je ne sais donc pas si ma réponse pourra faire quelque chose pour toi mella, mais allons y quand même.

Tu dis :

« J'ai toujours été un peu en décalé, et j'en souffre.»

Moi aussi mella.
Mais je n’en souffre plus.

Si tu crois que la solution qui a marché pour did pourrait marcher pour toi, elle est tout a la fin de ce message.
Mais peut être est il bon aussi que je décrive comment je vois les choses, maintenant que le problème est résolu ?

Je crois qu’étant donné ce que tu es, une clairvoyante, et ce qu’est le monde ou on vit – le règne du matérialisme et des guerres entre égos  - je crois que tu n’en a pas terminé avec ce décalage…
…mais par tes progrès spirituels  ce décalage peut devenir un jeu complètement délicieux.

En tout cas c’est la chance qui m’est tombée dessus, donc pourquoi pas sur toi ?

Pour ça il te faut affermir ta position.
Non pas pour guerroyer contre les gens, mais affermir ta position pour montrer qui tu es.

Juste montrer comment tu es aux gens de l’entourage.

C’est narcissique mais on peut faire un bon usage de tout.
Les défauts sont des qualités mal employées.

A mon avis, les gens que tu fréquente ont besoin de voir des gens qui leur posent problèmes.
Et toi aussi, et moi aussi, tout le monde a ce besoin de voir des gens qui nous posent un problème.
Sinon on n’en trouverait pas dans notre vie.

Tu dis :

« Je n'ai pas la même façon de penser que les gens qui  m'entourent. »

L’incarnation dans la matière, pour nous qui sommes esprit, est une expérience de la différence.
Et je crois qu’on est là sur terre, afin d’apprendre a vivre en harmonie avec cette matière qui n’est pas comme nous, et donc apprendre aussi à vivre en harmonie avec ceux qui sont différents de nous.

Les gens c’est le prochain, c’est le seigneur.

Si nous avions déjà cette harmonie avec  ce qui est différent de nous, nous ne serions pas là.
Ceux qui recherchent «le même », et le confort qu’il donne, afin d’éviter la difficulté des différences, a mon avis se gourent, ou bien ont seulement besoin d’un repos momentané.

Tu dis :

«  Mais ce qui me fait le plus mal, c'est qu'on me le fait remarquer - que tu ne penses pas comme tout le monde - Pas méchamment ! Il n'empêche que ça me fait mal. »

Il y a sans doute quantité de raison a ça, que je ne connais pas.
Donc quantité de façons d’en sortir, que je ne connais pas non plus.
Mais une chose est certaine : lorsque je te parlais plus haut des progrès spirituels qui pouvaient transformer tout ça en jeu jubilatoire, ça peut consister en ceci : ta différence deviendra nettement moins problématique à mesure que tu n’aura plus besoin de sentir une approbation d’autrui.
Facile à dire bien sur.

Tu dis :

« J'ai également du mal à m'intéresser à leurs discussions et commentaires que je trouve si futiles. »

Dans ces cas là, pourquoi ne pas être sincère avec toi-même ?
Laisse les…
La solution est parfois aussi simple que la sincérité.
Ce que je te disais dans la réponse d’avant, ça marche aussi dans l’autre sens :

Quand on a plus besoin d’approuver l’autre - ni d’entrer en conflit pour satisfaire maladroitement notre besoin de s’affirmer - sa différence ne nous pose pas problème.

« Pourtant, il m'arrive de raconter n'importe quoi aussi, de ne pas réfléchir. »

C’est une excellente chose que de le reconnaitre.

«  Je fais des efforts pour m'adapter au moule. Mais apparemment, ce n'est pas suffisant. »

Je vais peut être te donner un très mauvais conseil, mais ce sera toujours a toi de voir s’il te semble valable : si tes efforts ne sont pas suffisants, c’est peut être parce que tu recherche l’impossible.
Dans ce cas laisse tomber le moule.
Tu n’es pas concernée.

Tu dis :

« Puis j'accepte mal aussi que l'on dise "attention la psychologue arrive" quand je m’intéresse à la situation de quelqu'un, ou que l'on me reproche "arrête de défendre tout le monde ! Même les psychopathes tu les défends !! Arrête! Tout le monde n'est pas forcément "bien"."

Non, tout le monde n’est pas forcément bien.
Si c’est une très grande qualité de voir le bon qu’il y a en chacun, c’est un aveuglement de ne pas voir son ombre.
N’aurai tu pas ce défaut des idéalistes qui ont tendance à nier l’ombre ?

« A cause de tout ça, mais aussi plein d'autres choses, j'ai l'impression que j'ai du mal à m'intégrer. Bon, ça ne veut pas dire que je n'ai pas d'amis et que je n'ai pas une vie sociale, mais je dois très souvent prendre sur moi. Cela n'en paraît rien, mais qu'est ce que je me sens seule... »

Avoir très peu de relations, ou bien des relations qui ne donnent pas ce qu’on en attendait, c’est une chose.
Se sentir seul et en souffrir c’est autre chose.
Pour beaucoup de personnes il y a un lien direct entre les deux :
ils souffrent de la solitude du fait d’un manque relationnel.

Ce que je viens de dire pourrais sembler absurde tellement c’est évident.

Pourtant, quand on devient conscient des dimensions énergétiques des relations humaines, l’erreur est démasquée : si nous souffrons de solitude quand nous avons un manque relationnel…avec des humains incarnés, c’est parce que nous cherchons de l’énergie… là ou en général il n’y en a pas : chez les autres.

Et comme on ne sait pas encore trouver cette énergie là ou elle est, au sein du monde surnaturel, on souffre.

Alors s’il n’y avait qu’une chose qui te soit profitable dans ma réponse, j’aimerai que ce soit la suivante : cherche l’énergie de la lumière.

Appelle là.
Demande-lui de venir en toi.
D’abord pour te laver, et ensuite pour qu’elle aille a travers toi aux personnes de ton entourage.

C’est comme ça que le did a fait.
Le reste c’est du bavardage.

Et si la solution que j’ai trouvée marche pour toi, tu verras qu’à mesure que la lumière viendra, lorsque tu te rappelleras de tes difficultés passées, un jour tu éclateras de rire.

Promis.

Promis …mais si tu trouve une solution, la mienne ou bien une autre.

Comme l’initié l’a très bien précisé dans le sujet « l’énergie des étoiles », je suis peut être en train de faire barrage, avec MA solution, a LA BONNE solution pour toi, la tienne, celle qui marche pour toi.

Avoir conscience de ce genre d’égarement possible, et donc le dire, c’est déjà moins craignos.

Bien vu l’initié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)   Sam 8 Mar 2014 - 6:06

@mella, ce que tu vis est très enrichissant pour ton coeur. Prends-en soin ! Le "chemin" spirituel est fait de rencontres, mais il est solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de... savoir (Suis-je folle ?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com