Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 1:04

C'est à mon sens non pas le nouvel eldorado, mais le nouvel égo.

L'art de tenter d'exister à travers quelque chose de plus grand que notre individualité.
Aujourd'hui il semblerait que tout le monde doivent appartenir à une communauté, de sexe, de race, de culture, de préférence sexuelle, de religion, de politique, de handicap, d'age, de quartier, de sport, etc...

Ca a peut-être toujours existé, mais ce qui m'interpelle de nos jours c'est la cristallisation qui se produit dans les sociétés autour de ces communautés dont on ne sait si on aime être ensemble, ou si on ne veut tout simplement ne pas être avec les autres.
Il semblerait qu'il faille des communautés avec des panoplies de droits et de devoir pour chacune, plutôt qu'un simple bon sens pour vivre tous ensemble selon ses affinités communautaires.

Je m'interroge beaucoup, et m'inquiète aussi beaucoup de cette accentuation des différences qui nous séparent.
Alors qu'on aurait pu s'attendre à une plus grande universalité, je m'aperçois que la conscience collective tend insidieusement au contraire à marquer les différences, au non le plus souvent du respect des individualismes de tout à chacun.

Il y a un demi siècle le système de marquage nazi dans les camps de concentration révoltait le monde, aujourd'hui tout le monde voudrait porter son étoile jaune, rose, verte ou je ne sais quoi...

J'avoue que je suis perdu dans ma foi en l'être humain, et du bon sens à nous respecter les uns les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 577
Masculin
Cancer Rat
Age : 33
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 1:52

Bonsoir Loryan,

Je ne sais par ou commencé, j'ai du mal a saisir le fond de ta pensée, je crois.

Je dirais que globalement quelqu'un qui se renferme uniquement sur les gens qui lui ressemble le fait plus souvent a cause d'une trop haute estime de soi et une peur de l'inconnu que par amour des siens ou haine des autres. Enfin c'est mon impression.

Par ailleurs la France est un pays qui nie les communautés et les minorités qui la compose depuis longtemps. C'est plutôt atypique(unique?) au niveau mondial.

Personnellement, cette non-reconnaissance de particularité culturelle a impacté ma vie fortement durant mon enfance et toute la vie sociale de la Bretagne ou je suis né. Il faut quand même souligné que cette politique a cherché a effacer l’identité culturelle bretonne pour la remplacer par une identité francilienne, notamment au travers de la langue. D'un point de vue transmission intergénérationnel on ne peut pas comptabiliser les pertes qu'a provoqué cette politique. Tout ça a présent c'est du passé parce que l'Europe a obligé la France a reconnaitre certains droits a ses minorités.

De mon point de vue il vaut mieux chercher a vivre ensemble avec nos différences plutôt que de chercher a rendre tout le monde pareil pour mieux vivre ensemble.


Dernière édition par Kevin le vagabond le Mer 12 Fév 2014 - 3:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2119
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 2:10

Moi aussi j'ai du mal à saisir, c'est quoi cette volonté de vouloir appartenir à une communauté concrètement?
Parce que des groupes il me semble qu'il y en a eu de toute époque, que ce soit des anar, des chrétiens, des mormons, des geeks, des reines du shopping, des intellectuels, des francs maçons, l'ordre des médecins, le groupe Bilderberg, le groupe des garçons et le groupe des filles, enfin bref je vois pas bien ou c'est plus fort qu'avant j'ai même l'impression que c'est le contraire c'est une donnée qui tend a devenir de plus en plus abstraite et légère dans l'identification, il y a quelques décennies quand on était un riche on le montrait, quand on était une femme on le subissait, quand on était le fils de... on était pas autre chose, quand on était un mal appris on était rien d'autre que cette confusion avec les actes, quand on était noir on était un étranger, fin bref objectivement je vois plutôt la mixité s'introduire dans la société que le contraire, à un point qu'aujourd'hui on s'en fou de tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 6:08

L’homme a la tendance naturelle à pratiquer la communication horizontale.
Je m’explique : Nous avons beaucoup plus de facilité de parler avec des personnes qui sont du même niveau de conscience que nous. ( Difficile d’aborder des sujets comme la physique expérimentale avec des gens peu évolués. De même impossibilité de se comprendre avec des grands maîtres du bouddhisme. ) Dans la grande tour de Babel de la vie nous ne sommes en réel contact qu’avec des gens de notre niveau …
Quoiqu’il en soit nous appartenons tous à une caste … Caste telle que définie aux Indes : Parias, Shoudras, Vayshias, Kshatriyas et Brahmanes .
Que nous soyons Indous ou Européens, ces castes structurent néanmoins la société humaine et correspondent à des niveaux de conscience où à la maîtrise des shakras successifs …
D’où le sentiment d’appartenance à un groupe. Mais au fur et à mesure que l’on monte les degrés de la conscience ( Il y a un autre topic là-dessus ) Notre regard s’élargit sur le monde et notre famille s’agrandit. Et on se sent faire partie, de l’humanité, de la terre, puis de l’Univers tout entier ! …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 10:34


Sur ce forum ne faisons-nous pas preuve de communautarisme ?

Le propre de la recherche spirituelle n'est-il pas de se libérer de tout attachement ?
Revenir en haut Aller en bas
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 11:07

Pour en revenir au sujet, je ne dénonce pas les communauté, mais je m'inquiète de cette propension au communautarisme.

Vivre avec les siens, se sentir bien ou en affinité avec des êtres proches de nous pour une raison ou une autre, n'est pas une mauvaise chose. Ca me parait même plutôt nécessaire pour participer à un équilibre de vie.

Non ce qui m'inquiète c'est de faire de la communauté une prison fermée aux autres, ceux qui ne sont pas dans la communauté dans laquelle on se plait.
C'est ce que je nomme le communautarisme.

Si j'appartiens à la communauté des amoureux du fromage de chèvre, les chévristes, dois-je pour autant aller dénigrer les camemberistes? Dois-je poser une bombe odorante devant le siège des intolérants au lait en réponse à leur proposition d'interdire la traite des animaux ? Dois-je interdire à ma fille d'épouser un comtéiste ? Dois-je obliger tous les chévristes à porter un parfum du nom de "ste maure" et faire du poitou une région sainte ?

Derrière ce trait d'humour fromager, c'est la perte du sens de la communauté qui me questionne.
D'où cette question "amour des siens, ou haine des autres".
Car il me semble que l'amour au sein des communautés devient en ces temps très possessif, et surtout très irrespectueux des autres...
Bref c'est pas vraiment de l'amour, mais plutôt de l'égo collectif qui s'aime de plus en plus lui même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 11:14

... une des réponses possibles est peut-être de les laisser se débattre dans leur *** censuré *** non ? Very Happy

Comme je le disais plus haut, il me semble que le "devoir" de tout cheminant spirituel est de refuser toute étiquette, donc le communautarisme devrait être évité pour tout cheminant spirituel.
Certains maitres préconisent de laisser les affaires mondaines aux mondains ; on n'est pas obligé de se sentir concerné par tous les problèmes du monde, surtout quand on voit très clairement, comme ton analyse fromagistique le démontre, que ça ne mène nulle part.


Dernière édition par L'ermite le Mer 12 Fév 2014 - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 13:44

@L'ermite a écrit:
...

Comme je le disais plus haut, il me semble que le "devoir" de tout cheminant spirituel est de refuser toute étiquette, donc le communautarisme devrait être évité pour tout cheminant spirituel.

Même les plus grands "cheminant spirituel" n'ont pas résisté à l'attrait du communautarisme il me semble. Du temps de Jésus Christ, il y avait les esséniens, les pharisiens, les zélotes... et bien d'autres encore.
J'aime bien l'explication de ananard: "Nous avons beaucoup plus de facilité à parler avec des personnes qui sont du même niveau de conscience que nous."
A mon avis, ce n'est pas le fait d'appartenir à une communauté qui est à rejeter c'est plutôt la tolérance, et le respect des autres qui nous fait défaut.

Au fait quelle est la différence entre "communautarisme" et "repli identitaire"?  scratch 
Bon! c'est peut-être un autre sujet  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 13:44

L'humain est trop conditionné dès sa naissance, ce qui provoque toutes ces " différences ":
l'intolérance,  le racisme,  l'égoisme,  les guerres,  la souffrance... la DIVISION....
l'égo divise les êtres humains, sans lui le problème serait résolu...
Revenir en haut Aller en bas
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2119
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 14:36

Pas de réponse à ma question, je me demande toujours ou est cette accentuation du communautarisme que je ne vois pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 14:46

@Akalan a écrit:
Pas de réponse à ma question, je me demande toujours ou est cette accentuation du communautarisme que je ne vois pas

Si tu n'en vois pas, je ne peux les voir pour toi, et tu ne peux les non voir pour moi.
Peut-être tout simplement que ta vie n'est pas concerné par cette question et que la mienne se sente concerné à tort ou à raison.

C'est comme si je te disais "j'ai mal" et que tu me répondais "ah bon, moi je n'ai pas mal, pourquoi dis-tu ça"

Ta question n'a tout simplement pas de réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petiteberger
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2014
Nombre de messages : 251
Féminin
Poissons Tigre
Age : 43
Ville : Toujours à sa juste place

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 15:53

mahasaraswati a écrit:

A mon avis, ce n'est pas le fait d'appartenir à une communauté qui est à rejeter c'est plutôt la tolérance, et le respect des autres qui nous fait défaut.

Je n'aime pas trop le mot tolérance, je ne l'emploie presque jamais...
Tolérer quelqu'un... C'est violent quand même je trouve... On est encore vachement loin de l'Amour quand on ne fait que tolérer quelqu'un...

Tolérer quelqu'un, c'est quoi? Se faire une raison sur le fait que cette personne existe et qu'elle a le droit d'exister et d'être ce qu'elle est ? Supporter sa présence?

C'est quoi tolérer la présence de quelqu'un? C'est tolérer son existence?

Le respect... oui... ça c'est de l'Amour... mais la tolérance... c'est le début du mépris... ou peut-être la fin d'une haine... Un état transitoire dans tous les cas...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 16:16

Je voudrais revenir sur mon précédent message. J'ignore s'il y a une accélération du communautarisme, mais lorsque l'on vit des époques troublées les uns et les autres ressentent le besoin de se replier sur eux-mêmes, et donc de se rapprocher de leur famille, famille d'esprit mais aussi famille religieuse ou famille de couleur de peau ou famille politique, etc ... C'est une sorte de réflexe naturel. Mais cela n'enlève en rien au fait que par notre état d'être et de conscience nous appartenons a une caste !
Seule notre élévation de niveau de conscience peut nous faire gravir les différents étages de nos chakras. Si dans l'absolu nous faisons partie d'une seule et même famille ( celle de Dieu ) Dans la réalité les choses sont très différentes et la loi des castes s'applique à tout le monde . Nous ne sommes pas des cailloux, ni des plantes, ni des animaux, mais ces consciences sont sur des plans différents qui ne sont pas le nôtre ... Il nous faut bien l'admettre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 16:24

C'est vrai petiteberger que le mot tolérance n'est pas des plus jolis. C'est un peu la capacité à accepter ce qu'on désapprouve, il s’agit bien de supporter, et cela sous entend qu'on est sur le qui vive, prêt à se rebeller dès qu'une limite surveillée jalousement sera franchie.

On le voit souvent en religion, où hélas trop souvent il s'agit bien de supporter l'autre dans sa croyance qu'on désapprouve.

Tout comme toi je préfère de loin le mot respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 16:28

@ananard a écrit:
Je voudrais revenir sur mon précédent message. J'ignore s'il y a une accélération du communautarisme, mais lorsque l'on vit des époques troublées les uns et les autres ressentent le besoin de se replier sur eux-mêmes, et donc de se rapprocher de leur famille, famille d'esprit mais aussi famille religieuse ou famille de couleur de peau ou famille politique, etc ... C'est une sorte de réflexe naturel. Mais cela n'enlève en rien au fait que par notre état d'être et de conscience nous appartenons a une caste !
Seule notre élévation de niveau de conscience peut nous faire gravir les différents étages de nos chakras. Si dans l'absolu nous faisons partie d'une seule et même famille ( celle de Dieu ) Dans la réalité les choses sont très différentes et la loi des castes s'applique à tout le monde . Nous ne sommes pas des cailloux, ni des plantes, ni des animaux, mais ces consciences sont sur des plans différents qui ne sont pas le nôtre ... Il nous faut bien l'admettre .

J'aime bien ton explication qui me parle beaucoup j'avoue..

En quelque sorte la peur (de notre époque et donc des autres) pourrait-elle être la nourriture d'un mauvais communautarisme ?
Là où on pourrait s'attendre ou souhaiter une évolution positive des mentalité et des consciences, et donc d'une réelle liberté d'être, la peur engendrerais un courant contraire soulevant en apparence toutes les querelles de nos divisions, plutôt que la richesse de notre diversité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 16:39

changer de plan est donc la meilleure voie pour l evolution ...
avec l aide de la planete elle meme ainsi que l appui d autre plan de conscience dont nous faisons deja partie pour certains , ca devrait le faire ...
une fois cela realisé , la vie ne serais plus jamais la meme , pour personne .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 17:00

@ananard a écrit:
Je voudrais revenir sur mon précédent message. J'ignore s'il y a une accélération du communautarisme, mais lorsque l'on vit des époques troublées les uns et les autres ressentent le besoin de se replier sur eux-mêmes, et donc de se rapprocher de leur famille, famille d'esprit mais aussi famille religieuse ou famille de couleur de peau ou famille politique, etc ... C'est une sorte de réflexe naturel. Mais cela n'enlève en rien au fait que par notre état d'être et de conscience nous appartenons a une caste !
Seule notre élévation de niveau de conscience peut nous faire gravir les différents étages de nos chakras. Si dans l'absolu nous faisons partie d'une seule et même famille ( celle de Dieu ) Dans la réalité les choses sont très différentes et la loi des castes s'applique à tout le monde . Nous ne sommes pas des cailloux, ni des plantes, ni des animaux, mais ces consciences sont sur des plans différents qui ne sont pas le nôtre ... Il nous faut bien l'admettre .

Donc, si je comprend bien, le "communautarisme" ou le "replis identitaire", c'est la même chose

@ petiteberger Oui, je te comprend bien le mot tolérance à quelque chose de pas trop charitable. Il nous est demandé d'Aimer.
Aimer notre prochain comme nous-même, s'avère difficile car peut on aimer ce qui nous semble différent de nous? Celui qui est en face de moi, je le trouve différent... donc à défaut, de l'aimer, commençons déjà à avoir la tolérance. c-a-d, l'accepter, accepter sa différence
Revenir en haut Aller en bas
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 17:00

juliano a écrit:
changer de plan est donc la meilleure voie pour l evolution ...
avec l aide de la planete elle meme ainsi que l appui d autre plan de conscience dont nous faisons deja partie pour certains , ca devrait le faire ...
une fois cela realisé , la vie ne serais plus jamais la meme , pour personne .
ce n'est hélas pas si simple, ni si facile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 17:03

> mahasaraswati : Celui qui est différent de moi peut me faire comprendre beaucoup de choses. Celui qui me ressemble ne m'apprend rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 17:14

@ananard a écrit:
> mahasaraswati : Celui qui est différent de moi peut me faire comprendre beaucoup de choses. Celui qui me ressemble ne m'apprend rien ...
Si, que tu es comme lui et c'est aussi ce qui te confirme dans ton identité.

Elle s'en pose bien des problèmes la communauté humaine ! Qu'il est insupportable d'être comme l'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2119
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 18:36

@Loryan a écrit:

J'aime bien ton explication qui me parle beaucoup j'avoue..

En quelque sorte la peur (de notre époque et donc des autres) pourrait-elle être la nourriture d'un mauvais communautarisme ?
Là où on pourrait s'attendre ou souhaiter une évolution positive des mentalité et des consciences, et donc d'une réelle liberté d'être, la peur engendrerais un courant contraire soulevant en apparence toutes les querelles de nos divisions, plutôt que la richesse de notre diversité ?

Voir quelques ouvrages sur la psycho-généalogie ou la sociologie des prisons.

On sait aussi que c'est pas tellement la morale qui fait l'acte, mais plutôt les actes qui créent  la morale d'un individu, et que cette morale, ainsi que les inhibitions sociales etc peuvent très vite changer si le contexte les y imposent (phénomène vue et revue avec les soldats nazis par exemple).

L'être humain dans son état actuel n'est pas grand chose, sa bêtise peut se contempler dans le simple le fait qu'il ne se connait pas lui même, il n'est qu'un pantin de ce fait, et au moment ou on est conscient de ça on ne s'étonne plus de rien.

Si on le met dans un environnement hostile il va devenir hostile (même une école ou la méchanceté est reine), si on le met dans un environnement épanouissant il va devenir amical, c'est pas plus compliqué que ça, les individus sont très prétentieux à croire qu'ils sont autre chose que l'aspect visible et superficiel de tout un tas de phénomène sous-jacent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petiteberger
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2014
Nombre de messages : 251
Féminin
Poissons Tigre
Age : 43
Ville : Toujours à sa juste place

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 18:50

@ananard a écrit:
juliano a écrit:
changer de plan est donc la meilleure voie pour l evolution ...
avec l aide de la planete elle meme ainsi que l appui d autre plan de conscience dont nous faisons deja partie pour certains , ca devrait le faire ...
une fois cela realisé , la vie ne serais plus jamais la meme , pour personne .
ce n'est hélas pas si simple, ni si facile !

Ca ne me paraît pas non plus si compliqué... La Puissance de l'Amour véritable pour peu qu'elle se manifeste au travers d'un nombre suffisant de couples Divins de type christique pour semer énergétiquement le modèle du couple de demain... Est-ce que ça ne suffirait pas à impacter le plan de conscience?


Dernière édition par petiteberger le Mer 12 Fév 2014 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petiteberger
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2014
Nombre de messages : 251
Féminin
Poissons Tigre
Age : 43
Ville : Toujours à sa juste place

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 18:51

@Sarah.75 a écrit:
moi suis pas Humaine LOL.... :jap:

Tu es une immortelle de Mû?  I love you

C'est la seule explication que je vois au fait que tu fasses du Solo juste pour te protéger...

Il y a des gens qui sont des communautés à eux tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah.75
Membre


Date d'inscription : 28/12/2013
Nombre de messages : 499
Féminin
Scorpion Rat
Age : 57
Ville : le Céleste pur...

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Mer 12 Fév 2014 - 20:08

l'immortalité ne convient qu'à l'âme... qui l'espère ...  Like a Star @ heaven 
la Solitude apprend sur soi davantage, car sans dictat...... et c'est qu'il devait en être ainsi.. car ouvre l'Esprit...sur Tout... Idea 
toutes les communautés sociales, spirituelles, ethniques, etc....sont de bons repères mais parfois austères par leur propre protection instinctive.. ou possessive... . face à une autre.. etc.. le problème de l'identité soulève le voile de l'Ego bien souvent.... et l'harmonie se créée qu'en ayant le même parcours.. ou la même ambition...bref le mm concept... :jap: 
le miroir d'un peuple se retrouve en individuel... de toute façon...et c'est après un long apprentissage, et un apurement de tous ses principes, de crises vécues en histoire qui dénaturent le vrai regard en des a priori...que la notion de temps s'inscrit pour combler les fissures...les blessures....et trouver le Pacte de Paix..... cheers 
car beaucoup de peuples ont laissé à "terre" leur "chair" en offrant leur hospitalité sans savoir....tellement leur naturel était d'être en harmonie avec eux-mêmes....et ne pouvaient imaginer ce qu'ils allaient vivre à leurs dépends.... confused 

car pour te reconnaitre en Moi... faut que je sois Toi... et vice-versa...en transparence.... reconnaitre cette complémentarité...en respect mutuel.... il ne faut plus d'Ego.. faut juste que l'âme...se mette en Lumière de l'autre...
le monde n'a pas forcément envie de ce discours.... la Peur s'imprime dans les cœurs de se perdre en l'autre.. par manque de Confiance... et se terre dans son incompréhension usuelle.... ne s'alliance que par nécessité..... et pas dans l'abondance de l'Universalité toute en couleur, en visage.. en conté , en pays, en spirituel aussi...
l'entraide reste épisodique... c'est le hic...et la reconnaissance d'erreurs.. dans le pardon... n'est pas encore tatoué sur les drapeaux....
je l'ai vu... par mes propres alliances en ce Monde......faut un véritable amour.. disons Divin. pour construire demain..et y croire... Wink 
mais ça hum.... l'homme est trop dans son nombrilisme pour s'ouvrir , car mm si il se mélange.. aura encore d'autres combats pour se prévaloir de se faire Respecter.. l'homme court toujours après l'amour.... mais ne sait pas le voir dans ses mains....Le Sien.. si universel.. :ange10) ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   Jeu 13 Fév 2014 - 5:07

Oui, Sarah75, tout ça est une vision totalement onirique du sujet mais qui n'existe pas dans la réalité ( car c'est de la réalité dont on parle ) .
Vas donc expliquer à un juif qui a été circoncis malgré lui qu'il n'est pas juif s'il le désire, ou à un noir qu'il n'est pas black, mais mieux que ça ! ...  Rares sont ceux qui peuvent dépasser le complexe de Kafka ( avec ou sans les chromosomes ) .
Mais il y a aussi l'appartenance ou les labels que les autres te donnent sans te demander ton avis. Pour ma part à l'age de dix huit ans j'ai adhéré au parti communiste... J'en suis parti quelques mois plus tard. Ce n'était pas ma tasse de thé. Et bien, dans le village où j'habitais, cette étiquette m'est restée collée sur le dos pendant de longues années !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Communautarismes, amour des siens ou haine des autres ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit