Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Energie libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pyrrha
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 24/12/2013
Nombre de messages : 17
Féminin
Lion Cochon
Age : 58
Ville : en gironde

MessageSujet: Energie libre   Mar 14 Jan 2014 - 21:45

Je tiens à vous faire profiter d'un article écrit par mon mari .
 sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny 
 I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you 
Pyrrha
 
Ci dessous son article :
 
 
 
Bonjour à tous

 

Imaginez un monde avec une énergie abondante, propre, peu coûteuse ; les centrales nucléaires, de gaz, les puits de pétrole, les mines de charbon... ont été mises hors d'usages.  
Un type inhabituel de l'énergie rend tout cela possible. Elle ne vient pas du soleil, du vent, de la pluie ou des marées, ce n'est pas un combustible fossile ou nucléaire prit dans le sol ou par synthèse chimique.
Ayant maintenant du temps libre, j’ai repris les réflexions qui me hantaient lorsque, jeune diplômé au sortir de l’école et confronté au dur monde du travail, je refaisais le monde avec mes collègues durant les pauses casse croute.  
J’ai repris les notes que j’avais prises sur Nicolas Tesla durant mon enseignement.
Nikola Tesla fut un ingénieur de génie, né en 1856 en Croatie. Il a fait une formidable carrière. Ingénieur chef chez Edison, il a inventé ensuite la radio chez Marconi, puis la technique du radar et le rayon laser.
(voir la video de 3 minutes)
http://www.dailymotion.com/video/x3x9uw_nikola-tesla-et-l-energie-libre_tech

L’un des premiers brevets de Nikola Tesla s’appelait Energie gratuite ou libre. Sa découverte provenait de sa constatation basique que l’espace présent entre les atomes de matière n’est pas vide mais rempli d’énergie. Selon Tesla le vide absolu naturel n’existe jamais. La concentration d’énergie entre les atomes de la matière est extrêmement élevée, de l’ordre de 5000 kW /heure par cm3.
Nikola Tesla prétendait que cette énergie naturelle s’appelait traditionnellement ‘Akasha ‘. Elle était connue des Anciens qui l’utilisaient.  
Il en avait fait la preuve expérimentale dans ses laboratoires. Il réussit même à faire des générateurs fonctionnant selon ce principe et il réussit à faire ainsi fonctionner des moteurs automobiles.
Pour transmettre l’énergie, il inventa un système qui dispensait de l’utilisation de câbles et de lignes à haute tension. Il maîtrisait le transfert d’énergie à distance sans perte de puissance, contrairement à l’utilisation des réseaux filaires.
Il utilisa donc l’Akasha à des fins industrielles. En conséquence, d’après lui, il était impossible de manquer d’énergie. Il suffisait de savoir exploiter l’énergie cosmique universelle contenue dans l’Akasha.
En effet, il a été démontré que le vide contient une énorme quantité d'énergie, proche du zéro absolu (le point zéro), une énergie utilisable en abondance : L’énergie libre, ou énergie du vide (éther).
C’est l’énergie électromagnétique contenue dans la trame de l’Univers. Elle est présente dans l’espace et dans la matière. L’énergie libre occupe tout le « vide » qui nous entoure.
L’énergie libre représente un paradoxe pour la science contemporaine : ou il existe dans l’univers une force gravitationnelle supérieure aux masses répertoriées, ou il y a une énergie invisible libre qui subirait l’effet d’une pression que l’on pourrait appelé cosmique.
La physique quantique tend aujourd’hui à démontrer que chaque mètre cube d’espace autour de nous contiendrait une quantité phénoménale de cette énergie. À ce jour, toutes les techniques qui nous ont été rapportées pour la capter font appel à un principe de déséquilibre temporaire de la structure des ondes électromagnétiques, causant ainsi une transmutation matière/énergie et/ou transfert énergie/énergie...
Les recherches révèlent que cette source d’énergie peut être partiellement convertie en énergie utilisable. Celle-ci serait illimitée et non polluante, et tout comme le vent et le soleil, son utilisation serait gratuite.  
La physique quantique nous a montré que beaucoup de lois physiques qui semblent figées et inflexibles ne le sont en réalité pas du tout.
Par exemple on découvre que l'univers est constitué de plusieurs dimensions, les particules de matière existent simultanément à plusieurs endroits de l'univers et il est possible de téléporter de la matière à travers de la matière ou de l'information à travers l'univers instantanément… Ainsi le vide de l'univers est rempli d'énergie quantique en des proportions astronomiques et toutes ces informations ne font que donner du crédit aux machines à énergie libre et leur existence réelle.

Malheureusement il y a un Hic !

Je cite un extrait du coup de gueule d’un grand physicien de notre époque qui s'est exprimé sur Wikistrike .

« Vous pensez peut-être que le pétrole et le nucléaire sont les seules sources d’énergies qui existent, que les armes de votre armée sont les meilleures ?
Vous vous trompez tous, mais vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Bush, Obama, Sarkozy, Ben Laden, Merkel, …).
Lesquels pour exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique gratuite produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? », le principal actionnaire des projets de Tesla ce nommait déjà JP Morgan, lequel lui a rapidement coupé tout crédit, on comprendra cela pour continuer à exploiter les ressources fossiles et en tirer le maximum de profit entre amis.
Avec de l’eau du robinet il est possible de faire des milliers de km avec tous les moteurs actuels à combustible fossiles en acceptant quelques modifications sur le système de carburation.
Avec un ou des aimants, un ou des électro-aimants, un système oscillant mécanique ou électronique, quelques composants électroniques, il est possible de produire de l’énergie électrique ou mécanique sans fin ou perpétuelle, sans consommer quoi que se soit (si ce n’est le vide énergétique infinie de l’univers dans lequel nous évoluons et sur lequel est basé toute la VRAIE physique.
Si vous n’avez jamais entendu parler d’énergie libre, de machines à sur unité ou sur capacité possédant des rendements bien supérieurs à 100% , c’est pour que vous viviez en esclave de la consommation, en consommant en premier de l’énergie payante tout en dépendant de celle-ci, et celle-ci dépendant de sources tarissables comme les énergies fossiles ou nucléaires actuelles, justifiant ainsi l’impérialisme et la guerre, les légitimant par la crise. Le tout savamment orchestré par des médias malveillants obéissants et n’étant point des journalistes mais une mafia de la Pravda démocratique mondiale nous gouvernant, laquelle se trouve directement aux ordres des sectes et lobbies les plus puissants. »

Signé : un physicien en colère

Un sujet à méditer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mar 14 Jan 2014 - 21:55

Tesla... les théories les plus folles ont été émises à son sujet. Il parait même qu'il aurait crée une machine à cloner (cf le film : Le Prestige). L'énergie se conserve, c'est une loi de la physique immuable. Vous aurez beau passer 1000 vies à chercher un moyen de créer une machine qui ne respecte pas cette loi, vous en seriez toujours au point de départ. Je ne sais pas qui est ce physicien, surement un philosophe, mais le vide n'a rien d'énergétique, puisque le vide ou l'espace est un simple concept qui permet d'évaluer le degré de liaison entre deux éléments. L'énergie ne peut être crée. Elle a toujours existé, et ne peut que changer de forme.
Revenir en haut Aller en bas
Peekyou
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/11/2013
Nombre de messages : 180
Masculin
Capricorne Serpent
Age : 27
Ville : 92

MessageSujet: Re: Energie libre   Mar 14 Jan 2014 - 22:28

Ah Tesla, un scientifique beaucoup trop méconnu par rapport à tout ce qu'il a fait ! Un petite vidéo sur ce qu'il est possible de faire :

http://www.ted.com/talks/lang/fr/eric_giler_demos_wireless_electricity.html

EDIT : Une autre vidéo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14790
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Energie libre   Mar 14 Jan 2014 - 22:46

saryou a écrit:


mais le vide n'a rien d'énergétique, .

Tu es sûr de ce que tu avances là???? Perso je dirais pas que le vide n'a rien d'énergétique......il est plein de tas de chose...... et surtout de notre inconnaissance.

Nous ne connaissons pas TOUT en ce qui concerne les énergies......nous ne nous connaissons déjà pas malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 0:05

Peekyou a écrit:
Ah Tesla, un scientifique beaucoup trop méconnu par rapport à tout ce qu'il a fait ! Un petite vidéo sur ce qu'il est possible de faire :

http://www.ted.com/talks/lang/fr/eric_giler_demos_wireless_electricity.html

EDIT : Une autre vidéo
Il est facile de démontrer que le vieu dans son refuge, avec tout le respect qu'on doit à son age vénérable  :jap:, dit n'importe quoi.
Avec un seul moteur il fait tourner plusieurs dynamos ... hmm ... quel génie vraiment ... Very Happy

Avec quelques connaissances en mécanique, on sait très bien qu'en tenant compte des rendements, il est impossible de générer plus d'énergie qu'en consomme le moteur. Tu as beau brancher plusieurs génératrices sur un même moteur, elles vont se répartir (diviser) la puissance du moteur et non la multiplier ...

C'est bête hein, c'est mal foutu la vie vraiment Smile

Quand j'avais 13 ans, en pensant au principe du transformateur je me disais qu'il suffisait de brancher le secondaire d'un transfo sur son primaire pour avoir une énergie infinie ... no comment ...  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 2:07


L'ermite a écrit:

Avec quelques connaissances en mécanique, on sait très bien qu'en tenant compte des rendements, il est impossible de générer plus d'énergie qu'en consomme le moteur. Tu as beau brancher plusieurs génératrices sur un même moteur, elles vont se répartir (diviser) la puissance du moteur et non la multiplier ...

C'est bête hein, c'est mal foutu la vie vraiment Smile

Quand j'avais 13 ans, en pensant au principe du transformateur je me disais qu'il suffisait de brancher le secondaire d'un transfo sur son primaire pour avoir une énergie infinie ... no comment ...  Very Happy 

Ce que dit le papy est possible.

Etant autrefois un Dessineur Industriel en Construction Mécanique de métier, j'ai moi-même fait l'essai il y a quelques année, et ça a fonctionné. Mais c'était un autre principe.

J'avais même travaillé sur le projet d'un moteur à air comprimé couplé avec un moteur électrique pour l'armorcer.

Mais j'avais abandonné ce projet, car un inventeur qui avait inventé un moteur qui fonctionnait à l'eau et à l'alcool s'était fait tuer.

As-tu déja entendu parlé du démonstrateur à énergie magnétique SMOT ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 8:16

Totem a écrit:
saryou a écrit:


mais le vide n'a rien d'énergétique, .

Tu es sûr de ce que tu avances là???? Perso je dirais pas que le vide n'a rien d'énergétique......il est plein de tas de chose...... et surtout de notre inconnaissance.

Nous ne connaissons pas TOUT en ce qui concerne les énergies......nous ne nous connaissons déjà pas malheureusement.
Si c'étais le cas les physiciens l'auraient déja reperé avec des detecteurs énergétiques. Ou alors tu parle d'une energie qui n'a rien à voir avec notre monde, et qui est donc inutilisable dans ce monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 8:20

Des milliers de personnes, de tout temps, ont pensé avoir découvert comment créer de l'énergie infini grace à des systemes, qui sur le papier paraissaient fonctionner, mais en pratique, il y avait toujours un problème qui empechait de dépasser un rendement de 100%. Personne ne nique les lois de la physique  :evil:
Revenir en haut Aller en bas
Peekyou
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/11/2013
Nombre de messages : 180
Masculin
Capricorne Serpent
Age : 27
Ville : 92

MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 9:26

L'ermite, le principe est simplement de consommer une quantité infime d'énergie pour produire un champ électromagnétique qui de lui-même ne consommera rien.

saryou, il y a de grandes chances pour qu'une énergie présente uniformément dans tout l'univers existe, mais en effet pour l'instant nous n'en savons pas beaucoup à propos d'elle.
Pour plus d'info :
Energie du vide
Energie noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 9:45

saryou a écrit:
Des milliers de personnes, de tout temps, ont pensé avoir découvert comment créer de l'énergie infini grace à des systemes, qui sur le papier paraissaient fonctionner, mais en pratique, il y avait toujours un problème qui empechait de dépasser un rendement de 100%. Personne ne nique les lois de la physique  :evil:
Exactement. Et c'est exactement le même problème avec le moteur à eau. Qu'il s'agisse de mécanique, d'électricité/électro-magnétisme ou de chimie, on ne peut pas créer d'énergie à partir de rien

L'énergie du vide par contre, c'est autre chose ; on sort clairement des domaines classiques de la science "moderne".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 9:50

Pourquoi pas, après tout l'énergie qui compose notre univers doit bien venir de quelque part, mais ça, seul Dieu le sait
Revenir en haut Aller en bas
etincelle.de.lumiere
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2013
Nombre de messages : 212
Masculin
Poissons Serpent
Age : 40
Ville : sud de la france

MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 12:20

l'energie est partout, en spiritualité on sais depuis des lustres que le vide est composée d'energie, ceux qui ouvre leur 3eme oeil la voyent constamment
les physiciens comme la science sont infirme est aveugle, bcps de chose a apprendre ils ont ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 12:32

etincelle.de.lumiere a écrit:
l'energie est partout, en spiritualité on sais depuis des lustres que le vide est composée d'energie, ceux qui ouvre leur 3eme oeil la voyent constamment
les physiciens comme la science sont infirme est aveugle, bcps de chose a apprendre ils ont ^^
je suis assez d'accord (tu parles du prana non ?) mais de voire/constater/comprendre que l'énergie est partout et l'utiliser, il y a un pas énorme à franchir. Seules les personnes qui ont un très haut niveau spirituel peuvent manipuler l'énergie, heureusement d'ailleurs, car si c'était à la portée de n'importe qui, ce serait le chaos absolu sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 14:20

Il existe des brevets de moteurs à energie libre, que nous pouvons voir sur le site des brevets..ceci dit ils ont été acheté et doivent être interdit de production (car méconnu Smile).

Ma théorie pour le système de papi, c'est qu'il fonctionne avec des 'engrenages à aimants'. Contrairement aux engrenages classiques à dents, qui transfert la force d'une roue dentée à une autre, le système d'engrenage à aimant, ferait tourner la roue entraînée sans voler la force à la roue entraînante.. (sans dépenser d'energie) ou pas, a voir!!



J'ai pas mal étudier les moteur à aimant, (mais jamais construit, bien que je travaille aussi en CAO mécanique et dans un atelier)

Il semblerai qu'il y ai besoin d'une oscillation pour que ca fonctionne (comme tout ce qui vibre est energie).

Si dessous un exemple assez connu d'un moteur à aimants V-Gate où ici l’oscillation est faite avec une came:



une autre:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 14:36

Charles a écrit:

Ma théorie pour le système de papi, c'est qu'il fonctionne avec des 'engrenages à aimants'. Contrairement aux engrenages classiques à dents, qui transfert la force d'une roue dentée à une autre, le système d'engrenage à aimant, ferait tourner la roue entraînée sans voler la force à la roue entraînante.. (sans dépenser d'energie) ou pas, a voir!!
Tout ce que tu peux espérer avec un système d'engrenage à aimant, c'est d'avoir un meilleur rendement qu'un engrenage classique. Mais tu ne peux pas "voler la force de la roue entraînante sans dépenser d'énergie" ...


Charles a écrit:

J'ai pas mal étudier les moteur à aimant, (mais jamais construit, bien que je travaille aussi en CAO mécanique et dans un atelier)

Il semblerai qu'il y ai besoin d'une oscillation pour que ca fonctionne (comme tout ce qui vibre est energie).

Si dessous un exemple assez connu d'un moteur à aimants V-Gate où ici l’oscillation est faite avec une came:



une autre:
Ok, super ... mais pourquoi il n'y a jamais de charge sur de tels prototypes ? Smile
Fais moi rouler une bagnole, un train ... bon allez, commençons par un treuil avec une masse de 1 kg .... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 15:15

L'ermite a écrit:
Tout ce que tu peux espérer avec un système d'engrenage à aimant, c'est d'avoir un meilleur rendement qu'un engrenage classique. Mais tu ne peux pas "voler la force de la roue entraînante sans dépenser d'énergie" ...

Oui a voir, je me suis dit que dans ce cas là, la trajectoire des aimants est circulaire, et quand ca tourne, lors ce que 2 aimants s'éloignent, 2 autres se rapprochent... Et ils se compenseraient.

L'ermite a écrit:
Ok, super ... mais pourquoi il n'y a jamais de charge sur de tels prototypes ? Smile
Fais moi rouler une bagnole, un train ... bon allez, commençons par un treuil avec une masse de 1 kg .... Wink

Seul la preuve était nécessaire :p Si ca marche (ce dont je ne suis pas sur), il suffit de grossir la taille des aimants, certain sont petit et puissant!(les moteurs Minato).

Faut trouver les ressources pour vérifier expérimentalement, a moins de fonctionner sans ressources extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1516
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 15:25

Bonjour à tous,

Ce type de générateur est aujourd'hui assez confidentiel pour toutes les raisons déjà évoquées. Il y a un deuxième type de générateur d'énergie qui pointe son nez et qui a pour origine les recherches de Tesla:

Le générateur à fusion froide ou LENR. Il est actuellement commercialisé par Rossi en Italie avec une appellation de type E-cat pour le générateur de 10kW élémentaire. Pour des raisons de difficultés d'homologation aux Etats Unis, il est commercialisé pour des applications industrielles sous forme d'un container de 1 MW de génération de chaleur (100 E-cat reliés) avec pour l'instant un COP de 6 mais le hot-cat , déjà réalisé, produisant une température de 600 à 800°c pourrait avoir un COP quasi infini.

Le principe général: poudre de nickel, hydrogène, montée en température par résistance puis début de la réaction, contrôle par électronique de commande. Transmutation du nickel en cuivre avec très forte libération d'énergie donc excessivement peu de combustible consommé, la réaction serait une réaction nucléaire à basse température avec très faible rayonnement. Le genre d'appareil que l'on construire pour une démonstration dans son atelier personnel.

C'est actuellement très avancé puisque La nasa semble s'y intéresser ainsi que de très nombreux pays sauf la France mais nous construisons iter (!). Il est donc très difficile de critiquer nos choix énergétiques du futur.

Un petit tour sur le net et vous aurez toutes précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 15:26

Charles a écrit:

Oui a voir, je me suis dit que dans ce cas là, la trajectoire des aimants est circulaire, et quand ca tourne, lors ce que 2 aimants s'éloignent, 2 autres se rapprochent... Et ils se compenseraient.
Oui c'est séduisant comme idée, j'avoue ... mais réfléchie un peu : quand les 2 aimants se rapprochent, il faut de la force pour les aligner pour qu'ils puissent se repousser ensuite ... fais l'expérience toi-même : prends les pôles sud de 2 aimants, pour qu'ils puissent se repousser l'un l'autre, il faudra d'abord que tu les aies collé l'un en façe de l'autre, et pour se faire ... ben faut pas mal forcer !

L'ermite a écrit:
Ok, super ... mais pourquoi il n'y a jamais de charge sur de tels prototypes ? Smile
Fais moi rouler une bagnole, un train ... bon allez, commençons par un treuil avec une masse de 1 kg .... Wink

Seul la preuve était nécessaire :p Si ca marche (ce dont je ne suis pas sur), il suffit de grossir la taille des aimants, certain sont petit et puissant!(les moteurs Minato).

Faut trouver les ressources pour vérifier expérimentalement, a moins de fonctionner sans ressources extérieur.[/quote]
Mouais, suis pas persuadé là ... faire rouler une voiture ou un train était évidemment exagéré, mais la masse de 1 kg, c'est tout à fait raisonnable ... mais même ça on ne le voit jamais.
Revenir en haut Aller en bas
jagielonka
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 15/01/2014
Nombre de messages : 5
Masculin
Balance Rat
Age : 56
Ville : Villeneuve

MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 19:28

Bonjour à tous,
 
 
Il est vrai que dans l'état actuel de notre technologie disponible au public, le  fonctionnement auto entretenu d'un circuit en boucle n'est pas encore possible. Sad 
Mais l'avançée des connaissances dans le domaine de la supraconductivité à été spectaculaire ces dernières années.
La supraconductivité est un état quantique de la matière découvert il y a cent ans.
De nombreux métaux deviennent supraconducteurs quand ils sont refroidis à très basse température, parfois jusqu’à quelques degrés du zéro absolu. Ils présentent alors deux propriétés étonnantes : ils ne résistent plus au passage du courant électrique et expulsent de leur sein les champs magnétiques.
La supraconductivité est un des rares exemples où la physique quantique s’applique à grande échelle puisqu’elle met en jeu une véritable onde quantique unique formée d’un très grand nombre d’électrons sur des distances très grandes.
De nouveaux matériaux mis au point grâce à la nanotechnologie ont aujourd'hui une propriété supraconductrice à température ambiante. cheers 
Par exemple, il suffira d'un seul générateur d'énergie électrique pour lançer un courant dans une boucle fermée supraconductrice, le courant y circulera indefiniment, des recepteurs également en matériaux supraconducteur n'ayant qu'a ce connecter sur cette boucle pour puiser l'énergie nécessaire à leur fonctionnement .
Et ce n'est plus de la science fiction depuis longtemps, il ne manque que la volonté des décideurs pour utiliser cette technologie à bon escient pour le bien des populations, mais c'est là que le bat blesse !
 
Voir le premier post du sujet .
 
Il nous faut oeuvrer pour changer ce courant de pensée négatif du à nos décideurs.
 
 
Cordialement.
 
 sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Mer 15 Jan 2014 - 20:11

Il n'y a pas que les supraconducteurs qui emettent des champs magnétique, tout les conducteurs le font. Les supraconducteurs ont peut être un meilleur rendement que les conducteurs simple, mais ils ne peuvent absolument pas dépasser le 100%. Le courant peut circuler indefiniment, mais dès que tu branche un récepteur, le courant diminue d'intensité. A mon avis on est pas prêt du tout à envisager de telles machines, les panneaux solaires et les eoliennes/hydroliennes sont bien plus interessants pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1516
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Energie libre   Jeu 16 Jan 2014 - 9:59

La difficulté est effectivement de dépasser les 100%. Une clim a un COP typique de 3, Andrea Rossi avec son E-CAT obtient un COP de 6 pour commencer, avec un système de faible dimension entièrement statique, mais il peut être plus élevé.

Son HOT-CAT pourrait avoir un COP pratiquement infini et là c'est LA solution énergétique du futur.

Pour illustrer:

http://fusion-froide.fr/489

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagielonka
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 15/01/2014
Nombre de messages : 5
Masculin
Balance Rat
Age : 56
Ville : Villeneuve

MessageSujet: Re: Energie libre   Jeu 16 Jan 2014 - 10:58

Bonjour à tous,
 
Ma réponse à Saryou,
Mer 15 Jan 2014 - 20:11    
 
--------------------------------------------------------------------------------
 
"Il n'y a pas que les supraconducteurs qui emettent des champs magnétique, tout les conducteurs le font. Les supraconducteurs ont peut être un meilleur rendement que les conducteurs simple, mais ils ne peuvent absolument pas dépasser le 100%. Le courant peut circuler indefiniment, mais dès que tu branche un récepteur, le courant diminue d'intensité. A mon avis on est pas prêt du tout à envisager de telles machines, les panneaux solaires et les eoliennes/hydroliennes sont bien plus interessants pour le moment "
 
Etant de nature très cartésienne, je suis le premier à ne pas admettre n’importe quel dogme !  Exclamation 
Tout d’abord une petite citation de LEIBNIZ Gottfried Wilhelm, 1715 :
« Nous voudrions que la Nature n'allât pas plus loin, qu'elle fût finie, comme notre esprit: mais ce n'est point connaître la grandeur et la majesté de l'Auteur des choses. »
L’enseignement apporté par le système éducatif actuel est basé sur des dogmes et certitudes imposés par  Question 
Il est conçu pour conditionner des esprits dans un but d’uniformisation de la pensée en suivant des dogmes imposés.
J’ai longtemps adhéré à ce concept. J’ai travaillé durant 25 années dans un secteur à la pointe de la technologie actuelle.
Ayant du m'arrêter pour raison de santé,  j’ai maintenant tout mon temps pour la réflexion !
Reflexion sur l’énergie libre.
Pour le physicien le vide a toujours été une notion extrêmement difficile à définir.
La physique quantique, en particulier, vient compliquer la définition du vide.
Il est possible de considérer qu'un système dans le vide est isolé, c’est-à-dire non perturbé par une force extérieure.
Néanmoins la mécanique quantique prévoit de nombreux effets apparaissant dans le vide, on parle alors de vide quantique.
L'équation la plus célèbre de la physique  E=mc^2  traduit l'équivalence entre masse et énergie. Donc en empruntant de l'énergie au vide il est possible de créer des particules massiques.
On Utilise cet effet dans nos centrales nucléaire qu’on exploite sans vraiment connaître l’origine de l’énergie extraite !
Et je ne parlerais même pas du Reiki ou le praticien utilise une énergie qui ne provient pas de son entité, et cela marche quand même !
Pour ce qui est de la notion de rendement mécanique, électrique ou autre, il est vrai que quand un système convertit l’électricité en énergie mécanique par exemple, son rendement n’est jamais de 100%.
Mais on a jamais prouvé où allait l’intégralité de l’énergie « perdue »même si on sait que dans ce cas une partie est convertit en chaleur.
 
 
Je terminerai par une citation : « Les progrès de la science s'obtiennent souvent par la remise en question de dogmes qui semblent solidement établis... »
 
 
 sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Jeu 16 Jan 2014 - 11:07

Salut Jagie

Effectivement aucun dogme n'est jamais bon à prendre, mais quand toutes les expériences le confirment... on ne peut que l'accepter. Peut être un jour celui-ci sera réfuté, comme Newton le fût par Einstein, bonne chance en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
cl777
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/02/2012
Nombre de messages : 1516
Masculin
Lion Buffle
Age : 68
Ville : Champagne sur Seine

MessageSujet: Re: Energie libre   Jeu 16 Jan 2014 - 14:40

Dans l'exploitation de l'énergie nucléaire, on obtient un COP supérieur à 1, donc plus de 100% de rendement si on veut être synthétique. C'est très intéressant mais il y a tous les inconvénients que l'on connait.

L'autre exploitation possible de l'énergie nucléaire est celle se produisant dans la réaction dite de fusion froide (voir lien ci-dessus) tant décriée (et pour cause, plusieurs découvreurs, sont morts dans des conditions troubles).
L'avenir est là et mis à part la France, tous les autres pays ne se trompent pas puisqu'ils sont tous en recherches plus ou moins avancées avec un produit concret mis en vente par Andréa Rossi.
L'objectif dans peu de temps est de faire de petites unités de production électrique (Siemens?) complètement autonomes, consommant très peu de matière première , du nickel, en abondance en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Energie libre   Jeu 16 Jan 2014 - 15:05

L'exploitation de l'energie nucléaire ne donne pas de rendement supérieur à 100% : pour tant d'energie obtenue, tant de matière disparait selon l'équation E=mc2. Bientot cette matière aura disparue (l'uranium entre autre) , et de toute facon comme tu le dis, les conséquences de la radioactivité sont trop dangereuses pour la nature.
Revenir en haut Aller en bas
 
Energie libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit