Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vocabulaire spirituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 577
Masculin
Cancer Rat
Age : 33
Ville : Bretagne

MessageSujet: Vocabulaire spirituel   Sam 11 Jan 2014 - 20:45

Un autrichien m'a dit un jour que lorsque les anglais sont arrivés au Tibet, les tibétains n'avaient qu'un seul mot pour désigner les machines tandis que les anglais en avaient des centaines. Mais les anglais n'avaient qu'un mot pour désigner la conscience alors que les tibétains en avaient une bonne dizaine.  

Par ailleurs, c'est avec les mots que l'on connait qu'on pense la réalité.

Je vous invite a regarder une vidéo de Franck Lepage sur le sujet du vocabulaire a propos de la réalité sociale, pour mieux percevoir le problème sous-jacent:

youtube: watch?v=TZCPOvE5oPI

Mais ici ce n'est pas la réalité sociale qui m’intéresse mais la réalité spirituelle. Cette pauvreté de vocabulaire est pour moi un problème récurrent dans ma démarche puisque qu'elle implique des confusions/ des incompréhensions.

Je voulais savoir si vous faisiez ou avez fait face au même problème, et/ou si vous avez réussi a acquérir un vocabulaire, peut être a travers certains courant de pensées, qui vous conviens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Sam 11 Jan 2014 - 21:29

Salut Kevin le vagabond!

Oui quand on est poussé à l'interrogation le vocabulaire est important. Comme je viens de le mettre sur un autre post dans hindouisme il y a "La science inférieur comprend le Rig Véda, le Yajur Véda, le Sama Véda, l'Atharva Véda, la phonétique, les codes de rituels, la grammaire, l'étymologie, la versification et l'astrologie." Mundaka Upanishad. Les mots sont importants comme support dans la pensée.
C'est bien arrangeant quand l'on débat ou que l'on échange.
Et plus généralement c'est vrai que c'est un problème moderne (j'aime bien Lepage d'ailleurs!) dans "1984" et "le meilleur des mondes" pour contrôlé la population ils sortent chaque année des dictionnaires avec de moins en moins de mots. Moins on a de mots, moins l'on peut développer sa pensée. Les jeunes ont très peu de vocabulaires (je ne sais pas comment c'était avant) et l'on fait passer comme cool le fait d'être un ignorant.

Pour revenir au spirituel l'étymologie je trouve çà vraiment intéressant, ça donne une compréhension profonde du mot. Après comme il y a des mots qui sont pris et repris (comme spirituel) il faut que tu t'en tiennes aux mouvements ou religions que tu étudies. Normalement tu y trouveras des sources.
Revenir en haut Aller en bas
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 577
Masculin
Cancer Rat
Age : 33
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Sam 11 Jan 2014 - 22:38

Salut DharmaRaza,

Merci de ta réponse.  Smile 

J'ai trouvé ton autre post dans hindouisme fort intéressant a lire.  :jap: 

En substance ce que tu dis, c'est que chaque mouvement a développé son propre vocabulaire. Qu'il faut acquérir le vocabulaire d'un courant en s'investissant profondément dedans. Et par la suite traduire nos futurs recherches dans d'autres courants dans les mots du premier courant. Pour qu'ainsi nos pensées restent claires. C'est bien ca Question 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Sam 11 Jan 2014 - 22:56

Hello Kevin, je pense qu'il n'y a qu'une seule vraie solution pour se familiariser avec les mots, termes...etc., il faut lire !
Revenir en haut Aller en bas
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 577
Masculin
Cancer Rat
Age : 33
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Sam 11 Jan 2014 - 23:17

Salut Lucrèce,

Je ne lis probablement pas assez. Mais je crois que mon problème ne viens pas de la. Je crois qu'il vient plutôt de la diversité de mes lectures qui parle de la même chose mais avec des mots différents, quand ce n'est pas les mêmes mots mais qui ont des sens différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Dim 12 Jan 2014 - 11:29

Ce n'est peut être pas tellement le manque de lecture, mais plutôt le fait qu'elle ne soit pas assez variée. Et puis se munir d'un dictionnaire est assez utile !
Cependant, il vrai que la langue évolue, que certains mots changent de sens ou que des nuances d'un même mot soient occultées. Il ne faut rien lâcher et persévérer, sonder au maximum les mots car ils sont révélateurs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Dim 12 Jan 2014 - 12:04

Kevin le vagabond a écrit:
J'ai trouvé ton autre post dans hindouisme fort intéressant a lire.  :jap: 

En substance ce que tu dis, c'est que chaque mouvement a développé son propre vocabulaire. Qu'il faut acquérir le vocabulaire d'un courant en s'investissant profondément dedans. Et par la suite traduire nos futurs recherches dans d'autres courants dans les mots du premier courant. Pour qu'ainsi nos pensées restent claires. C'est bien ca Question 

Content qu'il te plaise  Very Happy .

C'est délicat de te répondre correctement. Mais oui, chaque mouvement à développé ses particularités. Par exemple, quand on parle de cœur (dans le sens cœur et esprit) on ne lui donne pas le même sens suivant les traditions. C'est pour ça que si tu appliques la même définition d'un mot à une autre religion tu risques de faire un amalgame, un non-sens. Il faut donc se réapproprier le vocabulaire pour chaque mouvements que tu voudras étudier.
Par contre, si tu en étudies des différents mais qui sont proches du fait d'une histoire commune, là tu auras plus de proximité, ou une égalité, dans les définitions des termes.
Un autre facteur est qu'on est souvent en relation avec des traductions, donc soumises à l'interprétation du traducteur. Si tu compares par exemple, les 3 grandes traductions du Coran, tu verras que certains passages on a l'impression qu'ils sont complètements différents. Ou que le même mot en arabe, et retranscris d'une façon différente suivant les phrases. A ce moment là, suivant ton intérêt, je te conseillerai d'apprendre un minimum de vocabulaire de la langue d'origine. Ça te permettra de capter les nuances et d'avoir une compréhension plus profonde de la phrase.
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4472
Masculin
Vierge Serpent
Age : 52
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mar 14 Jan 2014 - 6:21

Bonjour kevin,

Pour te répondre précisément je dirai oui, j’ai rencontré ce problème du vocabulaire, a une époque ou je lisais beaucoup.

Je passais quelques mois, parfois quelques années, sur un enseignement particulier, une tradition, un maitre, puis je changeais. Comme je travaillais peu, voir pas du tout a cette période, je consacrais beaucoup de temps à la lecture. Et comme le dis très justement dharmaraza, pour chaque enseignement il y a un langage à apprendre, un vocabulaire a s’approprier, avant de bien sentir la profondeur de se qu’on lit.
Connaitre quelques mots dans la langue d’origine est très fécond aussi.

Je garde un très bon souvenir de cette époque, où je sentais déjà en moi le début d’une transformation de ma conscience.
Puis au bout d’un moment j’ai rencontré comme toi ce phénomène que tu décris très bien.
J’avais a ma dispositions quantité de savoirs, des points de vue divers « qui parle de la même chose mais avec des mots différents, quand ce n'est pas les mêmes mots mais qui ont des sens différents. »
De là bien sur une confusion, parfois de la perplexité.

Tu nous demande ensuite si nous avons pu « acquérir un vocabulaire, peut être à travers certains courant de pensées, qui vous conviens », et là ma réponse sera non.
Je n’ai pas trouvé ça…et c’est très bien ainsi.
Parce que j’ai trouvé mieux que ça.
Je t’explique :
Si ta question avait été «  avez-vous réussi à dépasser le problème du vocabulaire ? » - problème que tu décris très bien - ma réponse serait oui.

(Je tenais d’ailleurs a te dire que c’est a l’instant même, en te lisant, et en cherchant a te répondre, que je viens de prendre conscience que j’ai dépasser ce problème.
Je ne l’avais pas vu avant.
Donc je te remercie Kevin.
Parce que ton témoignage m’a fait souvenir que j’ai vécu une expérience similaire à la tienne, même si, sans doute, nos deux façons de traverser cette expérience ne se recoupent pas entièrement, et que ma façon d’en sortir ne te sera peut pas utilisable.
Il y a aussi que je peux me tromper, au sens ou ce que tu traverse serai complètement autre chose que ce que j’ai vécu.)

Mais voici en tout cas comment le problème du vocabulaire a disparu pour moi :

Les circonstances de l’existence ont fait qu’un jour j’ai déposé mes livres, et sans vraiment m’en rendre compte, à partir de ce jour j’ai accordé une importance prépondérante à la transformation de ma conscience, plutôt qu’à la recherche du savoir.

Et quand je dis « une importance PREPONDERANTE », je devrais plutôt dire une importance quasiment exclusive : dans le contexte de ma recherche spirituelle, seule la transformation de ma conscience a eut soudain vraiment de l’importance.

Depuis ce jour je ne lit plus que très rarement, juste histoire de passer un bon moment en compagnie d’une pensé agréable, mais sans rechercher le savoir, car dans un sens je peux te dire que la lecture ne donne qu'une forme de savoir, il y en a d'autres.

A cette époque ou je lisais beaucoup, la recherche du savoir fut un moyen de vivre une étape de transformation de ma conscience, et puis un jour, ce moyen là ayant donner ce qu’il pouvait, sans bien m’en rendre compte je l’ai laissé.
Savoir n’avait plus d’importance, ou plus précisément une importance très secondaire.

Aujourd’hui je peux même te dire qu’il y a une autre forme de savoir qui n’a totalement rien à voir avec ce que l’on peut trouver par la lecture. C’est le savoir que l’on acquiert du fait d’avoir traversé des paliers dans la transformation de la conscience.
C’est d’ailleurs quelque chose de tellement différent qu’on ne devrait pas appeler ça du savoir.
C’est autre chose pour laquelle je n’ai pas de nom, il en existe peut être un, et cette chose là met le savoir a sa vrai place :

un truc juste pour le fun.

J'insiste : un truc juste pour le fun.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah.75
Membre


Date d'inscription : 28/12/2013
Nombre de messages : 499
Féminin
Scorpion Rat
Age : 56
Ville : le Céleste pur...

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mar 14 Jan 2014 - 19:32

did a écrit:
:

Les circonstances de l’existence ont fait qu’un jour j’ai déposé mes livres, et sans vraiment m’en rendre compte, à partir de ce jour j’ai accordé une importance prépondérante à la transformation de ma conscience, plutôt qu’à la recherche du savoir.

Et quand je dis « une importance PREPONDERANTE », je devrais plutôt dire une importance quasiment exclusive : dans le contexte de ma recherche spirituelle, seule la transformation de ma conscience a eut soudain vraiment de l’importance.

Depuis ce jour je ne lit plus que très rarement, juste histoire de passer un bon moment

Aujourd’hui je peux même te dire qu’il y a une autre forme de savoir qui n’a totalement rien à voir avec ce que l’on peut trouver par la lecture. C’est le savoir que l’on acquiert du fait d’avoir traversé des paliers dans la transformation de la conscience.
C’est d’ailleurs quelque chose de tellement différent qu’on ne devrait pas appeler ça du savoir.
C’est autre chose pour laquelle je n’ai pas de nom, il en existe peut être un, et cette chose là met le savoir a sa vrai place :

un truc juste pour le fun.

J'insiste : un truc juste pour le fun.


 sunny  sunny  un truc fun.. j'adore....un juste mot...... :171878[1] 
reste qu'il y a un truc encore plus fun....
et sans le copier-coller....
le "archi fun"...l'expérience...en soi..  .divinement kiffant
koi.... :ange10)  Coeur ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4472
Masculin
Vierge Serpent
Age : 52
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 5:32

Bonjour sarah,

Je n'ai pas bien compris ce que t'as voulu dire...
Surtout avec "sans le copier/coller"
Tu peux ré-expliquer ?

Pour le restant de ton message, si tu as voulu dire que l'expérience de sentir sa conscience se transformer est archi plus que tout le reste, y compris que le fun de s'amuser a croire qu'on sait des choses, je serai d'accord avec toi.

Si c'est ça que t'as voulu dire j'ai tout pigé.
Mais le coup du "copié/collé" j'ai pas compris.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 72
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 9:50

Avec ce problème posé à travers le vocabulaire ( en particulier spirituel ) , nous sommes en plein coeur de la tour de Babel où chacun à un mot différent pour désigner une même chose ! lorsque l'on y réfléchit toute discussion se ramène à une recherche dialectique ... " Qu'as-tu voulu dire par là ? Qu'est-ce que cela signifie pour toi ? ..." De ce fait il peut y avoir de nombreuses définitions d'un même mot; chacun y mettant ce qu'il veut y mettre . D'où une grande difficulté à communiquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 246
Masculin
Vierge Cochon
Age : 46
Ville : orléans

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 12:35

Merci pour ce que tu dis, did, je le vois ainsi également.
Le mot fait parti du "savoir" et l'autre mot que tu cherches ne pourrait-il pas être "con-naissance" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9853
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 15:38

Il n'est pas important d'étudier ce que représente chaque terme usité dans chaque système de pensé définissant une vérité objective spirituelle , cela serait une étude extérieure et linguistique n'expérimentant aucun de ses systèmes de compréhension , chaque système donnant une valeur particulière aux termes et concepts employés , tout les systèmes de compréhension ne sont pas forcément des systèmes ojectives déffinisant une réalité spirituelle , loin de là , mais ont ne saurait mélanger le sens ou le vocabulaire des différents systèmes de compréhension même si ils sont obectifs .

L'engagement est nécessaire une fois que nous avons découvert un système de compréhension , nous pourrons alors échanger objectivement avec les êtres qui ont choisi le même système de compréhension de la conscience et la spiritualité , mais nous pourrons aussi discuter subjectivement avec ceux ayant opté pour un systême objective de compréhension différent du notre , c'est à dire donner son opinion , à propos de tout ces sujets , s'arrêtant sur tout les termes , détaillant chaque concept pour en préciser le sens précis qu'on leur donne , en tout cas ce domaine de réflexion n'est pas essentiellement intellectuel , il faut y engager tout sa conscience pour toucher l'objectivité que nous révèlent ces enseignements , love . slove .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah.75
Membre


Date d'inscription : 28/12/2013
Nombre de messages : 499
Féminin
Scorpion Rat
Age : 56
Ville : le Céleste pur...

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 15:49

did a écrit:
Bonjour sarah,

Je n'ai pas bien compris ce que t'as voulu dire...
Surtout avec "sans le copier/coller"
Tu peux ré-expliquer ?

Pour le restant de ton message, si tu as voulu dire que l'expérience de sentir sa conscience se transformer est archi plus que tout le reste, y compris que le fun de s'amuser a croire qu'on sait des choses, je serai d'accord avec toi.

Si c'est ça que t'as voulu dire j'ai tout pigé.
Mais le coup du "copié/collé" j'ai pas compris.



aurai dû rajouter "sans vouloir faire un copier/coller !!! car mm Pensée  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 15:52

Le vocabulaire est nécessaire à l'étude. En revanche, en dehors de cette dernière, nous pouvons communiquer très simplement, voire silencieusement. Le toucher ou le regard est propice à la communion.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah.75
Membre


Date d'inscription : 28/12/2013
Nombre de messages : 499
Féminin
Scorpion Rat
Age : 56
Ville : le Céleste pur...

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 15:55

did a écrit:
Bonjour sarah,

Je n'ai pas bien compris ce que t'as voulu dire...
Surtout avec "sans le copier/coller"
Tu peux ré-expliquer ?

Pour le restant de ton message, si tu as voulu dire que l'expérience de sentir sa conscience se transformer est archi plus que tout le reste, y compris que le fun de s'amuser a croire qu'on sait des choses, je serai d'accord avec toi.

Si c'est ça que t'as voulu dire j'ai tout pigé.
Mais le coup du "copié/collé" j'ai pas compris.


aurai dû rajouter "sans vouloir faire de "copier-coller" ....pensée idem sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 577
Masculin
Cancer Rat
Age : 33
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 19:37

@DharmaRaza : J’entends bien que ce soit compliqué. Je ne pense pas qu’il y est de réponse arrêtée. Si ce n’est peut être celle de did sur laquelle je vais revenir. Merci pour tes conseils. Smile  Je pense que de revenir quand c’est possible à langue d’origine en est un bon. Tout comme celui de considérer le vocabulaire.

@did : Bonjour did,

Merci de ta réponse !

Tu as donc fais face au même problème et tu es allé au delà non pas en le résolvant mais en le contournant. Comme c’est intéressant! Ca a probablement été un frein à une époque mais ca n’a pas entravé ton cheminement. C’est bon à savoir.

did a écrit:
Les circonstances de l’existence ont fait qu’un jour j’ai déposé mes livres, et sans vraiment m’en rendre compte, à partir de ce jour j’ai accordé une importance prépondérante à la transformation de ma conscience, plutôt qu’à la recherche du savoir.

Et quand je dis « une importance PREPONDERANTE », je devrais plutôt dire une importance quasiment exclusive : dans le contexte de ma recherche spirituelle, seule la transformation de ma conscience a eut soudain vraiment de l’importance.

On a le pouvoir d’observer notre esprit pour peu qu’on s’en soit au préalable désidentifier. On a le pouvoir de le guider. On a le pouvoir de le soigner. On a la pouvoir de l’éduquer. On a le pouvoir d’étendre les limites de notre conscience. On a le pouvoir de transformer le plomb en or dans notre monde intérieur.  J’imagine, a mon niveau de conscience, que lorsque que tu dis que tu as accordé une importance prépondérante a la transformation de ta conscience tu sous-entends l’utilisation des pouvoirs que je viens de citer et probablement d’autres. C’est bien ca  Question 

Si c’est le cas, je comprends qu’a un moment le savoir acquis est suffisant et que l’expérimentation/ la mise en application devienne ton état d’être. Par contre n’étant pas encore arrivé la je peux te dire que le savoir n’est pas juste pour le fun, même si il peut le devenir par la suite. Puisque lorsque l’on commence la phase d’observation il permet de pointer notre conscience sur des aspects du monde intérieur peu évident au regard du novice. Le savoir, je crois, permet d’accélérer notre cheminement a certaines de ses étapes.

Néanmoins, le savoir si il peut être utile n’est pas suffisant. Le chemin spirituel n’est pas une quête vers le savoir mais vers la libération en passant par la prise de conscience et la transformation. Enfin c’est comme ca que je vois les choses actuellement.  

did a écrit:
Aujourd’hui je peux même te dire qu’il y a une autre forme de savoir qui n’a totalement rien à voir avec ce que l’on peut trouver par la lecture. C’est le savoir que l’on acquiert du fait d’avoir traversé des paliers dans la transformation de la conscience.
C’est d’ailleurs quelque chose de tellement différent qu’on ne devrait pas appeler ça du savoir.
Je suis d'accord avec toi ! Je crois qu'avant toute chose ce qui est important dans cette quête c’est la transformation de la conscience. Qui commence par la désidentification au mental. Puisque cette capacité permet à celui qui la possède d’arriver à la compréhension des savoirs théoriques en lui-même, puis lui donne la possibilité de prendre les rênes. On est au delà du savoir et de la compréhension on est je crois dans l’expérience. Dans l’état d’être, non pas le mental, mais la conscience. Ou l’observateur comme dirait Tolle.
Après en ce qui me concerne, je ne suis pas en permanence désidentifier du mental.

Voili, voilou

Content de faire ta connaissance did ! Wink

@Les Nymphes : Coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15163
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 15 Jan 2014 - 19:45

did a écrit:


Aujourd’hui je peux même te dire qu’il y a une autre forme de savoir qui n’a totalement rien à voir avec ce que l’on peut trouver par la lecture. C’est le savoir que l’on acquiert du fait d’avoir traversé des paliers dans la transformation de la conscience.
C’est d’ailleurs quelque chose de tellement différent qu’on ne devrait pas appeler ça du savoir.
C’est autre chose pour laquelle je n’ai pas de nom, il en existe peut être un, et cette chose là met le savoir a sa vrai place :

un truc juste pour le fun.

J'insiste : un truc juste pour le fun.


 :jap: :jap: :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4472
Masculin
Vierge Serpent
Age : 52
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Dim 19 Jan 2014 - 7:04

Bonjour kevin et bonjour tous les gens de ce forum,

Tu dis :

« Tu as donc fais face au même problème et tu es allé au delà non pas en le résolvant mais en le contournant. »

En gros c’est ça.
Disons qu’il y a un état de la conscience ou le problème n’en est plus un.
Dans cet état, je vois toujours la diversité des langages, qui sont parfois contradictoires, mais comme j'ai plus besoin d’en trouver un qui me convienne, comme je n’attends plus rien des grands trésors que peut nous donner le savoir, cette grande diversité contradictoire est très jolie, utile pour se parler, agréable à manier, parfois.

« Ca a probablement été un frein à une époque mais ca n’a pas entravé ton cheminement. C’est bon à savoir ».

Oui kevin, c’est très bon à savoir.
Et c’est encore meilleur à vivre.
Et pour pouvoir le vivre un jour, on a parfois besoin de commencer par le savoir.

Si ces choses t’intéressent – les choses étant : commencer par comprendre le savoir pour mieux le dépasser - je peux encore te préciser mon point de vue.

C’est partit pour une tranche de fun sur « comment marche le savoir » !

Tant que la recherche du savoir a pour quelqu’un une très grande importance, je crois qu’un jour il va rencontrer ce problème que tu évoque, sinon il va en rencontrer un autre, encore plus grave.
Et je vais essayer de t’expliquer pourquoi je crois cela.

De là ou je suis aujourd’hui il y a une évidence :
Ce problème du vocabulaire est inhérent à la façon moderne de s’intéresser à la spiritualité. Il est un passage obligé pour ceux qui comme nous, s’intéressent à des enseignements divers, autrement dis qui accorde crédit à différents langages. Chacun de ces langages est apparu un jour dans une culture particulière, fabriqué par des gens particuliers. Même s’ils étaient des initiés de différents degrés, chacun a dis les choses a sa façon.
A l’époque ou chaque peuple avait sa religion, donc chacun son vocabulaire, un seul, le problème ne se posait pas. Il s’en posait un autre : les gens voyaient des hérétiques, des infidèles, des mécréants, des ignorants, chez tous ceux qui parlaient un autre vocabulaire.

C’est ça l’autre problème encore plus grave  dont j’ai parlé plus haut.

Je te parle de ça car encore de nos jours, choisir un seul vocabulaire pourrais passer pour une façon de résoudre la chose.
En choisissant un seul langage le problème disparait.
Mais  d’un seul coup que se passe t-il ?
Notre prochain, qui parle dans un autre langage, devient le diable.
Or le monde étant un miroir… ou tous les initiés voient dieu partout…
...Tu vois ce que je veux dire…

Voilà ce qui peut arriver si on s’accroche un peu trop fort a ces trésors que peuvent nous donner le savoir : on voit le diable en ceux qui parlent dans un autre langage.
Ca peut être important de le savoir pour mieux dépasser le savoir.

A titre individuel tu es en train de dépasser ce problème là, au sens ou tu accorde crédit à des langages divers, mais tu trouve un autre problème, celui que tu décris très bien.

A mon avis, ce problème vient du simple fait que le langage humain a ses limites :

IL NE PEUT PAS TOUT DIRE UNE FOIS POUR TOUTE.

Il y a donc forcément plein de façon de dire les choses.
Il y aura forcément à tout redire de façon différente, milles ans plus tard dans une autre culture, ou même le lendemain par un autre initié, qui va redire les choses dans un autre langage, même s'il y a des recoupement avec ce qui s'est déjà dis bien sur.

Le langage peut beaucoup de chose, c’est un trésor, mais il a cette limite.
Et tomber sur ce problème dont tu  parles, ce n’est rien d’autre que de trouver la limite du langage, qui est aussi bien sur la limite du mental. Car qu'est ce que c'est savoir des choses a part accorder du crédit a nos pensées ? (Qui ont parfois raison)

Et qu’est ce que ça veut dire que trouver une limite de quelque chose ?

Ca veut dire qu’avec un seul pas on peut sortir de cette chose là pour entrer dans une autre.

Donc bienvenu au bord du truc kevin.
A toi de jouer.

Pour tout te résumer, comme tu l’as dit très justement plus haut, je n’ai pas « résolu » le problème du vocabulaire pour la simple raison qu’un problème de vocabulaire ne se résous pas avec du vocabulaire, puisque le problème vient précisément de ce vocabulaire.
Du moins a un moment du cheminement.
Sinon, bien sur, avant de trouver cette limite dont je te parle, s’imprégner le mental avec toutes les notions de spiritualité est une excellente chose. Ca donne une première purification pour le mental.
Mais un jour on comprend que chercher le savoir, même spirituel, c’est aimer le mental, même purifié.

Tu dis aussi :

« On a le pouvoir d’observer notre esprit pour peu qu’on s’en soit au préalable désidentifier. On a le pouvoir de le guider. On a le pouvoir de le soigner. On a la pouvoir de l’éduquer. On a le pouvoir d’étendre les limites de notre conscience. On a le pouvoir de transformer le plomb en or dans notre monde intérieur.  J’imagine, a mon niveau de conscience, que lorsque que tu dis que tu as accordé une importance prépondérante a la transformation de ta conscience tu sous-entends l’utilisation des pouvoirs que je viens de citer et probablement d’autres. C’est bien ca ? »

Pas du tout.
Je n’ai pas pratiqué ainsi.
J’ai demandé à être traversé par la lumière en permanence.
Je le demande encore chaque soir et puis je ne fais rien.
Je ne demande plus rien que ça depuis plusieurs années.

Et pour répondre précisément a ces pouvoirs dont tu nous parles, un jour j’ai  vu que rien n’était plus étranger a la lumière que la recherche du pouvoir...fut il sur soi...

...Futile tout court.

 Laughing 

(fin de la tranche de fun)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4472
Masculin
Vierge Serpent
Age : 52
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Dim 19 Jan 2014 - 8:00

brémen a écrit:

Le mot fait parti du "savoir" et l'autre mot que tu cherches ne pourrait-il pas être "con-naissance" ?

 Very Happy 

"Con" oui mais "naissance" non.

 Very Happy 

Car j'étais déjà con avant de vivre ces choses là, et je le suis encore !
Il y a simplement que je ne suis plus con pareil.
Et dans un sens on pourrais dire que la transformation de la conscience c'est changer de connerie.

Ce serai un vocabulaire supplémentaire, une autre forme d'enseignement.
Après tout pourquoi pas.
On peut dire tout ce que l'on veut des choses.
Ca ne change pas ce qu'est la chose.

 :jap: 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 246
Masculin
Vierge Cochon
Age : 46
Ville : orléans

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Dim 19 Jan 2014 - 9:12

J'aime bien ta façon de con-ce-voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin le vagabond
Membre
avatar

Date d'inscription : 07/01/2014
Nombre de messages : 577
Masculin
Cancer Rat
Age : 33
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Mer 22 Jan 2014 - 22:17

Merci pour la tranche!  miam!  drunken 

Au fond, ce qui compte c'est la connaissance des choses en soi.

Le problème du vocabulaire est lié a l'ouverture d'esprit et disparait avec la connaissance de soi et l’expérience de la transformation.

Merci d'avoir pris le temps de m'expliquer tout ça. :jap: 



did a écrit:


« On a le pouvoir d’observer notre esprit pour peu qu’on s’en soit au préalable désidentifier. On a le pouvoir de le guider. On a le pouvoir de le soigner. On a la pouvoir de l’éduquer. On a le pouvoir d’étendre les limites de notre conscience. On a le pouvoir de transformer le plomb en or dans notre monde intérieur.  J’imagine, a mon niveau de conscience, que lorsque que tu dis que tu as accordé une importance prépondérante a la transformation de ta conscience tu sous-entends l’utilisation des pouvoirs que je viens de citer et probablement d’autres. C’est bien ca ? »

Pas du tout.
Je n’ai pas pratiqué ainsi.
J’ai demandé à être traversé par la lumière en permanence.
Je le demande encore chaque soir et puis je ne fais rien.
Je ne demande plus rien que ça depuis plusieurs années.

Et pour répondre précisément a ces pouvoirs dont tu nous parles, un jour j’ai  vu que rien n’était plus étranger a la lumière que la recherche du pouvoir...fut il sur soi...

...Futile tout court.

 Laughing 

(fin de la tranche de fun)

Hum, d'accord. Je crois que je comprends. Ta volonté première est d’être, ainsi tu es. Et a force d’être ça t'as transformé. Facile a dire. Néanmoins, je crois, que j'ai vécu cela ou quelque chose qui s'en rapproche pendant un trop court moment de ma vie. Avant que les "obligations" ne me rattrapent. Avant que je ne me force a re-rentrer dans la société pour subvenir a mes besoins et avoir un "projet" professionnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brémen
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/11/2013
Nombre de messages : 246
Masculin
Vierge Cochon
Age : 46
Ville : orléans

MessageSujet: Re: Vocabulaire spirituel   Jeu 23 Jan 2014 - 7:10

Les mots sont intéressants de par la pensée qu'ils véhiculent.
J'aime observer cette pensée... de celui qui écrit et de celui qui lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vocabulaire spirituel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit